Mrs and Mr Black : la demande en mariage – partie 1

Maintenant qu’on se connait un peu mieux, on va pouvoir rentrer dans le vif du sujet. Et, bien entendu, pour pouvoir parler mariage et préparatifs, il faut commencer par parler demande… Qu’elle soit timide, grandiose, d’un commun accord, féminine, avec ou sans bague, c’est toujours par là que commence la grande aventure !

Les Black étant ensemble depuis 6 ans et demi, il va de soi que le sujet du mariage a été longuement évoqué, et à de maintes reprises. Enfin, surtout par moi, qui attendait avec impatience le jour où je remonterais l’allée de notre magnifique Basilique, pour rejoindre mon cher et tendre, afin de sceller notre engagement…

Juste pour toi, un petit teasing de MA basilique ! (Oui oui, ma mienne rien qu’à moi ! Hihi !)

basilique

Mr Black étant un homme de base (je t’aime mon cœur !), à ma question « c’est quand que tu m’épouse ? », j’ai donc eu le droit aux réponses classiques : « Quand je l’aurai décidé !  Si je te le dis ça sera plus une surprise. À chaque fois que tu demandes, ça remet le compteur à zéro ! Faut qu’on en garde un peu pour plus tard ! ».

Ah oui, parce que j’ai oublié de préciser… Certes, je voulais me marier. Mais que je tenais beaucoup à la tradition de la demande officielle faite par Monsieur ! Et je tenais aussi à être prise par surprise, un peu comme ça :

demande en mariage

Crédits photo : Shira Weinberger Photography

Sauf que j’ai une tendance à l’anticipation et un esprit d’analyse assez affutés. Donc je dois avouer que ça me minait un peu de me dire que, de toute façon, je sentirais la demande venir !

Les mois passèrent, les anniversaires, Noël… On se décide à lancer un autre projet qui nous tenait bien plus à cœur…. Notre Mini-nous !

Me voilà donc bien pleine, et surtout bien occupée… Entre une chambre à créer, les soldes à faire et une menace d’accouchement prématurée, la petite lueur « demande » clignotait un peu moins fort. Et puis, connaissant mon homme, même si un bébé change beaucoup de choses, c’est « un projet à la fois » ! Je sentais bien la demande à la maternité, ou juste après.

Allez avoue, tu la sens venir la chute ? Attention… Eh oui, tout faux la fille ! Le radar à demande complètement brouillé par son taux hormonal. Son esprit analytique étant à ce moment-là dédié à des questions purement maternelles :

  • poussettes 3 roues versus poussettes citadines
  • péridurale versus j’éclate la main de chéri en l’insultant de tous les noms.

Bref, nous voilà donc en février, un jour comme  un autre, enceinte de 6 mois. Je flâne dans le magasin où « La mode se fait à petit prix », et je reçois un SMS m’apprenant que je suis priée de ne pas rentrer avant 20h, car ayant ma famille à la maison le jour de la Saint Valentin, nous allions faire un petit repas en amoureux, préparé par ses soins, en avance.

Oui oui, à ce moment-là, je ne me doute encore de rien. Je me vois encore ranger mon téléphone en me disant « ah, c’est chouette, plein de bonnes choses à manger ! ». Complètement à l’ouest mon radar, je te dis !!! Mon ventre, par contre, il était au taquet !

Me voilà donc de retour, les bras bien chargés. « Tiens, des pétales de rose dans toute l’allée, il a fait les choses en grand mon chéri. » Mr Black vient m’accueillir, sur son 31. Et là WHOAH, le salon a disparu, laissant place à une table joliment dressée, des pétales sur le sol, de la musique, des bougies de partout, et un bouquet de roses rouges.

table demande en mariage

Il joue le jeu à fond, me souhaite une bonne Saint Valentin en avance et me propose quelques minutes pour me changer pendant qu’il prépare l’apéritif !

Je reviens, on boit un coup (mon radar prend une coupette lui aussi !), on rigole. L’air de rien, il me dit « franchement, il nous manque quoi ? ». J’acquiesce : en effet, on ne peut demander beaucoup plus.

Il me regarde droit dans les yeux et me dit sérieusement « Si si, il nous manque quelque chose ! ». Là, il lance NOTRE musique, I don’t want to miss a thing d’Aérosmith. (Du coin de l’œil, je vois mon radar blanc comme un linge, collé au mur, murmurant « c’est pas ma faute, c’est pas ma faute ».)

Mon chéri, dans le plus strict respect de la tradition, met un genou à terre, m’ouvre son cœur ainsi qu’un écrin, me révélant ses envies pour notre vie future, ainsi qu’une bague magnifique. Et il me pose bien entendu THE QUESTION : « veux-tu m’épouser ? » !

La réponse, tu t’en doutes, sinon je ne serais pas ici !

Je dois avouer que j’ai finalement fais un gros poutoux à mon radar, car aussi pourri soit-il, j’ai pu profiter de cette demande à fond ! J’ai été prise au dépourvu, comme dans les films à l’eau de rose. Et ça, ça n’a pas de prix…

Mais mon chéri n’en est pas resté là… Je te garde le récit de ma fin de soirée, ainsi que l’histoire de ma bague, pour une autre chronique… Chaque chose en son temps !

Et toi ? Ton radar, il fonctionnait ? Ou il faisait la fête avec le mien ? Tu tenais à ce que ce soit Monsieur qui fasse la demande ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



9 commentaires sur “Mrs and Mr Black : la demande en mariage – partie 1”

  • C’est mignon ! Et dis-donc, effectivement, les hormones, ça brouille vachement bien les radars. 😆

    Ici… C’était tellement visible qu’il n’y avait pas besoin de radar. Métaphoriquement, il y avait comme un énorme panneau en plein milieu de la route, avec écrit STOP, DEMANDE EN MARIAGE ! 😛

    Je ne tenais pas spécialement à ce qu’il fasse la demande, mais j’avais envie qu’il y ait tout de même une demande, qu’elle vienne de lui ou de moi. Mais il avait assez envie que ce soit lui. Je lui ai donc laissé la primeur… Et l’ai demandé en mariage à mon tour, pour lui offrir sa bague de fiançailles qui avait mis du temps à arriver. 🙂

    • En effet j’étais à l’Ouest total! Mais c’est pas plus mal, c’était bien plus intéressant et romantique!

      Pas mal le coup de la bague de fiançaille pour Mr!

  • quelle belle demande romantique !
    nos chéris on parfois un peu peur de l’engagement par contre quand ils sont prêt , ils ne font pas les choses à moitié !
    vite la suite !

  • Trop mignon !
    Mon radar n’a pas trop eu de mal… etant donné qu’on a choisi la bague ensemble (bon par contre là je ne m’y attendais pas !
    On faisait les boutiques, et je lancait souvent des « tiens là y’a des jolies bagues » « oh celle là elle est pas mal ! » et en passant devant la bijouterie où nous avons nos habitudes de famille, une petite bague m’a fait de l’œil. Je lui ai dit « Tiens ! Là y’en a une qui me plait vraiment ! » et le « Ok, si c’est celle là on rentre la prendre »
    Je crois que j’ai été plus émue à ce moment là que le lendemain matin par la « vraie » demande/petit dej au lit 🙂 Je le tannait depuis plusieurs semaines, et je ne pensais pas qu’il se serait décidé a ce moment là

  • Boire une coupette enceinte ? J’ose espérer que c’était du champomy !

    A part ça, superbe musique 🙂
    Et avoir la radar brouillé, c’est vraiment pas plus mal ^^

  • J’adore ces histoires! et moi miss gnangnan, je sens mes yeux devenir humides…Alors je vous raconte la mienne:
    Moi mon radar s’était mis en pause. Apres 3 jours sur 5 d’un joli week end à Rome, je me suis dit que la demande ne viendrait plus, que décidement il n’avait pas envie de se marier, et que apres tout, ca n était pas si grave, je m’en remettrais. L’important étant de s’aimer, d’être bien, de profiter de notre grand de 3 ans, et de la petite qui était au chaud dans mon bidon…
    En plus on était venus avec un sac pour 2, et la bague hé bien je ne voyais pas où il aurait pu la cacher.
    Et pourtant….en fin d’aprem, alors qu’on trainait dans la chambre d’hotel avant de sortir diner, je le vois devenir un peu fébrile et me dire « au fait, j’ai quelque chose pour toi », et aller fouiller dans le coffre… Là mon radar s’est réveillé d’un coup, je me suis dit « ouh la la, la vache, c’est maintenant, c’est dingue, c’est pas vrai, ouh la il arrive, ouh la il se met a genoux, ouh la il parle, [allez je pleure, ca je ne peux pas m’en empêcher], je dis oui, c’est fou, c’est une fois dans ma vie, et ça vient juste de se passer, la en 30 secondes!! » La bague était super jolie. Jamais je j’aurais cru mon mec capable d’anticiper l’achat d’une bague, lui qui à chacun de mes anniversaires, me dit « desolé, j’ai pas encore ton cadeau, j’ai eu une semaine de dingue », comme si la date changeait chaque année!.
    Et bien non, il a avait acheté la pierre par le frère d’une copine, puis était passé par un joaillier pour faire dessiner une bague, unique, en fonction de ce qu il avait vu sur internet et qui lui plaisait. Donc totale surprise, pas du tout ce que j’aurais choisi moi même, et c’est pour ça que je l’adore!!
    Faut pas croire, la demande en mariage, ça leur colle une sacrée pression, même s’ils font bien les malins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *