Mon mariage civil en petit comité : le marié arrive enfin et nous pouvons nous rendre à la commune

La dernière fois, je t’ai laissée avec un suspense insoutenable. Il était 11h20 et nous étions attendus 10 minutes plus tard à la commune pour nous unir. Mais mon futur mari et sa famille n’étaient toujours pas là.

C’est donc quelque peu agacée que j’ai composé le numéro de téléphone de mon mari…

L’arrivée de mon mari, en fanfare

Et c’est à ce moment-là que j’ai commencé à entendre les klaxons… D’abord d’assez loin… Puis de plus en plus près… Et j’ai compris que ces klaxons étaient pour moi et annonçaient la venue de mon futur mari et de sa famille en fanfare.

J’ai déposé le téléphone et j’ai senti les larmes de joie me monter aux yeux. Lorsque j’ai vu par la fenêtre toutes ces voitures s’arrêter devant la maison, je ne pouvais plus contenir mes larmes. J’ai vu mon futur mari sortir de la voiture et s’avancer vers la maison d’un pas décidé, mon bouquet à la main. À ce moment-là, ma seule pensée était, “Mon Dieu qu’il est beau”. Rien que de repenser à ce moment-là, j’en ai encore des frissons.

Découverte avec mon mari et départ vers la Mairie !

Crédits photo : Photo personnelle

Et c’est donc devant la porte de chez mes parents qu’ont eu lieu la découverte et l’échange du bouquet, devant les regards admiratifs et applaudissements de nos familles. À ce moment-là, j’ai complètement oublié mon agacement face au retard de mon mari et complètement oublié qu’on était attendu 10 minutes plus tard à la commune. Je planais littéralement.

Comme tu peux le voir sur les photos, il m’était impossible de contenir mes larmes et mon émotion. J’étais aux anges.

Découverte avec mon mari et départ vers la Mairie !

Crédits photo : Photo personnelle

Découverte avec mon mari et départ vers la Mairie !

Crédits photo : Photo personnelle

Le départ pour la commune

Après la joie de s’être vus et découverts, il fallait bien partir à la commune. Il y a eu un petit moment de flottement à ce moment-là, devait-on y aller séparément n’étant pas encore marié ou ensemble ? Qui allait nous conduire ? On ne s’était pas du tout posé la question avant et là nous étions un peu perdus.

Finalement, on a décidé de s’y rendre ensemble, conduits par les parents de mon mari. Ils avaient décoré la voiture pour l’occasion, autant en profiter. Et c’est donc sous les klaxons de notre cortège que nous nous sommes rendus à la commune.

Voici une petite anecdote qui me tient à cœur : en allant à la commune, nous sommes passés devant la maison d’une de mes tantes que j’aime beaucoup mais que nous n’avions malheureusement pas pu inviter pour notre mariage civil en petit comité. Comme elle entendait les klaxons au loin, elle s’est doutée que ça devait être nous et est sortie devant sa maison. En passant devant chez elle en voiture, elle nous a donc fait de grands signes avec son mari. C’est tout bête mais c’est une image qui reste dans ma tête et fait partie de ces moments heureux de notre mariage civil. Ce sont souvent les petites attentions qui sont les plus belles…

Nous étions très en retard mais, heureusement, la commune est proche de chez mes parents et il y avait un autre mariage juste avant nous. Nous avons donc attendu devant la commune main dans la main avec mon mari, heureux de nous unir bientôt pour la vie. Un grand moment d’émotion nous attendait quelques instants plus tard, mais ça je te le raconterai une prochaine fois.

Découverte avec mon mari et départ vers la Mairie !

Crédits photo : Photo personnelle

Et toi, comment as-tu prévu de te rendre à la mairie ? Raconte-moi !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



13 commentaires sur “Mon mariage civil en petit comité : le marié arrive enfin et nous pouvons nous rendre à la commune”

  • Bonjour,

    félicitations pour votre mariage, vous êtes tous les deux radieux sur les photos.

    Je pense moi aussi à faire mon mariage en deux temps, car nous avons la salle de réception sur trois jours, et que j’ai peur de courir dans tous les sens si je fais tout sur le samedi. Mais je me pose beaucoup de questions (les invités, je devrais me préparer seule pour la cérémonie civile, je n’aurais pas de photographe pro pour le civil mais des amis amateurs de photos etc). Quel a été votre ressenti par rapport à ce choix ?

    Je vous remercie par avance pour vos conseils et encore félicitations !

    Marianne

    • Bonjour Marianne et merci pour ton message.

      Ton commentaire me donne envie d’écrire un article sur le sujet: les avantages et les inconvenients de se marier en deux fois.

      A refaire, je le referai, car ça m’a permis d’être plus sereine pour le mariage religieux et j’ai aussi beaucoup aimé mon mariage civil en petit comité. Ca m’a permis de profiter un max de tous mes invités.

      Le seul inconvenient est effectivement le photographe. Même si j’aime mes photos du mariage civil, je pense qu’elles auraient été encore plus belles avec un photographe pro.

      C’est d’ailleurs la seule chose que je changerai pour mon mariage civil, si je pouvais recommencer, je prendrai un photographe pro.

      C’est vrai que se marier en deux fois, c’est deux fois plus de travail… mais c’est aussi deux fois plus de bonheur! J’ai aussi lâché plus de lest pour le mariage civil, je ne me suis pas prise la tête pour les détails, et au final j’en ai encore mieux profité que le mariage religieux. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *