Notre mariage de 3 jours sans déchet et sans prétention : la déco et la cuisine

Voici le début d’une série de chroniques pour te résumer les 3 jours de notre mariage écologeek. La plupart de nos invités sont venus de loin et 6 d’entre eux sont arrivés à la maison dans la semaine d’avant pour profiter de notre belle région normande et pour nous aider (soutien cuisine, logistique, moral, etc.).

Le vendredi, nous avions les clefs de la salle à partir de 13h30 et nous étions donc une meute de volontaires motivés pour aller chercher certains invités à la gare, transporter tout le matériel accumulé dans la maison, finir de cuisiner les plats du mariage, installer et décorer la salle ainsi que la tonnelle extérieure louée pour l’occasion.

Je te rappelle que nous n’avions aucun prestataire pour une fête 100% fait-maison, écologique et économique alors, heureusement, nous étions nombreux !

Mon mariage zéro-déchet : mise en place de la déco

Crédits photo : Photo personnelle

À chacun sa mission !

En gros, une équipe était donc en cuisine à la maison pendant qu’une autre s’occupait de la salle jusqu’à ce que la maison soit totalement vidée (nourriture comprise ce que j’avais oublié d’anticiper, hihi !) pour que nous nous retrouvions tous à la salle. Des instructions écrites étaient dispatchées un peu partout : petit cahier avec les recettes de cuisine et les quantités, fiche descriptive avec schéma pour décorer les tables/ la scène… et code couleur déjà expérimenté pendant notre déménagement pour indiquer facilement quel carton va dans quelle zone de la salle (ex : tous les éléments où j’ai collé une chute de tissu orange correspondent aux boissons qui sont à ranger dans la cave de la salle).

Je t’avoue que j’ai tout de même passé la journée à répondre à des tonnes de question malgré toute l’organisation en amont. Des questions de type « la mariée, ça va où çaaaaaaa ? Et ça j’en fais quoi ? Tu as prévu quoi pour ça ? » ce qui est grisant et épuisant à la fois (surtout parce que j’avais l’impression d’avoir très mal préparé les choses puisqu’il y avait encore des questions donc des points d’ombres dans mes explications écrites).

Mon mariage zéro-déchet : mise en place de la déco

Crédits photo : Photo personnelle

Mon objectif pour fêter nos 15 ans d’amour était que tout le monde prenne du plaisir à être là donc j’ai essayé d’être le moins dirigiste possible afin que chacun s’investisse à sa façon et à son niveau.

Je suis ravie de notre mariage car il s’est déroulé comme je le souhaitais : les plus perfectionnistes ont fait un travail de fourmis, les plus discrets ont fait à l’écart des choses essentielles (comme la vaisselle, la cuisine ou les photos) et les plus exubérants ont mis l’ambiance ce qui a gardé le moral des troupes au beau fixe !

Pour le dîner, nous avons régalé tout le monde avec notre délicieux pizzaïolo du quartier (les restes ont servi le samedi midi avant la cérémonie et m’ont servi de dîner le lundi soir quand mon estomac s’est rendu compte qu’il avait faim en ouvrant notre réfrigérateur).

Mon mariage zéro-déchet : mise en place de la déco

Crédits photo : Photo personnelle

Vers 23h30, alors que les témoins avaient été désignés volontaires au dernier moment pour dormir dans la salle afin de surveiller le matériel électronique et la tonnelle… j’ai pu ajuster quelques détails pour que la salle « ressemble vraiment à ce que j’avais imaginé ».

Honnêtement, à part les buffets pour lesquels j’avais prévu pleins de petits clins d’œil geeks qui ont été oubliés (parce qu’ils ont été perdus dans la bataille, oui !), la salle ressemblait à ce que je souhaitais à savoir des gens heureux d’être ensemble. Le décor n’était qu’un bonus facultatif à mes yeux même si, paradoxalement, il a demandé 1 an de préparatifs et dont je suis contente quand je visionne les photos détaillées.

Mon mariage zéro-déchet : mise en place de la déco

Crédits photo : Photo personnelle

Et toi, tu attaches quelle importance à la décoration de ton mariage ? Tu as des prestataires ou des proches à qui faire une confiance aveugle ou tu vas superviser tout ça toi-même ?

Je suis Mme Ecologeek, campagnarde, plus fortiche en communication qu'en tables de multiplication j'ai rencontré, sur un forum de jeux de rôle, mon citadin préféré plus causant avec les grilles-pains qu'avec les humains. Pour fêter nos 15 ans ensemble, nous avons organisé un mariage écologeek de 3 jours à petit budget. Un scénario nébuleux, des objectifs clairs et des tas de bonus possibles nous ont permis de relever le défi d'un savant mélange de pop culture geek et d'écologie en générant (presque) zéro déchet grâce à une anticipation et une réalisation maison, bio, locale et de saison !

Commentaires

  • Avatar
    Aurore
    Répondre
    22 mai 2019

    Ici aussi on a perdu quelques petites choses lors de l’installation mais ce n’est pas grave. En tout cas, c’est vraiment chouette qu’autant de monde ait aidé ! Ton organisation avait l’air top !

Poster une réponse