Mon mariage breton – Le cocktail

Nous avions souhaité, à la base, laisser les invités arriver au château, pour arriver ensuite à notre tour.

Sauf que la réalité organisationnelle nous a vite rattrapés… En effet, la plupart des invités devant récupérer les clés de leur chambre d’hôtel, nous avons décidé de nous rendre directement sur place, pour lancer le cocktail.

Quelques amis sont déjà là, on en profite pour faire quelques photos. Je précise également au traiteur qu’il faut enlever un couvert à une table : une tante de Monsieur, malade, était trop fatiguée pour venir. C’est l’occasion pour moi de jeter un petit coup d’œil à la salle. Et je suis bluffée par le résultat ! Ce n’est pas trop chargé, ça reste simple… Tout à fait ce que l’on souhaitait !

A peine le temps de jeter un œil dehors, que le traiteur me donne une coupe de champagne pour lancer le cocktail : tout le monde n’est pas arrivé, mais si on veut respecter les délais, il est temps de commencer. Bien évidemment, je n’ai pas le temps d’y tremper mes lèvres que je suis déjà ailleurs !

Les invités arrivent au fur et à mesure, et nous les accueillons comme si nous étions chez nous. Ils sont tout autant que nous charmés par le cadre.  Il fait frais, mais beau. On peut donc largement profiter de la cour du château, qui nous a tant fait craquer lors de notre visite… Tout le monde me demande si j’ai froid, mais non. On m’avait bien dit qu’une mariée n’avait jamais froid : je te le confirme !

Les surprises commencent à être dévoilées. Nous avions bien vu que tout le monde préparait des petits trucs, mais nous n’avions pas cherché plus loin, afin de savourer ce moment. Un Monsieur que je ne connais pas m’est présenté par mon père. Il s’agit d’un caricaturiste, venu de Paris exprès pour nous ! Mon père s’est creusé les méninges pour trouver une idée, et il a bien eu raison, car c’est un très gentil Monsieur qui saura occuper pas mal de monde pendant le cocktail et le repas.

Coté ambiance, nous avions choisi un DJ qui proposait de jouer du saxophone. Il est très discret et joue divinement bien ! Avoir de la musique live à cet instant rend le moment encore plus magique.

Coté petits fours, j’ai eu l’occasion de goûter 2 mini cassolettes de noix de saint jacques et deux beignets de crevette, succulents,  pour le coup. Pour le reste, je ne pourrais que te rapporter les avis de mes invités… Nous avions ajouté au buffet un atelier de « Plancha de Fruits de mer ». Tout était cuit devant les invités, qui ont grandement apprécié de tenir les petites assiettes chaudes dans leurs mains. Pour le reste, j’ai l’impression que tout le monde a aimé !

Nous avions prévu quelques accessoires, pour faire un photobooth.

J’ai notamment réquisitionné le banc de la grand-mère de Monsieur. Cela a beaucoup amusé tout le monde : les enfants étaient d’ailleurs ravis que je leur offre les accessoires le dimanche ! Leurs parents, un peu moins…

Le photographe fait quelques photos de nous avec nos proches. Pour les invités, nous préférions des clichés pris sur le vif, qui reflètent l’émotion du moment. C’était sans compter sur mon papa, qui a insisté pour les faire lui-même, avec son appareil… J’en ai encore mal aux joues à force de sourire !

A cet instant, je me rends compte que mes amis d’IUT ne sont toujours pas arrivés. C’est la douche froide, je ne comprends pas ce qu’il se passe. Monsieur part donc les appeler, pour s’assurer qu’ils vont bien et qu’ils ne se sont pas perdus. Il est pourtant l’heure de guider nos invités vers la salle du repas, pour faire notre entrée, et je suis très embêtée… Heureusement, les voilà, pile au moment où tout le monde finit de s’installer ! Le temps de leur servir une coupe de champagne, zou, on les expédie à leur table !

On se regarde avec Monsieur : le moment de faire notre entrée approche. C’est à cet instant qu’il réalise qu’il n’a pas son discours papier sur lui, il l’a confié à son père ! Impossible pour lui de faire sans…

Toutes photos : Christophe Pasteur

Et toi ? Comment s’est déroulé ton cocktail ? Tu as eu des surprises aussi, à ce moment-là ? Est-ce que tu t’es pliée aux traditionnelles photos de groupe ? Dis-moi tout !



4 commentaires sur “Mon mariage breton – Le cocktail”

  • C’est génial que vous ayez pu profiter de la cour, ça devait être très agréable !
    Je confirme, une mariée n’a jamais froid 😉 J’ai passé toute la nuit de notre mariage les épaules nues, même quand j’étais dehors… et même pas enrhumée les jours d’après !

    La déco de la salle est très belle ! Ce plafond, wahooouuuu !!!!!!!

    Et ce coup de flip pour les amis retardataires ! et en plus ton mari qui enchaine avec l’oubli de son papier !!!
    Hâte de lire la suite !

  • Merci!

    Oui, quelques moments de stress. Surtout que c’est à cet instant qu’on s’est rendu compte qu’il manquait 2 couverts sur une table…!

  • Question: où as-tu trouvé ta carte de Paris? On cherche une carte des Côtes d’Armor pour le mariage de monsieur et bibi, mais durdur de trouver quelque chose de rétro et assez grand…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *