Le mariage nature de Mlle Broderie avec beaucoup de DIY

Mlle Broderie et M. Chaton c’est comme un coup du destin. Ils ont grandi dans le même village, à environ 500 mètres à vol d’oiseau l’un de l’autre. Elle a connu son petit frère et deux de ses meilleurs amis à l’école primaire, elle a squatté quelques temps son quartier, ils ont pris la même ligne de bus pendant des années… Mais ils ne se sont jamais vraiment croisés !

Enfin, en 2008, c’est grâce aux élections municipales de leur village qu’ils se sont aperçus une première fois. Après celles-ci, elle a rejoint une association pour développer les animations du village auprès des jeunes. Un groupe dans lequel M. Chaton était lui aussi actif. Elle le trouvait super mignon d’ailleurs… Mais elle n’était pas libre à ce moment-là !

Un an plus tard, elle est libre. Lui, non. Arf. Décidément !

Mais Mlle Broderie réussi à le faire craquer et ils se mettent (enfin !) ensemble. Le coup de foudre et l’évidence de leur relation les empêchent d’être séparés plus d’une journée. Ils emménagent ensemble l’année suivante.

En avril 2015, les voilà avec une bande de 10 amis à New York, dans la ville qui ne dort jamais. Peu avant la fin du séjour, Mlle Broderie a la plus grosse surprise de sa vie : une limousine en bas de l’appartement, du champagne, un trajet surprise jusqu’à une vue magnifique sur le Lower Manhattan, un restaurant gastronomique et… une superbe bague !

À peine rentrés, ils se lancent tous deux dans les préparatifs du mariage. Ils veulent quelque chose à leur image : authentique, simple, élégant, nature, convivial. Ils décident d’opter pour un mariage “nature” et un maximum de choses faites maison.

Place aux jolies images de ce mariage estival…

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-1

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-2

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-3

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-4

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-5

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-6

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-7

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-8

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-9

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-10

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-11

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-12

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-13

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-14

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-15

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-16

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-17

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-18

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-19

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-20

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-21

le-mariage-nature-de-mlle-broderie-avec-beaucoup-de-diy-22

Photos : Sébastien Leban

Toutes mes félicitations !
Je laisse maintenant la jolie mariée te donner tous les détails de son mariage !

Mon mariage en quelques mots

Les préparatifs

Dans la vie, je suis chargée de communication, je suis donc sensible à tout ce qui est organisation, événements, graphisme et tout ça. Je savais donc que le nerf de la guerre était de planifier et de s’y prendre à l’avance, même pour des choses qui paraissent anodines (car en vrai rien n’est anodin en terme d’évènementiel).

Après la demande à New York, quand nous sommes rentrés, j’ai vite prospecté pour trouver des salles, car avec mon travail je savais qu’il n’y avait pas des tonnes d’endroits propices à de grands événements dans mon département. Les premières difficultés ont commencé : comme prévu, pas beaucoup de salles (à part des salles des fêtes et ça n’était pas envisageable pour nous) et le comble, quasiment toutes ne pouvaient être louées en juillet/août …

Nous n’avions que 3 options : un beau château (même pas cher) mais sans extérieur et interdiction d’utiliser le beau parvis devant, une salle des fêtes que nous pouvions avoir gratuite (mais nous ne voulions pas de salle des fêtes…) et une salle dans un ancien manège à chevaux avec une grande terrasse couverte de 200m² et un amphithéâtre en contrebas, le tout en plein milieu de la nature mais relativement chère. Gros dilemme mais nous avons finalement choisi la ferme et son manège à chevaux car c’est ce qui nous correspondait le plus et nous faisait rêver.

Pour le traiteur, nous avons vite trouvé notre bonheur. Nous n’avons presque pas cherché car avec mon travail je connaissais de très bons prestataires. Ce fut le plus gros poste de dépense de notre mariage, surtout lorsque je lis les chroniques des autres Dentelles, mais nous avons beaucoup comparé avec d’autres traiteurs de notre région et tous les prix se valaient finalement. Nous ne regrettons absolument pas notre choix, tout était divin, le service était parfait et nous n’avons eu que des éloges de la part de nos invités.

Un point qui a failli me faire perdre mon sang froid a été ma robe. Je n’en avais jamais rêvé et je ne voulais pas me mettre la pression à ce sujet, mais ce fut vraiment très compliqué. J’ai fait pas moins de 7 magasins différents et essayé au bas mot 60 modèles… je peux te dire que j’ai vite détesté mes essayages… Moi je voulais une belle robe bohème, fluide, avec de la belle dentelle, un dos à tomber… mais voilà, je ne suis pas très grande (1m60), je suis plutôt mince (mais avec un petit bidon rebelle qui ne veut pas partir malgré les séances d’abdos intenses) et j’ai une assez forte poitrine… autant te dire que le style bohème ne m’allait pas, mais alors pas du tout ! Une grosse baleine échouée !

L’autre problème c’est que pour 2016 la mode était aux strass et aux froufrous… donc quand à la base tu veux du bohème c’est un peu compliqué à accepter. J’ai finalement trouvé mon bonheur in extremis dans une toute nouvelle boutique de ma ville : quelque chose de sobre et d’élégant et qui se prête à ma morphologie.

Comme nous ne voulions pas exploser le budget et que le traiteur était déjà un gros poste de dépenses, j’ai essayé de faire moi-même tout ce qui était possible de faire soi-même pour nos DIY. J’ai donc créé avec l’aide de proches pour certains points : les save-the-date, les faire-part, un blog, les menus, toute ma déco de table, mes compositions florales, mes deux bouquets de mariée (un pour moi et un pour le lancer), les porte-noms, les cadeaux des invités (une plante grasse dans un fameux pot de yaourt et une fiole d’eau de vie de framboise maison), le candy-bar, la déco de la cérémonie d’engagement (et son déroulé), la carte de notre bar à digestif, les livres d’or (je me suis inspiré de ceux de Mme Mymakao) mon plan de table, et actuellement je planche sur les remerciements.

Ce fut beaucoup de travail, de réflexion et d’investissement et surtout, beaucoup de temps passé sur Pinterest ! Au final je suis super contente car les gens ont été bluffés par tout ce que j’ai réussi à faire moi-même, et le rendu était ce que j’imaginais, mission accomplie donc !

Le jour J

Venons-en au jour J !

Nous devions nous marier à 14 heures à la mairie. Le timing était donc très très serré. J’avais rendez-vous à 9 heures chez ma coiffeuse pour mon chignon (que nous avons dû modifier à la dernière minute car je devais avoir une bande d’extensions mais j’ai fait une couleur dans les mes cheveux qui ne correspondait pas du tout à ce qui était prévu et donc à la couleur de la bande…), puis à 10 heures je devais filer chez mon esthéticienne pour le maquillage. J’ai pu croiser mes témoins rapidement car je leur offrais le maquillage, ça m’a mis un peu de baume au cœur et aussi un peu de pression car je me rendais compte que le moment approchait vite vite vite !

Ensuite j’ai vite filé chez mes parents, M. Chaton était chez les siens (à 500 mètres si tu suis bien) avec le photographe en train d’immortaliser son habillage avec ses témoins. De mon côté, je me suis habillée avec ma mère et ma témoin P. et j’ai ensuite été déposée chez les parents de M. Chaton pour la découverte. Il était tout beau dans son costume avec son nœud pap’ et sa belle boutonnière faite par ma témoin S. qui a aussi fait mon sublime bouquet ! À peine le temps d’être mitraillés par le photographe, d’être complimentée par la famille présente qu’on repart pour aller faire nos photos de couple pas très loin de la mairie dans un beau jardin éphémère baptisé : D’amour et d’eau fraîche, c’est-y pas beau ça ?

Le temps défile, j’ai l’impression que la séance photo ne dure que quelques minutes. On se fait klaxonner, tous les passants font les badauds et nous regardent (ça me fait un peu bizarre d’être le centre de l’attention comme ça), c’est assez perturbant, je crois que je me rends compte que purée aujourd’hui c’est moi la mariée ! 13h35, vite vite vite, il faut reprendre la voiture et aller place de la mairie retrouver notre famille et les invités. Le stress monte un peu, à ce moment, il y a tellement de gens là pour nous, je me sens complètement happée.

Ça y est, c’est à nous, la cérémonie est très rapide, pas personnalisée, mais pas grave le maire est venu spécialement pour célébrer notre mariage et ça nous fait vraiment plaisir.

Nous avons ensuite donné rendez-vous à tout le monde un peu en périphérie de la ville pour démarrer le cortège car le centre-ville de Metz ne s’y prête pas du tout. Vers 15h30 nous démarrons une longue chenille pour un trajet d’un peu plus de 20 minutes. C’est un peu le moment pour nous pour souffler car à peine arrivés à la salle, nous enchaînons sur la cérémonie d’engagement.

Je suis très contente d’avoir tenu bon et réussi à convaincre M. Chaton, car au début il n’était pas trop pour. Nous avions assisté à une première cérémonie de ce type l’année précédente et bien qu’elle corresponde aux mariés, elle n’a pas eu d’écho vraiment particulier pour nous. Grâce aux témoignages des Dentelles et au livre d’Anne, je savais que je pourrais faire quelque chose de bien, qui nous permette d’avoir aussi un moment particulier, intime et symbolique comme les cérémonies religieuses mais sans le religieux justement. Ce sont deux amis d’enfance de M. Chaton qui ont officié et ils étaient parfaits ! J’avais articulé la cérémonie autour de trois rituels : le cocktail partagé avec toute l’assemblée, les 13 rubans noués autour de nos mains par nos très très proches et ensuite un ring warming suivi par l’échange des alliances. Tout le monde a adoré, même ma mère plutôt sceptique quand je lui en parlais, beaucoup de gens ont pleuré d’émotion et nous avons même convaincu certains couples pas encore mariés d’opter pour ce genre de cérémonie à leur futur mariage. Bref, une vraie réussite et un très bon moment pour nous deux même si avec la concentration je n’ai pas pu en profiter à 100%.

Place ensuite au vin d’honneur sur la belle terrasse. Nous avons à peine eu le temps de boire un verre et de dire deux mots à quelques invités que nous n’avions pas encore vu que nous partons faire une deuxième série de photos de couple. Celle-ci me tenait vraiment à cœur et je ne regrette pas du tout de ne pas avoir pu tout goûter de l’apéritif car les photos sont sublimes. Nous sommes allés un peu plus loin dans un beau champ de blé (au passage, désolée pour l’agriculteur j’ai un peu ruiné une partie de son champ avec ma robe…), ce sont mes photos préférées.

Enfin nous avons pu profiter de quelques amuses-bouches, et je me suis rendue compte qu’en fin de compte j’étais à jeûn depuis la veille au soir. Du coup, la chaleur, le stress, la fatigue et le champagne à jeûn… mauvais mélange… je n’ai pas été malade, mais je n’ai par la suite pas pu manger quoi que ce soit… tout le monde était déçu pour moi, même les serveurs.

Tout le monde se régale, profite de mon candy-bar fait maison et déjà il est l’heure de passer à table. Le repas est divin, tout le monde se régale et nous le fait bien savoir, nous avons droit aussi à quelques surprises de nos témoins pendant la soirée : le jeu du Elle ou Lui mais avec les questions en vidéos faites par des invités (hilarant) et un petit montage avec des photos de notre folle jeunesse.

Nous avions nous aussi prévu une surprise pour nos invités, une ouverture de bal un peu rigolote : la carioca de la Cité de la Peur des Nuls mais en début de semaine M. Chaton s’est blessé au dos en début de semaine et finalement c’était impossible pour lui de danser… Petit regret de la soirée.

La soirée bat quand même son plein, la piste de danse va être remplie un bon moment, enfin jusqu’à ce que la suite du repas arrive. Vers minuit, nous faisons sortir nos invités pour faire un lâcher de lanternes célestes, M. Chaton et moi avions imaginé ce moment des centaines de fois et c’est vrai que nous l’avions un peu idéalisé. Ce devait être magique, la belle musique d’Amélie Poulain, tout le monde qui lâche sa lanterne en même temps pour ensuite les regarder pendant de longues minutes s’envoler vers les étoiles.

Oui sauf qu’en fait ça n’a pas tout fonctionné comme ça… Les gens étaient tellement excités et impatients qu’ils ont commencé tout de suite à allumer leurs lanternes, ils ne se sont pas répartis dans l’espace du coup il y avait un bouchon sur la terrasse, quelques lanternes ont décollé pendant que d’autres brûlaient au sol… bref une vraie cacophonie… Sur le coup M. Chaton était vraiment déçu et même un peu énervé, mais finalement quand nous avons vu quelques photos et des vidéos, le rendu que nous avions imaginé était un peu là. Verdict : pas top mais ça passe.

Après cette petite péripétie, c’est le moment de passer au dessert, enfin à la débauche de desserts comme l’annonçait le menu. Alors je peux te dire que personne n’a été feignant pour goûter tous les desserts plus beaux et bons les uns que les autres (sauf moi vu que j’étais un peu barbouillée…). Le temps passe encore trop vite, M. Chaton ouvre enfin son fameux bar à digestif et à cigares (idée piquée à Mme Paris-Paris) pour lequel j’ai spécialement fabriqué une carte comme dans un vrai bar et dont je suis assez fière. La soirée continue donc, les invités profitent de la soirée et nous font tellement de compliments sur le repas, l’ambiance, la déco… je jubile !

La plupart des invités rentrent vers 3 heures du matin, pour ma part je rends les armes à 5 heures, surtout que le lendemain il faut enchaîner sur le brunch que nous gérons nous-même pour 90 personnes. Le marié lui rentrera vers 9 heures du matin alors que j’étais déjà en train de me préparer pour aller commencer la cuisine… Arrivée à la salle je me rends compte qu’une bonne dizaine de nos amis ne sont toujours pas couchés et ne se coucheront pas du tout !

Le brunch nous a permis de jouer un peu les prolongations avec nos familles venues de loin mais, encore une fois, avec plus de 90 personnes et le repas à gérer il a été difficile de profiter de chacun à fond comme on l’aurait voulu. Les invités partent au fur et à mesure dans l’après-midi et, ça y est, le fruit de plus d’un de travail est terminé… mais le pari a été complètement gagné !

Le budget du mariage

Pour 120 adultes et 10 enfants nous avons eu un budget d’environ 22 000 €.

Voici en gros nos dépenses par postes (ce n’est pas ultra précis…) :

  • La location de la salle : 1 400 € du jeudi matin au lundi soir
  • Le traiteur : 12 000 €
  • Les boissons (champagne, vin) : 2 000 €
  • La papeterie et ce qui y est associé (save-the-date, faire-part, marque place, menu, remerciements, etc.) : 500 €
  • La décoration et les fleurs : 500 €
  • La photographe (de 10 heures à 2 heures) : 800 €
  • Le DJ/groupe : 900 €
  • La tenue de la mariée (robe + jupon + chaussures + collier) : 1 300 €
  • La tenue du marié : 400 €
  • Les alliances : 650 €
  • La coiffure et le maquillage (essais et jour J) : 120 €
  • Le brunch : 300 €

Ce que je referais

  • M’organiser et commencer beaucoup de choses longtemps à l’avance et anticiper tous les besoins et questions pour nos prestataires.
  • Créer un site Internet pour échanger avec les invités et partager nos préparatifs.
  • Demander de l’aide à mes proches pour réaliser des points incontournables (faire-part, impressions, fleurs, etc.)
  • Penser toute la déco et l’ambiance mon mariage moi-même et chiner à droite à gauche et dans la nature des éléments pour parfaire ma décoration.
  • Craquer sur notre salle, même si les propriétaires sont très loin d’être pros et nous ont rendu la tâche difficile tout au long de l’année, le cadre est idyllique et a participé à la réussite de notre joli jour.
  • Prendre le même traiteur, même si c’était le poste de dépense le plus important du mariage, au regard de la qualité du repas et de la prestation, ce n’était vraiment pas cher.
  • Inviter tout le monde à tous les moments du mariage et laisser les invités choisir à quoi il participaient (vin d’honneur, repas, brunch, etc.).
  • Faire une cérémonie d’engagement, tout le monde a adoré et a surtout apprécié que nous respections les croyances de chacun en ne jouant pas la comédie face une religion que nous pratiquons pas.
  • Prendre des pros pour les photos et l’ambiance musicale, nous hésitions mais finalement tout était parfait grâce à eux et ils ont parfaitement respecté nos choix et envies.
  • Prolonger les festivités avec un brunch le lendemain.

Ce que je ne referais pas

  • Me prendre tellement la tête avec ma robe. Aujourd’hui avec du recul je me dis que j’ai vraiment pris ça trop à cœur et que j’aurais finalement dû craquer sur la robe faite par une couturière, certes plus chère mais ça aurait été ma robe à moi, unique et vraiment faite à ma morphologie. Mais pas d’ambiguïté, j’aime la robe avec laquelle je me suis mariée, elle me correspondait et était quand même très jolie.
  • Oublier de m’occuper de moi le jour-même, si j’avais un peu plus pensé à moi, j’aurais sans doute pu éviter le petit désagrément qui m’a empêché de manger et de profiter à fond.
  • Oublier la liste préparée pour le photographe pour les photos de groupe, oui j’avais bien lu les conseils des chroniqueuses et préparé toute la liste des photos de groupe que je voulais et finalement je l’ai oubliée chez mes parents et donc je n’ai pas eu mes photos de groupe…

Mes prestataires préférés

Enregistrer


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Le mariage nature de Mlle Broderie avec beaucoup de DIY”

  • Wouahou ! Magnifique mariage !
    Vos photos font rêver.
    J’adore tout : ta robe (peut-être pas faite sur mesure mais superbe avec ta cape en voile), la déco de ta salle (super original les numéros en bouchon de liège), vos photo de couple surtout dans les champs…
    Félicitations pour ce beau mariage qui respire la douceur et la gaieté !

    • Merci beaucoup Mme Myrtille !
      Ca fait toujours plaisir les compliments, surtout quand on s’est donné autant de mal 🙂

      Merci pour la robe, c’est bête mais ça me rassure encore maintenant et me conforte dans mon choix d’entendre des compliments à son sujet. Pour la cape c’est rigolo car à la base je ne la voulais pas, je trouvais que ça faisait un peu cul-cul et finalement la boutique s’est trompée et elle était dans le fond de la housse, je l’ai du coup utilisée et finalement j’ai trouvé que ça rendait bien.

      En tout cas, trop dur de ne choisir que quelques photos, j’aurais tellement en montrer plus 🙂 A ce sujet, nos faire-parts ressemblent beaucoup aux votres !

      Encore merci pour ce gentil message et hâte de lire la suite de tes aventures !

  • Ton mariage était très beau! A ce niveau là c’est une vraie réussite!
    J’ai juste halluciné en voyant le prix de votre salle, malheureusement dans ma région en mettant 1500e on dépasse à peine la salle des fêtes. Pour avoir une salle comme la votre il faut compter au minimum 3000 euros… Comme quoi comparer son mariage à celui des autres, même financièrement, ça n’a pas toujours de sens.
    En tout cas bravo pour tout ce que tu as réussi à faire! Et pleins de bonheur à vous deux!

    • Merci Mlle Croisé !
      Beaucoup de travail mais une belle récompense à la clé !

      Je suis tout à fait d’accord avec toi sur les comparaisons des mariages, c’est très délicat tant dans le style que dans les budgets, d’autant qu’il y a tellement de différence entre les régions !
      Pour notre salle c’est quand même un budget pour le département où nous habitons, mais je suis bien consciente que comparé à d’autres Dentelles nous avons été bien servis et pour un prix beaucoup moins élevé. Pour le traiteur il a nous été difficile de trouver moins cher, ou alors en abaissant considérablement la qualité, ce qui n”était pas envisageable, alors que j’ai lu des témoignages où les mariés payaient beaucoup moins pour autant de monde et une belle prestation.

      En tous nous sommes très satisfaits de notre mariage, tous nos prestataires ont été parfaits (juste un bémol pour les propriétaires de la salle ..) et nos invités ont tous été conquis et pour ma part c’était très important !

      En tout cas encore merci d’avoir pris le temps de lire mon récit et de me laisser un petit message très sympathique !

  • Coucou Mme Broderie ! Cette fois-ci, c’est moi qui te lit 😉

    Et whaouh ! Quel beau mariage vous avez organisé, je ne peux que te dire un grand “chapeau” car c’est magnifique. Quant à ta robe, je suis désolée de lire que les essayages ont tourné au calvaire, malgré tout ne regrette rien car tu es superbe dans la tienne et j’adore beaucoup beaucoup la petite cape que tu avais par dessus !

    Ça me fait sourire de te lire à mon tour car je retrouve effectivement des similitudes avec toi, c’est rigolo ! Par exemple, j’ai également fait nous initiales fleuries avec du gypsophile… 😉

    Bref, toutes mes félicitations pour ce très beau mariage qui avait l’air émouvant à souhait, beaucoup de bonheur et longue route à tous les deux !

    • Mme Peach ! Merci d’avoir lu mes petites aventures mariagesques !

      C’est trop rigolo cette petite cape car à la base je ne la voulais pas et comme je disais à Mme Myrtille la boutique s’est trompée et me l’a mise dans la housse de ma robe par erreur. Je ne voulais toujours pas la porter et c’est ma maman qui m’a convaincue de la porter au moins pour la mairie, et c’est vrai que finalement ça rendait bien 🙂

      Merci beaucoup pour tous tes compliments et le temps que tu as pris pour lire mon roman, maintenant j’ai hâte de connaître la suite de ton mariage !!!

  • La salle est superbement décorée, j’aime beaucoup le style de la décoration.
    Tu avais pris un petit coup de soleil, non? On te voit un peu “rosée” dans les champs. 😉
    Je trouve dommage que tu n’aimes pas pu profiter à fond mais puisque le fait que les gens trouvent ça beau te console, je crois que tu peux été très fière de toi, c’est magnifique!

    • Merci beaucoup, je me suis donné beaucoup de mal pour la déco et j’ai passé des heures sur Pinterest à baver sur de superbes décorations natures. Je suis vraiment contente du résultat, j’ai beaucoup travaillé et fouillé dans la nature pour tout trouver et je suis quand même fière de ce que ça a donné 😀

      Ouiiiii j’ai pris un super coup de soleil pendant notre cérémonie d’engagement … la séance dans les champs était juste après ! Les invités ont eu pitié de moi et sont descendus m’apporter de la crème solaire !

      Oui je suis un peu déçue de ne pas avoir pu profiter vraiment, quand je regarde les photos et les vidéos je n’ai envie que d’une chose : revivre cette journée !

    • Merci Madeleine !
      Ca me fait du bien de lire ce message, j’ai eu un gros blocage après le mariage sur ma robe, à me dire qu’elle n’était pas aussi bien qu’elle aurait du, que finalement MA robe était celle que la couturière me proposait et que je n’aurais pas du écouter ma raison mais mon coeur et me payer cette magnifique création …

      Ce genre de petits messages me font dire que si, cette robe là était magnifique et que c’était bien la mienne. Donc merci !

  • Quel mariage magnifique !
    Ta robe te va superbement bien, dommage pour toi que les essayages ne se soient pas passé aussi bien que tu l’aurais espéré. La cape rajoute vraiment une jolie touche à l’ensemble !

    Je voulais juste te poser une petite question.
    Qu’elle est le nom de la salle que tu as choisit ?

    Félicitations pour ce magnifique mariage ! Beaucoup de bonheur à vous deux !

    • Bonjour Julie,

      Merci, je vais rougir d’avoir autant de compliments !
      Oui les essayages furent fastidieux … mais je crois que ma personnalité a aussi joué en ma défaveur : pudique, timide et extrêmement mesurée je n’ai pas pu me mettre en mode “ça y est je me marie et maintenant c’est mon moment, j’en profite car on ne peut essayer ce genre de robes qu’une fois dans vie”, non j’étais plutôt en mode “bon, je suis super intimidée, j’ai un public qui ne fait QUE me regarder et comme je n’aime pas mon corps c’est un peu compliqué”. Avec le recul je me dis que même si j’étais partie dans l’optique de ne pas m’en faire pour ce point, finalement j’ai fait tout l’inverse. Mais bon, tout est bien qui fini bien !

      Pour notre salle, c’est la Ferme de Béville ou Domaine des Templiers à Glatigny dans le 57.
      Si tu es intéressée par cette salle, on peut en discuter ensemble si tu veux ? J’ai quelques conseils à te donner, mon adresse mail : benedicte.sebastien2016@gmail.com

  • Bonjour Madame Broderie !
    Tout d’abord félicitations pour ton magnifique mariage, les photos font rêver !
    J’adore le thème nature et c’est d’ailleurs celui retenu pour mon mariage qui aura lieu en septembre 2017 ! A ce propos, je vois que tu as offert à tes invités des plantes grasses, c’est une super idée que je comptais également adopter mais je suis un peu en train de renoncer car difficile d’en trouver sans que cela ne plombe le budget ! Pourrais tu me dire où tu as trouvé les tiennes ?
    Merci beaucoup !

    • Bonjour Anaelle,
      Oups, désolée pour le temps de réponse …
      Merci pour les compliments, ça fait plaisir car c’est vrai que je me suis donné beaucoup de mal pour avoir le résultat que j’avais imaginé et qui m’avait fait rêver sur Pinterest.

      Pour les plantes grasses idem, j’avais regardé sur le net et c’était assez cher. J’étais tombée sur un site de producteurs français qui n’abusaient pas trop niveau prix mais finalement j’ai eu un peu peur avec le transport qu’un bon paquet trinquent …
      Quand j’en ai parlé à ma mère elle m’a dit qu’elle en avait plein dans le jardin et que je pourrais prendre celles-ci. Elles viennent donc toutes du jardin de ma gentille maman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *