On a trop d’invités : comment faire ?

Aujourd’hui, je vais te parler de ce sujet sensible, source inépuisable de stress, grosse panique et autres sueurs froides : les invités. Ou plutôt leur quantité.

Quand Monsieur Frette et moi sommes redescendus de notre petit nuage post-demande, il a bien fallu commencer par le commencement.

Et le commencement, pour tous mariés qui prennent le schmilblick par le bon bout, c’est la liste (enfin grosse maille) d’invités.

Bien sûr, je me doutais qu’il y aurait un peu de monde à prévoir, entre autres parce que :

  1. Monsieur Frette est Corse ET Pied-Noir, et que la famille, tu vois quoi… Nan, tu vois pas ? Ben ils sont trèèès nombreux. Et en plus, il n’est pas question de ne pas inviter telle cousine, même éloignée, sans se retrouver avec une malédiction à traîner sur 8 générations.
  2. Monsieur Frette et moi nous connaissons depuis –relativement – peu de temps : nous avons donc peu d’amis communs.
  3. Monsieur Frette a la frette plus patinée que moi (qui suis si fraîche), ses amis sont donc presque tous mariés et largement reproduits. Si.

Nous voilà donc, pleins de cette touchante naïveté des amoureux fraîchement fiancés, le crayon entre les dents, à établir la liste de nos proches, familles, amis, marmaille… chacun de notre côté.

cérémonie laïque invités

Crédits photo (creative commons) : Ryan Polei

Ma part du job terminée, je soupire de satisfaction devant le résultat, qui reste certes à écrémer, mais tout à fait honorable, bercée par ce doux sentiment du travail accompli.

Comment te décrire l’émotion qui fut la mienne à la lecture de la liste de Monsieur Frette ?

Imagine-toi sur un beau voilier en pleine mer. Pas de houle, une petite brise te chatouille les oreilles et au passage rafraîchit tes joues du piquant soleil de juin. Tu y es bien ?

Eh bien la mer vient de s’ouvrir sous ton bateau.

Tu y es toujours ?

Eh bien un piano à queue vient de tomber du ciel, pile poil sur ta tête.

Il ne m’a fallu qu’un quart de seconde pour faire le calcul : si tous nos invités – déjà largement trop nombreux – viennent avec leur progéniture, il y aura 100 enfants à notre mariage !

Oui, oui, tu as bien lu.

100 (cent) enfants. Tous à eux, hein, première génération.

Et là mon mariage rock et glamour plein de cuir et de sueur….

… Prend des allures de kermesse d’école.

Soyons clairs, j’adore les mômes. Surtout les miens, qui sont des merveilles de la Création (en toute objectivité, et j’en ferai la démonstration éclatante dans un prochain billet).

Mais 100 enfants à mon mariage, ce n’est pas possible. Ce n’est pas le mariage dont je rêve. Et toutes choses allant bien, je ne compte me marier qu’une fois !

Même en étant un chouïa moins tranché que moi, Monsieur Frette s’est vite laissé convaincre que nous devions trouver une solution :

  1. Pour des raisons de place
  2. Pour des raisons de budget
  3. Pour ne pas être obligés d’engager un DRH pour la gestion des baby-sitters
  4. Pour avoir un mariage d’ADULTES, où on pourra boire, dire des gros mots et faire tout un tas de choses que nous regretterons (ou pas, selon le montant de la transaction demandé) après le visionnage de la vidéo. 

Nous avons donc pris une première décision.

Nous demanderons explicitement à nos amis de venir sans leurs enfants. Pour la famille, nous ne pourrons (et ne voulons) pas y couper. Et puis il y en a moins, alors ça va.

Nous le demanderons dans le faire-part (enfin, dans la notice qui l’accompagne), et nous avons trouvé une formulation à la fois claire et rigolote pour ça. Nous avons d’ailleurs commencé à tester le concept sur nos amis, qui, ô miracle, comprennent parfaitement (en même temps, ce sont nos amis, ils sont donc formidables).

Puis nous avons pris une deuxième décision.

Il y a trop d’invités adultes. En grattant un peu par-ci, un peu par-là, on arrive bien à enlever une dizaine de personnes.  Mais je vois Monsieur Frette qui s’arrête sur tel ou tel nom en se mordant la lèvre, comme un petit garçon qui doit faire un choix, le nez collé à la vitrine d’une boutique de jouets.

Et pourtant, c’est son mariage, c’est son grand jour, et toutes les personnes qui sont inscrites sur cette liste, il les aime.

Et moi je l’aime, Monsieur Frette.

Alors, au diable les listes ! OK, nous aurons des quantités d’invités un peu déséquilibrées. OK, nous devrons sortir ou emprunter quelques euros de plus. Mais tout cela n’aura plus aucune importance dans quelques années. Aucune importance, ramenée au désespoir qui serait le mien si mon homme devait souffrir de l’absence d’un de ses proches le jour J.

J’ai la chance d’épouser un homme aimant, et abondamment aimé, alors pas question de nous gâcher la fête. Et s’il faut faire des arbitrages budgétaires le moment venu, nous trancherons dans les postes qui nous paraissent superflus.

Alors oui, c’est vrai. On a trop d’invités… et c’est tant mieux !

Et toi ? Tu invites toute la famille élargie ? Tes invités ont tous des enfants ? Comment gères-tu cela ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



36 commentaires sur “On a trop d’invités : comment faire ?”

  • La liste un des plus gros boulot. Et les enfants le premier souci qu’il m’a été donné de résoudre. Sauf que pour le moment on ne sait pas comment on va faire. J’ai hâte de voir ta petite formulation sympathique pour peut être pouvoir en trouver une qui ne soit pas trop « j’aime pas les enfants ! ». Ce qui n’est pas le cas d’ailleurs.

    • Pour en avoir discuté avec d’autres futures mariées, le sujet des enfants est tellement sensible que je crois bien que quelle que soit la formule, il y aura toujours des gens pour considérer que c’est une position « anti-enfants ». Moi, j’ai un argument imparable, j’ai les miens (d’enfants) donc personne n’ose me tenir ce discours 😀

  • nous aussi on a du couper dans la liste d’invités… ça n’a pas été facile, j’aurais aimé inviter la totalité de mes potes ^^ j’ai du faire une croix sur quelques uns.
    Mais on a à peu près pu inviter qui on voulait !
    (et pour les enfants, la moitié sont ravis de les laisser chez papa-maman pour être tranquilles !)

    • ben oui, en réalité si on fait le tour des copains on se rend compte que pour beaucoup d’entre eux c’est de toute façon sans la marmaille qu’ils veulent venir, ne serait-ce que pour profiter de la fête ^^

  • Pffff la liste des invités… Une vraie horreur, qui donne l’impression de faire un classement des gens que tu connais (« celui-là, je l’aime quand même un peu plus que l’autre »)…

    Ca fait un an qu’on a décidé de se marier et ça fait un an qu’on continue de retravailler cette liste !
    Je suis curieuse de savoir aussi ce que tu auras trouvé comme formulation pour les enfants 🙂 Personnellement j’aurais aimé qu’il y en ait plus dans notre entourage (il y en a à peine 10 et beaucoup ne viennent pas), je trouve que ça donne une certaine ambiance à un mariage, ça ajoute ce petit côté « familial » 😉

    • ah si tu veux je peux t’en prêter lol
      blague à part, oui c’est sympa à la Mairie et tout, mais bon passé une certaine heure, quand on a bien bu et qu’on a envie de danser, de boire, etc. c’est quand même sympa d’avoir l’esprit tranquille sans les enfants. Pour ma part tous les mariages auxquels j’ai été invitée pour lesquels je n’avais pas fait garder mes enfants, ben ça a été très pénible, je n’ai pas du tout profité de la fête…. mais bon chacun son point de vue 🙂

  • 100 enfants! waouh c’est un sacré panel dit donc 0_0. Je pense que certains de vos invités seront ravis de confier leurs têtes blondes le temps d’un week-end ou d’une journée à leur famille. Nous, on a pas eu ce problème là car beaucoup de nos amis ou dans nos familles n’ont pas encore d’enfants, donc la question ne c’est pas posé mais c’est clair que c’est pas très facile à gérer.

    • yep, et quand c’est pas facile à gérer ben je reviens aux fondamentaux: et la règle de base c’est que c’est MOI qui décide! (mais il parait que ça fait partie de mon charme ^^)

  • 100 enfants, c’est en effet énorme! Je crois que je n’aurais pas su non plus comment gérer.
    Nous avons 60 invités (incluant le DJ) et 10 enfants (s’ils viennent tous) mais par contre, chacun s’occupe des siens. A moins qu’il nous reste un peu de budget pour prendre une animatrice quelques heures…
    En tout cas, j’ai hâte de lire la suite!

  • Nous on en a compté 150, puis on a arrêté de compter. Le problème c’est que même si on n’invitait que les enfants de la famille, il y en aurait environ 70… Une petite colonie de vacances… Du coup on a expliqué dans notre save the date qu’il n’y aurait que nos neveux soit… 8 enfants… Je suis super décue de ne pas pouvoir inviter les enfants de ma famille (seulement une quinzaine), mais si je le faisais, comment expliquer à l’autre famille qu’on ne les invite pas? On a bien cherché des règles, du style interdit au moins de 12 ans, etc etc mais ça coupait les familles, et encore une fois difficile à expliquer.. C’est dommage car je n’ai pas souvent l’occasion de voir les enfants de la famille… Bon courage pour la liste!

    • oui malheureusement ça peut aussi être un crève cœur je comprends… et pourquoi pas, plus tard dans l’année organiser un gouter géant « petits cousins » pour profiter d’être ensemble?

  • J’ai sortis un oh punaise quand j’ai vu le nombres d’enfants. Nous ils y en a une vingtaine au vin d’honneur et 13 au repas dont le mien. Alors sa va, on a inviter 180 personnes au vin d’honneur et sélectionner au repas

    • alors moi j’ai cette double difficulté qu’il n’y a pas de distinction vin d’honneur/repas/soirée. Les gens sont invités à tout, simplement parce que l’immense majorité d’entre eux vont faire pas mal de route, et on trouve ça un peu gonflé de leur faire traverser le pays (voire plus) pour une coupette de champagne ^^ et ça nous simplifie pas la tâche 🙂 !

  • Ton message m’a fait rire ! Quand nous avons fait le compte des invités, il y avait 80 enfants sur notre liste, quasiment autant que d’adultes ! Horreur, malheur ! Après avoir vaguement tenté de trouver un arrangement dans notre budget comprenant une salle enfants avec baby-sitters, nous avons aussi pris la décision de ne pas inviter d’enfants en dehors des nôtres et de nos neveux et nièces.
    En revanche nous n’avons pas encore testé le concept auprès des amis !

    • Franchement je crois que la plupart des parents d’enfants d’un certain âge (oui je mets pas les nourrissons dans ce cas) ne se font pas d’illusion sur ce que ça implique de devoir gérer son môme à un mariage (encore une fois surtout le soir) et donc ne devraient pas être choqués par cette demande. D’ailleurs ils sont pas fous, pour beaucoup d’entre eux c’est assez naturel de venir sans…

  • ouf ca me rassure on a eu le même dilemme avec le fiancé. Dur de couper net dans la liste ( merci le vin d’honneur) parce que sur les blogs de mariage je vois de plus en plus de mariage petit comité intimiste et et on avais l’impression d’être seuls.
    vous avez combien d’invités prévus ?
    nous un peu plus de 250

    • on est a 220 invités adultes et franchement j’espère qu’on passera sous les 200 pour les confirmations, sachant qu’il y a encore quelques enfants à caser quand même (un peu de famille et mes mômes)…

  • Et dire que je trouvais qu’il y avait beaucoup trop d’enfants sur notre liste d’invités avec un total de 60 pour 180 adultes… Record battu !
    Je suis preneuse du mot que vous avez mis sur vos faire-parts parce que nous on a tenté une phrase sur notre blog et certains parents l’ont mal pris (genre « Mais, en fait, vous êtes des gens sans coeur qui n’aiment pas les enfants ! » ou « Non mais ne vous inquiétez, nos enfants, on les amène on s’en occupe… » Sauf que occupés ou pas, avec 60 enfants, c’est une kermesse d’école, plus une fête entre adultes)

    • je ferai sans doute une chronique là-dessus 😀
      la formule est intégrée dans une FAQ sur un ton plutôt humoristique et qui présente ça comme un cadeau des mariés aux invités pour se faire un week-end sans enfants ^^

  • Rôh la prise de tête ! Selon moi, la liste d’invités c’est LE chemin de croix des préparatifs. C’est LE truc qui n’est jamais complètement bouclé, sur lequel il faut revenir inlassablement. Oui, car même si tu es sûre de vouloir inviter Tante Germaine ou Grand-Oncle Armand, ils ne viendront peut-être pas, donc tu dois y revenir TRES, TRES régulièrement pour mettre à jour tout ça pour que ton gentil traiteur ne te facture pas plus de menus que de personnes effectivement présentes et pour que toi, la fiancé un brin stressée, tu saches combien de personnes tu dois caser autour de tes magnifiques tables. Pour bien, faire c’est LE truc que tu ne peux pas déléguer, certes tu peux demander à tes chers parents et futur beaux-parents de partir à la pêche aux réponses mais c’est à toi, qu’il revient l’incommensurable plaisir de tout compulser car, tes amis, ils ne sont connus que de toi, héhé. Aaaaargh ! Tu as compris, Mademoiselle Frette, moi c’est un truc qui me rend folle !

    • Mademoiselle Médicis 🙂 je n’en suis pas encore là, les FP ne sont pas partis ^^ mais je vois bien ce qui m’attend!

  • Ahhh je me sens moins seule 🙂 65 enfants pour 110 adultes…tu partagerais ta « formulation rigolote et claire » ?!?! Chez nous (pour l instant) c est : pour des raisons de logistique seuls nos neveux et nièces, les enfants de nos témoins et demoiselles d honneur sont conviés au vin d honneur..nous vous remercions.
    Ouais bof…suis pas convaincue 🙂 bonne continuation!

    • Pas facile en effet, chez nous pour le moment c’est: « la salle n’étant pas équipée pour recevoir des enfants en toute sécurité, merci de laisser vos petites têtes blondes à une personne de confiance. » Pas hyper top non plus.

      Je suis allée au mariage d’une ancienne collègue qui avait osé mettre sur ses faire-parts: « Les enfants et nos amis les bêtes ne sont pas conviés » humm un rien maladroit, et vexant.

    • si je peux me permettre un avis :): les formulations de types « seul untel et untel » peuvent faire grincer les dents parce qu’elles laissent penser qu’il y a exclusion mais seulement de certains et moi alors gna gna gna…
      voici ma formule:

      • « Pour les enfants, comment ça se passe ?
      Nous demandons à nos invités, dans la mesure du possible, de venir à notre mariage sans leurs enfants, entre autres pour des raisons de place et d’organisation (et aussi parce que vous, invités que nous aimons tant, avez BEAUCOUP d’enfants !).
      Ainsi vous avez une excellente excuse pour vous offrir un week-end sans marmaille …
      Merci qui ? »

      sachant que c’est dans un document sous forme de questions réponses. Le « dans la mesure du possible » fait que ça ne sera pas difficile de dire à certains que eux ne sont pas concernés.
      Je sais pas si c’est une solution miracle mais pour le moment ça marche à peu près 😉

  • On a choisi de n’inviter que les enfants de la famille également. on a expliqué ca a nos amis avec une formule qui disait en gros qu’on avait les 2 une grande famille et qu’on avait du faire un choix. On est pas rentré dans les détails, on avait peur que plus on amenait de justifications, plus on donnait de la matiere aux personnes pour critiquer notre décision.. Ca a ete mal pris par certains, mais la plupart sont contents de venir sans leur progeniture :)!

  • 100 enfants c est énorme dis donc!! Nous il n y en aura pas beaucoup pour notre mariage mais on attends environ 350 personnes pour le vin d honneur… J ai hâte de lire la suite 🙂

    • Comme dit plus haut, pour nous c’était difficile de séparer le vin d’honneur du reste, alors raison de plus pour être sélectif, parce que nos invités on les supportera jusqu’au lendemain midi ! hihi

  • Mademoiselle Frette, comme je me retrouve là…
    100 invités (même un peu moins) et 40 enfants (même un peu plus).
    Quelle était donc cette petite phrase bien trouvée que tuas pu faire passer en douceur à tes invités ??? Merci

    • je l’ai postée dans un commentaire un peu plus haut 🙂 Après la plupart de mes amis le savent avant de recevoir le faire-part, et comme ce sont des gens extra, ben ils comprennent 🙂

    • @ Mademoiselle Gezillig : 220. Oui 220. Quand je pense que ça fait 30 ans que je me fâche soigneusement avec toute ma famille pour éviter ce genre de problème à mon mariage, il a fallu que je choisisse un doudou-à-grande-famille!

  • et dire que je flippais avec 20 enfants 😀 on a bien cogité avec les témoins et on a trouvé des solutions (2 assistantes maternelles, Le coin de rangement matériel sera transformé en salle de jeux, des animations pour eux en cours de repas, du grignotage sur leurs tables sucrés/salés….) on a un an pour trouver d’autres solutions mais pour l’instant c’est tip top. On s’est limité à 60 adultes max 😉

  • …. au vh une centaine…. certains seront invités au vh et au repas, d’autres (collègues, potes qu’on apprécie mais qu’on ne voit pas tant que ça) juste au vh et si ils veulent revenir pour la fiesta la porte est grande ouverte !!! On paye notre mariage nous même sans aucune aide extérieure et avons deux enfants donc faut faire des choix 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *