Des save-the-date ou des faire-parts ?

À force de traîner sur les blogs de mariage, j’ai découvert tout un vocabulaire spécifique à la « weddosphère » et des concepts dont je n’avais jamais entendu parler. Souvent à consonance anglaise : candy-bar, wedding-cake (bon celui là j’avoue, je le connaissais quand même), groom (non ce n’est pas le petit Spirou), bridesmaid et le fameux save-the-date.

Réaliser un save-the-date

J’ai trouvé l’idée intéressante. Le save-the-date (STD pour les intimes) te permet de prévenir les élus tes invités que quelque chose de top va bientôt arriver à une date que toi tu connais et, que comme t’es trop sympa, tu les préviens. Plus sérieusement, ce concept est génial si comme nous la moitié de tes invités doit venir de loin pour assister à ton mariage.

Mais…

Autant je trouvais l’idée géniale, autant j’ai eu la flemme de réfléchir à une idée de STD sympa. J’ai eu la flemme d’essayer de convaincre Chéri que « ça, c’est ce qu’il nous faut ! » (sourire ultra brite et pouce levé en option). Et puis je me suis dit que ça allait nous coûter des sous en plus. Non, je n’avais pas pensé à l’option vidéo que j’ai découvert depuis…

Du coup, que fait-on ?

Certes la majorité des invités est prévenue au moins oralement, certes nous sommes au mois d’octobre et nous n’avons pas trop d’informations à leur donner. Mais nous habitons dans une région touristique, les invités devront se loger et notre projet de louer des chambres dans un internat est tombé à l’eau. Apparemment, nous ne faisions pas le poids avec notre petit weekend face à la colo de 2 mois…

Et puis, les invités ne sont vraiment conviés qu’à partir de la cérémonie laïque. La salle des mariages de notre commune étant loin d’être immense, le mariage civil se fera en très petit comité (ma maman, mon frère et ma belle-sœur, maman-de-Chéri et son compagnon, mes 2 témoins et la témoin de Chéri + 2 ou 3 enfants qui traînent).

…ou envoyer directement nos faire-parts ?

Bon finalement à la réflexion, nous avons suffisamment d’informations à donner :

  • l’heure et le lieu de la cérémonie laïque qui se déroule au château
  • la date et le lieu (oui, c’est un minimum sur un faire-part)
  • notre site Internet, finalisé, sur lequel nous donnons plus d’informations au fur et à mesure de l’avancée des préparatifs grâce à un système de newsletters que nous appelons nos « pigeons voyageurs ».

Banco, on se lance, on fait les faire-parts en octobre pour le mariage en juillet, on est des ouf !

Pour leur conception, la première question que nous nous sommes posés, c’est : « à quoi ressembleraient des faire-parts médiévaux ? »

  • de la couleur comme sur les enluminures
  • une belle écriture
  • un texte bizarre adapté à la période
  • un cachet en cire avec un ruban (siiiiii ça fait médiéval)

Pour la police du texte, Chéri a trouvé une police de caractère sympa (genre le Seigneur des Anneaux… Oui, c’est de la fantaisie je sais). Pour le corps du texte, j’ai trouvé des sites qui proposaient des exemples de texte pour des faire-parts médiévaux. J’ai pris un peu dans un, un peu dans l’autre, quelques mots de mes lointaines études d’histoire (mais qui finalement ont été coupés au montage) et c’était plié.

Pour la cire et le ruban, j’ai fait un test de plusieurs techniques pour les cacheter proprement sans que ça ne déchire le papier (mais je t’en reparlerai dans une prochaine chronique).

Grâce aux conseils des chroniqueuses qui avaient essuyé les plâtres, j’ai bien pensé, avant de commander mes enveloppes, à vérifier les dimensions fermées de mon faire-part !

Nous avons également créé 2 cartons différents à glisser avec le faire-part principal, l’un pour les invités qui seront présents uniquement au vin d’honneur et l’autre pour les invités qui nous accompagneront au vin d’honneur et au repas.

Mais je t’entends déjà me dire : « tu n’as pas parlé de la couleur et des enluminures ! »

Oui, c’est vrai, ce fut la partie la plus délicate de la conception. Trouver le motif qui nous plaisait et, surtout, déterminer comment nous voulions l’insérer. Juste dans un coin, faire un cadre, quel type de motif, etc. ?

Nous avons regardé beaucoup de visuels pour finalement tomber d’accord sur un motif floral, rouge, bleu et or. Il ne restait plus à Chéri qu’à faire la mise en forme, c’est-à-dire faire rentrer le texte dans le cadre.

Et tadaaaam :

Faire-parts Mlle Ino

cartons repas Mlle Ino

cartons VH Mlle Ino

faire-parts cachets cire Mlle Ino

Nous avons acheté un joli papier avec de légères paillettes dorées incrustées. Nous les avons imprimé à la maison, pliés, collés, cire-cachetonnés et glissés dans des enveloppes bordeaux avec un timbre vert tout ce qu’il y a de plus simple.

Nous avons demandé un retour aux invités pour la fin du mois de novembre. Ils ont quasiment tous répondu avant la fin de l’année (ils sont trop bien nos invités !).

Et toi, as-tu choisi un save-the-date, un faire-part ou les deux ? Les as-tu envoyés longtemps à l’avance ? Raconte-moi. 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Des save-the-date ou des faire-parts ?”

  • Bonjour Mademoiselle Ino,
    Quel superbe idée ces faire-parts médiévaux, la police, les tournures de phrases et les enluminures donnent le ton, ça va être un magnifique mariage.

    Nous nous marions le même jour mais en Pays de la Loire. On a opté pour des « retenez la date » en septembre et des faire parts électroniques en mars et quelques uns en papier pour les membres les plus anciens de la famille qui n’ont pas d’adresse mail.

    La réponse des invités a tardé parfois, surtout pour le lendemain, les invités pensent que c’est EVIDENT que tu sais qu’ils seront là…

    Hâte de lire la suite…ça approche à grands pas!

  • Très jolies faire-parts, les invités ont du être ravis de recevoir ce genre d’invitation (moi je l’aurai été)?. Pour ma part, on a fait le choix d’opter pour le save the date qui avait été envoyé un an à l’avance car nous avons des amis et de la famille qui habite à l’étranger et histoire que ces personnes mettent de l’argent de côté pour venir puis un faire-part traditionnel envoyé six mois avant (là encore à cause des personnes vivants à l’étranger et pour une histoire de logistique aussi). Tout le monde a adoré et nous avons eu peu d’absents par rapport à la liste initiale des invités. Je trouve que c’est pratique le Save The Date

  • Oh Mlle Trilingue, nous aussi on se marie le 12 juillet en pays de la loire !
    Pour revenir à nos moutons, nous avons choisi d’envoyer des STD un an à l’avance, puis les faire parts 5 mois à l’avance.
    Vous avez eu de la chance que vos invités vous répondent en temps et en heure, ils sont supers ! Surtout que la réponse demandée était bien tôt par rapport au mariage. Bravo vos invités !!!

  • Vraiment très beau tes faire-parts!!!
    Nous allons opter pour un save the date envoyé par mail car beaucoup de nos amis vivent à l’étranger comme nous. Mais des faire-part papier seront envoyés pour les invités au diner, et des faire-parts électronique pour tous les autres.
    Nous aussi allons cacheter nos faire-part, c’est tellement beau!!!

  • J’adore vos faire-parts!! Ils sont magnifiques et le texte est vraiment super. J’espère que tu auras des réponses en rapport!
    Nous aussi on enverra nos faire-parts très tôt, pour une raison très pragmatique : réserver les hébergements nécessaires le plus tôt possible, vu que nous nous chargeons de tout pour nos invités.
    Merci au fait! Le fait que tu reparles de ton site m’a permis de trouver une super solution pour informer chacun de son lieu d’hébergement (ils seront un peu dispersés)

    • Le site nous a servi pour donner des adresses pour les hébergements, et surtout des adresses pour trouver des costumes puisque le dress-code est médiéval…

  • Bravo! C’est magnifique!!! On se marie le 16 août prochain, date choisie pour avoir un week-end de 3 jours parce que des invités qui viennent de loin (Portugal, Italie, Normandie, Alsace pour un week-end au fin fond du Jura…), mais aussi en plein pendant les vacances, donc on a opté pour le « réservez-nous cette date » 1 an a l’avance. Pas de thème particulier donc notre aînée de 6 ans nous a dessiné un beau portrait de famille (maman en robe de mariée, papa en costume cravate et les enfants bien habillés) et ça a beaucoup plus!
    Precision : on n’est pas des bourreaux d’enfant, la miss n’a pas fait 50 dessins, elle en a fait 1 sur tablette tactile et on a imprimé…

  • C’est magnifique !! Nous n’avons pas fait de STD car la grande majorité de nos invités habite dans le coin et n’aura donc pas d’hébergement à chercher (les autres ont été prévenus verbalement suffisamment tôt pour s’organiser). Nos faire-parts partiront … la semaine prochaine !!!! Du coup, dimanche, en plus de bronzer, on va faire atelier écriture d’adresses ^^ Ca fera donc un envoi 3 mois avant (mariage le 20 septembre) pour une réponse avant mi-juillet … oui oui, un mois pour répondre … comme ça les gens n’auront même pas le temps de perdre le faire-part … et les retardataires auront de la marge pour répondre avant la deadline du traiteur !

  • Merci à toutes pour vos gentils mots !
    En effet nous avons des invités au top qui ont répondu rapidement (seuls 2 couples ont laissé en suspend pour cause de planning connu un mois à l’avance).
    Les retours ont été enthousiastes, nous avons eu des félicitations de beaucoup de nos proches qui ont aimé les faire-parts. Certains ont aussi joué le jeu de la réponse sur le même phrasé, ce qui nous a beaucoup amusé aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *