Choisir une robe de mariée : de l'enthousiasme au découragement

Comme beaucoup de fiancées je suppose, ma “quête du graal” a débuté presque aussitôt après la demande en mariage.

Je ne savais pas trop ce que je voulais et je me suis donc lancée dans cette aventure avec toute la fraîcheur et la naïveté d’une toute jeune fiancée qui ne réalise pas encore qu’elle va se marier. Je n’étais jamais rentrée dans une boutique de robes de mariée et jusqu’ici, je passais devant elles sans même me rendre compte de leur existence.

J’ai commencé à avoir des sueurs froides quand j’ai réalisé qu’il existait de par le monde des milliers, des dizaines de milliers de robes de mariée différentes mais qu’il me fallait n’en choisir qu’une. Une seule. Mais allais-je trouver l’Elue ?

Je m’étais fixé un budget de 1000 euros car ma maman que j’aime me proposait d’en payer une partie.

Le premier essayage a été un moment particulier car j’étais entourée exceptionnellement de ma mère et de ma grand-mère (qui avaient fait le déplacement de Montpellier à la Normandie), de ma témouine n°1 (qui vit à Londres et donc a traversé la Manche pour être présente ce jour-là) et de ma témouine n°2 (qui habite juste à côté mais j’étais quand même contente qu’elle soit là !).

Première boutique : Pronovias

Pour ce premier essayage, nous nous sommes rendues chez Pronovias. Je rentre dans la cabine et découvre la guêpière, le jupon et le fameux petit podium. Et aussi les moments de solitude quand la vendeuse part chercher un modèle en me laissant justement dans une drôle de tenue sur ce fameux petit podium.

J’essaye plusieurs modèles. C’est beau, très beau… mais c’est lourd. Comment vais-je faire pour me déplacer toute une journée avec ces kilos de tissu et de dentelle ? Finalement, les robes de princesse ne semblent pas faites pour moi.

Deuxième boutique : multi-marque

Dans une deuxième boutique qui propose plusieurs marques, j’ai beau chercher et regarder attentivement tous les portants, je ne trouve rien à mon goût : trop de brillant, trop de plis, trop de tulle, trop de tout. Seule une robe trouve grâce à mes yeux. C’est celle-ci :

robe de mariée fluide et simple

Elle est fluide, simple et j’aime bien le détail de la fleur à la ceinture. Continuons quand même la quête.

Troisième boutique : Complicité

J’essaye une robe mais je trouve qui lui manque quelque chose. La vendeuse rajoute une ceinture avec une fleur et une épingle pour créer un décolleté en coeur. C’est tout bête mais je trouve que ça transforme une robe et c’est bon à savoir pour les prochains essayages.

Robe de mariée fleur ceinture

Robe de mariée décolleté coeur

(Désolée pour la qualité des photos!)

Quatrième boutique : Pronuptia

La vendeuse est adorable et me pose plein de questions sur le mariage (le thème choisi, le lieu de la réception, l’atmosphère recherché…) afin que la robe soit en adéquation avec tous les autres paramètres. Eh oui, on ne rigole pas chez Pronuptia !

J’essaie pratiquement tous les modèles de la collection Bohème. Une robe que j’avais préalablement repérée sur le site me plaît beaucoup. Je l’essaie, je la trouve superbe mais témouine n°2, alors enceinte jusqu’aux yeux, ne semble pas très enthousiaste.

Pourtant cette robe me fait vraiment de l’oeil. Elle correspond à tous les (nombreux) critères que je me suis fixés au fur et à mesure de ma recherche : une robe longue et ivoire, des tissus fluides, de la légéreté, un peu de dentelle, une traîne pas trop longue, une coupe originale mais pas trop, une fleur à la taille et un décolleté en coeur. Avec cette robe, c’est le carton plein sauf sur le dernier critère. Mais ma témouine ne l’aime vraiment pas.

Cinquième boutique : Cymbeline à Montpellier

Ma mère et ma grand-mère sont présentes et elles sont plus excitées que moi (mon enthousiasme du début a un peu pris du plomb dans l’aile). Je trouve les robes magnifiques, surtout celle-ci (dommage on ne la voit que de dos).

Robe de mariée Cymbeline

Crédits photo : Cymbeline

Mais je n’ai aucun déclic. J’ai le même sentiment que chez Pronovias (sans parler du prix qui dépasse les 1000 euros). Je me sens déguisée en mariée, je ne me reconnais pas quand je me regarde dans le miroir.

Nous sommes au mois de novembre, le mariage n’est que dans un an mais la déprime commence à s’abattre sur moi.

Vais-je réussir à trouver MA robe ?

Suite au prochain épisode !

Et toi ? T’es-tu lancée dans la recherche de ta robe de mariée avec une idée très précise de ce que tu voulais dès le départ ? Ou as-tu affiné ton choix et tes goûts au fil des essayages ? As-tu connu comme moi une phase de déprime et de découragement en cours de route ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



19 commentaires sur “Choisir une robe de mariée : de l'enthousiasme au découragement”

  • Comme je te comprends!
    J’ai cherché longtemps ma robe de mariée, j’ai écumé les boutiques, essayé moultes et moultes robes!
    Et finalement, c’est sur internet que j’ai trouvé mon bonheur…
    Grace à Cécile de “with a love like that”!

    Je te dirais juste courage! Il faut persévérer! Je crois que le coup de coeur, c’est commt le coup de foudre: ça vient quand tu ne l’attends pas!

    Et tu as de la famille à Montpellier? C’est ma région natale! Et je m’y marie en décembre!

    Bon courage pour tes préparatifs! Et bienvenue dans l’univers merveilleux des bride to be!! 🙂

  • Oui je suis comme toi j’ai mis du temps à trouver la mienne, à fureter, et puis c’est vraiment difficile quand on essaie des robes très différentes ! fais confiance néanmoins à tes témouines elles te connaissent bien normalement !
    Et d’ailleurs j’avais flashé sur la même que toi chez Cymbeline (elle est juste sublime) mais en fait une fois portée ça ne rend pas vraiment comme sur la photo…sans regrets

  • moi j’ai fait mes essayages seule, sur les conseils de vendeuses, et aussi de jeunes mariées qui m’ont affirmé avoir laissé tomber certaines robes parce qu’elles déplaisaient à leurs amies

    Chose que je ne souhaitais absolument pas!c’est déjà difficile de trouver la robe qui nous plait à 100% alors pour qu’elle plaise à tout le monde bonjour la galère!!!

    Je trouve que malheureusement beaucoup de personnes ne savent pas mettre leurs gouts à elles entre parenthèses pour les essayages!

    d’ailleurs j’ai fait des essayages dans une boutique où la vendeuse a haussé le ton tellement elle en avait marre des reflexions d’accompagnantes. Elle a dit “je ne vous demande pas si cette robe vous plait à vous mais si elle va à la mariée, point!”

    je déteste faire du shopping avec les autres car je suis trop influençable et je n’ai pas du tout le meme style que mes amies!

    je suis allé avec elles qu’une fois la robe choisie!

    si elles veulent qu’on choississent la robe qu’elles aiment elles n’ont qu’à se marier, on est pas là pour leur plaire à elles finalement…lol

    donc mon conseil: cette robe tu l’aimes?elle te plait?elle plait à ta maman?et c’est elle qui t’en offre une partie?alors qu’est ce que tu te tracasses avec son avis?

  • Rrrooooooo ! la suite, la suite ! 🙂
    Moi j’ai trouvé mon bonheur chez Complicité. Mais ce n’est pas celle que tu as essayé 🙂 D’ailleurs je ne me rappelle pas l’avoir vu celle là ? Elle s’appelle comment ?

  • Hello Melle Bovary,

    je suis plutôt d’accord avec Mélan, à partir du moment où tu te sens bien dans la robe, qu’elle te plait, que tu te trouve jolie, et que tu pense que ton homme te trouveras plus que magnifique… n’est ce pas l’essentiel?
    Tes choix ne seront pas toujours les mêmes que tes proches, après, je peux comprendre que tu ais besoin de l’approbation de toutes les personnes qui t’accompagnent…
    j’ai également essayé le modèle cymebline que tu présente, et en effet, le rendu n’est pas du tout celui des photos. J’ai été déçue par la qualité des robes cymbeline…

    en tout cas, bonne recherche, tu trouveras celle qui fera tilt ! il n’y a pas de raison ! Il y en a une qui est faite pour toi et qui trouvera grâce à tes yeux et je l’espère, à toutes les personnes qui t’accompagneront.

    Au plaisir de lire la suite 🙂

  • Coucou Melle Bovary,

    Alors pour te rassurer, j’ai fait… 8 boutiques dont une 3 fois! Et c’était Cymbeline, c’est là que j’ai finalement trouvé. Par contre je trouvais les robes Pronovias extrêmement lourdes aussi, mais pas les Cymbeline, jsutement je les trouvais plus “light” au niveau perles stras etc…

    Et pour ta témoin, et bien je suis d’accord avec les commentaires du dessus: c’est TA robe. Moi par exemple j’ai essayé avec pas moins de 7 personnes différentes selon les magasins, et évidemment, ces personnes avaient toutes leurs préférences.
    Une faisait quand même quasi l’unanimité. Mais moi je n’étais pas convaincue alors que maman, belle maman, témoins, belle soeurs etc la plébiscitaient.
    Et j’ai flashé ENFIN sur une au 3ème essayage Cymbeline, seule avec ma maman. Une de mes amies la trouvait bien mais moins qu’une autre sur les photos que j’ai montrées. Ma témoin avait aussi gardé son penchant pour la première robe. Mais il fallait qu’elle me plaise à 100% à MOI.
    Et je ne regrette pas, je n’ai plus de doute. C’est TA robe. Emmène quand même UNE personne de confiance aux essayages, au cas où tu te laisses embobiner par la vendeuse :-). Moi ma mère est très franche et je n’aurais quand même pas choisi sans elle. Mais mon avis était primordial et après je voulais jsute son approbation.

    Pour tes amies aussi parfois, elles n’ont pas les mêmes goûts c’est tout. Vous n’êtes pas identiques à 100% avec tes témoins, c’est normal de diverger. Mais c’est ta robe alors TU choisis !!!

    Bon courage!!!

  • Ha le choix de la robe… toute une aventure!
    J’ai eu la même déception que toi chez Pronovias.
    Mais coup de chance, j’ai fais d’autre boutique avant et la première robe de mariée essayé a été la bonne.

  • Oh, je ne doute pas que tu vas trouver ton bonheur rapidement !
    Pour ma part, j’ai triché ! La recherche d’une robe de mariée ne m’enthousiasmait pas beaucoup … oui, oui, tu as bien lu, me déguiser la journée durant ce n’est pas pour moi. Revêtir une robe de mariée, c’était avant tout pour faire plaisir à ma mère et à mon homme.
    Alors, voilà comment j’ai triché : je me suis rendue dans une boutique, j’ai choisi sur catalogue une robe dans laquelle je me projetais. Je l’ai commandé, et j’ai invité témoins et maman pour l’essayage dès lors que la robe fut livrée. Je les ai laissé choisir deux robes en boutique, assez fades je l’avoue, que j’ai essayé et j’ai terminé par celle que j’avais choisi, parfaitement à ma taille, avec mon sourire le plus radieu … Effet garanti !!!!! Bon c’est vrai c’était risqué, même très risqué, mais ca a fonctionné, et je n’ai pas souffert du calvaire des essayages ! Hihi !

  • Contrairement à toi, j’ai trouvé la mienne dans la 2ème boutique et c’était une robe de la collection de l’an passé sur laquelle j’avais flashé en catalogue !!!
    Je ferai un article dessus car finalement contrairement à beaucoup ça a été très vite et j’ai eu beaucoup de chance.
    J’espère que tu vas trouver la robe de tes rêves !!!!
    Bon courage !!

  • Moi j’ai longtemps surfé sur les sites afin de savoir ce que je voulais et ce que je ne voulais vraiment pas…. j’ai vite craquée sur une Robe PRONOVIAS.. La ONIL et la impossible de m’en defaire..1 er essayage avec 1 de mes témoins.. Elle me plait autant que sur la photo et dans celle la contrairement aux autres, je ne me sens pas déguisée… J’y suis retournée avec ma maman et mes 2 témoins en demandant à la vendeuse de la mettre en dernier et la…. unaniment tout le monde a validé mon choix… THE choix.. maintenant il faut attendre…1er essayage en mars 2013…

  • Un petit conseil : ne te précipite pas ! Si tu choisis une robe trop longtemps à l’avance, tu risques de craquer ensuite pour un autre modèle… Et naturellement, n’écoute que toi pour la choisir ! Ta famille et tes amis donnent leur avis, c’est bien, mais c’est toi qui te maries 😉

  • Ah la quête de la précieuse… Moi elle s’est pas du tout passé comme je le pensais comme je le racontais dans un de mes articles mais au final j’ai une robe superbe dans laquelle je ne sens belle! C’est important de se sentir belle.
    Je l’ai à la maison depuis hier, et désolée les filles mais ce coup-ci pas de mésaventures comiques à raconter.

  • C’est amusant ,moi aussi je suis de Montpellier et je me suis mariée le 26 Mai dernier à la nouvelle mairie!
    En ce qui concerne le robe c’est finalement ce que j’ai trouvé en premier!J’ai fait une 1ére visite chez Pronuptia,complicité,elsa gary ,hervé mariage et cymbeline soit avec juste ma fille(qui a 20 ans)soit juste une de mes meilleurs amies pour un 1er repérage.La seule chose dont j’étais sure c’est que je voulais une robe bustier et courte….
    Ensuite j’ai bloqué une après-midi avec ma bande de copines et toujours ma fille et à la fin de cette folle journée j’avais trouvé chez cymbeline MA ROBE surnommée par mes complices la robe WHAAOUOU!!!En fait elle est bustier et courte mais avec une traine amovible que j’ai pu enlever à l’ouverture du bal !Du coup j’ai déjà prévu de la remettre pour nos noces de coton, mais sans la traine….

  • Ne t’inquiètes pas tu vas trouver TA robe

    Alors moi j étais déçue des les 1ers essais
    Ça ne correspondait pas du tout

    Rdv pris dans une des 1ères boutiques
    Pour voir la collection entière
    Et une autre boutique ou j avais repéré une robe

    Avec mes 2 témoins et ma mère
    Nous voilà pour notre 2ème journée d essai
    Et la voilà THE robe repérée sur le net
    C était vraiment celle la
    Parfaite et correspondant à mes critères
    Sauf le prix mais bon petit sacrifice
    Je l ai trouve en novembre pour un mariage en avril
    C était la limite pour la commander et la recevoir à temps pour être sereine afin de faire plusieurs essayages pour les retouches

  • Alors moi je suis embêtée car
    1) ce qui me va vraiment bien n’est pas ce qui me plaît
    2) j’ai essayé beaucoup de robes dont 2-3 qui me plaisaient vraiment beaucoup mais pas de coup de coeur tel qu’on le décrit toujours, pas de certitude, et je ne sais pas si je dois attendre ça ou si ça n’arrive pas à tout le monde… (c’est plutôt mon genre de me poser 10 000 questions en permanence!)

    • Bonjour Marjolie, je suis dans le même cas que toi. Le style de robe qui me fait rêver ne va pas à ma silhouette. Je n’aime pas ce qui me va. Difficile d’abandonner un rêve. Par dessus tout, j’ai 2 types de morphologies à conseils incompatibles: je suis en H et je suis petite (ce qu’il faut à l’un est absolument proscrit pour l’autre et vice versa). Donc comme tu vois, je suis aussi du genre à me poser 36 000 questions. Mes deux témoins ont les mêmes goûts qui diffèrent radicalement des miens. Pas facile… Comment as tu fait alors? Tu as attendu le coup de coeur? Tu l’as trouvé?

  • alors moi je suis allée essayer des robes avec une idée très précise de ce que je voulais… j’ai essayé bcp de robes dans le style que je voulais, très jolies mais pas de déclic…j’y retourne une seconde fois, le vendeuse de pronuptia me dit qu’elle a pensé à moi en recevant une robe de mariée de la nouvelle collection et qu’elle devrait me plaire!! elle était suspendue à une cintre et comme ça, elle ne m’emballait pas du tout, mais je me dis qu’il faut quand même la voir porter!! et là, en sortant de la cabine, le déclic, c’était elle!!!mes 2 témoins et ma mère étaient ébahies, elles l’ont aussi adoré!!! elle ne ressemble en rien au style que je voulais mais c’était la bonne, je le savais!!!Du coup, je n’ai aucun regret, j’ai eu beaucoup de compliments sur ma robe et mon homme l’a adoré!!!Alors surtout n’hésitez pas à essayer tous les styles, parfois, on a des surprises!!!

  • Courage !!! Tu vas trouver ! L’essentiel est que la robe te plaise non ? C’est bien d’emmener tes proches pour faire des essayages et avoir des avis… Mais ce ne sont pas elles qui vont la porter ! Si la robe te plaisait ! alors elle mérite que tu y réfléchisse ! Et les boutiques de grandes marques ne sont peut être pas celles qui te conviennent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *