Est-ce bien utile d’aller au salon du mariage ?

J’avoue chère lectrice que je me pose cette question après deux salons en 15 jours.

J’ai bien envie de te raconter nos épopées fantastiques du salon du mariage.

robes colorées

Il fut un temps, l’Amoroso fuyait ce genre de rassemblement. Il ne comprenait vraiment pas mon impatience, tout ça, je cite, « pour piétiner pendant des heures au milieu de la foule et du bruit » !

Bon au fond, l’homme n’a pas totalement tort ! Mais pour la bride-to-be obsédée que je suis, une journée entièrement dédiée au mariage, avec pléthore de prestataires, de nouveautés et de tendances réunies au même endroit ça ne se manque pas.

Toutefois, à un peu plus de trois mois du mariage, et le tout étant loin d’être bouclé, l’Amoroso m’a donc accompagné à l’assaut d’un de ces salons qui se tenait près de chez nous ce week-end.

Et je précise quand même que c’est bon de constater que l’homme évolue, en bien !

Je m’explique : il y a 3 ans, nous avions été au grand salon de Nice et à la traditionnelle question « le mariage est prévu pour quand ? », l’Amoroso avait sèchement répondu « ce n’est pas à l’ordre du jour ! ». Ce qui je l’avoue avait légèrement assassiné mon enthousiasme et coupé court à toute négociation avec les prestataires.

Bon je t’entends déjà, tu vas me dire que je cherche l’embrouille ! (Eh oui, je te rappelle que l’homme a très longtemps été hermétique au mariage. Mais je ne voyais pas cette visite comme une façon de le mettre devant le fait accompli, plutôt comme un repérage en vue de l’organisation de ce jour lointain !)

Bref, bien emmitouflés nous partons l’âme conquérante…

Nous faisons donc notre entrée dans le grand centre des congrès, transformé en centre du mariage pour l’occasion.

5 heures et 75 prestataires plus tard, faisons le bilan :

  • Beaucoup d’autres couples se sont également dit « c’est dimanche, il ne fait pas beau et en plus il fait froid, on sera mieux au salon du mariage ».
  • Les DJ ont cru que c’était « à la recherche de la nouvelle star » ! Tous ceux qui proposent le service de chanteurs se succèdent sur scène ! Ajoute à ça le bruit normal de tous les blablas ambiants, cela te donne une cacophonie légèrement assourdissante… Qui de surcroit rend compliqué l’échange avec les prestataires placés à côté des enceintes.
  • Tu ne peux pas faire un pas et ranger les prospectus qu’on vient de te donner tranquillement sans qu’on ne te saute dessus.
  • Je m’aperçois que, comme les prestataires, j’aurais dû prévoir une fiche récapitulative de notre mariage avec les détails de l’organisation des deux jours et nos coordonnées. Parce qu’à force de répéter les mêmes choses, j’en ai perdu le fil !
  • On ne goûte pas assez ! Ce n’est pas parce qu’on est au régime qu’on ne peut pas regarder le menu ! J’aurais apprécié que sur les stands des métiers de bouche, les prestataires nous rassasient un peu ! Parce que non seulement ça creuse, tout ça, mais en plus ça donne soif !
  • Si certains jouent le jeu de la « promo salon », d’autres pensent naïvement (surtout sur la côte d’azur) que parce que nous parlons mariage, rajouter des zéros sur le chèque ne pose aucun problème. Du coup tu as intérêt à avoir le cœur bien accroché à la présentation de certains devis.
  • Ça te permet de rencontrer les prestataires que tu peux ensuite blacklister !
  • Enfin, c’est quand même l’unique occasion que tu auras d’avoir, dans la même pièce, les décos les plus kitch, cheap et figées dans les années 80 !

Pour exemple, l’un des DJ avec qui nous avons discuté n’a absolument pas tenu compte de nos attentes ! Il était tellement à fond dans ses prestations et lui-même emballé par ses animations, qu’il n’a pas du tout compris ce qu’on voulait ! Oh mon gars c’est NOTRE fête pas la tienne !!!

DJ

Crédits photo : Miville photography

Après, ce genre de manifestation a aussi ses avantages :

  • Ayant un emploi du temps très serré, j’ai peu de temps pour rencontrer individuellement les prestataires. J’en avais contacté certains par mail, qui proposent un rendez-vous pour mieux cerner nos besoins. Comme ils étaient présents, j’ai pu tous les rencontrer le même jour ! Gain de temps !
  • Certains prestataires te font des remises et comme c’est aussi la fête de la négociation, on a pu négocier des devis « hors saison ».
  • On y rencontre des gens charmants et motivés !
  • On rêve, on imagine, on se projette.

A l’issue de ces deux harassantes après-midi :

  • Je peux dire que j’ai découvert mon homme sous un jour nouveau ! Lui habituellement si timide et réservé n’a pas hésité à prendre la parole et à exprimer ses désirs !
  • Nous avons ouvert notre liste de voyage.
  • Nous avons commandé nos alliances.
  • Nous avons fixé plusieurs rendez-vous pour approfondir ce premier contact.

Mon opinion à ce sujet est donc plutôt positive. Notamment parce que grâce à ces discussions,  j’ai réussi à me rassurer par rapport au retard pris sur mon rétro-planning.

Mais si tu décides d’y aller, arme-toi de patience et de motivation, n’aie pas peur de négocier et de parler gros sous, et surtout de mettre en avant TA vision de TON mariage !

Et toi tu es allée au salon du mariage ? En couple ou avec tes témoins ? Tu as fait de bonnes rencontres ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



19 commentaires sur “Est-ce bien utile d’aller au salon du mariage ?”

  • bien joué!! (moi j’ai pas osé négocier) pour ma part, j’y a i trouvé ma vendeuse chérie d erobes d emariée s(quand je pense que ma mère m’a trainé jusqu’à ce stand! je voulais une robe sur mesure, mais au final, elle a bien fait ^^), on a beaucoup ri devant la tête du mec qui voulait nous refiler ses prospectus pour limousine etc, à notre “nan merci, on fait tout à pied” (bon au final, changement de salle donc voiture… mais la dodoche de ma mamie a été parfaite!) on n’a rien gouté non plus (mais la déco était plus sympa) on y est allé le matin (apparemment, les mariés sont tous de slève-tard ^^) on a fait semblant de pas entendre les djs, et on a ri devant le devis d’une wedding planneuse. au final, on a tout fait à notre sauce, mais ça a été ma seule excursion mariage (sans le fiancé en plus) et c’était tout d emême interessant!

  • Tu es en train de nous dire que tu as emmenée ton chéri à un salon du mariage il y a trois ans, sans projets concrets ? Ton homme doit être une perle pour accepter de s’y rendre dans ces conditions 🙂

    Ici pas de salon : quand je me suis mise à y penser (cet été, ha ha), c’était trop tard pour nous… Et finalement, tant mieux, parce qu’on aurait peut-être cédé à la tentation du “prix salon” qui reste quand même plus cher que la normale.

  • Nous sommes allés dans un salon du mariage à 1 an du mariage et nous savions déjà ce que nous cherchions donc nous avons ciblé les prestataires et on passait au dessus de ceux qui nous accostaient mais qui ne nous intéressaient pas 🙂 Donc pour nous, ça a été plutôt productif, notre visite au salon du mariage car nous en étions ressortis avec l’alliance de monsieur commandée, des prospectus pour son costume ainsi que pour les listes de mariage.
    Mais c’est vrai que moi aussi j’ai découvert mon homme sous un autre angle. Il n’a jamais hésité à prendre la parole et à donner son avis et ça été très appréciable 🙂

  • Pas de salon du mariage ici… avec nos envies décalées, on avait tout ce qu’il nous fallait sur internet, et on risquait d’être plutôt déçue par le classicisme des salons.
    Mais j’aurais bien aimé aller en voir un, au moins par curiosité. C’est la période en ce moment, mais mon Lutin refuse d’y aller à présent que nous sommes mariés. (Même à une semaine du mariage, dit-il, il se serait encore senti légitime pour y aller, il aurait eu l’impression que “ça pouvait servir à quelque chose”. Moui, ben une semaine avant ou un mois après, je ne vois pas trop ce que ça change en fait… 😆 )

  • Nous sommes allés au salon du mariage de notre ville 1 an avant le mariage. Déjà par curiosité. Mais finalement ce fut une bonne idée car ça nous a fait gagné du temps pour le traiteur : tous les traiteurs de la région étaient présents et on est reparti avec plein de catalogues et d’idées de menus ! Sinon je n’aurais pas eu le courage de les démarcher un par un.

  • Hé bien ici, c’est mon fiancé qui m’a convaincue d’y aller! (oui, je sais, cet homme est plein de surprises)
    On pensait y aller pour profiter d’une “réduc” spécial salon sur les alliances, mais finalement on les avait commandées avant et ailleurs. Du coup, j’avais la flemme d’aller piétiner dans un endroit avec de la foule, des robes en polyester et des limousines. Il m’a dit qu’on n’aurait plus d’autre occasion et qu’on allait sûrement rigoler. Bilan: on y est allés, on a payé le sandwich jambon-beurre-beurre-beurre (beaaaucoup de beurre, peu de jambon: ma robe, regarde ailleurs!) une fortune, on a rigolé devant le défilé, le Hummer limousine, et devant la majorité des stands.
    Mais on a aussi vu des choses intéressantes pour le costume de Monsieur… et surtout, surtout, notre trip du tout début du mariage a été relancé (on voulait emmener tout le monde faire un tour de côte jusqu’au lieu de la cérémonie laïque… en petit train promène-couillons!): on en a rêvé, on pensait que c’était ultra hors de prix, et là, y’avait un gentil monsieur qui louait son petit train pas trop cher. A Caen. On se marie en Bretagne… *pleure*

  • Ah la la, je m’attend à tout !!! 🙂 Le salon, on y va ce soir…. Future mariée de septembre 2013, je suis dans les starting blocks…sauf qu’on ne l’a pas encore annoncé à nos familles et amis, chéri aimerait attendre Noël. Mais je n’en peux plus moi, j’ai envie de le crier à la face du monde !!! Alors immersion dans l’univers du mariage ce soir, pour le meilleur…ou le pire ???!! 🙂

  • Pour ma part, j’y ai été avec ma témouine, juste après avoir choisi ma robe ! C’était intéressant, on y a rencontré pleins de gens avec des bonnes ou mauvaises idées. Par contre, comme mon mariage est prévu fin avril et que le salon était mi-octobre, il y avait déjà pleins de prestataires que nous avions déjà. Le salon m’a permit de voir différents bouquets (et d’en avoir un qui m’a tapé dans l’œil), assister à un défilé de robe, tant de marié que pour la suite, et ensuite voir que finalement, avoir autant de prestataires réunis en un seul endroit, ça perdait un peu de la magie du mariage. On dirait que on ne parle que d’argent et qu’on en oublie un peu l’engagement du couple.
    Il fallait que je le fasse, à 6 mois du mariage, ça aurait été dommage de passé à côté mais je n’en referai plus.

  • Nous sommes allés à un petit salon plus ou moins près de chez nous il y a 7-8 mois (soit à J- 20 mois)… pour se faire une idée… et ce avant l’annonce aux parents… ((qui étaient passés chez nous ce jour là…”on doit partir” “ah, où allez-vous ?” “euh… on a un rdv enfin un truc prévu… bref on doit y aller” (ça commençait déjà bien) ))
    Mais rien de rien, très peu d’exposants, rien à goûter (on espérait aussi), quelques prix traiteurs et salles de notre région à tomber mort…
    2h maximum, le tour était fait et rien de concluant.

    Nous sommes retournés dans un autre salon, plus gros, mi otobre (J-13 mois) avec l’envie de rencontrer un “prestataire faire-part” bien précis … nous l’avons trouvé … nous avons eu un coup de coeur pour son travail, YES.
    Mr Pomme a trouvé un costume à son goût mais Mr portfeuille n’est pas du même avis…
    Le défilé n’était pas aussi “féerique” que prévu mais c’était amusant de commenter entre nous 🙂
    Nous avons aussi payer le sandwich au prix d’un plat au resto (j’exagère à peine) et au moment de regarder les alliances de plus près, on a du rentrer à la maison pour un soucis urgent…….

    Bref, on remet ça une troisième fois demain (j’ai reçu deux places gratuites).
    J’ai surtout envie d’aller voir le défilé mais qui sait on y trouvera peut-être le DJ, les alliances, le costume, … :p je suis optimiste moi 😀

  • Perso je suis allée à celui du Louvre et j’ai pu rencontrer une créatrice de robe que j’adorais, une salle que j’avais déjà vu et qui a su me convaincre (la date est réservée !). Donc ça peut servir mais faut pas non plus tous les faire ! Disons que c’est inspirant et que ça nous met dans le vif du sujet !

  • je reviens sur le salon découvert hier soir… alors,euh, comment dire… déception, fous rires et on s’est bien demandait si on ne se moquait pas de nous par moment…. Il y a eu le restaurant traiteur qui nous annonce le nombre incroyable de serveurs, cuisiniers et maître d’hôtel à prévoir (ah bon, ça on ne savait pas qu’il en fallait un….) et son “ah, ben ma pauv’dame, vous ne pensiez quand même pas que ça se fait tout seul un service quand même !!!”. Gné? Stand suivant: l’organisatrice de mariage… Très sympa, jusqu’à ce qu’on parle du nerf de la guerre: les tarifs! Mais on est rassurés, puisqu’elle peut s’adapter à nos besoins et personnaliser le devis (tant mieux…). Mais, lorsque je lui dit que nous envisageons de réaliser pas mal de choses nous-mêmes comme par exemple la déco ou les faire-parts (suite à beaucoup de belles idées trouvées sur le net et notamment ici, merci à vous toutes d’ailleurs), là, nous aurions mieux fait de nous taire. Oh sacrilège, mais du coup, qui va lancer la musique, allumer les bougies, gérer la cérémonie, etc, etc,… “Vous y avez songé, hein, vous y avez songé ??? Et puis les blogs de mariage, ils sont bien gentils, mais je garde pour moi ce que j’en pense !” Ok, ok, passons notre chemin…. Sauf que mon chéri avait donné au début nos coordonnées pour un devis gratuit. Zut, elle va rappeler…
    Bref, peu de prestataires au final, peu de choses intéressantes, nous n’avons pas été séduit pas ce qui était présenté.
    Nous avons quand même eu un très bon contact avec un restaurant, petit traiteur comme il s’appelle, mais personnellement, j’ai bien accroché. Nous irons bientôt y faire une dégustation. Ouf, tout n’est pas perdu ! Mais il semble assez vite pris, alors il va falloir se décider rapidement pour bloquer la date. Donc l’annoncer à nos familles respectives et ne pas attendre Noël comme le souhaitait chéri. Et là, j’ai l’impression qu’il faut se précipiter, sauter tout de suite sur le presatatire qui nous intéresse. Est-ce le bon choix ou pas ? Aaah, le stress arrive !!!

  • L’article tombe bien, j’ai fait une virée salon du mariage hier soir avec Cher et Tendre (Céline, est ce que par hasard on aurait fait le même? LOL) et… expérience peu concluante pour nous aussi!

    Bon on savait déjà ce qui nous attendait niveau kitschitude et devis salés… Début 2012, on fait un salon pour le fun avant de prendre la décision de se marier. C’est comme ça qu’on s’est retrouvés à chercher en catastrophe sur le parking une fausse date de mariage à donner aux prestat’ histoire de pas faire trop les touristes qui viennent pour goûter les macarons et se moquer des robes meringues du défilé… et qu’on s’est aperçus que notre date de rencontre tombait un samedi en 2013! ^^

    Bref! Revenons à hier…

    Déjà, j’ai été très surprise par le peu d’adéquation entre ce qu’on peut voir sur les blogs et les prestations du salon. Point de lanternes Thaï (mon rêve!!!), encore moins de jolis fanions pour décorer ta salle ou d’accessoires sympa pour la mariée… Les stands se ressemblent tous sur leur non-originalité… En gros c’est : un photographe, un bijoutier, un fleuriste, un traiteur, une boutique de robe de mariée, et hop quand t’as fini ben c’est reparti… Et au milieu de tout ça, plus rarement un DJ (on dirait que depuis que tout le monde peut faire des playlist maison, c’est une espèce en voie de disparition!) ou une prestation spécifique (location de limousine par ex). Bizarrement, juste un wedding planner! (on venait pas pour ça, mais à l’autre salon, il y’en avait facilement 4-5, avec des déco très sympa! Là ça donnait carrément pas envie.)

    Et quand tu parles aux prestat’, t’as l’impression de participer à “4 mariages pour une lune de miel”. Cf le prestat’ spécial “déco de table” qui te vend son candy bar (non en fait il te le loue par 3 bocaux!) comme THE nouveau truc à avoir pour que ton mariage soit réussi sinon c’est la loose absolue (“vous connaissez? ça vient des US, ça s’appelle un can-di-baaar ça va faire un carton chez nous!!!). Ok, alors primo, Tatie Gisèle vient pas pour noter mon mariage et deuzio… ben je lis des tas de blogs donc le candy bar, c’est loin d’être une nouveauté… (en mode Birdy blasée).

    Et puis, c’est quoi l’arnaque? On te promet des tarifs défiant toute concurrence sur le salon, des ristournes hallucinantes… “mais euh, cette alliance qui est à 4500 euros -70% de réduc, ça fait quand même…1350 euros à débourser au final???(gloups)”.

    Sans compter que les petites dégustations de mignardises et autres verrines, ben… tu peux t’assoir dessus! C’est la crise, faudra se contenter de regarder une assiette-test avec du foie gras et des noix de St Jacques poellées sans avoir le droit d’y toucher, de piquer une dragée ou un chocolat ni vu-ni vu puis de claquer une fortune dans un sandwich sodexo (ou manger à la maison comme nous, y’a pas de petite économie! LOL)

    Bilan de la soirée :
    + : grosses rigolades avec mon futur, confirmation que ma robe c’est bien la plus belle, que notre traiteur est plus compétitif rapport qualité-prix…
    – : grosses sueurs froides en constatant qu’il nous reste plein de choses à prévoir (faire-part, déco, cadeau invité etc) et que ça coûte des sous… Niveau prestat’ on a eu juste un petit coup de coeur pour un photographe, mais comme ça fait partie de la colonne “extra” de notre budget, on sait pas si on donnera suite… 🙁

    • ah, je ne sais pas si c’est le même, mais il y ressemble fortement (je suis de Nancy). Je me retrouve bien dans ce que tu décris.
      L’organisatrice de mariage n’a pas rappelé (tiens, bizarre, elle a eu les oreilles qui ont sifflé ??). On a reçu quelques devis par mail: je me suis étranglée en lisant les premiers, puis j’ai bien ri…
      Je reste uniquement sur le traiteur avec qui nous sommes en contact depuis et qui est très sympa. A suivre la dégustation, prévue mardi soir.
      Pour (tout) le reste, ce sera DIY, débrouille et bouche-à-oreille….

  • J’ai fait le salon de ma ville hier après-midi avec ma témoin. J’ai eu de la chance qu’il ait eu lieu ce we, je prépare mon mariage depuis seulement 3 semaine et il a lieu fin Décembre 2012. Oui, oui les filles, vous avez bien lu, c’est dans 5 semaines. Mais Je vous rassure, le cocktail, le restau, le DJ et le photographe sont déjà réservés. Les faire-part, la déco et les dragées sont également achetés. Il reste donc ma robe, mes accessoires, mon bouquet, ainsi que la tenue de mon amoroso et nos alliances.
    Autant dire que mon amie m’a été d’une très grande aide ! Il était hors de question que j’y traîne mon chéri pour m’aider à choisir. Il me répond toujours “choisi ce qu’il te plait ma chérie”. C’est adorable non ! Et bien non, justement, je n’arrive pas à choisir entre plein de trucs qui me plaisent !!!
    Pour ma robe, nous allons la semaine prochaine sur Paris. Ce que je recherche ne se trouve pas en province. En tout cas pas par chez moi, il faut encore attendre 5 voire 10 ans 🙂 Sur le salon, j’ai donc repéré des adresses pour mes accessoires et la tenue de l’amoroso, une fleuriste super dans la petite ville à coté de la mienne et j’ai acheté mon alliance avec une belle remise “salon”. Et heureusement, le délai est d’un mois pour l’avoir.
    Son alliance à lui est déjà dessinée par un joaillier parce que ce qu’il veut, pourtant assez simple, ne se trouve pas tout simplement en magasin. J’avais également fait dessiné la mienne, mais j’ai changé 4 fois d’idée depuis. Et pas facile de choisir sur photo, sans essayage avec mon solitaire. Alors sur le salon, avec les 4 boutiques présentent et grâce à la précieuse aide de mon amie, j’ai fait LE très bon achat d’une divine alliance diamants baguette sur rail qui se marie à merveille avec mon solitaire !
    Alors n’hésitez pas à faire un tour au salon du mariage, et suivant votre besoin, allez y avec la personne appropriée. On y trouve au minimum une alliance 🙂

  • Mdr comme je suis d’accord avec toi pour la déco cheap qu’on y trouve ! Ca aura le mérite de nous faire énormément rire avec M.Ikea ! et les dj animateurs, c’est pareil, limite si certains ne sont pas prets à signer des autographes…
    Comme nous sommes dans une petite ville, on a voulu tenter celui de montpellier aussi en pensant qu’il serait plus tendance… Bof! Quelques wedding cakes (superbes, ceci dit) en plus, mais globalement pas de grosse découverte! Je me dis que ça doit être utiles pour les mariés qui ne sont pas trop branchés internet, pour leur permettre de découvrir des prestataires…
    Personnellement j’ai du rapidement les éviter car ma marraine vendeuse de robes les fait tous, et comme nos relations se sont lééééégèrement tendues… mdr

  • Hello

    Moi je l’ai fait à Strasbourg un an avant le mariage. Et re 3 mois avant le mariage (récemment). Et ben c’est quand même bien car comme tu dis on a tout le monde sous la main et c’est plus facile lorsqu’on travaille.
    Pour notre part, on y a trouvé notre DJ, notre photographe, nos faire-part et notre décorateur de ballons. On a aussi retenu quelques idées de déco. Mais celui de Strasbourg est à taille humaine je dirais, j’ai horaire des trucs parisiens énormes (désolée pour les parisiennes…). Bien qu’étant fan de shopping, je me trouvais totalement perdue au Printemps ou aux Galeries Haussmann (j’ai habité 2 ans à Paris) car, trop de choix tue le choix, je ne sais plus où me tourner!
    Donc moi je dis OUI au salon du mariage, mais NON si c’est trop gros, autant en faire plusieurs moyens à ce moment-la !

  • Je me suis posée les mêmes questions après en avoir fait trois ; le grand à Strasbourg et deux plus petits, avec l’Homme. C’est vrai qu’au niveau déco ils sont vraiment retardés, faudrait se renseigner un peu plus sur ce qu’il se fait les ptits cocos !
    Mais après l’avantage d’avoir plein de prestataires à portée de main c’est quand même bien pratique, surtout quand tu ne sais pas très bien où chercher. On a trouvé nos alliances, notre traiteur et nos faire-parts sur les salons, mais après, avec du recul, j’ai l’impression qu’on s’est quand même fait un peu arnaquer… Au niveau des prix. Même ceux qui font des “promos” à mon avis gonfle d’abord leurs prix.
    Après quand tu vois les prix des photographes et des DJ sur ces salons, t’as juste envie de pleurer. Vive le bouche à oreille, au final !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *