Tout ce stress avant le mariage, ça valait vraiment le coup ?

A un moment lors du coaching mariage par email, je demande aux futures mariées de me dire ce qui les stresse.

(Quoi ? Tu n’es pas encore abonnée à mon coaching mariage ? C’est gratuit et c’est par ici pour s’inscrire !)

Du coup, je reçois souvent de longues, loooongues listes de raisons de stresser.

Par exemple, ce mail de Morgane, qui se marie dans quelques semaines :

« J-30 !!! Rien que ça, ça stresse !!!

Et s’il n’y avait que ça… Il y a la fleuriste que nous ne rencontrerons que 15 jours avant le jour J… Et si je ne lui plaisais pas dans ma robe ? Et si ma robe ne m’allait pas/plus ? Et si les invités s’ennuyaient ? Et si notre mariage était fade et sans âme ? Et si notre maître de cérémonie nous faisait une cérémonie « bof! »? Et si personne n’organisait d’animations pendant la soirée ? Et si tout n’était pas prêt à temps ? En cadeau aux invités, je fais des gaufres dunkerquoises et des speculos (chtimi oblige), s’ils étaient ratés ???

Et ma plus grande crainte, grande émotive que je suis, est de pleurer tout le long de mes voeux et de mes remerciements… « 

Puis, quelques semaines plus tard, je reçois des mails me disant « tout s’est bien passé, c’était génial, quelques couacs mais tellement moins importants que le bonheur génial de la journée ». Sans forcément rentrer dans tous les détails, elles laissent entendre que ça ne valait pas vraiment le coup de stresser autant.

Alors, toi qui est déjà mariée, est-ce que tu peux donner un coup de main aux futures mariées qui te lisent ?

Dis-nous : si la mariée que tu es aujourd’hui pouvait aller parler à la future mariée d’hier, tu lui dirais « tu as raison de stresser » ou « arrêter de stresser ça ne sert à rien ? »

Qu’est-ce qui te stressait tout particulièrement ? Ca valait le coup de stresser pour ça ou pas ? Est-ce que les éventuels couacs étaient des choses prévisibles ou pas du tout ? Est-ce que ça t’a gâché le mariage ou est-ce que ce n’était qu’un détail, au final ?

Raconte-nous ça, avec tous les petits détails, dans les commentaires !



28 commentaires sur “Tout ce stress avant le mariage, ça valait vraiment le coup ?”

  • Moi ce qui me stress c’est que je suis aboneee a ton coaching mariage par email mais que j’ai pas recu d’article sur le stress… ;o)
    J’ai plus rien recu depuis le 10e episode d’ailleurs :'(

  • Je comprend pas, je me marie dans 2 mois et demi, RIEN n’est fait, ni même pensé, mais je ne stresse absolument pas !! Suis-je normale ?

    Ah si je suis inquiète pour ma robe dans laquelle j’ai peur de ne plus rentrer pour cause de gros bidon surprise ….

  • Bizarrement, je trouve sain de sresser avant le mariage. T’imaginer les pires scénarios te permet de relativiser le jour J et aussi de prévoir les plan B et C, comme nous conseille si souvent Melle Dentelle.
    Mais le jour J, des couacs et imprévus, il y en aura (exemples me concernant : une pluie incessante, des soucis de disjoncteurs éternisant le repas, etc.) mais peu importe. Comme Melle Diane, tu garderas le sourire et ca restera quoi qu’il advienne un des plus beau jour de ta vie !

  • Stresser est obligatoire…Non, je ne suis pas là pour vous embeter…Mais, c’est comme ca…On prepare ce joli jour depuis un an, des fois 2 ans…Alors, on a envie que tout soit parfait…
    Mais le Jour J? Le Jour J, on se laisse porter…De toutes façons, si le fanion n°3782 n’est pas droit ou que la Belle Mère a oublié mon sac pour la nuit (Expérience vécue), ou qu’il y a des manifs et que toute la ville est bloquée (Expérience vécue aussi), c’est comme ca et stresser ne sert a rien 😉

  • j’ai carrément été à bloc avant le mariage. j’étais pas stressée j’étais un générateur d’électicité ! la plupart du temps ce qui me prenait la tête c’était des détails pratiques… il faut bien l’avouer qu’avec le recul cela semble un tout petit peu disproportionné !
    en fait je suis relativement perfectionniste à la base donc je savais que j’en faisais trop mais ça n’empêche pas d’être à fond dedans. à ceci s’ajoute une hyper-émotivité naturelle à laquelle s’est surajoutée une bonne dose d’hormones ( bébé en route ) : quel cocktail !
    je m’étais mise la pression également parce que se marier était un très vieux rêve du groom et que je voulais lui réaliser ce rêve… fort imprecis par ailleurs.
    au bout du compte tout le monde à l’air d’avoir passé un bon moment. il y a eu des choses qui ne se sont pas passées comme prévues et c’est peu de le dire mais on s’est adapté. j’ai pourtant plané toute la journée ! et le marié était ravi de vivre son rêve qu’il a trouvé parfait !
    et les trucs qui me prenaient tant la tête étaient pour la plupart des détails qui n’auraient pas du me bouffer tant d’énergie.
    Dons si j’avais un conseil à donner c’est de prendre le temps de faire une pause afin de se recentrer sur l’essentiel. bon ça sonne un peu creux mais c’est vraiment ce que je ressens.
    et aussi prendre du plaisir dès les préparatifs car eux aussi font partis des souvenirs ( les entrainements pour notre first dance nous ont permis de gros fou rires !)
    en vous souhaitant beaucoup de bonheur…

  • Avec le recul je me dis que mon stress était ridicule mais sans doute nécessaire pour l’avancement des choses.

    Ridicule non pas à cause des nombreux couacs que nous avons connus sur des choses où nous nous étions bien pris la tête pendant des mois, mais plutôt sur LA partie qui était génératrice de stress: la déco.

    Après avoir passé des centaines d’heures (sisi, sans doute comme toi aussi) sur les sites marchands, les blogs pour peaufiner ma déco, la veille du Jour J tout s’est magiquement simplifié.
    Mon groom avait coupé des dizaines de mètres de lierre et des tonnes de lilas mauves et blancs et s’est mis en tête de décorer les murs de la salle avec.
    C’était simple, efficace.
    Pas tout à fait le style que je voulais mais pas grave car ça le faisait quand même.
    Ajouté à ça des pompons en napperons fixés sur le lierre et zou, facile. Loin, très loin des fantasmes qui m’avaient animée et compliqué la vie pendant des mois.

    Donc toutes ces angoisses, ce stress pour ma déco de salle et de table étaient inutiles voire stupides tant ma déco fut finalement bien plus minimaliste pour un résultat qui valait ce qu’il valait mais a plu aux invités et à nous aussi bien sûr 😉

    Du coup, si j’avais su, j’aurais arrêté de me prendre la tête, de passer des nuits blanches pour ce poste là pour me consacrer à des choses plus essentielles 😉
    Il faut arrêter de se mettre la pression et vouloir atteindre la perfection car c’est impossible! Et heureusement 😉

    • « si j’avais su » oh lalala c’est probablement ce que je me suis le plus dit au cours de la journée 🙂 tout ça, ses colères, ses fantasmes, ce stress pour juste une journée bien entourée et pleine d’amour !! le soucis c’est qu’on ne peut pas se dire « tant pis, on fera mieux la prochaine fois! »

      • Looooooooool, je suis morte de rire derrière mon écran en lisant ton pseudo 😉

        Gaffe, je vais attraper la grosse tête 🙂

        Et oui, c’est vrai que le D Day venu on se dit que finalement nos angoisses existentielles concernant la déco ou autres détails étaient bien stupides car la journée se passe très bien (ou très mal) quelque soit la couleur des bougies, du nombre de fleurs qu’il y a par centre de table et j’en passe!

  • De notre côté le stress a été surtout très fort 6 mois avant parce que pas de traiteur mais pas que! On était pas encore fixé sur ce que l’on voulait vraiment pour ce jour J. Mais dès que tout ça c’est mis en place dans nos têtes, le stress est retombé! Bien sûr la partie technique (déco/oragnisation…) était encore à rendre réelle, mais finalement c’est à partir de là qu’on a savouré notre union. Préparer les surprises et la mise en scène de ce jour pour nos invités quel plaisir! Même si parfois c’était un peu difficile : « Pardon tu n’as pas encore commencé la play list du cocktail à J-2!?!!!!! »
    Le second coup de stress, on ne l’a pas partagé! C’est moi qui quelques jours avant ai eu la terrible sensation qu’on allait s’ennuyer ferme, à notre Dday! Une terreur assez violente et envahissante, passée aussi vite quelle est arrivée…

    Finalement j’ai envie de dire au futurs mariés que la préparation fait partie intégrante du mariage. Oui je sais ça fait plat comme conseille… Il y a des moments de partages, des compromis… Entourez vous des gens qui vous veulent du bien, exit les gens toxiques, même si c’est votre propre mère! Déléguez aux personnes de confiance les problèmes diplomatiques. Faites ce qui vous plait et SAVOUREZ!!!

  • Le stress n’est pas encore là (M-3 !) et je fais tout pour l’éviter. Les préparatifs avancent doucement, tout nos choix sont arrêtés pour la déco, les cadeaux d’invités, le livre d’or….. donc maintenant y’a plus qu’a jouer du ciseaux et de la colle ! Et en 3 mois, on se dit qu’on a le temps 🙂
    De toute façon, je suis sûre que le jour J on doit planer sur un petit nuage et oublier tous les détails 😉

  • Coucou,

    M-2 sachant que nous avons réservé en 2009 !!!
    Sachez que je stress tellement parfois que je fais des crises d’angoisses !

    Pourquoi ?

    Parce que j’espère que mon petit papa qui est au paradis va souffler assez fort sur les nuages pour enlever la pluie (s’il y a).
    Parce que j’espère que tout le monde va trouver ma belle Abbayes (belle mais tellement perdue).
    Parce que j’ai choisie un buffet pour le repas (et si le buffet ca fait pas assez « classe » ??)
    Parce que ce sont les témoins qui gérent l’animation, (j’espère qu’animations il y aura)
    Parce que je suis une mariée T46 et même si j’ai cassée ma tirelire pour avoir MA robe A MOI toute seule, sur mesure etc.. J’espère que je serais à l’aise.
    Parce que j’espère que nos invités trouverons notre D-Day à la hauteur de ce que j’ai pu les saouler (pour certains) en leurs parlant 20h/24h de notre mariage.
    Parce que c’est stressant d’avoir 200 regards braqués sur soi !
    Parce que j’ai peur que mes invités s’ennuis.
    Parce que j’ai vue mes ambitions à la baisse (non pas de photobooth, pas de candy bar, pas de Gospel à l’église..) et que je m’en veut terriblement parce que mince, j’ai eu deux ans pour le faire ! (mais j’ai quand même pas mal de DIY, avec touspleins de fanions et autre décopatch en Liberty. Héhé)

    Mais bon, je ne suis pas aussi dépréssive que ça. Je me marie sur un des plus beau site Français, qui plus est avec quelqu’un de formidable.
    J’ai une superbe bande de copains qui, je pense, vont savoir lettre le feu !
    J’ai juste envie de mettre « marche rapide » pour me retrouver la veille du mariage, dans ma suite avec mes copines, que tout soit prêt et qu’il n’y a plus qu’à (avec peut être un peu d’homéopathie ^^)

    Gros Bisoussssss

  • Je me reconnais dans le portrait de Madame Emerveillée, je suis une personne perfectionniste et très émotive. Alors à l’annonce du mariage, je suis devenue une vraie boule de nerfs ! Le stress a été à son comble très tôt, 6/8 mois avant. Et étrangement, plus les mois passent, plus le stress tombe. Je relativise bcp plus, me dit que les personnes présentes ne viennent pas pour ma déco et me rappelle pourquoi nous souhaitons nous marier ! Pour tout dire, je ne me reconnais plus, je n’ai jamais été aussi calme, hihi

  • Oui ton homme te trouvera somptueuse. Non tu ne te casseras pas la figure à l’église, à la mairie, ou en descendant de la voiture. Ta cérémonie sera émouvante et magnifique. Tu ne seras pas une fontaine, mais tu seras très émue. Il y’aura des couacs, des oublis , des ratés, mais en dehors des très proches, et de toi-même personne ne le remarquera. Oui tu pourras aller faire pipi avec ta dame pipi sans être mortifiée de honte. Vos familles vont s’entendre. Les conflits seront rangés au placard. Tous feront l’effort… Dans la série « ratés » de mon mariage… L’arrivée juste pile à l’heure à la mairie, les dizaines de milliers de bises, qui retardent la cérémonie… Le deuxième mariage de la journée qui débarque, et l’obligation de se sauver vite… Adieu les photos dans le parc de la mairie… Les cadeaux des invités pas déposé dès le début sur les tables, oubliés dans un coin de la salle, et pas remis à un bon nombre d’invités. Comment vivre cela, sans stress… en se disant que la vie en général est pleine de surprise et cette journée aussi. ne pas se focaliser à tout problème une solution…

  • un petit conseil non pas aux mariés eux-mêmes mais à leurs proches : cessez de leur dire de ne pas stresser ou pire encore qu’ils doivent se détendre ! c’est pire que tout, ça n’aide pas, ça énerve! Par contre, leur demander quelle aide ils désirent, comment on peut les soulager ou leur raconter des blagues ! ça aide vraiment à déstresser.
    (par contre dans les soutiens j’ai du oublier ma maman qui totalement à l’ouest a juste paumé dans l’ordre : mes mouchoirs, mon rouge à lèvre, mes épingles pour remonter la robe et mes rechanges pour le lendemain… ah maman)

    Stresser avant c’est normal, il a tellement de choses à penser. On a beau penser à tout des mois ou des années à l’avance, la liste des choses à faire semble doubler à l’approche du Jour J. Mais miraculeusement, le jour même, on est calme (moi qui suis naturellement angoissée, j’étais la plus zen, j’ai calmé les nerfs de plus d’un ce jour-là) et on se laisse porter. Oui il y a des couacs, certaine personne ou certaine situation titille la bridezilla rangée au placard du jour J. On a beau tenter de les éviter avec un planning d’enfer, on ne peut pas tout prévoir. Par contre, se réunir avec ses témoins et ses proches la veille pour leur expliquer le déroulement de la journée, les heures clefs (21h le repas, 16h l’église, 19h tout le monde doit avoir un verre de champ’ à la main etc…) ça me parait essentiel pour que chacun sache qui fait quoi et quand le jour J et que les mariés ne soient pas sollicité à tout va.

    • Tous mes copains me demandent s’ils peuvent aider, et de ne pas hesiter a leur dire que faire… (Ils sont sur place et moi je vis a plus de 10,000km).

      Je me creuse la tete pour leur trouver des trucs a faire, mais je trouve rien! Du coup, ca me stresse, j’ai peur qu’ils pensent que je ne veux pas les impliquer…
      C’est grave docteur??? :-))

  • Moi je dirai à mon moi d’il y a quelques mois « vas y continue de stresser » ! En effet, si on a eu zéro problème le jour J, c’est en grande partie que je me suis passé tous les petits couacs en tête et que j’avais des solutions pour tout !

  • Merci pour cet article ! J’ai vérifié pourquoi je ne recevais plus les mails de coaching (à moins de 2 mois du mariage) et la date enregistrée était 2011 au lieu de 2012 !!!

  • Etrangement j’étais stressée un mois et demi avant (juste avant le civil) car il y avait beaucoup de choses à fignoler. Puis gérer les humeurs des uns et des autres. A j-15 jours, tout ce stress a disparu…c’était juste bien! j’étais zen mais fatiguée…mon conseil serait vraiment de vous reposer! et le jour j j’étais cooooool.
    Ce qui est moins cool, les gens qui ne vous parlent que de mariage. Lors d’une fête locale, a j-1 semaine, « on » nous a au moins demandé 1 000 000 de fois » alors ca va? tout est prêt? pas trop stressé? et vous partez en voyage de noce après? »…remarque quinze jours après le mariage, idem les gens ne parlent que cela. A se demander si vous avez un quelconque intérêt en dehors de ces questions

  • Moi je me marie dans un tout petit peut plus de 15 jours et je ne stresse pas du tout. En fait je préfère ce jour là depuis si longtemps que je ne me rend pas compte que ça y est il va enfin finir par arriver. En même temps j’ai envie qu’il arrive et en même temps non car je me demande bien ce que je pourrais faire. En tout cas il faudrait peyt-être que je commence à strésser car à 15 jours du mariage il me reste encore pas mal de choses à faire.

  • Pour ma part, le mariage est dans 2 mois et je stresse depuis … pfiiiou ! la demande en fait 😀
    C’était d’abord un petit stress de temps en temps, et maintenant, il est tout le temps présent, mais toujours aussi petit. Enfin de mon avis à moi …
    Et du coup, les gens interprète ça comme de l’hyper rigidité …. ça m’éneeerve ! … Alors je profite de ce com pour passer un message …
    Oui ! je stresse !
    Oui ! je veux que mon mariage soit parfait !
    Oui ! j’aimerais que la tout de suite maintenant tout soit prêt !
    Alors stop me dire « ne stresse paaaaas ! »

    =D

  • Si je pouvais donner un conseil aux futures mariées sur la base de mon expérience, c’est de poser des limites au stress et à la quantité de choses à préparer. Je m’explique : pour notre mariage, on a organisé beaucoup, beaucoup de choses, notamment des navettes pour nos invités et leur hébergement. La veille au soir, on était encore en train de courir pour régler diverses choses que l’on voulait finir ou peaufiner. Ce qui fait que, le jour même du mariage, couplé à un jupon trop serré qui a coupé mon appétit, je suis passé à 2 doigts d’une crise d’hypoglycémie… Et de finir la soirée à 8h du soir dans un lit… Ouf, le jupon fut coupé et les amis ont bien aidé, j’ai pu reprendre des forces et faire un super mariage !! Mais vraiment, quelques jours avant, faites le point sur ce que vous pouvez ou non faire. Peu importe si tout n’est pas parfait ou comme vous le pensiez, après il suffit de relativiser comme Mlle Diane l’a si bien fait… Parce que si on est vraiment fatigués des préparatifs trop intenses, on risque plus qu’un bouquet pas dans les tons ou un bambin décoiffé , non ? 😉

  • J’ai énormément stressé pendant les préparatifs de mon mariage mais je crois en fait que c’était du bon stress et que ca m’a boosté pour faire tout à fond et n’avoir aucun regret.

    Ce qui me stressait le plus c’était le bon déroulement de la journée (j’avais peur qu’il y ait un problème de timing ou autre) et l’ambiance de la soirée… J’avais super peur que les gens ne s’amusent pas assez et que le mariage se termine à 2h du matin !

    Bizarrement, la semaine juste avant le mariage, tout le stress est retombé et j’étais vraiment sereine.

    Au final, timing nickel et ambiance nickel (on a dansé jusqu’à 6h du matin !)

    Conclusion, j’ai peut être stressé pour rien mais je pense vraiment que cela a été bénéfique car j’ai vraiment pu me donner à fond dans les préparatifs, ça m’a motivé !

  • De nature déjà peu stressée

    Et bien je n’ai pas ressentie de stress avant le mariage
    Quelques questionnements mais vite résolus!!

    De toute façon tout se passera presque bien
    Et même en planifiant tout et en essayant de penser à tout
    E ben forcément il y aura des couacs !!!
    Mais ce n est pas grave !!!

    Le plus important est de célébrer notre amour autour des gens que l on aime

  • bonjour à vous futures mariées!!!je me suis mariée il y a maintenant 3 semaines…pour moi, il y avait un peu de stress mais surtout des questions bêtes: et si je ne lui plaisait pas, et si il n’y avait pas d’ambiance, et si ma déco n’était pas aussi réussie que je l’imaginais, et si il pleuvait…et j’en oublie certainement…finalement: -il n’a pas plu!!
    – Mon homme m’a trouvé « splendide », une vraie princesse d’après lui
    -ma déco était comme je l’imaginais, je dirais même encore plus belle que je le pensais car avec 12 tables, ça en jette encore plus!!!
    – on a dansé jusqu’à 6h du matin, il y avait une ambiance de folie, exactement comme on le souhaitait!!!
    Avec du recul, on a passé une journée magique, exceptionnelle, ou tous nos rêves se sont réalisés!!Si c’était à refaire, je referais exactement pareil, je ne changerai rien du tout!!!
    Effectivement, il n’est pas nécessaire de stresser mais je pense que malgré tout, on n’arrive pas à éviter ce stress d’avant mariage, je dirais même que ça fait partie du package!!L’important, c’est que cela ne gâche pas le jour J!!
    Je voudrais aussi vous donner un conseil car moi j’ai vraiment apprécié ceci. Le jour de mon mariage, j’ai eu beaucoup de temps pour mes préparatifs, j’avais RDV à 8h45 chez la coiffeuse, après l’esthéticienne venait à 11h30 chez mes parents et le photographe n’arrivait qu’à 14H30 pour les photos de mes préparatifs. Du coup, je n’ai pas eu besoin de me presser, j’ai eu le temps de souffler entre chaque chose, de manger, de m’assoir, de me détendre… Enfin bref, j’ai aimé ne pas avoir besoin de regarder ma montre sans arrêt par peur d’être en retard…Voila pour les conseils, bon courage à toutes les filles, vous verrez, c’est que du bonheur!!!

  • A M-11 je fais déjà des crises d’angoisses du genre « regarde mes cheveux sont tout secs » accompagnées de crises de pleurs. Et pourtant je sais que tout va bien se passer.
    Mais je fais la part des choses en me disant qu’il y a deux types de stress chez moi : celui des choses bien faites et celui des choses faites à temps. Bizarrement le jour J m’importe peu dans le sens où je sais qu’on sera entouré des gens qu’on aime. Ce jour là on le prépare pour nous et pour les gens qu’on aime. Une jolie fête pour célébrer une union d’amis, de famille et d’amoureux.

    C’est pour ça que je stresse. Parce que je sais que la journée ne sera pas « parfaite » et tout est relatif, mais que au moins, si il pleut, si ma robe se déchire, si je perds un talon, ou autre imprévu, il y aura toujours quelque chose pour nous faire penser que cette journée sera belle, même si tous les pompons ne sont pas finis 😉

    Et les filles, sérieusement, pour la déco, pensez aux led d’ambiance ou toute autre lumière tamisée pour le repas. Comme ça, on ne rallume pas les lumières après avoir danser et on ne complexe pas sur sa déco.

    Une Mamzelle BeeBee qui se sent moins seule en vous lisant.

  • j’ai eu mes petits burn-out aussi !
    Pour la plupart dus à certains commentaires des uns et des autres « alors ça va, pas trop stressée » (GRRRR), et certains dus au circonstance, se retrouver toute seule 5 semaines durant, à 2 mois du mariage, avec un fiancé joignable uniquement par SMS et des réponses à donner à belle-maman, papa, monsieur traiteur et monsieur photographe (entre autre), c’est dur.
    Mais après-coup, j’aurai pu m’éviter les 3/4 de mon stress, si j’avais su. j’ai stressé et complexé devant les images de blog, comme beaucoup, mais une fois le jour J passé je trouve tout cela complètement absurde. Quand je viens par curiosité sur les blog d’inspi, oui, je trouve ça absurde ! les gens ne viennent pas à une exposition ni à un spectacle. Il viennent pour un mariage, boire, manger et faire la fête !
    Et pour celle qui ont peur que leurs invités s’ennuient, voici mon « théorème » : si les mariés squattent la piste de danse, tout le monde squatte la piste de danse. C’est tout ! Quelle que soit la valeur du DJ ! Ce sont les mariés qui donnent le ton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *