Le casse-tête du lieu de récéption

Si tu savais comme je suis contente d’avoir trouvé nos lieux de réception !

Je dis “nos”, car je ne sais pas si tu te souviens, mais nous nous marions en deux temps. Et ce d’ailleurs à cause du lieu de réception.

Nous n’avions pas beaucoup d’exigences, si ce n’est celle de faire un repas en plein air, version (un peu) chic et décontractée. Seulement voilà, nous n’habitons pas franchement le Sud , voire pas du tout… Et par chez moi il fait (souvent) très froid, et il y a (souvent) du brouillard.

Il nous fallait donc absolument un lieu qui permette de manger dehors, avec un peu d’ombre quand même – histoire que notre grand jour ne se transforme pas en tragédie familiale en cas de grand soleil -, et un abri proche pour se mettre au sec si besoin (eh oui, même en été, ici, c’est quitte ou double !).

mariés sous un arbre

Crédits photo : Jabez Photography

Eh bien figure-toi que ce lieu, si évident et logique… Est en fait loin, très loin d’être facile à trouver !

Nous avons bien entendu fait le tour des salles de réception aux alentours. (Et quand je dis alentours, c’est un euphémisme : périmètre de 100 km au bas mot !)

Nous avons trouvé de jolis châteaux. Mais entre le prix de la location (compte entre 3000 et 4000 euros pour les moins chers) et l’esprit étriqué des lieux (“Qwaaaa ??? Marcher sur la pelouse en talons, mais vous n’y pensez pas !”)… Nous finissions par rendre les armes.

Nous avons cherché désespérément la location d’une ferme (et constaté que cela se faisait partout sauf dans notre région), d’un manoir ou encore d’un gite grandissime !

Et c’est au détour d’un de mes sites favoris , j’ai l’honneur de nommer “Le Bon Coin”, que nous avons trouvé la perle rare ! Un domaine privé, un lac, une salle des fêtes, des chapiteaux à disposition… Et clou du spectacle : 2 chambres d’hôtes disponibles prochainement ! Avant même d’y avoir mis les pieds, je savais que ce serait là ou rien du tout !

Restait à convaincre mon Homme, qui finalement était bien content de me voir contente (et de ne pas avoir à se farcir, il faut bien l’avouer, la visite d’une demi-douzaine de salles).

Mais… (Ben oui, toujours un mais qui traîne dans l’histoire !) Mais c’est à plus de 200 km de chez nous ! (Et là déjà, tu commences à réaliser l’embrouille que cela devient : trouver les prestataires dans une région inconnue, avaler les aller-retours, faire déplacer les gens… Et la mairie dans tout ça ?)

Au début, nous avons pensé faire la cérémonie civile la semaine précédente … Mais réunir notre famille deux weekends de suite, sur la période estivale, ce n’était pas chose simple. Surtout que nous n’avons personne (quasi) sur place.

Pour la cérémonie à la mairie, nous voulions également investir notre jardin et notre grange-garage… Mais cela avait moults inconvénients :

  • Notre grange est surchargée (mon Homme et moi même adorons courir les vides-greniers… et comment dire ? On commence à la faire visiter…).
  • Le jardin n’est pas fini (et se farcir un aménagement extérieur en plus du mariage, c’est un peu osé).
  • Ça va être le big bazar à la maison !

Et c’est ainsi que je me retrouvai, une fois de plus, sur le Bon Coin (juré, craché, je ne touche pas de com’ !), fournisseur officiel de mon mariage (j’aurais dû me faire sponsoriser par eux). Et re-bingo : une salle des fêtes récente, propriété de particuliers, et très très bien équipée :

  • 18 minutes de chez nous, c’est raisonnable
  • en bordure de village, pour faire péter les ouates (eh oui, parce que même si ce n’est “que” la mairie, on compte bien en profiter !)
  • une terrasse close, parfaite pour nos p’tits schtroumpfs
  • une sono, des lumières et un vidéo projecteur intégrés
  • super propre, bien équipée, des gens arrangeants (on a la salle le jeudi soir)…

Quoi demander de plus?

Pour des questions d’organisation, nous avons déplacé la mairie au mois d’avril.

Le bilan de ce choix ? Je te raconterai tout ça après l’été… mais pour le moment :

  • Je suis ravie de mes lieux de réception qui correspondent à nos envies.
  • Nos convives sont un peu dubitatifs (mais pourquoi deux dates, deux lieux ?)… Quand on leur explique, ça va déjà un peu mieux.
  • Deux fois plus de boulot pour les faire-parts, la déco…

À suivre…

Et toi ? As-tu plusieurs lieux de réception pour ton mariage ? Tu te maries sur une seule journée ? Ton lieu de réception était une évidence ? A-t-il conditionné le thème ou le style de ton mariage ? Dis-moi tout ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Le casse-tête du lieu de récéption”

  • Aaah, les charmes du mariage en 2 temps ! Souvenirs, souvenirs… 🙂 Un seul tout petit conseil : attention à ne pas multiplier aussi ton budget par 2 ! 😉

    • Bonjour Madame Tango…ça c’est le gros hic ! ! Le budget ! C’est vrai que tout se double ! Alors j’essaye d’avoir recours à un max de bons plans…(je fabrique par exemple mon bouquet pour la mairie…j’achète des fleurs en pot qui seront ensuite plantées dans le jardin. Plus que le budget, je fais la chasse au gaspillage !). Nos tenues sont aussi faciles à reporter…:)-

  • C’est vrai qu’on trouve de tout sur le Bon coin ! 😀
    Donc si j’ai bien compris la première cérémonie approche à grands pas ! Tu prévois autant de déco que pour la seconde ? Il y a des choses que tu vas réutiliser ?

    • Bonjour Madame Croco…
      et oui quand même pas mal de DIY (je crois que je vais songer à y consacrer une chronique d’ailleurs !), et quelques éléments réutilisables…Au début je ne pensais rien trop faire pour la mairie ….mais c’est plus fort que moi …gni gni gni

  • Pour nous mariage aussi en deux temps : vendredi mairie civil en petit comité suivi d’un déj au resto dans notre ville et samedi cérémonie laique dans un chateau dans la région suivi de cocktail, diner et soirée. le lendemain brunch là-bas. On veut une fête sur 3 jours et à mon sens c’est un vrai petit luxe qu’on s’offre ! :
    – ça augmente le budget : nourrir et loger les invités du mariage civil un jour de plus, éventuellement aussi budget photographes et coiffeur/maquillage sans compter les tenues qu’en général on change du coup.
    – on demande à nos témoins de prendre une RTT pour nous mais pour ça il n y a pas eu de pbs du tout.

    Les avantages :
    – c un bon moyen de profiter des deux cérémonies et un moment privilégié avec les très proches
    – je pense que c’est plus sympa pour les invités de ne pas enchainer deux cérémonies dans la même journée en tout cas personnellement je préfère quand je suis invitée.

    • Bonjour Chou,
      effectivement ton programme a l’air très très sympa ! Et bien ficelé de plus !
      Et tu sais ce qu’on dit: plus c’est long, plus c’est bon !
      Bon courage pour tes derniers préparatifs

  • Moi qui suis pourtant une adepte du Bon Coin, j’aurais jamais pensé à regarder pour le lieu de réception…bien joué !

    • Arfff…merci “Mademoiselle…mais plus pour longtemps ” !
      Je vénère le bon coin, c’est presque une drogue hivernale chez moi (en attendant les vides greniers)…

  • J’arrive un peu tard sur la discussion mais au cas où pourriez vous me dire dans quels coins se situait votre “perle rare” trouvée à 200 km de chez vous ? Suis à la recherche d’un endroit idéal pour célébrer mon mariage en Limousin et #cpasgagné 😉 ! Merci bcp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *