A la recherche de ma robe de mariée – 1ère partie

J’ai mis un moment à accepter la demande en mariage de Mr Goldorak.

Par contre, une fois décidée, laisse moi te dire que je n’ai guère perdu de temps ! Premier repérage de déco, réservation de la salle , liste d’invités établie, tout ça en très peu de temps. Comme toutes les futures mariées, j’ai aussi très vite réfléchi à la robe de mes rêves. Certaines se diront : “Whaou, la chance, pouvoir se faire plaisir avec une superbe robe une deuxième fois !”

Mais comme tu vas le constater, rien de tout ce que nous avions décidé au départ ne s’est déroulé comme prévu.

Au commencement…

On choisit une date , le 03 mai 2014. J’ai le temps pour trouver ma robe, alors je commence tranquillement les recherches…

Je ne vais pas le nier, j’étais enthousiaste. J’ai commencé à lire les blogs, c’est ainsi que je suis tombée sur un article de Madame Tango dédié aux futures mariées rondes. Car oui, comme le dit tendrement Mr Goldorak, je suis “moelleuse”. Et là, l’angoisse de toutes les futures mariées rondes s’insinue en moi…

Je ne vais pas développer davantage sur ce sujet, les témoignages de Madame Stilettos résument bien le fond de ma pensée. Je me suis donc dirigée d’emblée vers une robe faite sur mesure.

Pour que tu comprennes, il faut que je te précise quelque chose. Arrivée sur ce blog, je me suis mise , comme toi sûrement lectrice, à le dévorer. C’est ainsi que je suis tombée amoureuse de la robe arc-en-ciel de l’épouse de Thomas. J’ai donc contacté Perrine, des Trésors de Pépite, mais la distance était trop importante, ce n’était pas réalisable.

C’est alors que je me suis souvenu d’avoir entendu beaucoup de bien d’une autre créatrice, croisée sur un forum.

Je la contacte , je lui parle de mon envie de robe arc-en-ciel et là, bonheur ! Elle vit à 20 minutes de chez ma témouine E. , donc même si ce n’est pas la porte à côté, c’est faisable sans problème ! Ultra motivée, j’embarque ma deuxième temouine, C. et nous profitons d’un week-end pour nous retrouver toutes les trois à l’atelier Créa’tures.

Virginie est une créatrice de talent, que j’admire beaucoup pour différentes raisons. Elle a un esprit rock’n’roll que j’adore et qui se retrouve dans ses créations. Cerise sur le gâteau, elle est toujours à l’écoute et de très bon conseil.

Nous discutons de mon projet, des couleurs envisagées, j’ai même droit à un premier croquis. On passe un bon moment, je sors de là ravie et certaine d’avoir trouvé ma Précieuse. C’est quelque temps plus tard que le sort va jouer avec mes nerfs et mon cœur.

Envers et contre tout

Je découvre que j’attends un bébé depuis 7 semaines déjà. La date du mariage était initialement programmé au 03 mai 2014… J’étais censée le mettre au monde le 14 avril. On est heureux, évidemment, mais on est réaliste : on ne peut pas mener les deux projets de front. Alors, avec Mr Goldorak, on préfère mettre le mariage en suspens et j’appelle Virginie pour lui dire que je reporte notre projet.

Trois semaines plus tard, c’est la douche froide. Ma grossesse n’est pas évolutive. Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive, mais ça continue de faire mal, toujours. On digère tant bien que mal et on reparle du mariage.

On s’aime et on veut devenir une famille,Mr Goldorak, p’tit gars, moi et plus tard, quand on se sentira prêts, un mini-nous rien qu’à nous. Alors voilà, on va se marier c’est sûr, on en crève d’envie. Mais on change la date, ce sera le 1er mars, finalement. On changera aussi d’autres choses, mais je t’en parlerai une prochaine fois !

Me voilà repartie en quête d’une robe.

La robe arc-en-ciel me fait toujours autant envie mais ne nous mentons pas, une robe sur mesure a un certain coût. Et je ne peux plus me permettre une telle dépense, maintenant que la date a été avancée de plusieurs mois. J’appelle à nouveau Virginie, pour annuler pour de bon, cette fois.

Je commence à regarder les collections sur internet. Mais la peur d’être jugée, voire carrément humiliée par des essayages de robes dix fois trop petites me fait hésiter longtemps avant de prendre rendez-vous dans un premier magasin…

J’appelle quand même la chaîne de boutique où j’ai eu la chance de trouver une robe superbe (et bradée !) lors de mon premier mariage. Ça m’avait plutôt porté bonheur, car le nom de cette robe n’était autre que le prénom de Mr Goldorak !

Une embellie

D’emblée, j’annonce la couleur : je porte du 48, et j’aimerais essayer des robes à ma taille… Ou presque, hein, je ne vais pas faire la difficile.

La dame, très agréable au demeurant, m’annonce la couleur aussi. Elle a des robes à me faire essayer, sans souci. Par contre, en taille de mariée, il faut compter une voire deux tailles supplémentaires par rapport à la taille dite «civile». Il faut aussi compter au minimum 10 % de plus sur le prix de la robe…

Ah. Sympa, la punition. Bon ben, à la guerre comme à la guerre, hein ! Oui, tu as bien lu. L’état d’esprit, c’est ça, et j’entre dans la boutique tremblante et à fleur de peau.

Et là, grosse surprise. La dame qui m’accueille est souriante, gentille et elle n’exprime aucun jugement. Au contraire, même. Je ne sais pas trop ce que je cherche, alors je la laisse me présenter des modèles. Je lui donne malgré tout un budget et même si elle me présente une ou deux robes un peu au-dessus, elle ne pousse pas à l’achat. Elle finit même, lors de notre deuxième rencontre, par me conseiller vivement la moins chère de toutes les robes que j’ai essayé. J’ai été très bien accueillie dans cette boutique et parce que c’est assez rare, je vais te la conseiller.

Alors, chère future mariée ronde (ou pas !) et angoissée, si tu vis en Eure et Loir, tu peux sans inquiétude programmer des essayages dans la boutique Pronuptia de Chartres.

Où j’en suis aujourd’hui

J’ai essayé à peu près 5 modèles différents et même si je reconnais que ce n’est pas aussi terrible que je le craignais, je ne m’imagine le jour J dans aucune de ces robes… Elles sont magnifiques, mais ce n’est pas moi, tout simplement. Je te montre quelques essayages, puisque The robe ne fait pas partie de celles-ci (ben oui, si tu as réussi à tout suivre, ma robe d’amour est arc-en-ciel !)

Essayages Pronuptia

Essayages Pronuptia

C’est là qu’intervient la remise en question dont je te parlais.

Ai- je vraiment envie de porter à nouveau une robe de mariée traditionnelle ? Si je décide que non, ne vais-je pas priver Mr Goldorak du plaisir de me voir en princesse d’un jour ? Je passe par plusieurs phases, du découragement à la tristesse, pour finir par me résigner.

J’envisage alors une robe plus classique, plus courte, style pin-up. Je trouve une magnifique boutique sur Etsy.com, mais je n’ai pas assez confiance pour commander une robe depuis la Nouvelle-Zélande. Il n’en reste pas moins que les robes sont canons !

A ce moment de mon histoire, j’en suis rendue au point de départ, je n’ai toujours pas de robe. C’est là qu’une bonne nouvelle va tout changer, à nouveau. Mais comme je suis très vilaine, tu devras patienter avant d’en savoir plus, gniark gniark !

Et comme sur mon premier article, voici un petit lien pour te faire sourire (j’en ferais bien un petit rituel d’ailleurs, qu’en penses tu ?)

Toutes photos : D.R.

Et toi, un événement personnel a changé tes projets  aussi ? Tu as eu du mal à trouver ta robe rêvée ? As-tu envisagé de ne pas porter de robe de mariée pour ton mariage ? Raconte-moi !

 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



18 commentaires sur “A la recherche de ma robe de mariée – 1ère partie”

  • Je comprends totalement , moi aussi en tant que “ronde”, je me suis dit que la robe de mariée allait être un casse tête, et contrairement à toi je crois que je n’aurais pas osé aller dans un magasin de robe de mariée. ‘En fouinant sans penser à acheter je suis tombée littéralement amoureuse d’une robe dans un dépôt vente aux usa sur le net, folie quand tu nous tiens surtout que je ne me marie que dans un an! Mais au prix où elle était (une centaine d’euro) je me suis dit, autant tenter. Finalement je ne suis pas déçue du tout elle est magnifique je me trouve magnifique dedans aussi, c’est mon style le principal étant qu’elle n’a pas de bustier lol. Je la pensais trop grande ( c’est une taille 48) et finalement elle me va parfaitement, juste besoin de quelques retouches mais je me rends compte à présent que j’ai eu beaucoup de chance.
    Par contre je ne sais pas si c’est juste une impression personnelle ou si les autres filles dépassant le 42 / 44 le ressentent aussi,mais à chaque fois que je regarde les robes de mariée dans les magasins ou sur les magaznes je n’arrive pas à m’y identifier, le physique des mannequins est tellement loin du notre…

  • Je vois que nous avons rencontré le même souci : la difficulté à nous projeter dans ces robes… Comme toi je n’ai pas eu de coup de cœur, même si certaines m’allaient bien (d’ailleurs, les deux que tu nous montres te vont très bien ; la seconde surtout te fait une très jolie silhouette).
    J’ai hâte de connaître la suite, du coup !

  • Je suis bluffée par ton courage d’avoir surmonté tous ces contretemps et ces coups du destin!
    La deuxième robe du magasin t’allait comme un gant, mais J’attends d’en savoir plus sur ta robe arc-en-ciel!

    • c’est la toute première robe que j’ai essayé et c’est celle qui m’a réconcilié avec mon image 🙂 Mais à budget équivalent, j’ai préféré tenter ma robe arc en ciel 😀

  • Mon mariage n’aura lieu que dans deux ans….et avec ma taille 48 j’arrive pas du tout a m’imaginer dans une robe de mariee.
    Ton message me plait et me redonne l’envie…
    Encore un an a attendre avant d’essayer….en espérant tomber sur une boutique sympa

    • Je fais une taille 48 comme tu as pu lire et j’ai quand même trouvé des modèles qui me mettent en valeur 🙂
      Je suis persuadée que tu trouveras ton style !

  • oh, une autre “voisine” 😉
    Personnellement je n’ai même pas mis un pied chez Pronuptia, avec mon budget tout riquiqui, mais j’en ai entendu que du bien de cette boutique ci 😉
    Même mince, on peut rencontrer des vendeuses acerbes; je fais un 38 et je ne me plains pas mais mes 3 grossesses rapprochées (3 en 4 ans) ont eu l’effet tchernobyl sur mon ventre, qui pendouille gracieusement. Ca ne me gène pas tant que ça, mais la vendeuse d’une boutique elle si, vu les commentaires que je me prenais en pleine face.
    Maintenant je suis comme els autres lectrices: j’attends la robe arc en ciel! elle m’avait un peu tapé dans l’oeil aussi, mais j’avais déjà ma Précieuse 😉

  • Mais mais mais !!!! Nous avons les mêmes goûts ! Nous avons les mêmes envies niveau robe !

    Je t’avoue que j’avais longtemps lorgné sur cette robe, mais j’avais un peu peur de son coût. Ensuite j’ai demandé à une autre Mademoiselle (Madame Alternative : http://www.madame-dentelle.fr/presentation-me-alternative/ ).
    Et il y a quelques semaines, j’ai eu LA révélation sur un site US, où j’ai trouvé mon bonheur pou 200 euros, frais de ports et de douanes compris. Une robe 50′ à pois et multicolores et courte . Parfait quoi. J’ai envoyé mes mesures et ils ont regardé quel taille m’irait le mieux. Elle est arrivée il y a une semaine et je vais donc commencer par la travailler un peu : rajouter de la dentelle, voir si je garde les bretelles comme ça.

    Je te souhaite donc vraiment bon courage et j’ai hâte de lire la suite 🙂

  • Tu es déjà ravissante dans les 2 robes “classiques”. Comme quoi, certaines robes peuvent avantager des formes généreuses. J’ai hâte de te voir dans TA robe!

  • Je viens de decouvrir ton message. Moi aussi éssayage de robe blanche mais je toruvais toujours quil manquait quelques choses : de la couleur…… Et pour mon mariage rainbow autant le jouer a fond……. Une robe rainbow aussi 😉

  • Bonjour
    j ai lu vos messages et je tenais a venir vous parlez de ma créatrice de robe “Ceremony Day”.
    Je préfère être honnete je ne suis pas ronde mais loin d etre taille mannequin non plus!! En réalité j’ai chercher une robe dans les boutiques mais jamais exactement ce que je voulais. J’ai rencontré Laeticia qui elle était très ronde et avait été déçue de rencontrer tellement de difficultées a trouver sa précieuse. elle a donc créee sa propre boite car elle estime que chaque femme a le droit d avoir une robe a sa mesure qui la sublime. Alors attention hein elle ne fait pas des robes QUE pour les rondes elle fait des robes POUR TOUTES, sur mesure et moins cher qu’en boutique!
    Je tenais a venir vous en parlez car vraiment j ai pleurer de joie en rencontrant MA robe et je le souhaite a toute future mariée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *