À la recherche de ma précieuse… – Partie 1

Comme je te le racontais, c’est une discussion avec ma Maman, un jour de décembre 2013, qui a mis la machine « mariage » en route. Jusque là, tout était un peu (beaucoup !) flou puisque nous ne savions absolument pas quand nous allions nous marier (dans 1 an, 2 ans, 5 ans…). Et là, tout d’un coup, une date : septembre 2014. Soit dans environ 9 mois…

Je t’ai déjà raconté en détails ma recherche de LA photographe, on ne va donc pas revenir dessus aujourd’hui. Bon, c’est bien joli d’avoir une photographe… mais tout reste encore à imaginer, chercher, organiser, trouver, planifier, commander (et j’en passe, aucune mention inutile à rayer) !

J’ai commencé par regarder la décoration et, je te le donne en mille, LES ROBES ! Gniiiiiiii ! Oui oui, je suis officiellement une bride-to-be hystérique à 3 mois du mariage… Ne rigole pas trop car ça pourrait bien t’arriver aussi.

Donc, hum, les robes. Le budget envisagé au départ : 500 € maximum. Hahaha. J’étais encore jeune et insouciante, je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait. Après avoir parcouru moult sites, l’œil aux aguets et la babine frémissante, j’ai dû me rendre à l’évidence : mes goûts n’étaient pas du tout en accord avec mon budget. Et, en plus, mes critères compliquaient encore la quête de MA précieuse ! Sans parler de mes complexes…

Ce que je n’aime pas…

Même si je peux les trouver très belles sur les autres, je ne suis absolument pas attirée par les robes de princesses, tout en traîne et en tulle volumineux. Les robes sirènes, si féminines et glamour soient-elles, ne me correspondent pas du tout. Je n’aime pas ce qui est très classique et traditionnel, ce n’est pas moi.

Et puis, il y a mes complexes : je dois te dire que j’ai pris près de 25 kg pendant ma grossesse. Et, même si j’ai tout reperdu depuis (et même plus), j’ai un regard déformé sur mon corps. Je me vois grosse. Je déteste mes bras, que je trouve mous et bien trop épais à mon goût. Je suis obsédée par les quelques minuscules vergetures qui strient l’intérieur de mon bras… Tu sais, la partie qu’on ne voit jamais… Mais si les complexes étaient rationnels, ça se saurait ! J’ai aussi une poitrine assez généreuse que je ne trouve plus assez ferme depuis ma grossesse et mon allaitement.

Bref, ces complexes m’ont amené à rejeter d’office les robes bustier, mais aussi les robes sans manches. Tu vois comment les choses commencent à se corser ?

Pour résumer, j’ai exclu de ma recherche :

  • les robes « princesse »
  • les robe sirène ou fourreau
  • les robes « classique » ou « traditionnelle » (selon mes goûts et mes critères, on est d’accord)
  • les robes bustier
  • les robes sans manches

Et ce que j’aime !

Rapidement, j’ai eu des coups de cœur pour plusieurs robes, totalement inaccessibles à mon budget. Car même si je ne savais pas encore qu’il allait doubler (hum tripler, soyons honnête), je savais que je ne pouvais et ne voulais pas mettre 2 à 3 000 € (voire beaucoup plus !) dans une robe de mariée.

Un de mes premiers « wahouuuuuu sublime », la robe Visconti de Laure de Sagazan :

Laure de Sagazan  Robes de mariée  Collection 2013

Crédits photo : Laure de Sagazan (robe Visconti - collection 2013)

Un dos à tomber, une dentelle délicate, une coupe simple et chic à la fois. Élégante, raffinée et… juste hors de prix pour moi. Next !

Dans un autre style, la robe Eva de la créatrice Aurélia Hoang :

evan aurélia hoang

Crédits photo : Aurélia Hoang (robe Evan)

Là, j’aime l’originalité et l’audace de ce modèle. La dentelle est très délicate, avec un côté vraiment moderne. Mais, là aussi, le budget coince.

Je t’en montre une dernière, afin que tu aies un aperçu de mes goûts :

Robe Nine Lorafolk

Crédits photo : Lorafolk (robe Nine)

Celle-ci aussi me séduit par sa simplicité et son élégance. Chic et sobre. Elle dépasse également mon budget mais toutes ces recherches m’ont permis de commencer à cerner mes goûts. Pas forcément ce qui me va le mieux, mais ce qui me plaît.

Trouver une solution pour concilier envies et budget

Me sentant un peu bloquée, j’ai décidé de me tourner vers le prêt-à-porter pour me mettre en quête d’une robe qui pourrait satisfaire mes exigences : simple, un peu bohème, plutôt taille haute, avec des manches et un joli décolleté… Autant dire, mission (quasi) impossible.

Chaque modèle trouvé avait un défaut à mes yeux et aucune robe n’a su provoquer LE coup de cœur. C’était sans compter sur les bons plans de mes copines Dentelles, grâce à qui j’ai trouvé ma première robe. Car oui, je me confesse : je n’ai pas acheté une, mais bien deux robes ! Bon, le tout pour un budget inférieur aux modèles présentés ci-dessus. Mais revenons-en à la robe numéro 1, j’ai nommé : ma robe pour le mariage civil !

Les copines m’ont conseillée de regarder du côté des Petites Robes. « Les Petites Robes, ce sont des robes en soie sur-mesure, du tissu au mètre et un blog de conseils autour du mariage et de la soie ainsi que de nos coups de cœur en tous genres. » On peut donc choisir parmi de nombreux modèles de robes et les personnaliser avec les différentes options proposées. On peut changer la couleur, le type de soie, ajouter des manches, rallonger ou raccourcir la jupe… Pas bête pour une casse-pieds exigeante comme moi, pas vrai ? Et cerise sur le cupcake, la robe est réalisée sur-mesure. Le tout à prix très doux, compte tenu de la qualité de la matière première et du sur-mesure.

Premiers essayages

J’ai donc décidé de prendre rendez-vous avec Nathalie, la charmante créatrice des Petites Robes, pour faire quelques essayages, prendre mes mesures et définir au mieux la robe de mes rêves. N’ayant aucune copine disponible ce jour, Monsieur Loutre est venu avec moi. Je sais que ce n’est pas traditionnel mais je fais confiance à son regard objectif et je le sais de bon conseil.

J’étais partie sur l’idée de rallonger cette robe et de lui ajouter des manches. Lorsque je l’ai essayée, je me suis vite aperçue qu’elle ne m’allait pas du tout : le décolleté trop plongeant était vraiment difficile à assumer avec mon bonnet D et je ne me voyais pas avec une version longue. Je me suis donc trouvée une nouvelle fois désemparée, mon idée initiale tombant à l’eau. Cependant, je ne me suis pas laissée abattre, grâce à la présence aimante de mon chéri.

J’ai essayé un modèle trèèèèès loin de mes critères initiaux : la robe Diane, en turquoise comme sur la photo. Étonnement, et bien que la robe ne soit pas à ma taille (impossible de la fermer), je me suis trouvée plutôt jolie dedans. En exclusivité, voici la photo (prise de haut par mon grand chéri) de mon essayage :

essayage robe Diane Mlle Loutre

 

Oublie ma tête pas maquillée et fatiguée et ma coiffure de petite fille modèle (j’étais très fatiguée). En faisant un grooos effort d’imagination, tu peux essayer de visualiser ma robe :

  • la même coupe (longueur, forme générale même si les plis tomberont mieux)
  • le décolleté plus ouvert devant pour dégager la poitrine (le fait que la robe soit trop petite et pas bien ajustée sur la photo écrase beaucoup)
  • la crêpe de soie de couleur crème
  • l’ajout de manches mi-bras (plus courtes que des manches 3/4)
  • le décolleté arrondi dans le dos

Je suis très contente de mon choix. Cette robe sera absolument parfaite pour la cérémonie civile. J’adore son petit côté rétro et elle est simple et chic comme j’aime.

Nathalie est juste parfaite, patiente et de bon conseil. L’accueil est chaleureux et elle prend vraiment son temps pour te conseiller et écouter tes envies. Je récupère ma robe fin juin normalement. Elle me coûtera environ 215€, soit le prix d’une robe de prêt-à-porter de bonne qualité. Je trouve que c’est très raisonnable !

Comme je suis un peu bridezilla sur les bords et que je suis aussi une éternelle insatisfaite, j’avais cependant du mal à faire le deuil de ma robe longue et bohème pour la cérémonie laïque

Et toi ? As-tu choisi une robe sur-mesure pour ton mariage ? As-tu également 2 robes pour accompagner tes 2 cérémonies ? Comment as-tu trouvé la robe de tes rêves ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



7 commentaires sur “À la recherche de ma précieuse… – Partie 1”

  • Moi je veux te dire que avec la description que tu fais de toi est totalement non justifié.lol tu ess magnniiifffiiiquuuueeee !!!!! tu ne devrais avoir aucun complexe …mais bon on es toutes pareil..en tout cas ta robe te vas a merveille.
    Moi aussi en se moment je suis a la recherche de ma précieuse …et je dois trouver 2 robes …ca va ètre aussi compliqué je pense lol.^^

    • Bonsoir Mlle Renard,
      Merciii pour ces compliments adorables ! Ah la la les complexes, c’est tellement peu rationnel…
      Bon courage dans la quête de ta (tes !) précieuse(s) 🙂

  • Quelle jolie robe ! Une jolie coupe et puis, la soie, souvent est très flatteuse…sauf que là, je dois te dire, même si ça sert à rien car les complexes c’est difficile à effacer que je te trouve très jolie, parfaitement proportionnée et que ta silhouette en fait pâlir plus d’une !

    • Coucou Mademoiselle Sucrée,
      Merci c’est adorable 🙂 Tu vas me faire rougir… Je sais bien que de l’extérieur les complexes paraissent souvent irrationnels.
      J’ai hâte d’avoir ma jolie robe !

  • Ah ces robes!!! Moi aussi je les adore, pour moi aussi elles sont hors budget… J’ai hâte de lire la suite de tes aventures robesques du coup!!!
    Et j’ai hâte de voir ta « petite robe » car même si celle la n’est pas à ta taille elle te va bien!

    • Bonsoir Mimi,
      Hé oui il faut bien jongler entre budget et envies… Je suis ravie de mes robes 😉 La suite arrive très vite !
      Pour la robe, je pense garder la surprise jusqu’au mariage 😉

  • J’ai beaucoup aimé ton article !

    C’est très marrant car ma maman a fait sa robe chez « Les petites robes » et j’ai eu le même coup de cœur que toi pour la robe Diane Verte et j’ai aussi acheté ! Mais en vert …. car à ce moment là je n’ai pas pensé une seconde à la demander en blanc 🙁

    J’ai finalement trouvé ma robe pour le civil chez Caroll et je porterais la robe verte pour le brunch du dimanche … ce qui fait un total de 3 robes 🙂 hey oui de la folie furieuse ….

    Je conseille chaleureusement « les petites robes » y en a pour tous les gouts et tout les âges ! et à un prix accessible (ce qui reste à mes yeux la cerise sur le gateau !)

    Joli mariage à toi !

    PS : moi aussi c’est pour septembre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *