Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)

Au tour de Laura de venir aujourd’hui te montrer les belles images de son mariage.

Après 1 an de relation, Sébastien lui fait une très belle demande à Paris… en haut de la Tour Eiffel ! Ils se sont unis, quelques mois après, à 300 km, en Mayenne, dans la région de la mariée. Un mariage convivial où les touches de jaune de la décoration et la bonne humeur des convives ont illuminé cette journée pluvieuse.

9 mois après, les 2 amoureux préparent un nouveau grand événement ! En effet, pendant que j’écris ces lignes, un petit bébé ne devrait pas tarder à venir au monde !
Félicitations aux futurs heureux parents ! 🙂

Revenons maintenant en images sur ce joli jour de septembre 2013 :

Mariage_jaune_soleil (1)

Mariage_jaune_soleil (2)

Mariage_jaune_soleil (3)

Mariage_jaune_soleil (4)

Mariage_jaune_soleil (5)

Mariage_jaune_soleil (6)

Mariage_jaune_soleil (7)

Mariage_jaune_soleil (8)

Mariage_jaune_soleil (9)

Mariage_jaune_soleil (10)

Mariage_jaune_soleil (11)

Mariage_jaune_soleil (12)

Mariage_jaune_soleil (13)

Mariage_jaune_soleil (14)

Mariage_jaune_soleil (15)

Mariage_jaune_soleil (16)

Mariage_jaune_soleil (17)

Mariage_jaune_soleil (18)

Mariage_jaune_soleil (19)

Mariage_jaune_soleil (20)

Mariage_jaune_soleil (21)

Mariage_jaune_soleil (22)

Mariage_jaune_soleil (23)

Mariage_jaune_soleil (24)

Mariage_jaune_soleil (25)

Mariage_jaune_soleil (26)

Mariage_jaune_soleil (27)

Mariage_jaune_soleil (28)

Mariage_jaune_soleil (29)

Mariage_jaune_soleil (30)

Mariage_jaune_soleil (31)

Mariage_jaune_soleil (32)

Mariage_jaune_soleil (33)

© toutes photos : Pierre Borderon

Toutes mes félicitations !
Au tour de la ravissante mariée de te raconter maintenant quelques détails de son mariage.

Mon mariage en quelques mots

La demande

Nous étions en couple depuis seulement 1 an quand il me demande en mariage de la façon la plus romantique qui soit, le jour de notre anniversaire de rencontre. C’est donc en haut de la Tour Eiffel que notre année de préparation au mariage va commencer et que je vais pouvoir commencer à rêver à mon mariage de princesse.

Nous habitons en région parisienne mais il était inconcevable pour nous de nous y marier. Nous n’apprécions pas plus que ça Paris (à part quand il s’agit de jouer les touristes romantiques en haut de la Tour Eiffel) et sommes bien décidés à quitter la capitale prochainement. En plus, j’avais toujours rêvé d’un mariage dans un espace rien qu’à nous, à la campagne, pour vraiment avoir l’impression de partir en vacances lors d’un weekend. Nous avons donc longuement hésité entre l’Alsace, la région de mon mari, et la Mayenne, celle de mes parents. Et c’est finalement le 28 septembre 2013 que nous nous sommes unis en Mayenne près de Laval entourés de tous nos proches et d’un car entier d’alsaciens.

Les préparatifs

Nous avons organisé et financé nous-même notre mariage et, à 300 km de chez nous, ce n’est pas toujours facile ! Nous (enfin plutôt “je” en fait) avons décidé de prévoir toute la décoration nous-même. J’ai adoré ces préparatifs mais, à partir de 10 mois après la demande en mariage, ça devient vraiment très très looooong et on a qu’une envie : que le jour J arrive enfin ! Heureusement, j’avais pris de l’avance et j’ai pu souffler les derniers mois sans stresser d’avoir encore des choses à créer pour la décoration.

C’est ma Belle-Soeur, graphiste, qui a créé pour nous les faire-parts puis nos cartons de remerciements. Ils sont magnifiques et ça nous a permis de faire de belles économies sur la papeterie.

Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)

Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)

Pour le lieu, nous avons choisi le Domaine des Assis, un ancien corps de ferme rénové avec une belle terrasse, des gîtes de charme pour environ 50 invités et deux superbes salles de réception dont celle à l’étage parsemée d’arcades en poutres. Pas besoin donc d’une décoration spéciale si ce n’est les pompons en papier de soie que nous avons dû mettre 3 heures à installer (et j’ai bien cru qu’ils finiraient à la poubelle par mon cher-et-tendre !). Nous n’avons finalement pas vraiment pu profiter de la terrasse, à cause de la pluie, mais l’achat d’une tonnelle, la veille, sur un coup de tête pour les fumeurs a été finalement d’un grand secours.

La veille du jour J, les invités ont commencé à arriver avec le car plein d’alsaciens bien décidés à faire la fête ! Moi je me couche épuisée d’une journée de préparatifs.

Le jour J

Alors qu’il a fait beau tout le mois de septembre, un orage éclate à 9 heures le matin. Ok, je le savais, ça fait 1 semaine que la météo annonce un temps pourri pour le weekend mais quand même, dès le lever, c’est dur à encaisser…

Je file avec ma témoin pour les derniers préparatifs, le maquillage et la coiffure et nous arrivons, pile 15 minutes avant la cérémonie civile, à avaler un sandwich. Au moment de partir, des trombes d’eau se mettent à tomber. J’avais prévu un énorme parapluie jaune et finalement c’est mon parapluie de tous les jours qui finira sur la plupart des photo ! Entre le jaune soleil et le rose bonne humeur, pas grave, ça égaiera au moins les photos.

Après une cérémonie civile plus qu’émouvante grâce à un maire très impliqué bien que nous ne le connaissions pas, je file de nouveau pour changer de robe.

Il pleut toujours, c’est bien nous n’avions pas besoin – au moins – de demander aux invités d’entrer dans l’église. Je m’avance avec mon papa à mon bras mais je ne vois personne à part mon futur mari au bout de l’allée. La cérémonie est ponctuée de rire car notre prêtre oublie des moments cruciaux. Ainsi, nous nous y reprenons à deux fois pour prononcer nos consentements mais, avec l’émotion, la deuxième fois est plus difficile… j’ai déjà oublié mon texte.

Nous sortons sous les applaudissements et les sourires de chacun qui réchauffent nos cœurs et sous une arche surprise avec les cousins de Sébastien habillés en tenue traditionnelle alsacienne pour l’occasion. Ça l’a tellement touché que c’est, à ce moment là, qu’il a décidé de verser sa petite larme.

Nous continuons au Domaine pour la suite des festivités avec le vin d’honneur et un dîner en 5 plats. Il s’arrête de pleuvoir pendant le vin d’honneur ce qui nous permet de filer pour quelques photos de couples et surtout de lancer le bouquet… l’un de mes moments préférés du mariage ! J’avais toute une troupe de filles à mes trousses et surtout j’ai envoyé le bouquet dans les buissons… mais une invitée déterminée est allée le récupérer !

Le dîner qui a suivi a été apprécié de tous et nous remercions donc vivement le Petit Périgord de Laval pour son travail. Nous avons eu droit a plein d’animations surprises de la part de nos témoins auxquelles nous ne nous attendions pas du tout : le traditionnel jeu du “Elle et Lui” mais que j’affectionne particulièrement, un parapluie jaune qui passe dans les mains de tous avec des “gages” à offrir aux mariés, le Power-Point plein de rire et d’émotion… Ils ont aussi organisé un fil rouge qui a super bien fonctionné. Dès la 2e fois, tous les invités étaient sur la piste pour danser. De notre côté, nous avions organisé une jarretière, version ticket à gratter, avec d’autres lots à gagner et une valse en guise d’ouverture de bal (alors que nous dansons comme un pied tous les deux).

Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)

Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)

Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)

Le budget de notre mariage

Notre budget était de 15 000 € et nous l’avons respecté à 500 € près !

En détails, nous avions :

  • 3 400 € pour la location du domaine (salles et chambres)
  • 7 000 € pour le traiteur
  • 700 € pour le DJ
  • 600 € pour le photographe
  • 700 € pour la robe
  • 1 700 € pour le costume (offert par la maman du Marié)
  • 1 000 € pour les alliances
  • et le reste pour la décoration mais c’est difficile de l’estimer avec précision car nous l’avons payé au fur et à mesure

 

Ce que je referais

  • choisir tous les prestataires que nous avons pris : nous les avons surtout choisi au feeling et ça a été parfait. Ma crainte : le DJ car il est difficile de juger sans avoir participé à une de ses soirées. Il a été génial, à l’écoute et a parfaitement répondu à nos attentes.
  • le lancer de bouquet : un moment inoubliable.
  • le coin photo : un tissu à nos couleurs tendu contre un mur, notre appareil photo sur un trépied avec la fonction “sourire”. Ça a marché au-delà de mes espérances et la fonction “sourire” peu connue en a fait rire plus d’un.

Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)

Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)

  • prendre des baby-sitters
  • demander à une amie de créer le boléro pour l’église. Hors de mes moyens en magasin, j’ai quand même pu m’offrir la robe de mes rêves grâce à son travail exceptionnel surtout sur de la dentelle.
  • choisir un prestataire pour le brunch : tout est arrivé déjà fait, il n’y avait plus qu’à disposer le tout sur le buffet. Nous avions choisi de faire un brunch de fouées, une spécialité de l’Anjou pour faire découvrir quelque chose de nouveau à nos invités.

Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)

Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)

Ce que je ne referais pas

  • ne pas faire confiance à nos témoins : de peur que les invités s’ennuient, nous avions prévu à la dernière minute plein de jeux qui n’ont finalement pas servis. No stress donc.
  • penser que l’on peut tout faire soi-même : la prochaine fois, j’embauche des petites mains extérieures ! Le dimanche soir a été difficile pour ma famille restée, alors que ce n’était pas prévu, pour démonter, ranger et nettoyer. Merci car sans eux, nous n’y serions pas arrivés.
  • ne pas indiquer qui est assis où à l’église : résultat, mon père s’est retrouvé seul d’un côté au lieu d’être avec ma famille.

Mes prestataires préférés

Tous !

  • Le Domaine des Assis à qui j’ai pu envoyer des demandes de future mariée bien stressée et qui a toujours répondu à toutes mes interrogations.
  • le DJ pour une soirée de folie.
  • L’œil de P, un photographe déniché sur le net : exactement le style que nous recherchions à des tarifs très abordables (foncez !).
  • le traiteur, Le Petit Périgord, qui a tout cuisiné sur place.


20 commentaires sur “Le mariage de Laura en jaune soleil (mais sous la pluie !)”

  • Très belles photos! Très belle déco ! J’adore !!! Ton mariage respire la joie de vivre !!!!
    Et c’est rigolo car je me marie en septembre et notre thème est le même que le tien : le jaune ! Jai vu plein de details adorables ! Vous avez bien bossé ! ! !
    Toutes mes félicitations

  • Très beau mariage, félicitations!
    Et j’adore tout particulièrement l’urne car c’est exactement ce que je vais faire pour notre mariage (nous avons la même valise! 😉 ) Mais où as tu déniché cette joli carte ancienne????

    • Bonjour,

      merci pour vos compliments. pour la carte je l’ai tout simplement imprimée en A3 couleur pour la coler sur une planche en bois. j’ai ajouter un plastique transparent dessus pour eviter que le papier ne s’abime.
      bon mariage.

  • Super, tout à fait dans notre idée du mariage parfait ! Et quel est le prestataire de fouées (juste pour nous rassurer d’avoir pris le bon 😉 ?

    • bonjour,

      notre traiteur de fouées était M. Piton de chez tout feu tout flamme. il a été super d’autant que j’ai changé la prestation plus d’une fois et ce peu de temps avant le mariage.

      bon mariage et bonnes fouées!

    • Bonjour, les petits coussins qui tiennent les alliances dans là boîtes? C est du papier mousse (on en trouve dans les magasins de loisirs créatifs) roulés en petits “boudins” et colles avec dû pistolets à colle. Je voulais une boîte personnalisée mais qui fasse un peu “pro” et je trouve que ça rendait vraiment bien. Les alliances tiennent bien et en plus on a le choix en couleur pour le papier mousse. Bon mariage .

      • Ah super merci beaucoup car je cherchais quelques chose de joli et de pas trop compliqué à faire soi même et cela m’a l’air parfait .
        Merci beaucoup

    • Merci merci 🙂 J’en profite pour faire de la pub. C’est ma belle soeur graphiste qui a fait le faire-part et elle a monté sa société. Donc si vous avez besoin, elle peut faire le faire-part ou vous aider dans la déco, la recherche d’un style de déco ou autre.
      bon mariage à vous.

  • Très beau mariage, félicitation. C’est super d’avoir partagé ton récit !!
    Si c’est pas indiscret combien t’a coûté le traiteur de fouées ? As tu eu des bons retour sur ce traiteur ?

    • Bonjour,
      Nous avions payé autour de 700 euros pour environ 550 euros pour 350 fouées dont 3 garnitures cuisinées (nous avions fournis nous-même les autres garnitures types fromages et sucrés nutella, confiture pour faire comme un brunch avec du sucré et du salé). Les gens étaient surtout intrigués car la plupart ne connaissait pas les fouées. Pour ma part, j’ai trouvé la prestation très bien. Le camion est arrivé à l’heure, suffisamment tôt pour s’installer. Et c’était simple comme nous le voulions et bon.

  • Bonjour! Que de superbes photos! Je me marie également en Mayenne en 2017 et j’ai les mêmes couleurs que toi! Détails qui a attiré ma curiosité: qu’est ce que tu as mis dans les serviettes posés sur les tables? On dirait une carte avec qqch à écrire dessus? En tout cas, magnifique mariage(même sous la pluie ;). Le domaine des assis est très agréable!

    • Bonjour Pertué,
      désolée pour cette réponse 6 mois après la question. Je n’ai pas vu de mail m’en informant. La carte sur les serviette remplaçait le livre d’or. Je n’en voulais pas car souvent le livre est perdu dans un coin et les gens ne sont pas inspiré. Donc à la place nous avons disposé ces cartes avec plusieurs rubriques : – des idées de prénoms à donner à nos enfants – un souvenir avec l’un de nous – choisir dans une liste la citation qui correspond le mieux au mariage (avec des choses drôle et sérieuses) et donner un conseil pour la réussite de notre mariage. Tout le monde à joué le jeu et c’est un peu laché sur les conseils et les prénoms tordus et les anecdotes donc ça nous a beaucoup plu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *