Notre mariage en toute simplicité : la suite du jour J

Après notre cérémonie laïque, nous avons profité du laps de temps avant la Mairie pour faire les photos de groupe, toujours dans notre jardin.

Les photos de groupe

C’est un moment que je redoutais aussi : rester plantée à attendre que tout le monde prenne la pose… Au début, je ne voulais même pas en faire, c’est Chéri qui m’a convaincu. Et, finalement, c’est passé assez vite, c’était très informel. Il n’y avait pas de liste préétablie, si certains invités voulaient des photos spécifiques, ils les demandaient.

Le fait d’être dans le jardin, chacun s’est installé là où il avait envie d’attendre, personne n’a eu l’air de trouver ça ennuyeux (même pas moi !).

Notre mariage en toute simplicité : la suite du jour J

La cérémonie civile

Nous avons ensuite fait un “cortège” un peu raté pour aller à la mairie.

En fait, en guise de cortège, il y avait mon Père et moi devant et… un troupeau derrière.

Mon Père était un peu déçu. Moi j’étais satisfaite : j’étais avec mon Père et mon grand mec tenait ma traîne avec fierté. Enfin, tout bien quoi ! Bon, après, j’ai appris que Chéri se démenait à l’arrière pour organiser le rapatriement des confettis et qu’il était bien loin de penser au cortège !!!

Notre mariage en toute simplicité : la suite du jour J

À la Mairie, un adjoint au maire débutant en mariage, et plus stressé que nous, avait préparé un mini discours avant les textes de lois.

Ensuite, il a écorché mon nom à chaque fois, a oublié de dire la phrase mythique “Je vous déclare mari et femme, vous pouvez embrasser la mariée” (c’était déjà fait en même temps !). La secrétaire de Mairie a transformé le prénom d’un des témoin au féminin (sachant que l’on avait que des témoins hommes…) et la femme de l’adjoint au Maire a pris son mari en photo, tout le long de la cérémonie, en se mettant devant les invités…

Et pour finir, les attestations de mariage et le livret de famille sont caducs à cause d’un nom mal écrit (et ce n’est même pas le mien qui a été écorché)…

Mais, l’important dans tout ça, c’est mon grand coup d’émotion lorsque j’ai dit oui à Chéri, le regard bienveillant de mon frère lorsqu’on a échangé nos alliances, notre baiser, si plein d’amour et de tendresse… (j’en ai les larmes aux yeux quand je te l’écris, ah ces foutues hormones de grossesse !!!)

Notre mariage en toute simplicité : la suite du jour J

Notre mariage en toute simplicité : la suite du jour J

Nous sommes ensuite sortis de la Mairie sous une haie de ballon de foot !

Chéri étant un fervent joueur de foot, ça lui tenait très très à cœur. Il était vraiment content que ses coéquipiers y aient pensé !

Notre mariage en toute simplicité : la suite du jour J

Le vin d’honneur

Nous avons enchainé sur le vin d’honneur, dans la salle des fêtes, juste à côté de la Mairie.

C’était un moment convivial, où j’ai profité des quelques personnes que je n’avais invité qu’au vin d’honneur (je dis “je” car j’ai laissé Chéri gérer les siens beaucoup plus nombreux, vive les équipes de foot…). Les petits fours préparés par notre boulanger et les spécialités ramenées par mes parents étaient un régal : tout est parti alors que nous avions prévu 6 (grosses) pièces par personne pour 100 et que nous n’étions qu’à peu près 80.

Ce que j’en retiens : des embrassades, des (doubles) félicitations, des discussions tranquilles et la découverte de notre voiture balai réalisée par mon Père.

Notre mariage en toute simplicité : la suite du jour J

Allez, nous partons maintenant pour la soirée ! Mais pour ça, tu devras patienter un peu !

Et toi, comment organises-tu ton mariage, as-tu prévu un déroulé bien précis ? A- tu des moments qui te stressent plus que d’autres ? Déjà mariée, as-tu des anecdotes rigolotes à raconter ?


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



4 commentaires sur “Notre mariage en toute simplicité : la suite du jour J”

  • merci !! Je suis déjà quelqu’un de très souriant, donc c’est clair que ce jour là, il était au moins triplé !!!
    Et pour la voiture balai, mon père en avait déjà fabriqué une il y a quelques années, je savais ce dont il était capable. Là, il a pris exemple sur internet (je crois qu’il a carrément trouvé un site dédié !!!), et l’a reproduit à notre image, avec nos passions !! Nous avons un joli souvenir maintenant, quoique un peu encombrant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *