Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Le mariage mint et funky de Clémentine : l’organisation et les préparatifs


Publié le 11 février 2017 par Camille

Aujourd’hui, c’est un mariage plein de couleurs et de bonne humeur que je te propose de découvrir !

Clémentine et Sébastien se sont mariés en septembre dernier et ils ont fait appel aux services de Fabiola, wedding-planner pour Mademoiselle Dentelle, pour coordonner ce grand événement. Mais cela, je laisse dès à présent la jolie mariée te le raconter !

Mon mariage en quelques mots

Je suis Clémentine, mariée depuis le 27 septembre 2016, date à laquelle mon chéri et moi fêtions nos deux ans de fiançailles et notre huitième anniversaire de rencontre : c’est dire si cette date était symbolique pour nous !

Je viens de l’Océan Indien : née à Madagascar, j’ai grandi à La Réunion, que j’ai quittée en 2006 pour faire mes études à Paris, où j’habite désormais. Mon chéri, Sébastien, est un pur Parisien aux lointaines origines libanaises.

Nous avons fait connaissance l’été 2007, via un célèbre réseau social américain, grâce à notre amour commun pour le jazz. Mais à l’époque, je faisais une année d’études en Erasmus en Allemagne. C’est à mon retour en France en 2008 que nous nous sommes rencontrés et que notre histoire a commencé.

Au bout de six ans d’amour sans l’ombre d’un nuage, la demande est (enfin) arrivée, simple mais très symbolique, le 27 septembre 2014 sur l’Allée des Cygnes à Paris, lieu d’une de nos premières balades. Nous avions prévu notre union pour septembre 2015, mais quelques tracas administratifs nous ont contraints à la repousser d’une année, ce qui a bien failli m’achever !

Fort heureusement, l’amour triomphant de tout (ou presque), nous avons pu célébrer notre mariage civil très émouvant, suivi d’une belle réception dans un domaine avec château et pavillon. Les couleurs dominantes étaient mint/corail/orange, et nous souhaitions mettre La Réunion et le Liban à l’honneur dans nos assiettes. Comme nous avons un faible pour les 70s, nous avons ajouté une touche funky !

L’organisation du jour J

La demande en mariage a eu lieu en 2014, mais nous n’avons pu le préparer concrètement et célébrer notre union que deux ans plus tard, non pas par choix, mais à cause de la lenteur légendaire de l’administration française !

Ce cas de figure ne se présente peut-être pas souvent : tout de suite après la demande, pour des raisons personnelles, j’ai engagé une procédure pour changer mon prénom. Pour éviter toute difficulté administrative dans notre future vie maritale, nous avions décidé d’attendre que ce changement soit acté avant de déposer notre dossier de mariage et de nous lancer concrètement dans les préparatifs. Le problème, c’est que comme de nombreuses procédures, celle-ci a été complexe et très longue !

Pour tout te dire, en mars 2016, nous ne savions toujours pas vraiment si nous pourrions bien nous marier cette année ! Mais en avril, la bonne nouvelle est tombée : nous pouvions sabrer le champagne et commencer enfin nos préparatifs, youhouuuu !!!!

Le mariage mint et funky de Clémentine

Crédits photo : Photo personnelle

Mais je te rassure, si nous n’avons pas pu contacter des prestataires et faire des visites tout de suite, nous n’avons quand même pas procrastiné pendant un an et demi. Dès que Monsieur a fait sa demande, je n’ai cessé de parcourir les blogs mariage (dont Mademoiselle Dentelle bien sûr), Instagram et surtout Pinterest pour m’inspirer.

J’ai ainsi pu lire beaucoup de témoignages, piquer quelques conseils par ci par là (dont l’un a été la création d’une adresse mail « mariage » pour écrire aux prestataires, très utile ! Merci à Amélie du blog La mariée des tamarins, rencontrée aux 5 ans de Mademoiselle Dentelle, pour cette idée).

Les premières recherches

Nous avons commencé par nous occuper des éléments qui ne nécessitaient pas que la date soit fixée et confirmée, à savoir :

  • Nos alliances

C’est la première chose que nous avons achetée. Après quelques recherches, nous avions une idée précise de ce que nous voulions. Nous avions décidé de nous faire plaisir sur ce poste, car nous garderions nos alliances pour la vie.

Nous les avons trouvées chez Le joaillier du Marais. C’est une boutique très décontractée et familiale qui propose un vaste choix de bijoux, ainsi que des créations sur mesure. Nous étions comme des gamins quand nous les avons commandées, et encore plus quand nous les avons reçues. Je te les montre un peu plus tard !

  • Nos tenues

Nous avons fait faire le costume sur mesure, car la demande de mon chéri était assez peu habituelle, mais il y tenait depuis longtemps. À une période où la couleur à la mode pour les mariages est le bleu (et, entendons-nous bien, nous n’avons rien contre le bleu), mon chéri a toujours souhaité se marier en… orange (ou couleur clémentine, si tu préfères, hi hi) ! Sûrement son côté 70s et funky ! Il voulait garder la surprise pour le jour J et nous n’étions que deux à être dans la confidence. Nous avons mis sur une fausse piste tous ceux qui nous demandaient des détails sur le costume.

Quant à moi, j’étais assez stressée par la recherche de ma précieuse. À la base, je ne souhaitais pas mettre un gros budget dans une robe d’un jour (oui oui, aussi unique et important soit-il). Je savais dès le début que je voulais une robe « courte » et j’avais dans l’idée de trouver une tenue que je pourrais reporter ensuite. Mais rien ne me plaisait dans le prêt-à-porter, et le sur-mesure était juste hors de prix !

C’est en en discutant avec une amie que j’ai découvert les belles créations de Violette Tannenbaum. Sur ses conseils, j’ai contacté Violette. Autant te dire que j’explosais de toute façon le budget fixé et qu’il m’a fallu faire des compromis ailleurs. Mais je n’ai aujourd’hui aucun regret !

Mariage mint et funky entre Réunion et Liban

Crédits photo : Photo personnelle

Le lieu, le traiteur et le photographe

Ces points-là réglés, trouver le lieu de réception devenait notre priorité. Nous n’avions pas vraiment le temps d’appeler plein de salles et de faire des visites, alors nous devions être efficaces.

J’avais déjà en tête de faire appel aux services de Mademoiselle Dentelle pour la coordination du jour J, car je voulais que nous soyons sereins, et aussi décharger nos parents et témoins : Fabiola serait notre coordinatrice ! Mais nous l’avons aussi engagée pour nous aider à trouver notre lieu de réception… et vu tous les critères que nous avions, je peux te dire qu’elle a été d’une efficacité sans pareille et qu’elle a su nous dénicher une merveille : le château Barthélemy !

Souhaitant un lieu qui ait du cachet, nous avions décidé d’avoir une décoration assez minimaliste, car ça ne représentait pas un poste important pour nous.

Mariage mint et funky entre Réunion et Liban - Camille Collin

Crédits photo : Photos personnelles

Une fois le lieu booké, il nous fallait trouver le traiteur et le photographe (très importants pour nous). Je suis d’origine malgache, mais j’ai grandi à l’île de La Réunion, dans l’Océan Indien. Mon chéri, quant à lui, a des origines libanaises. En grands gourmands, nous adorons ces deux gastronomies et nous ne pouvions pas imaginer manger autre chose à notre mariage, car ça nous ressemble à 100%.

Grâce au château et à Fabiola, nous avons fait la connaissance de Gérard, le chef d’Escale Passion, très simple et de bon conseil : il a su tout simplement allier les deux gastronomies, du cocktail à la pièce montée, ce qui nous a permis de ne pas avoir à choisir, et c’était juste top !

Travaillant dans l’image, mon chéri était très exigeant concernant le photographe. Ça n’a pas été une mince affaire d’en trouver un dont les photos lui plaisent et qui en plus serait dans notre budget ! Mais c’est en parcourant Instagram que j’ai trouvé Camille Collin, que nous avons contactée. Là encore, le courant est super bien passé (très important, le feeling) et nous sommes sortis ravis de notre rendez-vous avec elle.

Ça y est, nous avions les plus gros postes, et le reste a coulé naturellement (non sans une dose de stress dans les derniers jours, bien sûr…).

Le save the date et le faire-part

Mon chéri s’est beaucoup investi dans ce mariage. Il est illustrateur de métier et, bien évidemment, il était clair dès le départ qu’il réaliserait le design de toute la papeterie de notre mariage. Et je peux te dire qu’il n’a pas chômé de ce côté !

Mariage mint et funky entre Réunion et Liban - Camille Collin

Crédits photo : Photos personnelles

Allez, j’arrête là avec les détails de l’organisation, et je passe aux choses sérieuses : le mariage ! Voilà, quasi tout est bouclé et nous voici à la veille du grand jour.

Les derniers préparatifs de la veille

Nous avons rendez-vous le matin avec le traiteur pour récupérer le nappage et avec le fleuriste pour récupérer les compositions de nos centres de table. Cette matinée a filé à une vitesse ! Nous récupérons nos trois témoins de choc et en voiture Simone, direction le château pour préparer la salle. Optimistes que nous sommes, nous nous disons : « À 18h maxi, c’est plié, on rentre à Paris et on se repose ! »  Tu la repères, l’insouciance dans mon discours ? Ha ha ha !!!!

Mariage mint et funky Réunion Liban

Crédits photo : Photo personnelle

Mariage mint et funky Réunion Liban

Crédits photo : Photo personnelle

En réalité, nous rentrons à Paris à près de 20h… Mes futurs beaux-parents, adorables qu’ils sont, nous proposent de nous faire à dîner pour que nous puissions souffler. Nous n’avons malheureusement que peu d’appétit et n’avons qu’une hâte : nous coucher. Mais nous devons d’abord récupérer nos affaires chez moi (où loge une partie de ma famille venue spécialement pour la noce).

Nous rejoignons ensuite notre hôtel pour la nuit : eh oui, nous passons notre dernière nuit de célibataires ensemble. Nous ne souhaitions pas suivre la tradition et je pense qu’autrement, nous aurions mal dormi. Il nous reste encore nos discours à rédiger (comment ça, nous avons attendu le dernier moment ?)… Mais nous n’en pouvons plus, alors les discours, ce sera pour le lendemain matin.

La matinée du jour J

Bien que nous nous soyons couchés à près de minuit, je me réveille la première, sans trop de mal (j’avais quand même mis un réveil, on ne prend pas de risques). Mon chéri se réveille lui aussi tout doucement. Nous sommes le mardi 27 septembre et c’est notre anniversaire de rencontre : huit ans ! Nous nous le souhaitons, nous nous faisons de petits bisous, il fait beau et c’est aussi le jour de notre mariage. Nous sommes heureux mais ne réalisons pas vraiment !

Pas le temps de traîner car nous avons encore plein de choses à faire. Nous rédigeons notamment nos discours et nos vœux pour l’échange des alliances : eh bien, nous avons été plutôt efficaces et sommes assez fiers de nous. Il est temps de quitter l’hôtel et de nous rendre sur le lieu de nos préparatifs, car une fois encore, nous nous préparerons au même endroit et ensemble.

Nous retrouvons Fabiola, avec qui nous avions fait un dernier point au téléphone la veille. Elle doit récupérer les confettis, le cake topper, ainsi que les enceintes pour diffuser nos musiques à la mairie. Pendant que Sébastien règle les derniers détails avec elle, je file sous la douche avant que tout le monde n’arrive.

Je prends une douche express, pas vraiment le temps de me relaxer, et j’entends que tout le monde commence à arriver. Je suis stressée et ne sais par où commencer. Hop, j’enfile mon peignoir et je sors de la salle de bain. Il est environ 10h30, mes deux témoins sont arrivés, ainsi que Noémie, ma maquilleuse, et Camille, notre photographe.

Je dis bonjour à tout le monde et c’est parti. Pour reprendre le dernier SMS de Fabiola ce matin-là, je « profite bien de ce moment. [Mon] mariage commence dès maintenant. » Et c’est vrai que ça passera trop vite !

Mariage mint et funky entre Réunion et Liban - Camille Collin

Nous avons l’air plutôt détendus sur les photos. En vérité, mon futur mari et moi avons le ventre noué, et nous avons à peine mangé. Fabiola avait préparé un planning nickel et surtout très large : départ prévu de la maison à 13h50… départ réel vers 14h-14h15.

Inutile de te dire que quand il a été 14h, c’était la panique ! Vite en voiture, on va être en retard ! Je déteste être en retard, alors le jour de mon mariage, ce n’était même pas envisageable. Heureusement, nos témoins nous ont rassurés et ont su rester zen. La preuve, tout le monde sourit !

Mariage mint et funky entre Réunion et Liban - Camille Collin

Au final, j’ignore à quelle heure exactement nous sommes arrivés à la mairie, mais a priori, nous n’étions pas en retard, ouf !

Toutes photos (sauf indication contraire) : Camille Collin


Pssst ! Tu veux toi aussi voir le récit et les photos de ton mariage sur Mademoiselle Dentelle ? Alors, hop, propose-nous ton mariage à la publication ! ? J’ai hâte de te lire !

Commentaires

16   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Gezillig

Ta robe est superbe… mais frustration de ne pas la voir entière… la suite, la suite !

le 11/02/2017 à 13h23 | Répondre

Little Girl Blue

Merci beaucoup Madame Gezillig ! Patience patience… 😉

le 11/02/2017 à 18h53 | Répondre

Madame Aran

Quel suspens ! J’ai hâte de lire la suite, ce que je vois me donne envie d’en voir encore plus !

le 11/02/2017 à 22h21 | Répondre

Little Girl Blue

Merci Mademoiselle Aran, c’est gentil 🙂

le 12/02/2017 à 12h55 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Je me rappelle de toi aux cinq ans dentelle.
J’adore ta coiffure qui te va très très bien et ta robe est superbe !!!
Vivement la suite.

le 12/02/2017 à 11h43 | Répondre

Little Girl Blue

J’ai honte, je ne me souviens malheureusement pas de toi Madame Fleur… !!! Mais en tout cas, c’était une chouette soirée 😉 Merci pour ton commentaire qui fait plaisir !

le 12/02/2017 à 12h57 | Répondre

Amélie Tamarin

Gniiiiiii, jolie Clémentine ! Quel plaisir de découvrir d’autres images ^^
En vrac, j’adore : ta coiffure (vraiment magnifique), ton alliance, votre papeterie… et le tote bag des témoins absolument PARFAIT 🙂
Hâte d’en voir (encore) plus… et merci pour la mention, tu es chou !

le 12/02/2017 à 17h25 | Répondre

Little Girl Blue

Coucou Amélie ! Merci pour ton commentaire (je voulais t’écrire en plus, mais bon, tu connais… :-)). Hi hi, j’étais sûre que le tote bag ne passerait pas inaperçu auprès des Réunionnais. Je t’en prie pour la mention, c’est un conseil que j’ai trouvé vraiment utile, même mon mari a adhéré ! A bientôt pour la suite…

le 12/02/2017 à 19h45 | Répondre

Madame Peach

Il avait l’air bien chouette ce joli mariage funky, vivement la suite (et des photos, plein plein plein de photos :-D) !!

le 13/02/2017 à 09h37 | Répondre

Little Girl Blue

Merci Madame Peach ! J’espère que la suite vous plaira 🙂 En tout cas, nous avons eu une journée inoubliable !

le 13/02/2017 à 21h55 | Répondre

Madame Lavande (voir son site)

Ta robe est superbe, j’aime beaucoup le style et les couleurs que vous avez choisi ! Hâte de lire la suite 🙂

le 14/02/2017 à 13h37 | Répondre

Little Girl Blue

Merci beaucoup Madame Lavande, c’est gentil 🙂 J’adore le bleu (sans blague ?) et mon mari le orange donc forcément, on ne pouvait pas y couper 🙂

le 14/02/2017 à 19h55 | Répondre

Madame Presque Relax

Ta robe est magnifique. Vivement la suite et les photos

le 20/02/2017 à 09h07 | Répondre

Little Girl Blue

Merci beaucoup Mademoiselle Presque Relax ! As-tu vu la 2e partie ? J’espère que les chroniques vous plaisent. En tous cas, merci pour vos retours positif !

le 20/02/2017 à 22h22 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?