Mon Wed’Upgrade : nous nous sommes préparés !

Oui, je t’ai abandonnée longtemps. Oui, honte à moi… Mais sache que j’avais des choses très importantes à finaliser comme… ME MARIER (gniii – licorne – paillettes et tout bouzin…) ! Enfin, pour être plus précise me « Wed’Upgrader » (puisque c’est le terme que nous avons usé jusqu’à la corde pour notre évènement) !

Je te parle en direct de la zone grise vaseuse dans laquelle tu te trouveras les quelques jours suivants ton mariage…

La température extérieure est de 24°C et aucun wedding-blues à l’horizon pour le moment. La Compagnie M & M’s Wed’Lines vous souhaite un bon atterrissage et espère vous revoir très bientôt sur ses prochains vols.

Oui, tu risques fortement de péter un plomb après ton mariage ! Mais je vais tenter de garder la tête froide et de commencer par le commencement…

J-3, premiers jours de congés et début des préparatifs

Mercredi, pas stressées pour un sou (non vraiment, je ne me l’explique toujours pas), nous attaquons les derniers préparatifs. L’intégralité des DIY est fait ou prévu pour être montés sur place, il nous reste « uniquement » la nourriture fraiche que nous n’avons pas pu congeler.

Derniers préparatifs culinaires avant le jour J ! // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Robots ready

10 heures : arrivée de notre équipe de cuistots.

Au programme : réalisation des génoises pour le wedding-cake, du gaspacho vert, du coleslaw pour accompagner les hot-dog, des pop-corn salés, et de quelques autres bricoles…

Nous avions initialement prévu de faire ça sur 2 jours, mais les présents ont été d’une efficacité redoutable, si bien que, fin de journée, la mission cuisine était terminée.

Derniers préparatifs culinaires avant le jour J ! // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Derniers préparatifs culinaires avant le jour J ! // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Une partie de la famille de Monsieur Métal venant de loin, nous avions prévu un repas chez nous le soir même, histoire de profiter des voyageurs venus d’Espagne.

Je dois d’ailleurs t’avouer une chose : si ce repas m’a psychologiquement énervée, stressée, etc., en amont (pas le goût de voir des gens, de brasser encore et toujours, juste envie de profiter de Monsieur tranquillement), avec le recul, ce fut une très bonne chose, car dis-toi bien que, le jour de ton mariage, tu ne verras sans doute pas grand monde, ou alors, si tu verras tout le monde, mais 5 minutes, et encore… Mais ceci dit rassure-toi sur ce point : si tes invités sont normaux, ils ne devraient pas t’en tenir rigueur ! Néanmoins, j’imagine que les « petits » mariages souffrent moins de ce phénomène, même si pour ma part j’ai personnellement du mal à croire que tu partages de vrais moments d’échanges au-delà de 10-15 personnes (ce qui fait léger comme nombre d’invités pour un mariage, même en se restreignant beaucoup beaucoup…).

J-2, mission coffre et voiture

Jeudi matin, nous entamons le chargement des coffres. Nous avons rendez-vous avec une personne des services techniques de la mairie pour récupérer bancs et tables aux alentours de 14 heures.

Derniers préparatifs avant le jour J ! // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Nous avons donc profité de ce trajet pour monter un maximum de choses sur place.

Et accessoirement faire peur à la bénévole qui nous accueille au Prieuré !

Derniers préparatifs avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Derniers préparatifs avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

– mode haine activé –

Je me dois de faire un aparté à ce sujet, en tentant de rester la plus calme possible. Je t’ai relaté notre trouvaille de site, coup de cœur pour Monsieur et libération pour moi. Il s’est avéré que, si le lieu n’a pas bougé et a procuré à tous nos invités un sentiment très fort, l’association qui gère le lieu s’est révélée extrêmement problématique.

Sans rentrer dans des détails sordides qui pourraient recommencer à me contrarier, il s’avère que l’association n’a pas été honnête avec nous, nous a rajouté des suppléments à payer 3 semaines avant la date fatidique (donc un peu tard pour se retourner) et nous nous sommes rendus compte, avec ce caillou jeté dans la marre, que rien n’allait dans le bon sens : personnel d’accueil mielleux, mais menteur, toujours en train de dire une chose puis l’inverse, retour sur engagements de leur part, bref : un cauchemar pour un couple de futurs mariés qui tente de gérer ses émotions à fleur de peau.

Bref, le conseil du jour étant donc : lorsque tu visiteras des salles, des lieux, que tu interrogeras un prestataire ou autre, n’hésite pas être très précise sur tes questions et à faire noter les choses dès le départ, et surtout, si l’on te sert des lieux communs rassuro-empathiques du genre « mais oui, ne vous inquiétez pas, on verra ça, mais ne vous inquiétez pas, tout se passera bien. ». Sans devenir parano (heureusement les gens bien existent !), face à ce genre de réaction, préfère la précision, même si elle est abrupte, aux licornes à paillettes !

De notre côté, nous étions déjà bloqués, nous avons donc pris le parti d’adopter la même attitude : « Je ne te dis rien, je reste vague et je verrais sur place ».

– mode haine désactivé –

Nous profitons du temps qu’il nous reste sur place pour déplier et « gonfler » nos minis boules chinoises et surtout monter notre tableau « Wed’trip USA » dont je t’expliquerai le fonctionnement par la suite (désolée pour la qualité des photos, ma tablette n’aime décidément pas la pénombre…).

Panneau pour notre voyage de noces // Créa ©Mymakao

Crédits photo : Photo personnelle

Panneau pour notre voyage de noces // Créa ©Mymakao

Crédits photo : Photo personnelle

Panneau pour notre voyage de noces // Créa ©Mymakao

Crédits photo : Photo personnelle

Quand je réalise qu’il nous a fallu environ 1 bonne heure à 2 pour ces 2 choses (en y allant tranquille, hein), je me dis que nous avons vraiment bien fait !

Second conseil : si tu peux (et que tu as le goût) de faire un truc en avance sur ton planning : n’hésite pas ! Dans mon planning, ces tâches étaient prévues le lendemain, mais, malgré mes marges de sécurité, nous avons pris du retard : le moindre détail anticipé plus tôt aura été une bouffée d’oxygène !

J-1, installation première partie

La journée est axée sur le montage technique : en effet mariage en extérieur = nécessairement lumière à prévoir et marié musicien = concert (grosso modo).

Ce qui est bien, c’est que ce sont deux milieux que nous connaissons et donc une bonne partie de notre entourage est équipé et compétent !

Installation du système son/concert pour notre mariage en extérieur

Crédits photo : Photo personnelle

Installation du système son/concert

Les musiciens, ingés et techniciens arrivent, commencent à installer, câbler, gaffer, etc.

Enfin…

Installation du système son/concert pour notre mariage en extérieur

Crédits photo : Photo personnelle

Témoin + MC… ça bosse dur pendant que je ne suis pas là !

Installation du système son/concert pour notre mariage en extérieur

Crédits photo : Photo personnelle

Témoin sondier de M. Métal en plein ébat avec sa seconde femme…

De mon côté, je m’occupe principalement d’organiser le fatras de la veille et j’essaye de gagner du temps sur mon programme.

Essai de montage de gerbe pour donner une idée aux décoratrices du lendemain

Crédits photo : Photo personnelle

Essai de montage de gerbe pour donner une idée à mes décoratrices du lendemain

À 15 heures, je décolle seule. Mission récupération du camion frigo + derniers préparatifs culinaires qui ne pouvaient être préparés trop à l’avance : coleslaw et habillage du gâteau en pâte à sucre.

Au même moment, à Vera Cruz…

Installation du système son/concert pour notre mariage en extérieur

Crédits photo : Photo personnelle

M. Métal, toujours à régler la playlist…

Ma super témoin, en charge de me récupérer mes dernières courses, débarque quelque temps après pour m’aider avec tout ça. La seconde équipe restée sur place finit elle aussi par rentrer.

Comme notre wed’upgrade se déroule principalement à l’extérieur, nous ne pouvions trop installer de choses à l’avance, entre autres la déco extérieure, qui aurait pu subir les affres d’une mauvaise météo pendant la nuit.

Si toi aussi tu comptes te marier à l’extérieur, prend en compte cette donnée : il est fort probable que l’installation de la déco soit à réaliser le jour même, ça compte dans un planning !

Nous terminons la soirée tous ensemble : nos 4 témoins et conjoints respectifs presque au complet. Une soirée de repos, bien méritée et nécessaire ! Nous avions fait le choix de réserver la maison et le couchage à nos témoins et de passer cette soirée avec eux s’ils le désiraient : lors de notre premier mariage, ils nous avaient préparé une soirée improvisée la veille au soir (avec en plus un autre couple d’amis dont je te parlerai très prochainement) que nous avions adorée. Nous voulions donc réitérer ce petit « rituel ».

Presque tout le monde dort à la maison, c’est le moment d’aller se reposer. La suite très bientôt !!!

Et toi, as-tu prévu d’être bien entourée pour les derniers préparatifs ? Et ta dernière soirée, avec qui la passeras-tu ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “Mon Wed’Upgrade : nous nous sommes préparés !”

  • Désolée pour toi que ça se soit mal passé pour la salle, quel stress ! En tout cas vous avez l’air d’avoir bien assurés question organisation !

    • On a tenté de faire ça bien, mais sans notre tribu d’amis, on ne s’en serait jamais aussi bien sorti pour la dernière ligne droite. Ils ont été FAN TAS TI QUES

  • Ton article me fait penser à mes souvenirs… 🙂
    Et faut qu’on parle plus en détails de votre voyage de noces miss, comme on a un parcours un peu semblable et qu’on est beaucoup moins avancé dans notre planning… 😉

  • Vraiment pas cool le souci de salle au dernier moment, avec aucune solution de secours… J’espère qu’au final tout s’est quand même bien déroulé, malgré les suppléments qu’ils vous ont fait subir…
    Nous avions nous aussi très peur d’avoir un problème avec la salle.. Petit village, salle des fêtes prêtée aux associations en tout genre toute l’année, pas de contrat de location habituellement… Nous avons demandé un courrier confirmant la réservation, et nous avons bien fait car cela a évité que notre événement ne soit « oublié » sur le planning comme ça avait déjà pu être le cas auparavant…

    En tout cas j’ai hâte de voir la déco mise en place car tes articles précédents ont éveillé ma curiosité !!

  • hum… désolée pour le lieu, c’est tellement dommage des réactions pareilles ;(
    Notre soirée J-1 ce sera au domaine avec les gens qui nous auront aidé à installer… Nous avons une petite équipe pour nous épauler, mais peu de temps;.. heureusement super témoin a des armes secrètes au cas où… et nous on a préparé photos et croquis pour essayer d’optimiser tout ça…
    Hate de voir le résultat 🙂

  • J’ai vraiment hâte de voir le résultat final ! Surtout après avoir bavé sur tes croquis !!!
    Nous aussi on s’est un peu fait avoir par notre salle … les « tout est compris ne vous inquiétez pas » pour finir pas un « c’est 25€ par table pour les chemins de tables, 2,8€ par chaise pour les nœuds et 1,6€ par serviette si vous voulez de la couleur  » et ça 2 mois avant le mariage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *