Le casse-tête du faire-part !

J’ai toujours eu des difficultés à trouver ce dont j’ai besoin rapidement. Déjà petite, quand on me demandait d’apporter un grand morceau de carton pour une activité scolaire, c’était le branle-bas de combat à la maison. Et forcément, ce que j’apportais le jour J ne convenait pas.

Alors, imagine la quête du faire-part parfait pour notre mariage…

Ce que nous voulions…

Nous avons en tête d’avoir un faire-part avec un flocon ou un beau paysage enneigé afin de représenter notre thème qui est l’hiver !

Première idée, trouver un magasin qui possède un beau catalogue dans lequel nous n’aurions plus qu’à choisir. Mais c’était beaucoup trop simple pour que ça fonctionne du premier coup. Rien ne correspondait à ce que nous recherchions.

Monsieur Chance m’ayant laissé carte blanche (mais pas trop !) pour l’organisation, je parcours les sites Internet. Au bout de quelques sites, je tombe sur le faire-part idéal. Et en plus, il plaît à mon fiancé.

http://elizabethfortune.com/blog/2013/11/im-dreaming-of-a-white-winter-wedding

Crédits photo (creative commons) : Elizabeth Fortune

Seul hic, il n’est pas à vendre, ce n’est qu’une idée. Me voici donc décidée, je vais le créer moi-même. Il n’est pas très compliqué : un papier un peu travaillé et épais, quelques arbres sans feuilles et un effet de neige. Réalisable !

Sauf que ça s’avère bien plus facile à dire qu’à faire…

Je déniche le papier de mes rêves assez facilement. Il est exactement comme je le souhaite et la vendeuse me donne plein de conseils pour réaliser les arbres. Je dois simplement trouver un tampon. Mais voilà, le tampon que je veux n’existe pas. Il faut le faire créer. Jamais à court d’idée, il suffit de trouver une image d’arbre qui me plaît, le détourer (enlever le fond de l’image pour ne garder que la forme de l’arbre) et le faire imprimer. Mais ça non plus, ça ne fonctionne pas. C’est long et ça se casse à chaque fois. Après il y a la neige à ajouter et pour ça, à part la brosse à dent et la peinture, il n’y a pas de solutions, l’encre d’imprimerie de couleur blanche n’existant pas. Mais je ne me vois absolument pas faire ça sur les 100 faire-parts, le risque étant trop important de devoir en faire le double pour en avoir 100 de correct à envoyer à nos invités.

Après toutes ces mauvaises nouvelles, on décide d’abandonner.

…et ce que nous aurons finalement comme faire-part.

L’oncle de chéri est imprimeur, on compte sur lui pour nous donner des idées.

Il nous conseille et nous demande de trouver une image de bonne qualité qu’il pourra imprimer. Facile, le faire-part va être vite prêt. Sauf que Monsieur Chance (qui devait me laisser carte blanche) regarde tout ! Et aucune image ne lui convient. Après de longues discussions et concessions, nous tombons enfin d’accord sur des images qui nous plaisent à tous les deux.

Oui mais voilà, les photos trouvées sur Internet ne sont pas d’assez bonne qualité. Je cherche donc sur une banque d’image. Et il y a plus de 5 000 résultats. Après avoir fait une liste des images susceptibles de correspondre, on envoie tout ça à l’imprimeur qui nous fait la maquette.

Dès l’arrivée du mail tant attendu, je saute de joie, pensant être enfin au bout de ce faire-part (je suis sûre que tu comprends ce que j’ai ressenti à cet instant précis !).

Mais le bonheur a été de courte durée. Il y avait quelque chose qui clochait dans ce faire-part. Ne sachant quoi, je l’ai envoyé à mes parents ainsi qu’à mes futurs beaux-parents. Et là ce fut le drame. Rien ne leur convenait. Les images faisaient trop hiver (?!) et le texte n’était pas bon.

Oh rage, oh désespoir ! Je n’en pouvais plus. Voici donc le sentiment de stress dont toutes les futures mariées parlent ! Nous sommes à 4 mois et demi du mariage et le faire-part est loin d’être prêt !

Mon Papa décide d’apporter quelques modifications au texte. Et avec ma future Belle-Maman, nous reprenons les images. Monsieur Chance lui a réellement abandonné la conception et ne regardera plus que le résultat !

La maquette du nouveau projet arrive enfin et tout le monde est sous le charme. Nous avons enfin notre faire part ! Il ne reste plus qu’à les envoyer !!! Et voici un aperçu juste pour toi.

Et toi, as-tu eu des difficultés à trouver ton faire part ? L’as-tu créé toi-même ou es-tu passée par un professionnel ? Dis-moi tout !

Envie toi aussi de papoter mariage avec de futures mariées, échanger sur vos préparatifs et déstresser un peu, le tout juste à côté de chez toi ? Viens participer à une Soirée Dentelle, c’est gratuit ! 🙂


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



13 commentaires sur “Le casse-tête du faire-part !”

  • Magnifique faire-part ! effectivement quand on sort un peu des sentiers battus (et des catalogues) et qu’on est perfectionnistes c’est souvent un casse-tête mais le résultat en vaut la chandelle !

  • Ahahah le faire part… je suis super à la bourre la dessus!! Je viens de finir ma maquette et faut que je l’imprime… Ouhouhou là, grand casse-tête pour trouver le papier, et trouver un devis acceptable avec les recto verso!!
    En tout cas tes FP sont superbes!!!

  • Alors en ce qui nous concerne, le faire part est quasi terminé (nous nous marions en novembre 2015).
    Nous l’avons fait nous même, avec notre ami Photos****. Il nous reste à indiquer les coordonnées GPS de la mairie et de notre lieu de réception/cérémonie laïque, l’heure de RDV à la mairie et l’adresse de notre site internet.
    Autant dire qu’il est fait, et validé par impression test sur le papier que nous avons choisi. Il me reste juste à trouver comment je vais indiquer notre adresse au dos (tampon personnalisé ? joli autocollant ?).
    Tout sera donc fait maison, impression comprise. Ce sont des faire-part tout simples mais faits avec nos petites mains (enfin, merci l’ordi surtout…), à l’image de notre mariage donc.
    Les tiens sont très originaux !!

  • Il est magnifique finalement ton faire part!
    Mon thème étant mer et montagne j’ai beaucoup, mais alors, beaucoup de mal à trouver ce que je veux, j’ai le même soucis que toi pour l’effet neige ^^

  • je le trouve très délicat et poétique ça doit être l’effet de la neige 😉

    moi je l’ai créer moi même et imprimer maison jai réalisé la maquette en 2 mois tout imprimer sur ma fidèle imprimante ac laquelle jai eu qq couac jai créé les enveloppes et je fais la distribution la semaine prochaine en tout cela m’a pris 4mois
    je devais le realiser avec une amie qui maîtrise les outils informatiques mais elle était jamais dispo elle m’avait fait une esquisse qui ne me plaisait pas et n’vais pas tenu compte de mon cahier des charges et même moi je ne savais pas où j’allais donc c’était plus simple pour moi de le créer j’ai des notions de base avec photoshop je me suis amélioré depuis 😉 le resultat est plutôt simple mais c’est du boulot de faire qqch de simple et beau plus qu’on ne le croit

  • L’idée du 1er faire part etait vraiment bien mais celui que tu as fait l’est tout autant !

    Quelle galere le faire part…
    Je suis graphiste et je n’ai jamais séché comme ça ! Quand ça te concerne c’est tellement difficile…

    Là, je viens de finir le carton « invitation » et je dois faire repas et RSPV.
    Je préfère largement les ateliers décoration 😀

  • Je trouve les faire-parts modèles super jolis et je comprends que tu voulais les mêmes !
    Votre faire-part final est différent, mais très joli également. Il est assez féérique je dirais ! <3

  • Je trouve votre faire-part très joli et délicat! Nous nous marions également sur le thème de l’hiver, le 8 novembre!! C’est une amie qui a créé son auto-entreprise qui nous a réalisé nos faire-part sur-mesure (unfairepart.fr)! Nous les avons récupéré intégralement monté hier, on les adore!!!

  • Comme je te comprends. Il est très difficile de trouver ce que l’on veut. Nous allons faire le faire-part entièrement nous même (y compris l’impression). S’agissant d’un livre relié miniature, nous avons beaucoup de travail, et nous sommes déjà en retard car nous avons de la difficulté à trouver du carton correct.
    Ton faire-part est très beau et très poétique, comme l’hiver.

  • Ca a été dur pour nous aussi le faire-part… Quand on a une idée précise en tête, ça devient très dur même ! On a fini par faire appel à un ami graphiste qui nous l’a fait de A à Z.

    Je le trouve très beau ton FP, surtout cette mignonne petite pomme de pin ! Très chouette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *