Mon mariage marmottes et flocons : l’entre-deux cérémonies

Le moment que nous redoutions un peu avec Monsieur Chaton était le “creux” entre le mariage civil et la cérémonie religieuse. Jusqu’à la veille du mariage, nous ne savions pas quel temps il allait faire et on craignait vraiment que nos invités se retrouvent sous la pluie, dans le vent et le froid entre la sortie de la mairie et l’entrée dans l’église.

Nous avions donc choisi de réduire au maximum le temps passé à l’extérieur entre les deux cérémonies mais on voulait quand même se laisser une petite marge pour ne pas être trop speed non plus entre les deux ! Nous avions donc compté 45 minutes de battement, ce qui aurait pu être trèèèès long s’il avait fait mauvais temps…

Heureusement, en ce 19 décembre, nous avons eu un temps magnifique ! Beaucoup de vent, certes, mais des températures très douces pour la saison (environ 15°C !) et un ciel bleu sans le moindre nuage !

Occuper ses invités entre les 2 cérémonies

Crédits photo : Photo personnelle

Comment occuper nos invités lors du “temps mort” ?

Pour ma part, je n’avais pas spécialement envie d’organiser quoi que ce soit de particulier durant cet entre-deux. Pour moi, ce “creux” allait nous permettre de discuter avec nos invités, de circuler dans les différents groupes pour entendre plein de compliments sur ma jolie robe prendre des nouvelles des uns et des autres, etc. Mais Monsieur Chaton craignait que nos invités s’ennuient !

Nous avons discuté à plusieurs reprise de cette question car, selon moi, un mariage n’est pas une kermesse ! Les gens n’ont pas besoin d’être “occupés” en permanence ! Pour moi, il n’y avait aucun problème à ce que les invités profitent de ce temps pour papoter entre eux, tranquillement, en attendant la suite.

Sentant tout de même Monsieur Chaton un peu inquiet, nous avons trouvé un compromis qui ne soit ni une “animation” à proprement parler, ni un vide total qui aurait pu ennuyer nos invités.

Nous avons donc profité de ce temps entre les deux cérémonies pour faire quelques photos de groupes, en appelant au fur et à mesure nos invités à venir près de nous pour les différents photos : “les cousins”, “les copains de la mariée”, “les parents”, etc.

Nos photos de groupe

Comme nous n’avions pas de photographe professionnel, les gens qui n’étaient pas concernés par les photos se sont improvisés photographes et, à tour de rôle, nos invités ont défilé près de nous pour chaque photo sous-groupe.

Occuper ses invités entre les 2 cérémonies

Crédits photo : Photo personnelle

Un petit conseil : si toi aussi tu envisages de faire des photos de ce type, pense à dresser une liste AVANT le jour J de tous les sous-groupes que tu souhaites avoir en photo avec les mariés et donne cette liste à quelqu’un (témoin ou photographe) qui se chargera d’appeler les groupes au moment des photos.

Nous, on a totalement improvisé le “photo-call” et, du coup, nous avons oublié des groupes ! Nous avons, par exemple, complètement oublié de faire une photo avec la totalité de nos invités… c’est con, hein ?! Mais bon, on a plein de photos de sous-groupes variées, ce sont de très chouettes souvenirs !

Occuper ses invités entre les 2 cérémonies

Crédits photo : Photo personnelle

Avec nos témoins

Deuxième petit conseil : si il y a plusieurs personnes qui prennent des photos, dis bien à tes invités de regarder tous au même endroit ! Ça rend mieux que 6 personnes qui regardent dans 6 directions différentes ! Mais ce genre de désagrément ne devrait pas t’arriver si tu as un photographe professionnel, car tous les yeux seront tournés vers lui.

Occuper ses invités entre les 2 cérémonies

Crédits photo : Photo personnelle

Avec nos frères et sœurs (et le vent !)

Occuper ses invités entre les 2 cérémonies

Crédits photo : Photo personnelle

Avec nos parents

Finalement, ce moment a été très agréable. Nous étions au soleil, il faisait bon et ça n’a semblé long à personne. Soit les gens participaient aux photos, soient ils parlaient entre eux près de l’église en attendant la cérémonie religieuse. On avait une belle luminosité et un joli contraste avec l’église en brique derrière nous, nos photos sont vraiment chouettes !

Occuper ses invités entre les 2 cérémonies

Crédits photo : Photo personnelle

Progressivement, nos invités sont entrés dans l’église et ils se sont installés pour la cérémonie religieuse.

Le couac…

Une fois que tous nos invités étaient dans l’église, nous avons commencé à organiser un peu notre entrée.

Occuper ses invités entre les 2 cérémonies

Crédits photo : Photo personnelle

Puis le prêtre est venu nous voir pour nous demander le CD avec les musiques que nous avions choisies pour notre entrée.

En mariée hyper-organisée, j’ai dit à mes témoins de prendre le CD qui se trouvait dans la sous-pochette “Église”, elle-même rangée dans la pochette cartonnée rouge “Mariage”.

Monsieur Chaton m’a alors demandé “elle est où la pochette rouge ?” et, en mariée hyper-désorganisée, j’ai répondu : “sur la table du salon, chez mes parents”.

OH MY GOD !!! Panique à bord ! Tous nos invités sont dans l’église et attendent déjà depuis un bon moment que nous fassions notre entrée, et la musique est restée à la maison…

Occuper ses invités entre les 2 cérémonies

Crédits photo : Photo personnelle

Tu le vois le désespoir dans mes yeux là ?!

Deux options :

  • soit on fait notre cérémonie religieuse sans musique, ce qui serait très dommage et, en plus, vu le temps que nous avons passé à nous mettre d’accord avec Monsieur Chaton sur les musiques, franchement ça me ferait ch***,
  • soit mon père, ce héros, fonce à la maison récupérer le CD, et on fait attendre nos invités encore une vingtaine de minutes.

Nous avons choisi la deuxième option… et il a donc fallu patienter encore un peu.

Occuper ses invités entre les 2 cérémonies

Crédits photo : Photo personnelle

En moins de 15 minutes mon Papa était de retour avec la fameuse pochette rouge et nous avons enfin pu faire notre entrée dans l’église et commencer la cérémonie religieuse…

Occuper ses invités entre les 2 cérémonies

Crédits photo : Photo personnelle

Y aura t-il aussi un battement entre tes deux cérémonies ? De combien de temps ? As-tu des idées déjà pour “occuper” tes invités pendant ce temps-là ? Dis-moi !



12 commentaires sur “Mon mariage marmottes et flocons : l’entre-deux cérémonies”

  • Excellent le coup du CD, tu t’en souviendras pendant longtemps avec amusement…je trouve que c’est cela qui fait vraiment les souvenirs plutôt que la perfection du moment. Il y a des photos de toi vraiment très expressives qui sont trop chouettes…

  • Ce temps de battement aussi me faisait peur, (mais entre la mairie et le VH). C’est pour ça que nous avons mis la mairie assez tard dans l’après midi.
    La photo avec le voile qui vole est superbe !
    Ah oui, on onblie toujours un truc le jour du mariage. Mais tout est bien qui finit bien !

  • Outch ! Tu as dû serrer les dents sur le coup pour le CD. Aie aie aie ! Mais heureusement que tu avais ton super papa pour remplir sa mission “sauver la cérémonie”!!
    Moi j’aurai l’animateur et son enceinte portable pour gérer les musique, ouf un truc de moins à penser 😉

  • L’entre-deux cérémonies nous l’avons mis à profit pour tout le monde. Une grande photo de groupe de groupe à la sortie de la mairie, puis les invités se sont rendus à pieds à l’église pendant que je me changeais à la maison. Pas de réel temps mort donc, même s’ils ont un peu attendu dans l’église, mais bon, un mariage c’est comme ça, les invités ont pu discuter ensemble.

  • Super papa ! ils sont toujours là quand il faut ^^
    Vous avez eu de la chance aussi que votre curé ne vous presse pas, je suppose qu’il n’y avait pas de mariage après le votre.
    Notre prêtre enchaine avec un mariage à 15 km de notre église donc on n’a pas intérêt à être en retard! Mais c’est vrai qu’une cérémonie sans musique ça aurait été tristoune.

    Sinon votre idée de faire les photos de groupe entre la mairie et l’église me rassure car nous avons prévu la même chose. Nous avons la mairie à 14h30 et l’église à 15h30 donc si la mairie c’est vite fait, il va falloir en effet occuper un petit peu nos invités (sachant que l’église est en face de la mairie). Sur les conseils de Mme Dentelle (et les tiens ^^) nous allons préparer une liste des groupes que nous donnerons à notre photographe pro. En plus notre mairie est plus jolie et plus lumineuse que l’église donc cela nous a conforte dans le timing des photos. Nous gardons notre photographe pendant le vin d’honneur et donc je compte sur ce moment là pour avoir des photos moins posées des invités et des groupes moins formels.

    Bon sinon tes photos sont très sympa! à part le moment de flip c’est émouvant de voir toutes ces émotions 🙂

    • c’est vrai que nous aussi on a fait des photos de groupe à ce moment là ET pendant le vin d’honneur, et comme les photos “officielles” “sérieuses” étaient déjà faites, les gens se sont lâchés beaucoup plus pendant l’apéro et ça donne des photos de groupe très drôles 😉

  • Hey ! Comme vous, nous n’avons pas eu le temps de faire un listing pour les photos de groupe (nous nous étions dit que l’on ferais ca dans la semaine précédente… évidemment pas le temps ! 😀 ) Du coup on a aussi oublié des photos …. 🙁
    Et comme vous deuxième couac musique juste avant d’entrer dans l’église ! Mon amie qui devait jouer un duo hautbois avec mon frère avait oublié sa partition chez elle … à 45 minutes en voiture… Juste la blague de la journée ! Heureusement elle est relativement doué, suffisamment pour réécrire la partition et surtout que sa partie corresponde bien avec celle de mon frère… on les entend donc répéter derrière l’église … les invités à l’intérieur de l’église ne comprenaient pas grand chose à ce qu’il se passait …. tout le monde était en place (à part les musiciens) et ça ne commençait pas … ils un peu bcp patienté^^ bref, c’est maintenant une superbe anecdote ^^

    • Voilà, je pense que dans l’après-coup on peut rire de ce genre de petit couac, même si sur le moment on enrage… moi heureusement je ne pouvais m’en prendre qu’à moi même donc j’ai pu exprimer ma colère librement puisqu’elle n’était adressée qu’à moi, je ne risquais de vexer personne !

  • Moi, c’est le Diacre qui manquait quand on est arrivés sur le lieu de la cérémonie…
    Mais, presque pas eu le temps de m’en inquiéter, mes supers cousins ont géré puisque le premier à s’en rendre compte a appelé le diacre sur son portable :
    Heu, allo ? non non c’est pas 17h, c’est 16h30 !!!
    Les autres ont mis en route de bar à sirops, et nous on a fait quelques photos de couple pendant que les gens discutaient sous les arbres… en attendant que le Diacre arrive… avec sa vierge sous le bras ! (mariage dans le jardin de ma grand-mère et j’avais pas de vierge perso)

    • Moi aussi j’ai eu très peur que le prêtre nous oubie car c’est ce qu’il a fait à chaque rendez-vous qu’on a eu avec lui pour préparer le mariage !! a chaque fois on était obligés de lui téléphoner… mais ce jour là heureusement, il ne nous a pas oublié, et comme on se mariait en plein mois de décembre il n’avait pas d’autres mariage dans la journée donc tout son temps pour nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *