Mon mariage tout en dentelle : la soirée

Le cocktail touchant à sa fin sous le soleil couchant, nous avons demandé aux invités de se diriger doucement vers la salle de réception. Ce n’était pas une mince affaire de faire rentrer tout le monde, étant donné que le photobooth faisait un tabac.

Les babysitters avaient installé des tables dehors pour faire manger les enfants. Pour eux, nous avions préparé des sacs repas contenant chacun un sandwich, quelques tomates cerises, des mini babybels, des sucettes et des faux tatouages.

J’avais pas mal hésité à proposer ça aux enfants, de peur que le sandwich jambon beurre fasse un peu cheap pour un mariage. Mais je crois qu’ils ont bien apprécié (surtout les sucettes), et vu le prix des menus enfants (presque 15 euros ! gloups…) et le peu de nourriture effectivement mangée (plusieurs sacs étaient encore presque pleins le lendemain), j’étais contente de l’avoir fait. Les petites boites en plastique étaient de la récup de livraison à domicile (chez les Dentelle, on a beaucoup mangé de nourriture libanaise livrée à domicile juste après la naissance de la petite dernière !) et les sacs verts les mêmes que ceux utilisés pour les kits de bienvenue (j’ai trouvé un lot de 50 sacs quelque part sur internet).

Au bout d’un moment, tout le monde était assis dans la salle. Le DJ a lancé la musique (« I gotta feeling », des Black Eyed Peas) et les témoins sont entrés 2 par 2 en faisant une petite chorégraphie qu’ils avaient chacun inventé. (Malheureusement, je n’ai ni photo ni vidéo et je n’ai rien vu puisque M. Dentelle et moi attendions notre tour dehors. Snif. Mais il paraît que c’était du tonnerre !)

Et puis c’était notre tour et oh surprise, la salle était illuminée de dizaines de petites baguettes d’étincelles ! Nos témoins les avaient distribué en douce aux invités. On a fait un tour de salle au milieu de tous nos invités, de leurs sourires chaleureux et des petits feux d’artifice. C’était magique !

Le reste du repas est flou, en revanche. C’était un moment un peu surréel, un peu comme si le temps était suspendu. C’est assez bizarre d’ailleurs, parce que c’est tout de même le moment de la journée qui a coûté le plus d’argent, ce repas. Et pourtant, c’est un des moments dont je me souviens le moins.

Je me souviens tout de même d’un petit moment de flottement au moment de coucher ma fille. Dehors il faisait maintenant carrément nuit, la salle que nous avions prévu pour les enfants était occupée par des enfants qui dormaient, et les babysitters se retrouvaient à gérer des enfants surexcités dans un espace ouvert, dans le noir. Autant dire qu’ils étaient tout stressés.

Et moi, au lieu de les laisser se débrouiller avec les parents des enfants, j’ai pris ça en main et me voilà en robe de mariée frappant à la porte de la dame du château, suppliant pour qu’elle nous laisse utilisé une sorte de couloir attenant à la salle des enfants, trouvant des bras pour déménager les lits avec les bébés endormis… Tout ça pendant que les invités, eux, attendaient la mariée pour manger le plat principal… Oups !

Je crois que c’est le seul moment de toute la journée où je n’ai pas réussi à abdiquer le contrôle. Belle performance tout de même pour la contrôle freak que je suis !

A la fin du repas, le traiteur a amené le gâteau avec les figurines personnalisées dessus pendant que le DJ jouait … une chanson que j’ai complètement oubliée.

Ce gâteau, si on doit être tout à fait honnête, n’avait de wedding cake que les étages. Un peu tassé, un peu petit, un peu simple, il ne ressemblait pas vraiment un à gâteau de mariage américain traditionnel. Mais sur le moment, cela me convenait parfaitement, et surtout, il était très bon (comme le reste du repas, d’ailleurs !).

Nous avons coupé le gâteau ensemble, mangé chacun un mini morceau chacun notre tour, puis bu une coupe de champagne ensemble, puis bin… on s’est senti un peu bêtes a attendre comme ça derrière notre gâteau que la musique s’arrête. Mais bon, on a attendu, en souriant à nos invités qui étaient massés de l’autre côté du gâteau et qui attendaient aussi.

A la fin de la musique (ou peut-être même avant, d’après les souvenirs de M. Dentelle), vite vite, on s’est précipité à table avec nos assiettes pour échapper à ce léger malaise pendant que nos invités, vite vite, se sont précipités sur le buffet de dessert.

Et une fois nos parts de wedding cake englouties, il restait le dernier moment (un peu) stressant de la soirée : notre première danse. Après moult hésitations, nous avions décidé de faire un remake beaucoup plus soft de cette chorégraphie sur la chanson « Oh So Quiet » de Bjork.

Notre version à nous n’étais pas aussi élaborée, mais c’était juste ce qu’il fallait pour nous : original sans être trop compliqué. Nos témoins se sont démenés pour nous faire un final feu d’artifice génial et on s’est tous bien amusés. Parfait pour clore cette journée extraordinaire et lancer la soirée.

Parce que juste après, c’était parti pour danser toute la naïte ! (Sous les têtes de cerfs, you hou !!)

Et toi ? Tu sauras quoi faire une fois que la pièce montée sera devant toi ? Tu as déjà choisi les musiques d’entrée, de pièce montée, de première danse ? Une petite choré pour l’ouverture du bal ? T’en es où ?

Toutes les photos sur cette page ont été prises par notre super photographe : Rebecca Young. Tous droits réservés.


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



15 commentaires sur “Mon mariage tout en dentelle : la soirée”

  • Nous aussi nous avions choisi « It’s Oh So Quiet » pour notre ouverture ! Je la trouve parfaite cette chanson ! Et les 10 secondes après, les gens ne voulaient pas danser, comme s’ils s’attendaient à se servir eux-même du dessert ou pire, à une 2è danse de notre part !

  • Je me rends compte en te lisant que nous, on n’a pas eu ce moment de flottement… Parce qu’en fait on s’est barrés trop tôt ! Après 1mn de photos derrière le gâteau… On est retournés s’asseoir ! Je n’ai pas du tout tilté qu’on aurait dû couper, gouter, boire un coup !

    Ton gâteau n’est pas aussi moche que le nôtre, rassure toi ! Mais nos figurines venaient du memem endroit, à ce propos un grand MERCI parce que c’est Grace a toi que j’ai découvert Flo !

  • Oh ! Nous aussi on avait choisi It’s Oh so quiet ! Elle nous collait aussi parfaitement ! Et l’idée de l’accueil avec les bâtons étincelant est géniale !

  • Les musiques sont en partie choisies, mais me connaissant, je vais tout changer au dernier moment…
    J’adore aussi l’idée l’accueil avec les cierges magiques, vive les témoins!!

  • Bah nous, l’arrivée de la pièce montée (qui devait faire 8m de haut à vue de nez ) c’était sur Viva la vida. Oh que j’adore cette chanson, mais bon dieu qu’elle est longue. Parce que couper une part de gateau et la gouter ça prend bien vingt secondes à tout casser. On compte dix secondes de plus pour la coupe de champagne. Reste la bagatelle de 2 minutes 30 à se regarder dans les yeux et les invités à vingt metres de nous qui attendent comme nous qu’il se passe quelque chose.
    Bon sinon je vais repiquer l’idée des trucs qui brillent dans la salle là. Je trouve ça top. Témoin dans un mois, me faut d’autres idées géniales comme ça !

  • @Helene : C’est ça !! Viva la Vida ! C’était là dessus aussi nous. Et oui, qu’est-ce que c’est loooooong !!! lol

  • J’adore l’idée des cierges magiques (comme beaucoup de choses sur ce blog d’ailleurs !)… mais j’ai peur pour l’odeur en intérieur. Ça ne sent pas trop fort ? Ce n’est pas trop désagréable ? Merci

  • Je viens de réaliser grâce à cet article qu’il faut rester derrière le gâteau ! Je viens de recevoir la liste de mon DJ et j’étais justement perplexe de cette histoire d’arrivée du gâteau et de musique, je me suis dit « mais que font les mariés derrière leur gâteau ? ils regardent ? ils dansent ? ils applaudissent ? » A priori la réponse me fait un peu peur, il faut encore être au centre de l’attention pendant 3 plombes ! 😮

  • Avant que je lise cet article … j’étais tombée par hasard sur la vidéo de Jacob et Kelly. Elle me semblait un bon compromis entre le medley et la valse… Mais, finalement je me rends compte que ce n’est pas si original que ça ^^. Doit-on surprendre nos invités, inventer quelque chose de nouveau pour notre ouverture de bal ?
    C’est un sentiment que j’ai du mal à gérer : faire un mariage original à la base et se rendre compte que beaucoup de monde fait pareil… Quand penses-tu Madame Dentelle? Est-ce un sentiment « normal »?
    Merci pour ton blog, ton coaching et tes soirées dentelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *