Mon Wed’Upgrade : les prest’amis, généralités

Ze article important ! Si tu me suis, tu sais à quel point nous avons pu nous appuyer sur nos amis pour l’organisation et la préparation du mariage. Dans les guides de Mlle Dentelle, un chapitre est consacré à ça : les prest’amis. Elle en parle beaucoup mieux que moi et je te laisserais pendre connaissance des réflexions là-dessus directement auprès d’elle. Mais, pour résumer, la difficulté c’est de savoir placer le curseur sur ce que tu attends et ce que tu es en droit d’attendre… Effectivement, c’est une chose délicate.

« Amis pour la vie »…

Pour tout te dire, nous avions quand même une idée de l’implication de notre entourage dans notre aventure, mais il est vrai que tu ne peux jamais être sûre.

Nous avons eu le plus merveilleux des cadeaux qui soit : notre sentiment, l’idée que nous nous faisions de nos liens avec la majorité de ces personnes s’est révélée exacte voire moindre par rapport à leur attachement. Mais nous sommes chanceux.

Choisir des prest'amis : bonne ou mauvaise idée ? // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Choisir des prest'amis : bonne ou mauvaise idée ? // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Choisir des prest'amis : bonne ou mauvaise idée ? // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Nos équipes de choc !

Mais, dans mon grand bonheur, je n’ai pas non plus occupé aux déconvenues.

Comme beaucoup ici, j’ai eu le droit à la crise « témoin ». Je ne t’en ai jamais réellement parlé car c’est un sujet qui me chiffonne et dont je ne sais pas quoi faire. Une de mes 2 témoins est une amie d’enfance et, comme chacun sait, ces relations sont spéciales : souvent à partir du lycée ou de la fac, on n’évolue plus vraiment ensemble, on se perd un peu de vue. Pour autant, cette personne est comme une sœur de cœur, c’est assez naturellement qu’il m’a semblé impossible qu’elle ne soit pas mon témoin, même si je n’étais pas totalement aveugle sur le fait que la tâche serait compliquée : aucune interaction avec mes amis actuels, pas ou peu de connaissance réelle au jour le jour de ma vie, habitant loin l’une de l’autre, période de surcroit compliquée pour elle… Pour le premier vrai-faux mariage, c’est passé. Ce fut aussi l’occasion de rencontrer quelques autres amis. Puis la situation a dégringolé avec l’EVJF et a fini de partir en vrille le jour même du mariage.

Je comprends tout à fait son angoisse, ses craintes et je pense savoir pourquoi elle a eu cette réaction. Mais, par ailleurs, ma seconde témoin a dû faire face, très peu de temps avant le mariage, a un évènement terrible. Pour autant, elle a su gérer sa vie, la mienne, mon mariage, sa “collègue”, le tout en me mettant soigneusement de côté pour préserver ma bulle (alors que logiquement, étant une de ses meilleures amies, c’est vers moi qu’elle aurait se tourner pour évacuer la pression). Elle ne s’appelle pas sœur Thérèsa, ni WonderWomen mais franchement on n’est pas loin !

Choisir des prest'amis : bonne ou mauvaise idée ? // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Mon acolyte !

Du coup, il faut avouer que le parallèle n’est pas flatteur. Bref, tout ça pour dire que je me suis heurtée à ce fameux curseur exactement à cet “endroit” là. Tout est problème de communication… Je ne rentrerais pas plus dans les détails, mais c’est un constat douloureux pour moi, surtout au regard de tout le reste.

Passons donc à tout le reste…

Et toi, vas-tu faire appel à des prest’amis pour ton mariage ? Comment as-tu amené ce sujet avec eux ? Raconte-moi !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



3 commentaires sur “Mon Wed’Upgrade : les prest’amis, généralités”

  • Oh mince, je suis sincèrement navrée pour toi et ton amie si les relations ont été “compliquées”.
    Et comme tu le dis si bien, rien de tel que la communication, c’est la base de tout !
    J’espère qu’à l’heure actuelle, vous avez pu avoir une petite discussion, et que la rancoeur ne s’est pas installée, ce serait dommage.

    Vous avez des amis en or, ils ont l’air de prendre vraiment à coeur votre bonheur, c’est touchant ! =)

    Perso j’ai vraiment peur d’être tellement dans la bulle mariage, licornes et paillettes, et donc de délaisser mes amies sans le vouloir. Mais la préparation demande beaucoup de temps, et forcément ce temps s’il est passé à organiser un mariage, il n’est pas passé avec ses amies.
    Vivement que le mariage arrive et que l’on profite de l’été tous ensemble ! =)

  • SI ton amie a su géré tout cela c’est qu’elle devait être vraiment la bonne personne pour t’entourer ! 🙂
    Nous avions fait aussi appel à tous nos témoins pour préparer un peu de déco et la journée. A la base tous ne se connaissaient pas mais nous avons fait plusieurs “soirée témoins” et à chaque fois c’était de bons moments 🙂
    Sinon nous avions un ami qui géré la musique matos + playlist que nous avions pris le temps de choisir avec lui… le soir même il a adapté à l’ambiance c’était parfait (meme si je n’ai pas pu profité beaucoup du dance floor à cause des quelques invités qui partaient au compte goutte et qu’il fallait remercier …
    Et j’ai également un amie qui nous a préparé quelques petites bouchées pour le vin d’honneur, pareil pas de soucis, le traiteur a gentillement pris le relais pour les présenter et les servir 😀

  • Je me reconnais vraiment dans ce que tu racontes au sujet de l’amie d’enfance témoin. Pour les mêmes raisons que toi, ça me paraissait évident, puis en avançant dans les préparatifs ça devenait compliqué, tout le monde s’est un peu chamaillé pour l’EVJF à cause d’elle même si chacun a essayé de prendre sur soi et elle a finit par tous nous énerver le jour J…heureusement mon autre témoin est une nana en or et a géré tout ça à la perfection !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *