Mon mariage entre rêve et réalité : le bilan

Avant de passer au bilan de mon mariage entre rêve et réalité et de te faire mes adieux, je vais répondre à une question que tu te poses peut-être… ou pas !

Et la mairie dans tout ça ?

Pour M. Show et moi, le mariage civil revêt une grande importance. Toutefois, il ne nous semblait pas très logique de faire une cérémonie laïque et de prononcer des vœux le jour J tout en ayant par ailleurs déjà signé un contrat qui nous engage aux yeux de l’État.

Heureusement, comme une cérémonie laïque n’a aucune valeur légale, personne ne te demande de fournir de certificat de mariage préalable, comme c’est le cas pour le mariage religieux. Nous étions donc libres de célébrer notre mariage laïc en premier, et d’aller à la mairie ensuite. C’est ce que nous avons fait, en petit comité quinze jours après notre fête de mariage. Même si nous portions déjà nos alliances et que nous nous sentions déjà totalement mariés, la cérémonie civile et la signature du contrat de mariage représentait tout de même quelque chose de fort pour nous : un versant plus « formel » du mariage, un engagement solennel aux yeux de l’État, qui ne nous était pas du tout indifférent. Nous souhaitions simplement le voir comme la confirmation et l’officialisation de l’engagement émotionnel et symbolique pris durant notre cérémonie laïque, plutôt que l’inverse.

Et je te confirme que ça ne nous a pas empêchés d’être tous les deux très émus au moment de dire le “Oui” fatidique !

Cérémonie à la mairie... 15 jours après la fête du mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Cérémonie à la mairie... 15 jours après la fête du mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Cérémonie à la mairie... 15 jours après la fête du mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Cérémonie à la mairie... 15 jours après la fête du mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Entre rêve et réalité : le bilan de notre mariage

Tu l’auras compris, notre joli jour a été exactement tel que nous l’avions rêvé et pas un instant nous n’avons regretté nos choix organisationnels. De la cérémonie en matinée au buffet du déjeuner de noces, jusqu’à la soirée rock et food-truck, ce mariage nous correspondait à 100 % !

Aujourd’hui, deux ans après, je reste convaincue que c’était la meilleure manière de célébrer notre union à nous. Bien sûr, comme toute mariée qui se respecte, j’ai quelques petits regrets :

  • À commencer par la pluie, évidemment, mais contre laquelle je ne pouvais pas grand-chose.
  • Le couac d’organisation avec le traiteur, même s’il est passé inaperçu.
  • Les réserves que j’éprouve à l’égard d’une partie des photos de notre photographe, pour lesquelles j’ai dû faire un certain travail sur moi et sur ma frustration. (D’ailleurs, si tu veux tout savoir, ce travail n’est pas encore terminé puisque que deux ans après, je n’ai toujours pas réussi à faire notre album de mariage… Mais ça viendra !)
  • Certaines « petites » économies que nous aurions dû abandonner pour plus de confort car, avec le recul, ces sommes n’étaient en fait pas significatives au regard de nos dépenses globales.
  • Certaines erreurs de priorisation entre nos invités par rapport à l’engagement dont les uns et les autres ont fait preuve. Nous avions par exemple réservé des places en dortoir pour des gens qui finalement sont partis vers 16 heures sans nous avertir, juste parce qu’ils avaient d’autres projets, tandis que nous en avons laissé d’autres loger à l’hôtel à leur frais, alors qu’ils nous ont énormément aidé et sont restés jusqu’à la fin.

Mais au final, si c’était à refaire, nous referions exactement la même chose, dans le même lieu, selon le même planning, avec les mêmes invités et, pour partie, les mêmes prestataires.

Dans les incontournables, je citerai :

  • Le choix et la conception de notre cérémonie laïque, afin qu’elle nous ressemble et reflète fidèlement l’identité de notre couple.
  • Le mariage en journée : cérémonie le matin, déjeuner de noce, après-midi d’animations et soirée funky-food-truck.
  • Le choix de ma robe (si tu n’as pas tout suivi, je ta rappelle que j’ai douté de mon choix jusqu’à la dernière seconde…).
  • La liste d’invités à rallonge (et tant pis si nous étions un peu serrés, je n’aurais pas pu imaginer cette fête sans une seule de ces personnes.).
  • Ma décoration récup’ faite-maison que j’aime toujours d’amour, tout comme le choix de notre faire-part.
  • La place laissée à nos proches.
  • La priorité mise sur l’échange et le partage, plutôt que sur le style et l’élégance à tout prix (non, Pinterest, ce n’est pas exactement la vraie vie…).
  • Et pour terminer, évidemment, le choix de mon mari, avec qui je continue de vivre la plus belle des histoires d’amour…

Tout ça pour te dire que tout ce que nous avons fait à notre manière, toute cette liberté que nous avons prise face aux codes et aux traditions, tous ces choix que nous avons faits seuls sans nous laisser influencer ou décourager ont contribué à faire de cette journée la nôtre, celle qui a marqué notre histoire, mais aussi celle de nos proches.

Si cette journée reste un souvenir extraordinaire pour M. Show et moi, nombreux sont nos invités qui nous reparlent de notre mariage comme d’un moment de partage d’une rare authenticité, chaleureux, accueillant, joyeux et plein d’amour. Pour moi, c’est la plus belle des conclusions dont je pouvais rêver.

Bilan de mon mariage entre rêve et réalité // Photo : Isabelle Chatellier

Crédits photo : Isabelle Chatellier Wedding

Enfin presque… car la vie nous a fait le plus beau des cadeaux ce printemps en nous permettant de donner naissance à une merveilleuse petite fille. Mais ça c’est une autre histoire…

Voilà, cette fois, je prends congé de toi en te remerciant de ta fidélité et de ta compréhension face aux longs moments de silence entre certaines de mes chroniques. Je suis heureuse d’avoir pu partager un bout de mon bonheur avec toi et espère que mon récit aura su t’aider, te rassurer, te libérer, et qui sait, t’inspirer peut-être, pour que tu puisses à ton tour vivre le mariage de tes rêves, celui qui t’emmènera loin sur la route de l’amour et du bonheur partagé…



6 commentaires sur “Mon mariage entre rêve et réalité : le bilan”

  • Merci Madame Huit, pour ce joli récit ! Même avec des pauses, je l’ai suivi avec intérêt du début à la fin 🙂 Je vous souhaite une très belle vie de couple, et de famille désormais.

  • Je vous souhaite tout le bonheur du monde à M. Show et toi, dans votre nouvelle vie à 3 (et félicitations pour votre princesse !)
    Merci de nous avoir fait partager tes préparatifs ainsi que le récit de ton joli jour, qui a su rester à votre image 🙂

  • Merci pour tes chroniques Madame Huit !! Je suis vraiment contente que tu aies pu venir nous raconter le fin mot de votre mariage ! C’est vraiment dommage pour les photos, mais je suis sûre qu’il y en a plein qui trouveront grâce à tes yeux quand tu te lanceras dans l’élaboration de votre album !! Félicitations pour votre petite fille aussi, je vous souhaite plein de bonheurs !

  • Ce bilan me rend toute émue… Surement parce que tu nous montres que même si tout n’est pas comme on l’avait millimétré pendant les préparatifs, le bilan reste magique. Et ta façon d’écrire nous le fait vivre avec simplicité et émotion (comme ton mariage… à ton image je dirais) Merci.
    Et félicitation pour la naissance de votre fille.
    Plein de bonheur à vous 3 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *