Où sont les hommes ?

(Si tu veux, tu peux faire comme moi et chanter ce titre sur l’air de la chanson de Patrick Jouvet. Où sont les hoooooooommes ?)

Parce que sérieusement. Où. Sont. Les. Hommes ? Je veux dire, je vois bien les stats utilisateurs de ma page Facebook. Sur les 150 personnes qui m’aiment (trop coool, y a 150 personnes qui m’aiment !!), la très grande majorité est féminine. Surtout que je ne me fais aucune illusion : parmi les quelques hommes, il y a M. Dentelle, BeauFrèreDentelle, PapaDentelle, TémoinDentelle et mes gentils amis hommes qui ont bien voulu cliquer sur “j’aime” quand je les ai spammé avec ma page Facebook.

(Oui, je sais, c’est un peu flippant ce que je sais sur toi. Mais que ça ne t’empêche pas de m’aimer, hein ? Promis, à part me désoler du nombre de mecs qui ne me lisent pas, je n’en fais rien, de ces stats…)

Et je suis prête à parier, au vu des commentaires sur les billets ici, que mon lectorat est également très féminin. (Toi, par exemple, t’es une fille, non ?)

Le mariage homosexuel n’étant pas légal et de toutes façons assez rare, j’imagine que toutes ces nénettes qui me lisent sont bien en train de se marier avec un bonhomme. Ce qui, logiquement, veut dire qu’un tas de bonshommes qui se marient bientôt sont en train de NE PAS lire des blogs de mariage.

Alors je repose la question : où sont-ils ? Pourquoi donc est-ce qu’ils ne viennent pas lire des blogs de mariage ?

Ayant un de ces mecs sous la main régulièrement en la personne de M. Dentelle, je lui ai posé la question, tu penses bien :

Moi : Je me demande pourquoi les mecs n’organisent pas un peu leur mariage, aussi. On dirait qu’à chaque fois, c’est les filles qui le font !

(Oui, je suis consciente que lire un blog de mariage et organiser son mariage, ce n’est pas la même chose. Mais peut-on organiser un mariage sans lire des blogs de mariage ? Sans voir un seul tableau d’inspiration ? Sans consulter un seul tutoriel de DIY ??? Est-ce même possible ? C’est une question intéressante… à laquelle je tenterai peut-être une réponse un de ces 4. En attendant, retournons à nos moutons.)

Lui : Bin j’ai organisé, moi, quand même.
(Petit rire narquois) Ouais, enfin c’est quand même moi qui ai eu toutes les idées. Toi tu n’as fait que dire oui on non.
– Même pas vrai ! J’ai proposé d’acheter un congélateur pour pouvoir avoir de la glace au pique-nique du dimanche, par exemple.
– C’est pas faux. Mais on ne peut pas dire que c’était une idée révolutionnaire. C’était plus une solution à un problème que je posais. (Nouveau petit rire narquois. Parce que ma foi, parfois, la mauvaise foi, c’est bon !) La plupart des idées, c’est quand même moi qui les ai dénichées : la cérémonie en extérieur, le photobooth, la déco, les textes pour la cérémonie…
– Oui, mais toi tu ne travaillais pas. C’était normal que tu t’en occupes. (Et parfois, la mauvaise foi, ça t’en renvoie une dans la tronche…)

Petit rire narquois mis à part, c’est vrai que dans notre couple, c’était non seulement normal que je m’en occupe parce que j’avais davantage de temps (congé maladie, puis congé maternité, puis congé parental – même si 3 enfants dont un bébé de moins d’un an, ça prend un paquet de temps, mine de rien…), mais aussi normal parce que j’adore ça ! Me promener sur les blogs, rêver de déco, imaginer la cérémonie, composer des maquettes, construire des fichiers excel… J’ai vraiment aimé me jeter à fond dans ce projet de mariage.

Alors ok, dans notre couple ça a fonctionné comme ça. Et c’est logique. Pour nous.

Mais je ne peux pas croire que c’est pareil dans tous les couples. Pourquoi donc est-ce que c’est à la mariée que revient la tâche d’imaginer et d’organiser le mariage ? Dans la vraie vie, toutes les femmes ne sont pas des graphistes en herbe, ni des rêveuses, ni des chefs de projet. Pourquoi toutes les futures mariées le seraient ? Et les femmes travaillent autant que les hommes, que je sache, au moins jusqu’à ce que des enfants entrent en ligne de compte.

Alors je te pose la question à toi, comment ça se passe dans ton couple ? Te sens-tu obligée de t’occuper du mariage (et pourquoi ?) ou est-ce que c’est une tâche commune que vous avez endossée tous les deux ? Est-ce que c’est quelque chose que tu aimes faire ou est-ce que ça te pèse ? Est-ce que c’est cause de discorde dans ton couple ? Et si par hasard tu es un homme qui me lit en sous-marin et qui a quelque chose à ajouter au débat, s’il te plaît (s’il te plaît !!) fais-le !



0 commentaire sur “Où sont les hommes ?”

  • Je ne me suis pas sentie obligée de tout preparer mais fallait bien que quelqu’un le fasse et comme j’etais à la maison, c’est devenue mon occupation ! La journée je faisais des impress ecran de choses que je voyais sur les blogs mariage etc, et le soir je lui montrait, si j’avais son accord ça partait dans un dossier “OK” sinon poubelle. J’ai réalisé pas mal de choses seule mais parce que je voulais lui montrer le soir façon “surprise” et donc forcement, j’ai geré seule. Et c’etait aussi bien, il m’a aidé pour des choses bricolage (faire la fausse tour pc, le faux ecran, faire la base de nos initiales et les guirlandes pour la salle, les rubans de voiture) c’etait assez fun (même notre fille et notre fils ont aidé, c’est dire).

    Mon homme (sur le point de partir travailler) dit : les blogs de mariage c’est trop chiant, moi j’aime pas lire, je prefere faire une recherche google image, c’est plus parlant ^^

  • Je sais, personnellement, que mon chéri préfèrera lire un bouquin plutôt qu’un blog. Reste à voir s’il le fera.
    En tout cas, notre aventure mariage débute à peine et j’ai hâte qu’il soit en vacances pour voir si des idées vont fuser de sa tête :p

  • Je crois que la faute est culturelle. Tu as vu comme on continue de véhiculer l’image que le mariage, c’est le plus beau jour de la vie d’une FEMME (genre, après, ça peut qu’être pire…), que la personne qui concentre les regards c’est la mariée, et tout ça… Bref, on est sur le message que la star, c’est future-madame. Je serais un mec, je serais pas trop motivé pour jouer le second rôle. Rajoute à ça que la plupart des gars finissent par consentir au mariage plus à cause de la pression sociale (et en particulier de la famille/chérie) que par rêve, parce qu’à côté de ça on leur rabache qu’après le mariage, ils sont coincés, ils feront moins l’amour et ils verront leur brioche épaissir.
    (Note : c’est pas le cas sur ce blog, hein, c’est plus un truc général qu’on ressent bien dans l’univers du mariage).

    J’peux les comprendre, les pauvres. Mais je regrette aussi toutes ces images véhiculées par l’imaginaire collectif.
    Il serait temps qu’on crie haut et fort que le mariage, ça célèbre l’amour de deux êtres, pas la consécration de la vie d’une femme, que les deux doivent être le centre de l’attention, et que le mariage va sublimer leur vie de couple, tout ça tout ça (on oublie les statistiques, faut savoir rêver).
    Alors peut-être que ces messieurs commenceraient à s’interesser à la chose ? Mais si on ne leur donne pas l’occasion d’être aussi le héros de la soirée, c’est pas motivant.

    Ajoute à ça que oui, encore la faute à notre culture, la plupart du temps la femme est à la maison et a donc plus de temps. Quoique, là-dessus, je doute un peu. Disons qu’on apprend à être efficace dès l’enfance, à gérer ménage, vie de famille et plus en un temps record, tandis qu’on rabâche aux gars que leur boulot est de gagner des sous et que c’est duuur… C’est une circonstance en plus, mais même les work-woman s’investissent plus que leur futur dans un projet de mariage, de ce que j’ai pu voir.

    Enfin, traditionnellement, la décoration, le “sens du beau” on laisse ça aux maitresses de maisons, comme si on avait coupé le sens artistique des gars… Encore une inégalité sexuelle infondée à mon avis.

    Mais j’attends avec impatience de voir des hommes se battre contre ça et s’approprier leur mariage ; j’adorerais trouver un blog mariage tenu par un mec.

  • Salut!

    Perso, on a fait notre mariage à deux…
    Alors, bien sur, beaucoup d’idées sont venues de moi car c’est moi qui regardait les blogs de mariage & toutes les idées qu’ils donnent… Mais, c’est aussi, parceque moi, j’ai une connexion internet au boulot, et donc un acces internet casiment H24! 😉
    Alors, que lui, ne peut aller sur internet qu’en rentrant du taf… et pas très longtemps.

    Mais, il a aussi apporté plein d’autres idées à lui :
    – tous ce qui est alcool.
    – Comment concevoir & réaliser toutes les idées que j’avais (car c’est bien beau d’avoir les idées, mais si tu sais pas comment les faire, ben, ca sert à rien)
    – gérer les échanges avec les différents prestataires (que j’avais repérer) : DJ, Salle & Traiteur
    – Grandement participer à la cérémonie Laique & au choix de la symbolique (C’est lui, par ex, qui voulait la cérémonie des mains. Je lui en est parlé, mais c’est vraiment lui qui m’a montré que ca pouvait être une super idée)
    – Gérer les musiques en générales
    – Gérer les problèmes en général
    – Faire des surprises (sa coiffure entre autre)
    – Me dire de lâcher prise… Et de pas stresser…
    – Et tenu bon pour avoir un camion pizza le dimanche du mariage! 😉 (j’avais donné vaguement l’idée, sans trop y pensé, mais je l’aurais jamais fait, s’il n’avait pas insisté, et c’était génial!)
    etc, etc.
    Donc, oui, j’ai eu les idées, mais il a été pour bcp dans la plupart des réalisations & choix finaux.. un travail d’équipe quoi! 😉

  • Oh bah moi aussi chéri dit oui ou non. Quelque part je propose et il dispose (pourtant ne disait on pas cet adage pour la femme? lol).
    Je crois pour en avoir parlé avec lui que pour lui l’important c’est que je sois sa femme, l’enrobage… ben il s’en fiche un peu. Il m’a aussi demandé que l’on y reflechisse ensemble. En effet, la femme est très douée pour faire 20 choses en même temps; l’homme a plus de repères spatiaux (en général bien sûr). Du coup, je pense au mariage: dans la voiture pour aller au taf, je me connecte du boulot, je papotte wedding avec mes collègues et le soir je suis de nouveaux sur les blogs. Bilan: si chéri faisait ça, il ne pourrait pas bosser aussi :-). Par contre quand je lui dis: on va penser au wedding, il se concentre et me donne des idées vachement bien. Comme quoi sans blogs, il est productif ;-).

  • Mon homme n’a pas mis les pieds sur un blog de mariage de tous les préparatifs. Il s’est bien moqué de mon addiction à ces blogs d’ailleurs. Son argument, c’était “ce qui compte c’est notre mariage, pas celui des autres”. Mais c’est pas spécifique aux blogs de mariage, ça concerne les blogs dans leur ensemble.
    Il a pourtant accueilli avec plaisir toutes les idées que j’ai piquées sur des blogs, mais finalement, c’était peut être pas plus mal qu’il n’ait pas regardé lui-même les sites, parce qu’il pouvait plus facilement s’écarter du modèle du blog et proposer des adaptations pour en faire quelque chose de vraiment personnel.

    Mais il s’est investi largement autant que moi dans les préparatifs. Je n’aurais pas envisagé les choses autrement. Parce qu’un mariage, ça ne doit pas ressembler à la mariée, ça doit ressembler au couple. Il y a de très beaux mariages sur certains blogs… où on se demande quand même où est passé le mari et s’il a eu son mot à dire pour quoi que ce soit dans cette journée. Moi, j’avoue que j’ai été ravie quand une de ses amies de lycées a dit “c’est vraiment un mariage qui lui ressemble”.
    Nous avons fait toutes les courses ensemble, il a eu de super idées autant sur l’essentiel de la journée (demander aux invités d’apporter des tartes par exemple) que sur des petits détails décos (boules transparentes remplies de bonbons accrochées au dessus du candy bar, affichage des photos des préparatifs, etc etc).Tous les DIY, on les a fait ensemble ou avec l’aide de copains.
    Chacun a eu ses petites fixettes, ses indispensables déco ou ambiance. Je n’imaginais pas les choses autrement.

    Après, on a aussi tenu compte des “capacités” de chacun. A moi le rétroplanning, la répartition des tâches pour les derniers jours, la communication par mail avec témoins et famille et la rédaction de tout ce qu’il y avait à rédiger. A lui la construction d’une guirlande de boules chinoises et autres bidouillages électriques.

  • Petit ajout : la plupart des blogs insistent essentiellement sur la décos ou les petits détails. Oui c’est important, mais ce n’est pas ça qui fait un mariage, et un homme peut s’investir dans les préparatifs et l’organisation d’un mariage même s’il ne s’occupe pas de cela !

  • oui je suis une fille ;-), une de plus…

    Pour nous, pareil, mr m’a laissé gérer les détails et a accepter (ou non ) les propositions faites…

    Mais, je dois avouer que ça ne m’a pas gêné du tout…j’avais mes envies, mes idées, lui, n’y connait pas grand chose.
    Je crois aussi, qu’il savait à quel point ça me faisait plaisir de tout préparer de A à Z…

    J’ai aimé lui montrer les prototypes que j’avais crée, j’ai adoré entendre de sa voix “wahou, tu as assuré”…

    Les deux dernières semaines avant le mariage, il a participé, emballé, crée… je suis alors passée “chef”…
    ces moments ont été super, pas de chamailleries, ni de colères…

    Pour les blogs…je l’ai surpris plusieurs fois, par dessus mon épaule, le regard en coin ;-).
    (Parce qu’un homme…ben c’est pas discret!!!!!!!!!!!!!)

  • Au début j’ai espéré pouvoir tout gérer seule, j’adore organiser, trainer sur le net, concrétiser des idées donc je pensais que j’allais tout faire all alone et je m’en réjouissais. Puis Le Gourmand a très vite décidé de s’imposer. Alors évidemment il ne passait pas des heures sur SMP ou Oncewed comme moi, mais chaque fois que je proposais une idée, il fallait que je prépare un dossier avec images à lui montrer pour qu’il voit et puisse dire oui ou non. Du coup au final, a part ma robe, on a tout choisi a deux: la salle, le menu, le dj, le photographe, les cadeaux invités, la déco des table, le plan de table, les nominettes, la première danse… Il a su tempérer mes emportements et délires, il a apporté du pragmatisme et de jolies idées, bref c’était très gai 🙂 ! Je pense que trainer sur des blogs c’est plus féminin d’où l’absence de lecteurs masculins!

  • Mon mari ne sait pas déléguer. Même pour le mariage, il a géré un maximum de choses. Disons que j’ai entamé les recherches, acheté les magasines, créé mon blog, déniché l’arbre à empreintes, bref, toutes les petites choses pour ses distinguer un peu.
    Lui s’est occupé de la logistique et des relations avec les prestataires.
    Mais on a toujours demandé à l’autre son avis. Et quand les 2 sont autant investis, des fois, ça clashe. Mais on avance et on sait qu’on peut compter sur l’autre.
    Et chez nous aussi, le réalisme, c’était lui, et les bulles de rêve, c’était moi.
    Et pour répondre à ta question, je le soupçonnais de lire en cachette les blogs 😉

  • Le fiancé ne comprend pas bien l’utilité du wedding blog même si sa future femme en a un! Il dit oui à tous mes délires mais ne transige pas sur certains points super important pour lui.
    Je suis d’accord avec cheza même si je pense que doucement ça évolue surtout parce qu’on ne se marie plus comme avant et pas pour les mêmes raisons.Quand nous allons nous marier cela fera plus de cinq ans que nous vivons ensemble, on se doute bien que ça ne va rien changer dans notre vie quotidienne!

  • De mon côté j’ai géré une grande partie de ces préparatifs toute seule comme une grande mais dès le départ il avait été clair et m’avait dit que c’était pas son truc.
    J’avoue que des fois ça m’a pesé mais très vite je me rendais compte que ça m’arrangais bien finalement car quand j’ai une idée en tête …. dur de m’en défaire !!!
    Par contre je voulais vraiment que ce soit à notre image à nous deux donc je lui demandais son avis pour tout.
    Et finalement il m’a bien aidé sur la dernière ligne droite pour les livrets de messe, les nombreux bouts de rubans à couper, les panneaux de direction….
    Et le jour J en entendant les commentaires de nos invités bah il était drôlement fier de moi, il me l’a dit et ça ça m’a vraiment touché.

  • ben moi aussi, fille.
    et moi aussi, gère la prépa presque seule …
    c’est dans 26jours.. et deux ou trois petites choses que j’ai fini par déléguée à monsieur ne sont toujours pas bouclées :
    habiller notre ainé (parce qu’il veut un “mini lui”
    faire les plan jusqu’au lieu de reception (1heure de route quand meme !! ya le temps de se perdre)
    et… rappeler SES invités, pour savoir s’ils viennent le lendemain.. ben oui tjs pas de réponse (P***** de M**** c’est si compliqué de repondre correctement à une invitation ??)

    sinon, je fais et il dit oui ! (il a interet puisqu’il fait rien en plus !! hihi)
    j’ai fais : le déco, les idées animation, les idées du cocktail, la choré d’ouverture du bal, le ‘organisation de la cérémonie laique (-et ça ! c’est du boulot !)

    bon, voilà.. je lui laisse encore 1semaine et après je lui mets la pression, parce que je crois que moi aussi elle va monter la pression…
    en espérant qu’il lit pas les blogs demariage (je crois pas) parce que sinon, il va me reconnaitre et dire encore que je le critique… hihihi

  • Le problème n’est pas seulement social, ni culturel, ni traditionnel…le problème vient du fait que la majorité des femmes deviennent limite castratrices quand il s’agit de préparer leur mariage…il s’agit malheureusement un peu trop souvent, de mettre en scène leurs rêves de petites filles, leurs fantasmes sur le mariage…pas étonnant,donc, que beaucoup d’hommes jettent l’éponge! ceci n’est en rien une accusation mesdames, je me suis parfois fait violence pour être à l’écoute de mon mari, mais il me semblait indispensable que ce projet se construise ensemble, qu’il soit le strict reflet de nos deux êtres, de nos deux personnalités, de nos deux univers,nos traditions et nos familles respectives…non, parce que soyons franches…quel homme rêve de rubans en liberty, de candy bar et de pivoines?….aucun ou si peu!

  • Oula Mme Dentelle, tu as encore lancé un sujet “patate chaude”!
    A chaque fois ou presque c’est un sujet qu’on a abordé avec le Poussin quelques jours avant.
    Dans la vraie vie, je ne suis pas blogueuse pro mais chargée de projet donc pour moi, c’est tout naturellement que j’ai pris en charge le dégrossissage des idées sur le net, préparé des cahiers de style et imprimer tout un tas de petites photos.
    Il bosse dans la comm donc, même si on en est aux prémices, je vais d’ores et déjà lui laissé les relations avec les presta ou la famille. C’est un tenace, je sais qu’il s’en occupera à la perfection.
    Puis comme le disait une de tes lectrices : je suis celle qui a des bulles d’idées et Poussin est mon ancre terrestre, celui qui me dit de redescendre doucement car financièrement c’est pas possible.
    Pour l’impliquer dans les préparatifs, je lui ai offert un bouquin “Mode d’emploi du futur marié” et je l’ai entendu glousser comme une pucelle à la lecture. Il l’a lu puis relu et aujd en toute honnêteté, je suis persuadée qu’il connaît mieux l’organisation d’un mariage, le rétroplanning que moi. Il a capté l’importance d’un tel moment.
    Chez nous, la prise de conscience qu’il s’agissait d’un évènement majeur à vivre pour nous deux, s’est faite à travers les livres. Et Dieu merci, il est assez intelligent pour capter le message quand je laisse traîner une photo, un livre sur le sujet…
    Quant à mon blog, il me lit, m’encourage et a déjà préparé des articles à poster dessus. Pour le moment, côté boulot, c’est chaud pour lui donc je suis le relais pour la préparation mais dès que ça se calme, on prend les rênes du blog à deux comme il en a tjs été question depuis le début.
    On s’est fixé comme objectif de faire mentir tes statistiques qui prouvent que les hommes lisent moins les blogs!
    🙂

  • Moi aussi je suis une fille. :^p
    Pour l’instant nous sommes encore bien loin du mariage… (1 an et demi presque) Mais effectivement, c’est moi qui passe la journée sur les forums et blogs de mariage. Forcément aussi, lui travaille et moi je suis au chômage. ça ne le dérange pas de me voir traîner là-dessus sans arrêt car du temps où il était oisif, il a passé ses journées sur des forums et autres blogs lui aussi (qui n’avaient rien avoir avec le mariage, nous n’étions même pas ensemble ! Mais ce comportement ne lui paraît pas étrange quoi.).
    J’apporte les idées, je lui propose, il donne son avis, s’enthousiasme parfois, approuve, ne sait pas, refuse catégoriquement ou non, lors d’un refus je me rends mieux compte de si l’idée me tenait à cœur ou non, si non, je laisse tomber, si oui je le convaincs. XD Mes propositions lui donnent parfois des idées auxquelles je n’avais pas du tout pensé. :^) Mais je lui parle toujours de mes trouvailles. Je n’achète(rai) rien sans lui demander non plus…
    Notre thème s’est imposé en commun en fonction de nos goûts, et il n’y a pas eu d’hésitations !
    Mon chéri a des choses essentielles à faire parce qu’il sait les gérer (faire-part, site web… c’est son boulot ! Et dessiner notre sceau – fait ! -, les alliances, et tout ce qui nécessite(ra) des dessins) ou parce que moi j’ai du mal (téléphoner par exemple !)… il m’aidera aussi sans problème quand il faudra, mais en attendant j’ai souvent besoin de le harceler pour qu’il se mette au boulot, et c’est assez “fatiguant”. Mais bon en comparaison d’autres fiancés je crois que j’ai quand même de la chance ! 0:^)

    Je suis assez gênée de certains mariages où on dirait que le marié semblerait-il n’a rien eu à dire : le thème très féminin, aucune musique à son goût, fringué par madame…

  • Hello,

    Et ben moi je suis un homme et on s’est marié le 30 juillet ! Et bien, chez nous, ct un peu inversé, moi j’ai toujours voulu un mariage de rêve ! Tout l’argent que j’avais pu mettre de coté + un petit emprunt y ait passé !

    Alors jai pris les choses en main, embaucher une wedding planneuse et j’ai géré une bonne partie du mariage. Bien sur, Mme a géré sa robe et sa coiffure et un peu de déco, mais elle n’a jamais lu un blog de mariage 😉

    Au final, tout s’est passé merveilleusement ! Donc il existe aussi des hommes pour qui le mariage c LE jour de leur vie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *