Ceux qui se lancent à la recherche de leur photographe

On dit souvent que les photos sont le seul souvenir « concret » que l’on garde après son mariage. Je suis d’avis que les souvenirs peuvent se décliner sous différentes formes, mais je ne conçois pas non plus de ne pas avoir la possibilité de regarder avec tendresse les clichés de nos jolis jours dans 20 ou 30 ans. Plus que les vidéos, ils capturent le moment présent grâce à un baiser volé, un simple échange de regards, des doigts qui se frôlent… et le photographe est là pour les capter voire les sublimer en traitement post-production.

Quand la photographie est une passion

Comme je l’ai déjà brièvement évoqué dans ma chronique de présentation, tout ce qui touche de près ou de loin à la photographie me passionne. Le choix de notre photographe de mariage est donc primordial pour moi.

Même si j’adore dégainer mon Nikon à la moindre occasion, je n’ai pas la prétention de me définir comme suffisamment avertie en la matière (le traitement de l’image par exemple, je n’y connais rien ou pas grand-chose). Disons plutôt que je me vois comme une « amatrice éclairée ». 🙂 J’ai des goûts et des avis bien tranchés (trop tranchés parfois…), mais mon œil n’est pas assez critique pour repérer le moindre petit défaut d’un cliché. Au quotidien, je suis plus à l’aise avec un paysage au fil des saisons plutôt qu’un portrait – pourtant je relève régulièrement le défi de shooter notre Labrador, une vraie boule d’énergie qui ne tient pas en place plus de 30 secondes ! ^^

Les recherches pour le photographe de notre mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Les recherches pour le photographe de notre mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Je les aime d’amour ces clichés… mais je suis sûre qu’un regard professionnel en verra tout de suite les défauts !

J’aime le travail de qualité (de manière générale, pas uniquement dans le domaine de la photo) et je souhaite un professionnel à nos côtés. Certes le talent est inné dans certaines situations, mais je considère qu’il ne s’improvise pas pour un photographe de mariage. C’est un métier à part entière même si pour beaucoup d’entre eux, il est né d’une passion avant tout. N’est pas Robert Doisneau qui veut et nous savons qu’aucun de nos proches n’aura la patience de nous suivre tout le long de la journée tel un chien de chasse pistant les traces d’un sanglier ! Même si c’était le cas, nous ne souhaitons pas imposer à l’un de nos invités ce genre de contrainte alors qu’ils sont censés profiter du moment.

Nous pourrions choisir, comme Madame Saphir avant nous, de faire appel à un étudiant en photographie pour le mariage civil puis un professionnel aguerri pour notre fête d’amoureux. Seulement je préfère trouver LE photographe qui acceptera de couvrir les deux cérémonies, Mister Simba et moi-même n’étant pas très à l’aise devant un objectif. Eh oui ! j’adore shooter à la moindre occasion, moins me retrouver sur un cliché…

Les recherches pour le photographe de notre mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Les portes, mon domaine de prédilection en photo… ne me demande pas pour quelle raison ^^

Je me mets donc à la recherche de notre perle rare presque immédiatement après nos fiançailles, soit un an et demi avant la cérémonie civile. Comme pour l’ensemble de nos prestataires, je mène les investigations avant de soumettre une première proposition de noms à l’Amoureux que nous validons ensemble par la suite.

Pour être totalement transparente avec toi, le photographe est le premier prestataire que nous avons recherché – avant même la salle de réception donc. Notre passage devant M. le Maire en 2019, ne nous laissait pas d’autres choix que d’anticiper au plus tôt. J’ai donc concentré mes investigations dans notre région ainsi qu’en région parisienne (nous vivons à dix minutes à peine du Sud des Yvelines) dès janvier 2018.

J’ai contacté au bas mot, une dizaine de photographes professionnels. Notre critère principal dans un premier temps ? La réactivité !! Ceux qui attendent une semaine pour nous répondre ne sont pas sélectionnés – même si leur travail nous plaît. Nous devons faire une confiance totale à nos prestataires et être en mesure de les contacter au moindre doute/à la moindre question.

Quand vient le moment des rencontres…

Nous rencontrons un premier photographe par un froid samedi de janvier, dans un café de la ville la plus proche. Il officie en région parisienne mais, coup de chance pour nous, ses parents vivent à 20 minutes de notre domicile et il accepte de se déplacer jusqu’à nous. Il nous présente un travail d’excellente qualité (d’un point de vue technique, c’est même le meilleur et j’avais hâte de faire sa connaissance) mais il est clairement hors-budget (bien que nous soyons prêts à casser notre tirelire pour ce poste) et, au-delà de ça, le feeling ne passe malheureusement pas. Il est agréable et très gentil, mais je ne sais pas l’expliquer : je ne l’imagine pas à nos côtés du matin au soir. Au moment de débriefer, Mister Simba confirme mon malaise.

Le même jour, nous avons un entretien en visioconférence avec une autre photographe. Elle est à ce moment-là en déplacement à l’autre bout du monde, d’où l’impossibilité de pouvoir la rencontrer. Là aussi, son travail nous séduit ainsi que sa vision des choses – et surtout du mariage ! Le rendez-vous dure plus de 2 heures, ponctué d’éclats de rire réciproques et de quelques confidences. Elle sait nous mettre à l’aise, enfin surtout l’Amoureux qui est d’un naturel peu expansif de prime abord.

Alors que nous réfléchissons à l’éventualité de choisir ce prestataire pour couvrir nos deux jolis jours, je contacte Steeve Tadieu du studio R&S – Photo/Vidéo. Il se montre plus que réactif puisqu’il m’envoie un SMS une heure seulement après mon mail de contact ! Son enthousiasme à l’idée de couvrir notre mariage en deux temps est sincère et nous piquons sa curiosité. Nous convenons rapidement d’un entretien téléphonique dans un premier temps. Là encore, le courant passe immédiatement entre nous. Nous abordons pratiquement toutes les questions essentielles et Steeve nous répond sans détour ni langue de bois. Son concept est innovant et sa vision des choses nous ressemble. Nous ne pouvons pas passer à côté d’un tel talent ! Surtout que c’est un professionnel très demandé, il a d’ailleurs déjà deux réservations confirmées pour 2020.

Nous raccrochons après une heure de conversation, Mister Simba et moi préférons ne pas nous précipiter et organisons un rendez-vous physique pour la semaine suivante. Steeve se propose de venir à notre rencontre, directement à notre domicile – bien pratique lorsque tu cours déjà après le temps… Cette rencontre ne fait que renforcer notre coup de cœur « virtuel ». Les portfolios que Steeve nous présente sont magnifiques, il possède un petit côté fun et décalé qui plaît beaucoup à mon fiancé : sa patte personnelle en quelque sorte. Pour ma part, je remarque surtout les jeux d’ombres et de lumières qu’il aime mettre en avant sur ses clichés. Qui plus est, ses tarifs entrent très largement dans notre budget.

Les recherches pour le photographe de notre mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Bingo ! Nous avons trouvé notre photographe, Steeve Tadieu sera à nos côtés durant nos deux jolis jours. Si toi aussi tu recherches un professionnel de talent en région parisienne, dont l’humour et la bonne humeur sauront te mettre à l’aise je ne peux que te conseiller de faire appel à lui !

Et toi ? As-tu choisi un photographe pour ton mariage ? Team professionnel ou amateur ?! Dis-moi tout !!!



4 commentaires sur “Ceux qui se lancent à la recherche de leur photographe”

  • Ah la photo ! vaste programme !!! nous avons fait un mariage tout simple mais j’ai lourdement insisté pour la partie photo.Alors que ça passait très au-dessus de la tête de Monsieur mon mari :-).
    Coup de chance, une collègue, photographe amateur mais néanmoins éclairée, a eu la gentillesse de s’occuper de ce poste pour 0 €.
    Et en tant que petite photographe qui a souvent son Nikon à portée de main, j’ai une passion pour les portes 😉
    Ton photographe a l’air de faire des choses très très sympas !!!

    • Oh ! copine passionnée de portes !!! 😜 Je me sens moins seule et « bizarre » grâce à toi, merci beaucoup !

      C’est top la collègue amateur qui se propose de réaliser votre reportage-photo de mariage 🙂

  • Ah le photographe c’est super important. D’ailleurs le nôtre devrait nous livrer nos photos de mariage incéssamment sous peu, j’ai méga hâte.

    • Alors alors, tu as reçu tes photos ??? 😁 Vu le talent de votre photographe, elles doivent être magnifiques… 💜
      J’étais dans le même état d’impatience en attendant les clichés de notre cérémonie civile, donc je te comprends tout à fait !

Commente ici !