Mon mariage civil improvisé en blanc et bleu : la cérémonie

Nous y voilà, c’est notre tour. L’employé de mairie nous a appelé pour que nous rentrions dans la mairie.

Nous laissons nos invités prendre place en premier. Chéri fait son entré avec sa Maman et je lui succède au bras de mon Papa.

Mon mariage civil improvisé en blanc et bleu : la cérémonie

Crédits photo : Claude Duballe

Mon mariage civil improvisé en blanc et bleu : la cérémonie

Crédits photo : Claude Duballe

C’est amusant de constater que nos parents sont bien plus stressés que nous.

Le déroulé de la cérémonie

Nous prenons place dans la mairie et l’adjoint au Maire commence par un petit mot d’accueil. Il s’agit d’un jeune conseillé élu lors des dernières élections alors il n’a pas tellement l’habitude des mariages. Il nous dit qu’il va faire de son mieux et il arrive à nous mettre complètement à l’aise.

Mon beau Ténébreux, qui est passionné d’histoire, est aux anges lorsque Monsieur l’adjoint au Maire nous raconte l’histoire du lieu où nous nous marions. Je ne trouve pas du tout ça hors de propos, bien au contraire. Je suis même plutôt touchée qu’il fasse durer les choses alors que ce matin-là, pas moins de 10 mariages sont prévus.

Il prends le temps de nous parler de la signification de l’amour et il cite Antoine de Saint-Exupéry :

Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction.

Enfin, nous nous levons pour la lecture du code civil : “Article 212, les époux se doivent mutuellement…” et je n’entendrais jamais la suite… Ou plutôt, je ne l’écouterais pas…

Moi qui étais jusqu’à présent sereine, je retiens mes larmes. Mon beau Ténébreux prend ma main et la serre dans la sienne. C’est un moment très fort car, depuis des mois, il me soutient que notre passage à la mairie n’est qu’une formalité. Que pour lui, notre “vrai” mariage aura lieu au mois d’octobre. J’avais fini par m’en convaincre aussi…

Mais là, nous n’avons pas besoin de nous parler pour comprendre que nous sommes en train de vivre un de nos plus beaux moments, tous les deux. Je souris même si je me retiens en fait de pleurer. Mon Chéri est, quant à lui, très concentré. Je le connais, c’est quelqu’un qui ne s’engage pas à la légère. Il est en train d’écouter attentivement chaque article et il se projette dans notre vie future. Il prend tout ça au sérieux. Il prend son rôle d’époux devant la loi aussi sérieusement que celui d’époux devant Dieu. J’oublie tout ce qui nous entoure. Le temps s’est comme arrêté. Ça m’a paru à la fois long et trop court.

Mon mariage civil improvisé en blanc et bleu : la cérémonie

Crédits photo : Claude Duballe

Je reprends mes esprits à temps pour dire “oui”.

Pendant que Chéri signe le registre, j’essuie mes larmes qui se sont mises à couler sans que je m’en rende compte. J’étais certainement bien trop occupée à remarquer que mon beau Ténébreux était en train de pleurer…

Mon mariage civil improvisé en blanc et bleu : la cérémonie

Crédits photo : Claude Duballe

Mon mariage civil improvisé en blanc et bleu : la cérémonie

Crédits photo : Claude Duballe

Ça y est, c’est officiel, je suis “Madame”

Nous échangeons nos alliances. Je presse un peu tout le monde car je pense aux prochains mariés qui doivent être impatients. Mais l’adjoint au Maire nous indique gentiment qu’un mariage n’arrive pas tous les jours et que nous pouvons prendre quelques photos.

Mon mariage civil improvisé en blanc et bleu : la cérémonie

Crédits photo : Claude Duballe

Mon mariage civil improvisé en blanc et bleu : la cérémonie

Crédits photo : Claude Duballe

Avant de partir, il nous remet notre livret de famille mais aussi un très bel ouvrage sur l’histoire des quartiers de notre arrondissement.

Mâ Fabio & Jonathan Août n° (102)

Crédits photo : Claude Duballe

Nous quittons la salle des mariages sous les applaudissements des invités… du mariage suivant. Nous croisons les futurs mariés et nous leur souhaitons tous nos vœux de bonheur.

Pour nous, ça y est ! Nous sommes officiellement mari et femme…

Et pour toi, est-ce que cet engagement à la mairie est aussi important que celui que tu feras à l’église ? Penses-tu que l’émotion va s’inviter pendant la cérémonie ? Dis-moi tout !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



39 commentaires sur “Mon mariage civil improvisé en blanc et bleu : la cérémonie”

  • quel beau récit pour une cérémonie touchante. Vous avez eu de la chance avec l’officiant 🙂
    (après, nous, l’officiante était nulle mais j’ai quand même versé ma petite larme lol)

  • Oh trop beau! Moi aussi j’ai les larmes aux yeux! L’émotion est souvent là où on ne l’attendait pas (et assurément là où on l’attend, question mariage). Et je n’ai pas pu m’empêcher de noter que les classeurs de la mairie étaient assortis à votre couleur, et ça c’est quand même la classe ultime!

  • Que d’émotions, c’est chouette de vivre une cérémonie comme ça!
    Vous êtes beaux!!
    La photo avec ton papa est superbe car on devine l’émotion sur le visage de ton père…et tu es radieuse à côté de lui (ce sourire!!!!).
    Et j’adore le bleu, nous aussi on a choisi le bleu roi (avec quelques touches de.. vert!).

    • Merci beaucoup 🙂 Tu viendras nous montrer des photos de cet assortiment de bleu et de vert? J’aimerais beaucoup voir le joli rendu !

  • Quelle belle cérémonie ! Chez nous, les deux mariages sont importants. Avant d’être catholique, nous sommes citoyens français. C’est donc avec impatience que j’attends le mariage civil ! C’est lui, officiellement, qui me fera devenir Madame (même si beaucoup de formulaires actuels ne proposent plus le mademoiselle, moi j’y tiens !). J’espère que nous serons émus, mais on ne sait jamais ce qui se passera 😉

  • C’est trop émouvant de voir aussi émus tous les deux. Vous êtes touchants !
    J’espère que l’on aura une aussi belle cérémonie. Je sais que j’aurais du mal à retenir mes larmes moi aussi !!!

  • Quelle chance d’avoir un officiant aussi impliqué !Vous étiez magnifiques et vos photos et ton récit sont très émouvants. J’aime particulièrement la 3e où on voit vos yeux briller. Sympa que vos parents aient joué le jeu de la touche de bleu !

  • Tu es magnifique, tes couleurs te vont bien ce bleu Roi donne du Peps, et les photos de la ceremonie…l emotion y est vraiment bien percue, felicitations

    • Oui, c’est tout à fait pour ça que j’aime cette couleur : je trouve qu’elle pétille et qu’elle met en un de peps dans tout ce conformisme. (bon, même si on est loin d’avoir fait original quand même)

  • Joli bracelet…à la perle bleue, évidemment ! 😉
    Je ne porterai pas le mien le jour J car il s’accorderait difficilement avec ma robe mais ce sera avec regrets !

  • Ha oui, je me reconnais dans ce que tu décris ! Moi aussi je me suis mise à pleurer de façon tout à fait inattendue pendant la lecture du Code Civil (ce qui est quand même assez bizarre). En tout cas vous êtres bien beaux 🙂

  • Oh moi aussi tu m’as fait pleuré !
    Je trouve ça trop sympa que les invités du mariage suivants vous aient applaudi 🙂

  • Ohhh ! Tu m’as mis la larme à l’oeil rien qu’en te lisant !
    Tu es magnifique (et parfaitement assortie à ton bouquet !)
    Félicitation Madame 🙂

    • Merci beaucoup Pauline 🙂
      Au passage, je suis allée jeter un coup d’œil à ton blog et c’est vraiment chouette !

  • Quel joli moment tu as partagé avec nous, voter émotion est palpable et tu as magnifique mention spécial pour ton bibi ravissant !!!

    • J’étais tellement contente de ce chapeau effectivement. Je regrette presque de l’avoir loué et de ne pas l’avoir acheté

  • D’abord, ton bouquet “fait super bien” ! (et dis à vos parents de ma part que votre choix de touche de bleu est super, na !!!). Et vous avez eu bien de la chance d’être mariés par un élu impliqué et ayant quelque peu personnalisé la cérémonie en racontant l’histoire du lieu (et super qu’il ne vous ait pas pressé de partir après).

  • Quel superbe bouquet d’hortensias. J’en avais rêvé pour mon mariage mais le marié ne voulait absolument pas. Mais j’ai quand même réussi à avoir des hortensias bleus dans notre jardin. Tu as eu raison d’insister sur le choix de ton bouquet. Et il est rare de voir des mariées dans les dominantes de bleus. Merci aussi pour ce petit clin d’œil breton

    • Mais pourquoi le marié ne voulait-il pas?! Et qu’as-tu pris à la place?
      J’aime beaucoup la Bretagne mais j’avoue que le clin d’œil m’a échappé…

  • Ton texte est très touchant (j’en ai les larmes aux yeux en fait 🙂 ) Félicitations à vous deux vous êtes très beaux et semblez très amoureux ^^

  • Ton article est très émouvant … Nous n’accordons pas une grande importance au mariage civil, et nous pensons beaucoup plus au religieux lorsqu’on parle d’émotions, mais le tien me fait presque changer d’avis ! J’espère que notre adjoint sera aussi attentionné que le vôtre !
    En tout cas très jolies photos, et celle où tu signes le registre est juste superbe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *