Faire le tri dans tous mes rêves de mariage…

Les deux premiers mois des préparatifs ont été un long nuage de volupté… Puis un retour à des choses très pratiques.

Deux mois sans toucher terre

J’ai adoré annoncer l’événement à ses parents puis aux miens, à ses témoins puis aux miennes, à nos potes à l’occasion de pleins d’apéros d’été. De ces annonces, pleines de plaisir, de joie et d’émotions, j’aimerais partager avec toi deux petites pépites…

Nous avons annoncé la bonne nouvelle à mes parents un soir en semaine : « vous passeriez bien diner ? », ho oui ! Leur réaction a été, comme celle de mes beaux parents, très positive. Autour de toi aussi, le bonheur, ça fait rougir les papas ? Ma mère a été très surprise, je n’ai pas bien vu sa réaction car elle était alors devant l’évier de la cuisine. Ce qui m’est resté en tête c’est sa remarque « j’aurais préféré une autre bonne nouvelle ». Oui Maman, moi aussi, bientôt, peut-être.

Quelques semaines plus tard, ma sœur-témouine m’a livré la pépite n°1 : en fait, plonger dans un évier c’est très pratique pour cacher une petite larme et temporiser par rapport à une grosse émotion ! Ca sert à ça aussi les témoins, voir et entendre tout ce qui va nous échapper d’ici à la fin du grand jour.

Dan un style très différent, la seconde pépite, la réaction d’un neveu de 6 ans : « Tonton va se marier c’est super non ? » « Oui ! Avec qui ? » Hou Hou ! C’est moi, tu sais la SEULE fille qui embrasse ton oncle sur la bouche. Ok, on va dire que ça ne me vexe même pas, il n’a que 6 ans après tout. Mais qu’il ne compte plus sur moi pour les ateliers fabrication de pâte à modeler. Non mais.

Ensuite, j’ai commencé à chercher sur le web. Et là, ô pages magiques, ô blogueuses inspirées, vous m’avez fait découvrir un univers parallèle où tout est détail charmant, attentions tendres à l’être aimé, luxe, cadeaux et volutes de tulles.

cérémonie grange guirlandes lumineuses

Crédits photo : Clayton Austin

Bref, je suis devenue complètement accro. J’ai passé quasiment toutes mes soirées, parfois jusqu’à 3 heures du matin, et aussi un partie des mes journées à scruter le web. Or cette grande envolée vers le virtuel nous amène forcément à un retour à la réalité bien terre à terre.

Bienvenue dans la vraie vie

Moi : « Pour le mariage, j’ai pensé à la tenue du cortège/à la location du manoir/au lâcher de ballons à nos couleurs »
Lui : « De quoi ? Cortège/manoir/ballons ?  Whoooo !!!  Il va falloir que tu lâches ton rêve de mariage de princesse ! »
Moi :  » Mais c’est évident pourtant qu’il nous faut ça. Et toi de quoi t’as revé ? »
Lui :  » Bin j’ai jamais rêvé de mariage »

Voilà, le sujet réel n’est pas important. Mais c’est sur cette discussion que je me suis rendue compte qu’il y a un réel décalage entre moi et mon homme. Il avait bien envisagé le mariage, mais il n’a jamais jamais imaginé le jour du mariage. Tu vois la nuance, que dis-je, le gouffre qui nous sépare.

De mon coté, comme toi peut-être, comme les trois quarts des filles, mêmes célibataires je crois bien, je me suis rendue compte que j’ai un répertoire mental « le plus beau jour de ma vie » qui s’est enrichit depuis… Oulàlà, au moins depuis que je porte des robes qui tournent !

Il contient, en vrac :

  • un mariage dans une grange
  • un mariage dans un château
  • un mariage dans un champ
  • de très belles bénédictions
  • des copains en chorale gospel
  • un baptême en planeur en amoureux pendant le vin d’honneur
  • des brassées de cosmos blancs
  • des étiquettes de champagne à l’effigie du couple du jour
  • la même robe que mes cousines pour un cortège (oui j’ai des souvenirs de moi dans les cortèges, c’est te dire si cette case de cerveau est remplie…).

Mon homme est plus proche de cette bride, rencontrée lors d’une soirée Dentelle, et qui n’a jamais assisté à un mariage… Au moins, ses envies ne sont pas polluées par des vieux souvenirs.

Un souvenir qui ne plaide pas pour le lancé de riz

Bon ok, j’avoue, j’avais rêvé un peu haut. Et retomber de ce rêve de mariage pour organiser notre mariage en vrai n’a pas été sans un léger pincement, mais il fallait bien se recentrer sur le réel. C’est juste une fête, c’est juste une journée. Ce qui est essentiel, c’est d’avoir autour de nous nos familles et nos potes pour fêter notre engagement.

Coté budget, nous avons un peu plus de 7000 euros disponibles et nos parents nous aident. Ceux de mon amoureux prennent à leur charge les frais liés à leur famille et offrent la tenue du mariée. Ils avaient fait la même chose lors du mariage de sa sœur ainée. Mes parents se chargent de tout le lendemain, car notre famille, qui vient de plus loin, y sera fortement majoritaire. Et ils m’offrent ma robe.

  1. Mister Orange a mis son véto sur une cérémonie religieuse (du coup, pas de cortège d’enfants en tenues trop choupies à la sortie). Il faudra inventer un moment pour que les invités partagent notre amour (holalà ce que ça fait mièvre quand c’est écrit), donc une cérémonie laïque.
  2. Pas de manoir, mais la salle de Villagedacoté : elle est fonctionnelle et accessible, ce qui est obligatoire puisque mon beau-père marche très difficilement. Elle est moderne et les gamins pourront courir à loisir dans le jardin à l’abri des voitures.
  3. Pas de serveurs en livrée apportant des assiettes de foie gras : on est 230 à table au premier comptage. Donc un traiteur, oui, mais avec un menu tout simple, pas à 30 euros par tête, et le service assuré par des potes. De la même manière pour le goûter d’honneur. On fait du bon, mais pas de tralala.
  4. Une date au milieu de l’été. La salle étant très prise, il ne restait que 2 weekends pour 2013, et nous n’avions pas du tout envie d’attendre un an de plus.
  5. Un mariage d’après-midi, avec un max de déco DIY pour mettre notre empreinte sur ce jour et limiter le budget.

Et maintenant en avant, il y a du boulot !

 Et toi, la direction que prennent tes préparatifs correspond à tes rêves d’enfant ? T’es-tu laissée happée par les blogs ? Ton fiancé a des souvenir de mariages, ou pas du tout ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Faire le tri dans tous mes rêves de mariage…”

  • Ce mariage ressemble au notre, et les compromis aussi !!
    je rêvais d’une salle avec une terrasse donnant sur la mer et je l’avais trouvé… et j’étais prête à la payée seule tellement elle était parfaite… chéri ne l’a même pas regardé car comme le tien il voulait aller à l’essentiel : nous, notre amour et nos familles…
    et là je suis verte car, comme nous sommes traiteur, nous sommes en train de préparer une devis pour un mariage dans cette splendide salle. Je vais donc sans doute assister à la merveilleuse soirée dont je rêvais mais pour le mariage d’une autre…
    Cependant, ce que nous avons préparé depuis 1 an tous les deux, en faisant comme tu le dis assez simple, nous correspond aussi et nous le vivrons avec bonheur.
    Bon courage à vous 2 pour les préparatifs.

  • Héhé, je me glousse devant mon ordi en voyant que ton futur mari a les mêmes réactions que le mien  » j’ai jamais rêvé de mariage »! Ce qui est drôle c’est qu’au fur et à mesure, ses envies se précisent, et c’est cool! On construit notre mariage à 2!!!

    • En fait depuis il en rêve un peu la nuit et le fait de passer à la phase concrète (genre pliage de 350 pompons papier) l’aide à se projeter. les mecs ont besoin de construire. Le mien en tout cas.

  • Bonjour,

    Je comprends que le retour à la réalité est un peu dur. Mais je trouve le maraige d’après midi une idée très sympa quand on veut limiter le budget et pas faire un truc trop là là là. J’ai hâte d’en savoir un plus sur l’organisation de cette journée. Tu pourras te rattraper sur la déco et une cérémonie laique romantique 😉

  • Alors, déjà pour le cortège trop choupy, tu n’es pas obligée d’y renoncer ! Les nombreux enfants invités à notre mariage étaient presque tous habillés de blanc et les fillettes portaient fièrement leurs jolies couronnes de roses en papier ! Pas besoin de cérémonie pour ça ! 😉

    • En fait vu que j’ai lancé un dress code on aura des mômes en couleur tout partout et ce sera super mignon aussi. Je garde l’idée des couronnes de fleurs pour les filles qui le veulent et pas que les toutes petites.

  • c’est bien vrai tout ça ….. snif ! snif !
    j’ai aussi renoncé à une salle hors de prix etc….faut pas non plus s’endetter !
    par contre ,je fais un max de DIY donc j’aurai tout de même l’ambiance souhaitée et puis je principal :dire OUI à mon amoureux !

  • Alors moi je me reconnais plus dans la future mariée qui n’avait jamais vraiment rêvé de son mariage. J’avais l’impression d’être déguisée durant les essayages de robes de mariée, ça ne me ressemblait pas.
    Moi j’avais envie d’un mariage à la ferme, avec de grandes tablées, des bouquets cueillis la veille, des couleurs chaudes, quelque chose d’assez simple au final. Mais mon chéri lui souhaitait qqch de plus chic, une belle réception et il trouve que les tons orangés, ça fait vieux. Ce qu’on voulait tous les deux : un mariage intime avec juste les proches. Alors notre compromis à nous, c’est un mariage à la campagne dans une grange réaménagée avec une soixantaine d’invités, des hébergements sur place pour les loger, un traiteur avec un cocktail chic et repas servi à l’assiette mais un buffet bonne franquette pour le lendemain. J’ai tellement hâte d’y être 🙂

  • Halala j’ai connu les mêmes déconvenues avec mon homme, le nombre de fois où il m’a « traité » de princesse (oui pour lui c’est une insulte). Lui est très simple, pas du tout matérialiste, et comme le tien, n’avait pas vraiment d’idées sur ce qu’il voulait (et était un peu désemparé par la quantité d’idées que je lui soumettais !). Mais bon, on a réussi à trouvé un terrain d’entente au final !

  • He bien moi aussi j’ai rêvé de mon mariage de princesse pendant des années … Finalement, du fait de toutes les tuiles qui nous sont arrivées régulièrement dans la maison, on passera juste a la mairie. Point. J’suis quelque peu écœurée mais bon tant pis, le principal c’est que nous soyons marié Chouchou et moi ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *