Le jour J : Où tout le monde s'active pour tout préparer

Pendant que les filles se faisaient coiffer et maquiller, le reste de la bande était en pleine activité pour tout mettre en place avant que les premiers invités n’arrivent.

Ma wedding planner (que tu pourras apercevoir dans plusieurs autres photos de ce billet vu qu’elle était partout ce matin-là…) accrochait la décoration sur le portail : de petits fanions que j’avais fabriqué un jour où je me sentais particulièrement bricoleuse.

Certains étaient chargés de vérifier que la sono fonctionnait correctement pour la cérémonie. Apparemment, pour cela, il fallait sauter et danser sur des ballots de paille. Non, ne me demande pas pourquoi…

Soit-disant pour les aider à régler le son, M. Dentelle s’est mis à la guitare. A moins que ce ne soit pour calmer une quelconque anxiété à l’idée de se marier quelques minutes plus tard…

Puis ce fut au tour de notre maître de cérémonie de continuer le boeuf, accompagné par mon fils cadet à la guitare imaginaire, son instrument préféré. (Oui, oui, à 10 heures du matin, il portait encore ses vêtements de la veille. Et alors ?)

Juste à côté, d’autres s’affairaient à couper du tissu pour l’étaler sur les ballots de paille.

D’autres encore déménageaient des tables pour que le traiteur puisse installer le vin d’honneur. (Des tables qui, crois-moi, en ont vu d’autres…)

Les fleurs de la veille étaient prêtes à être installées sur les tables du vin d’honneur pour une décoration simple, rapide et efficace.

Pendant ce temps-là, ma soeur repassait les robes de ses filles, les fameuses Flower Girls. L’objectif était de leur enfiler le plus tard possible parce que petite fille + robe blanche + activité normale = catastrophe annoncée.

Les petites filles en question étaient d’ailleurs aussi au boulot. Leur mission était de cueillir des fleurs pour remplir leurs petits paniers. (Oui, chez les Dentelle on a même fait travailler des enfants le jour de notre mariage. Je sais, il paraît que c’est pas bien…)

Et sans que je lève le petit doigt, tout était prêt, tout était fait. Tout était parfait.
(Si seulement ça pouvait être comme ça tous les jours, n’empêche…)

Et toi, qui installera tout ce qui doit être installé pendant que tu te feras pomponner ? Tu comptes faire travailler les enfants aussi ? T’as remarqué que Rebecca peut même rendre belle une banale scène de repassage ?

Crédits photos : Rebecca Young (rebeccainspace@gmail.com).



6 commentaires sur “Le jour J : Où tout le monde s'active pour tout préparer”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *