Celle qui part à la quête de sa robe : en route pour les essayages ! – Partie 3

Me voilà de retour, toujours au sujet de mes essayages de robes. Promis cette fois, c’est la suite et fin de mes aventures (mais tu peux toujours retrouver les précédentes ici, et encore ). 😊

La dernière fois, je te laissais à Paris dans une boutique multi-enseignes où j’avais eu le coup de cœur pour une robe trapèze de la marque Divina Sposa. Seulement l’idée de devoir retourner dans la capitale pour chacun des autres rendez-vous me refroidissait énormément – surtout en sachant à quel point nous avions galéré avec ma team le jour des essayages !

Bref, me voilà quelques jours plus tard à prendre rendez-vous pour les essayages de ma Précieuse dans un nouveau magasin. En région parisienne cette fois. Vais-je confirmer mon coup de cœur ? En tout cas, plus je regarde les photos de mes essayages parisiens, plus je suis convaincue de mon choix…

Cette fois, point de wedding team à mes côtés… mais mes deux princesses, mes fleurs de Jasmin et de Lotus. Une petite virée en famille, elles sont ravies de pouvoir assister à au moins un de mes essayages et moi encore plus ! Mon cœur de maman fond à l’idée qu’elles puissent me découvrir en robe de mariée avant le grand jour. Mais surtout, j’ai hâte d’avoir leur avis sur ma robe coup de cœur, essayée deux mois plus tôt à Paris.

Eh oui, le temps avance à vitesse grand V et nous sommes déjà en mai 2019 lorsque j’obtiens un rendez-vous dans la boutique francilienne. Notre cérémonie civile approchant, les préparatifs s’accélèrent et je souhaite leur donner priorité. J’accepte toutefois la proposition de l’enseigne de me recevoir le samedi 18 mai, tout étant alors déjà bouclé.

Crédits photo (creative commons) : taylorjamesphotos

J’ai rendez-vous en milieu d’après-midi, nous sommes agréablement reçues par une des vendeuses du magasin. Ce dernier a d’excellents échos sur Internet quant à leur accueil justement, mais aussi leur professionnalisme dans sa globalité. Je suis donc tout à fait sereine et confiante sur les essayages à venir. 😊

Les cabines se trouvent dans une pièce voisine du showroom et je peux y rester pour enfiler l’ensemble des modèles que je sélectionne. Ce sera finalement la responsable de boutique, Aline, qui m’accompagnera. Je lui parle d’emblée de ma robe coup de cœur – oui je sais, têtue je suis ! Elle a ma taille, c’est parfait. Je décide de la passer en premier. Je suis toujours autant ravie, mais je lis moins d’enthousiasme dans le regard de mes filles. Le couperet tombe lorsque je leur demande leur avis : ma fleur de Lotus aime bien (mais sans plus), quant à ma fleur de Jasmin ce n’est pas la même chanson… 🙁

Aline sent ma déception et me propose d’essayer toutes les coupes possibles et imaginables. Tout y passe : du bohème, de la sirène, de la princesse volumineuse à souhait. J’enfile une dizaine de modèles environ. Définitivement, les robes bohème et sirène ne conviennent pas à ma morphologie : les premières font ressortir mes hanches qui me complexent tant et je ne me sens pas à l’aise dans les secondes – alors que la conseillère ainsi que mes filles me trouvent très jolie.

Je retiens néanmoins cette robe sirène :

Crédits photo : Miss Kelly - Modèle 19120 (collection 2019)

Crédits photo : Miss Kelly - Modèle 19120 (collection 2019)

Contre toute attente, elle me met en valeur de façon sexy sans toutefois tomber dans la vulgarité, me permettant ainsi d’allier la classe et le glamour. J’adore les manches longues (première robe que j’essaie avec des manches et dont je sois satisfaite, alors que c’était un de mes critères de base !) et l’effet « seconde peau » tout en transparence. Bref, sans la valider à 100% je la garde dans un coin de ma tête.

Aline finit par avouer qu’elle a un modèle bien précis à l’esprit depuis mon arrivée dans sa boutique. Elle est sûre qu’il me conviendra et propose de me le faire essayer. Je suis un peu perdue et je ne perds rien à lui faire confiance. Je reste néanmoins sur ma réserve lorsque je passe ladite robe, une coupe trapèze…

Crédits photo : Collector - Modèle 194-06 (collection 2019)

Crédits photo : Collector - Modèle 194-06 (collection 2019)

Aline me fait avancer les yeux fermés jusqu’au miroir afin que la surprise soit totale. Lorsque je me découvre enfin, je reste sans voix. Cette robe est juste magnifique ! Je ne comprends pas pour quelle raison je ne l’ai pas remarquée avant. Elle n’a rien de ce que je recherchais à l’origine, et pourtant je me sens tellement bien… La coupe trapèze est clairement celle qui me plaît le plus, elle fait ressortir la finesse de ma taille tout en masquant mes hanches. Je trouve le bustier joliment travaillé, il y a quelques strass mais qui ne se remarquent pas à moins d’avoir le nez collé sur mon décolleté. 😉 Le dos en V me plaît énormément, mais le nœud en satin que tu aperçois sur la photo beaucoup moins. Je choisis d’ailleurs de ne pas le porter pour cet essayage.

En trois mots : je suis conquise ! Du coin de l’œil, je cherche l’approbation de mes petites fleurs. Sont-elles comme moi sous le charme de cette robe ? Ma fleur de Jasmin adore elle aussi, cette fois c’est ma fleur de Lotus qui semble davantage sur la réserve. Décidément, il semble très difficile de mettre tout le monde d’accord.

Mes filles souhaitent néanmoins choisir ensemble une dernière robe. Aline est d’accord, les voilà donc toutes les trois parties dans le showroom. Une fois seule, je me tourne et me retourne devant le miroir pour m’observer sous toutes les coutures. Plus je me vois dans ce modèle, et plus je le trouve joli. Je porte toujours un regard très critique sur moi-même mais la robe en tant que telle me plaît beaucoup et j’ai conscience que me trouver belle également ne sera pas pour aujourd’hui. J’ai encore du travail à faire à ce niveau… Mes princesses reviennent tout sourire, suivies d’Aline qui me prévient tout de go : il s’agit d’une robe de couleur. Je suis sceptique, mais je ne veux pas décevoir mes enfants. J’accepte donc d’essayer le modèle suivant :

Crédits photo : Annie Couture - Modèle Lagon (collection 2019)

Crédits photo : Annie Couture - Modèle Lagon (collection 2019)

Pour tout t’avouer, je suis restée à peine une minute avec cette robe sur le dos ! Je la trouvais trop lourde, trop imposante… trop princesse en somme. Aline reconnaît pourtant que la coupe me va à la perfection, mais effectivement la touche de bleu et le drapé sur le devant : on aime ou on déteste. Il ne peut pas exister de demi-mesure avec ce style de robe.

Timidement, je lui demande si j’ai encore le temps de repasser la Divina Sposa ainsi que la Collector. J’hésite fortement entre les deux et la conseillère l’a bien compris. Elle accède donc à ma demande, malgré le temps déjà écoulé. Ça va bientôt faire 2 heures que mes filles et moi sommes arrivées ! Aline ne regarde pas sa montre et me laisse prendre mon temps, c’est très plaisant. Au moins je ne me sens pas sous pression et je suis en mesure de prendre une décision réfléchie.

J’en discute avec mes petites fleurs, la responsable de la boutique nous laisse même un peu d’intimité en s’éclipsant discrètement. Elles ne sont pas d’accord et chacune tente de me convaincre de choisir l’une ou l’autre des robes en mettant ses meilleurs arguments sur la table. Pour ma part, je les entends mais inconsciemment je sais que mon choix est déjà fait.

Nous arrivons finalement à faire pencher la balance vers un modèle en particulier : c’est mon Évidence, celle dans laquelle je me sens la plus jolie et imagine me faire passer la bague au doigt. Ce sera ELLE et pas une autre ! Lorsqu’Aline revient en cabine, je lui annonce ma décision de passer commande. Mes fleurs de Jasmin et de Lotus ont validé également, c’est le plus important à mes yeux. Je n’aurais pas pu sauter le pas de l’achat sans leur aval à toutes les deux.

Cette journée restera à jamais gravée dans ma mémoire comme un excellent moment mère-filles. Mes princesses étaient ravies de pouvoir assister à au moins un de mes essayages, elles m’accompagneront d’ailleurs également lors des premières retouches quelques mois plus tard. 😊

Comme je te l’avais annoncé dans ma première chronique de robe, je souhaite garder jusqu’au jour J la surprise quant à l’heureuse élue… mais peut-être as-tu une petite idée ?! Quel modèle préfères-tu ? Dis-moi tout !!



4 commentaires sur “Celle qui part à la quête de sa robe : en route pour les essayages ! – Partie 3”

  • Ah enfin des essayage qui se passent bien ^^ la vendeuse avait l’air sympa.
    Franchement…. les 2 sont très belles. Et puis on ne les a pas vu sur toi 😉 personnellement je préfère la collector. Sont style plus simple me correspond mieux. Mais ça c’est moi!
    Bises copine!

    • Coucou ma copine,
      Eh oui ! 3 boutiques pour trouver ENFIN une vendeuse pas trop revêche et vraiment à l’écoute de sa clientèle sans regarder sa montre ou lever les yeux au ciel toutes les 5 minutes 😊
      J’avoue que le choix fut cornélien pour moi, on en a beaucoup discuté avec mes filles en cabine… Mais aujourd’hui je ne regrette absolument pas et j’ai hâte de pouvoir la porter devant Mister Simba ! Encore 5 mois de patience pour la découvrir – oui je sais, je suis diabolique 😏😋
      Bisous ma belle ! 😘

  • Elles sont toutes plus sublimes les une que les autres !! (J’ai une petit réserve pour la robe avec les fleurs bleues quand même, moins mon style) Qu’est ce que je regrette de ne pas avoir essayé de robe sirène, au moins juste pour le plaisir. Elle est magnifique celle que tu as essayée. Je suis juste un peu frustrée de ne pas te voir dedans, je suis sure que tu devais être sublime !! Et trop mignonnes tes choupettes, j’imagine que ça devait être un moment fort en émotions !! 🙂

    • Alors honnêtement, j’avais l’impression que je ne pourrais jamais danser ou bouger normalement avec une robe sirène !! Certes celle que j’ai essayée était magnifique et le rendu sur moi m’a surprise positivement… Mais vraiment non, je n’aurais pas pu porter un tel modèle pour mon mariage 🙂
      J’étais tellement heureuse que mes filles soient présentes à cet essayage… et encore plus celui qui m’a permis de dénicher mon Évidence 💖

Commente ici !