Mon mariage Sixties : un point sur la déco !

Psst.. ! C’est Madame Tango. Madame Birdy est mariée depuis peu, mais avant de revenir te raconter sa folle journée, elle partage avec toi ses tous derniers préparatifs. Enjoy !

Aujourd’hui, on parle déco !

A l’heure où je t’écris, je suis « quasiment » arrivée à la fin de mes préparatifs (bon, allez, en vrai, j’ai encore pas mal de boulot !). Et un constat s’impose : notre déco est le fruit d’une très longue gestation… Si longue que j’ai cru qu’on n’allait jamais réussir à arriver à la phase  » Youpi ! C’est enfin concret. »

A priori, ce poste important ne devait pas vraiment poser problème en soi. J’avais mes fils conducteurs «Pop/vinyle/campagne » pour me guider, et la chance de disposer d’un lieu qui n’a pas besoin d’artillerie lourde pour être mis en valeur. 

The Boat that rocked Wedding

Crédits photo : Working Title Films

Mais alors, que s’est-il passé ?

Les premiers mois, entre Pinterest, les magazines spécialisés, les blogs, j’ai glané, sans mentir, au moins un millier d’idées. Pas moyen de faire le tri ! Toutes mes inspirations, même les plus contradictoires, avaient forcément leur place dans notre déco :

– « Oooh regarde, mon Bird, ces petits origamis tous mignons ! Et ce ciel de rubans ! Nan, plutôt ces grappes de pompons, du plus bel effet ! Oooh et puis tiens, so on faisait un tableau de nous, façon Pop Art ? Ou bien des cadres, avec les icônes des 60’s ! Avec des bouquets de bonbons sur les tables… A moins que tu ne préfères les fleurs fraîches ? En papier, c’est joli aussi… Et euh, pour le candy bar, on fait des étiquettes vintages ? Au fait… C’est quoi, déjà, nos couleurs ? ».

Rapidement, la déco est devenue mon affaire, Cher et Tendre ayant un peu baissé les bras face à mon zèle décidé de me faire confiance sur ce coup-là.

Au fil du temps, inutile de te préciser que j’étais devenue une vraie éponge à tendances !

Ciel de lanternes chinoises

Crédits photo : Mariage Original

Puis, il y a eu le retour sur terre, implacable.  Coup de la corde à linge de la petite voix moqueuse qui dit « Toi, t’as tout dans la tête, rien dans les mains, alors le DIY, tu oublies… ». Et uppercut dans l’estomac, décoché par Mister Budget ! Me voilà déjà bien sonnée. Ajoute à cela une 2ème visite de notre salle, début 2013 : à part 3 poutres en U sur lesquelles nous pouvons accrocher quelques suspensions,  la hauteur sous plafond qui nous a tant séduit ne nous permettra pas d’habiller la salle comme nous le rêvions…   Le chaos K.O. est proche !

Dans ce laps de temps, j’avais déjà fait l’acquisition d’une dizaine de lanternes chinoises, à mixer avec d’autres suspensions. J’étais un peu triste de devoir m’arrêter là, finalement. Et puis, quel intérêt d’avoir un tout petit peu de déco diluée dans 300 m² de salle..?

Un peu perdue, ayant du mal à me projeter dans notre futur espace, j’ai fini par mettre mon petit mouchoir sur le dossier « déco » histoire de laisser tout ça se décanter… Tu t’en doutes, mes lubies n’ont pas diminué pour autant, et les questions ne se sont pas réglées comme par magie !

Ce que je ne savais pas, c’est que dans l’ombre, mon cher Bird ne restait pas les bras croisés. Lui aussi avait quelques très bonnes idées en tête. Il a ainsi jeté son dévolu sur le poste « lumières » et m’a fait la surprise d’acheter de superbes guirlandes lumineuses ! Il a aussi écumé les sites de petites annonces pour trouver des kits de spots au sol en location.

Les semaines ont  passé… Et nous sommes arrivés au mariage civil. Je t’en avais déjà parlé, mais j’ai réalisé mon bouquet pour l’occasion, composé de fleurs multicolores en papier de soie.

Quelques temps après, nous avons refait un saut à la salle et là, super surprise : d’autres mariés sont passés par là, et se sont amusés à tirer plusieurs mètres de fil sur le tiers de l’espace. Le propriétaire me confie, amusé, qu’ils ont accroché tout un tas de pompons sur ces fils mais que si ça nous dérange, il peut les enlever sans souci ! Dans un cri du cœur, je lui lance : « On ne touche à rien ! On garde tout !! »

J’ai un gros flashe de pompons pop de toutes les couleurs, comme mon bouquet, côtoyant nos lanternes au-dessus de notre future piste de danse…

Sur la terrasse sous appentis, une autre petite découverte sympa nous attend. Une guirlande d’ampoules façon guinguette a été installée ! Ça tombe bien, j’en rêvais pour habiller ce qui sera notre lieu de cérémonie et la zone Vin d’honneur ! J’avais bien aimé la proposition de Mlle Fresh de pompons waterproof en Mylar, mais la matière première est dure à trouver. Du coup, je pars sur des petites suspensions en rubans, façon cascade, qui onduleront au gré du vent pendant l’échange de nos vœux. On s’y croirait déjà, tu as vu ?

rubans

Autre genre de suspension pour lequel j’ai eu un coup de cœur : le mobile en vieux vinyles chinés chez Emmaüs, très simple à réaliser. Il suffit de créer plusieurs branches de trois ou quatre 45 tours, reliés par les trous avec du fil en nylon légèrement élastiqué.

Pour les tables, on opte pour la récup. Nos centres de table sont des pots en verre de compote de pêche, bombés en coloris argent, dans lesquels nous mettrons des fleurs fraîches.

Pots

On écrira notre menu sur de vieux 45 Tours – toujours eux ! Chaque tablée est représentée par un visuel de pochette d’album des Beatles, des Rolling Stones, des Kinks et les Doors, entre autres, repris sur les escort-cards de nos invités.

Escort cards

Pas grand chose de plus,  les tables seront assez chargées entre les couverts, les verres, les bouteilles et les petits pains !

J’ai également déniché, chez notre pote suédois Ikéa, des petites cartes de scooters et de vans 60’s que nous mettrons sous cadre, à côté d’images vintages de groupes de rock pour matérialiser les zones Candy Bar et Livre d’or…

Finalement, nous avons plus avancé sur la déco ces derniers jours que sur des mois de préparatifs…  L’échéance qui se rapproche a fait office de déclencheur pour déterminer les idées qu’on tenait absolument à réaliser et celles qui nous paraissaient trop compliquées ou trop chères.

Si tu es actuellement en pleine phase de recherche de déco, je tiens à te rassurer. Avec le recul, devoir renoncer à telle ou telle idée me parait nettement moins douloureux que prévu ! Il y a bien quelques regrets, comme ma recherche  de nappes à pois en coton à petit prix, restée infructueuse… Mais on trouve toujours des solutions de repli sympas !

Allez ! Il ne me reste plus qu’à croiser les doigts pour que nos invités adhèrent à notre univers…

Et toi ? Tu traînes aussi un peu, pour te décider niveau déco ? Tu es un peu trop inspirée ? Comment fais-tu, pour faire le tri entre tes envies et tes possibilités ? C’est à toi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “Mon mariage Sixties : un point sur la déco !”

  • Hihi j’ai l’impression de me reconnaître dans la façon quasi-obsessionnelle de glaner tout et n’importe quoi sur le net en ce qui concerne la déco, mais à un an du mariage, il va falloir que je me calme parce qu’alors que je n’ai même pas fini mes couvertures de faire-part, j’ai déjà terminé les photophores et les contenants de mes centres de tables…, un petit peu dans le désordre tout ça, … Le mariage nous rend toutes complètement calues ( comme on dit dans le midi)

  • J’en suis à M-2 et je commence tout juste à acheter la déco de table! (j’ai déjà fait mes dragées,mes ronds de serviettes, et quelques photophores quand même, c’était le plus gros post DIY) … Tout simplement parce que c’est difficile de faire le tri entre mes idées, celles de chéri, les contraintes du restaurant, et les sous 🙂
    Mais ca y est, on a tout arrété sur le papier, et j’ai commencé à faire chauffer la cb.
    et finalement, on reste dans la simplicité,e t j’aime ca.
    On a aussi la chance que le restaurant soit déjà magnfique, pas besoin de lampions ou pompons!

  • Je me marie dans 7 mois et franchement je suis en plein flou décoratif. On a même pas encore réussi à fixé nos couleurs, on adooooooooooore plein de trucs mais on ne sait pas quoi choisir, on ne sait pas si ça sera faisable dans notre salle ni si ça rendra bien… Au final on va demander à la wedding planner de nous orienter pour la déco, sans lui demander de s’en charger à 100%

  • Les lampions et autres lanternes me semblent une excellente idée ! Se préparer pour le Jour-J est extrêmement difficile et je pense que beaucoup de mariés ont dû se retrouver dans votre ressenti ! Quoi qu’il en soit, le rétro me semble une idée bien en vogue par les temps qui courent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *