Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Mon mariage rock et romantique : des fleurs, des fleurs et encore des fleurs, oui mais en musique !


Publié le 1 décembre 2014 par Madame Frette

Avant de te raconter les détails de notre joli jour, je vais tenir ma promesse et te parler de mes fleurs.

On n’en a pas encore vraiment parlé mais, tout comme Madame Sourire, la déco ce n’est pas mon fort. Il y a des filles qui sont naturellement douées pour ça et, surtout, que ça intéresse.

Je ne fais pas partie de celles-là. Mon intérieur ressemble davantage au croisement de l’arrière-boutique d’un magasin d’instruments de musique et d’un catalogue Ikea, qu’à un dossier spécial de « Maison & Déco ». En supposant que cette revue existe, ce dont je n’ai pas la moindre idée.

Bref.

Des fleurs pour mon mariage

En nana organisée que je suis, j’ai commencé par le plus évident, et il paraît que c’est évident d’avoir des fleurs à un mariage. Ça m’allait bien parce que, contre toute attente, j’aime vraiment beaucoup les fleurs.

J’ai donc commencé à regarder un peu ce qui se faisait sur le Net, et j’ai vite été perdue, trop de choix, trop de prix. Pas mieux avec les fleuristes car, en bons professionnels, ils proposent systématiquement de partir de notre budget pour faire des propositions, et bien entendu je n’avais aucune idée de budget. J’étais donc assez mal engagée quand un deuxième problème a pointé le bout de sa trogne dans mon petit monde de future mariée : mais comment diable allions nous transporter les fleurs sur notre lieu de mariage, à une heure de route de Paris, comment et quand ?

Demander à quelqu’un de s’en occuper le jour J ? La névrosée de la délégation que je suis en tremblait d’avance.

Les installer la veille ? Oui mais si elles ne tenaient pas, nous ne le constaterions qu’en arrivant sur place avec tous les invités et il serait donc trop tard pour faire quoi que ce soit.

Comme souvent devant un problème qui semble temporairement insoluble, j’ai décidé de mettre ce dossier de côté en attendant que la chance me sourit.

Et puis, quelques semaines plus tard, la chance m’a fait un large et franc sourire, accrochée au visage de Madame Mistinguett. Je me suis mise à rêver : pourquoi pas moi ? Pourquoi je ne ferais pas mon bouquet moi-même ? En dehors du fait que j’en sois a priori incapable, je ne vois aucune raison suffisamment sérieuse pour me décourager.

Des fleurs en papier pour mon mariage

Ni une ni deux (quelle drôle d’expression tu ne trouves pas ?), je file acheter le matériel pour faire un essai. Et puis comme nous nous dirigeons assez franchement vers un mariage au thème « musique », je me dis que ça pourrait être pas mal d’utiliser des partitions (des photocopies hein, on n’est pas des barbares !). Et tant qu’à faire, des partitions de chansons qu’on aime.

Grâce au tutoriel de Madame Mistinguett qui est super clair, je confectionne mes premières fleurs en quelques minutes :

fleur partition blanche

Crédits photo : Photo personnelle

Toute contente je me précipite vers mes camarades Dentelle pour leur montrer le résultat, et Mlle Sakura, qui est la grande prêtresse des pliages, me fait remarquer :

  • Que le blanc c’est un peu « dur », et qu’un papier couleur crème ferait bien plus authentique.
  • Qu’un petit liseret de couleur ajouterait un détail charmant à la fleur.

Entre temps, j’ai par ailleurs pris une décision très importante (que M. Frette s’est empressé de valider) : ces fleurs dont je voulais faire mon bouquet, je les veux comme centres de tables !

Je pourrais te raconter que ça a été pensé consciencieusement, que ça rappellera mon bouquet, que ça donnera une cohérence à ma sublime décoration… Mais non, je ne vais pas te mentir, mon raisonnement a plutôt été le suivant :

  • C’est joli.
  • C’est facile à faire.
  • Ce n’est pas cher.
  • C’est relativement original.
  • Je peux les faire à l’avance, les stocker (exit les migraines logistiques liées aux fleurs fraîches).
  • Je peux les faire exactement comme et quand je le veux, la nuit si ça me chante, et je ne dépends de personne pour mes fleurs (cf. névrose, délégation, tout ça…).
  • Ça m’enlève un énorme dossier très pénible à traiter (paresseuse inside).

Mon salon s’est donc transformé, pendant quelques jours, en atelier de confection de fleurs en papier, et le pistolet à colle est devenu mon meilleur ami :

pistolet à colle

Crédits photo : Photo personnelle

Ainsi que le vaporisateur d’eau, indispensable arme de dissuasion pour tenir à distance de sécurité Kitty Frette, voleuse compulsive de tiges en métal (tes yeux perçants auront repéré la bestiole planquée discrétos sous l’ampli…) :

vaporisateur

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai décidé de faire des fleurs à liseret rouge, et aussi des fleurs rouges unies…

fleurs rouge et crème

Crédits photo : Photo personnelle

… plein de fleurs…

plein de fleurs

Crédits photo : Photo personnelle

Et puis, pour la table des mariés, la même chose mais en bleu. Oui parce que va savoir pourquoi, j’ai eu de grosses envies de bleu les dernières semaines avant mon mariage.

J’avais donc des fleurs, plein de fleurs, mais il manquait quelque chose pour habiller, pour que ça soit vraiment romantique : j’ai donc simplement ajouté quelques brins de gypsophile et bingo ! Exactement ce que je voulais, original, pas cher, facile !

Commandé en grosse quantité chez mon fleuriste, le gypsophile tient super bien, on a donc pu l’installer la veille sans souci.

Et voici le résultat :

Cynthia Cappe 177

Crédits photo : Cynthia Cappe

Cynthia Cappe 237

Crédits photo : Cynthia Cappe

Si tu te demandes d’où viennent ces magnifiques photos, tu as bien raison car elles sont en effet magnifiques. Elles sont signées Cynthia Cappe, talentueuse photographe qui a couvert notre joli jour avec ses jolis yeux. Elle est ici. Je t’en parlerai bien plus dans un prochain billet.

Des fleurs aux 4 coins du Monde

Bien sûr, ça m’a pris pas mal de temps, entre la découpe du papier, l’encrage, le pliage, le collage et l’assemblage. Il a aussi fallu trouver une astuce pour les stocker à l’abri des chocs (i.e. des enfants), car c’est malgré tout assez fragile, mais de grands cartons peu remplis pour ne pas écraser les fleurs ont fait l’affaire.

Bien sûr, au final, j’ai dû fabriquer une centaine de fleurs, à raison de grosso modo 30 minutes par fleur et comme je l’ai entendu ici où là, « mais pourquoi tu te fais ch*** alors qu’il suffit de confier ça au fleuriste ??? ».

Et bien pour toutes les raisons évoquées plus haut, mais pas seulement.

Lors de notre retour de noces, que je te raconterai en détails dans un prochain billet, beaucoup de nos invités sont partis avec une ou deux fleurs. Et puis ils les ont disposées chez eux, dans un vase, en souvenir de cette merveilleuse journée. Certains m’ont même envoyé des photos.

Et je ne peux m’empêcher de sourire à l’idée qu’un peu partout en France, et même aux quatre coins du Monde, mes fleurs ont trouvé leur raison d’être, petits bouts de musique et petits bouts de notre amour, dispersés dans les foyers de ceux que nous aimons.

Et toi ? As-tu eu contre toute attente une passion pour les travaux manuels ? T’es-tu lancée dans des activités interminables ? Raconte !


Pssst : je t’invite à me retrouver sur l’agenda du 1er au 24 décembre… surprises et cadeaux t’attendent à l’occasion des fêtes de fin d’année dans un Calendrier de l’Avent spécial mariage concocté rien que pour toi ! 🎁

Commentaires

28   Commentaires Laisser un commentaire ?

Cécile

Juste superbe. J’ai adoré avec le papier musique.

le 01/12/2014 à 11h08 | Répondre

Véronique

Très chouette ! J’ai fait le même modèle de fleurs pour mon bouquet (cf. mariage de lectrice), avec également des musiques que j’aime (deux fleurs avec des musiques que je joue, et une fleur avec une musique que ma soeur a joué, parce que je savais que j’offrirai le bouquet à ma soeur après le mariage). L’idée du trait de couleur est sympa.
Comme toi, je suis heureuse qu’une partie des invités soient repartis avec une décoration de table (pas une fleur en papier, mais une fleur en tissu cette fois). Hâte de te lire à nouveau !

le 01/12/2014 à 11h20 | Répondre

Mlle Etoile

Merci pour cet article ! Merci pour le conseil du papier crème plutôt que blanc. Merci pour l’idée des liserés de couleur (C’est fait au feutre avant pliage ?). Et surtout pour l’idée de mixer les fleurs en papier avec du gypsophile.
Après avoir totalement craqué sur le bouquet de Mme Fresh, je me suis lancée dans l’aventure des fleurs en papier. Déjà pour mon bouquet, puis pour la déco. Mais les blogs et Pinterest sont merveilleux … ou pas. A force de voir milles et unes idées, je me suis dit que des bouquets de chardons bleus seraient super sur les tables pour mon mariage bleu sur le thème de la montagne. Du coup, on hésite encore pour les mêmes raisons pratiques que toi : transport, livraison, cout, … Mais tes photos où tu mélanges fleurs en papier et gypsophile sont super chouettes. Si tu permet, je crois que je vais t’emprunter l’idée ! Et puis dispatcher les fleurs aux quatre coins de la France chez nos invités, voilà qui est sympa aussi.

le 01/12/2014 à 11h23 | Répondre

Madame Frette

@Mlle Etoile: c’est fait à l’encre de Chine à main levée, il y a un petit coup à prendre mais je trouve le rendu plus joli qu’au feutre. Je l’applique avant pliage, sur les carrés découpés 🙂

le 01/12/2014 à 12h26 | Répondre

Mademoiselle Fleur

C’est magnifique ! Ça rend super bien avec le gypsophile !
J’aime beaucoup l’idée que les invités repartent avec un bout de la déco ! Moi je garde toujours un souvenir des mariages où je suis allée !

le 01/12/2014 à 12h19 | Répondre

Madame Frette

Merci les filles pour vos gentils messages 🙂
Et ravie que ça vous donne des idées!

le 01/12/2014 à 12h25 | Répondre

Jojo

C’est super ! C’est avec le mariage de Mme Gourmande que j’ai réussi à convaincre mon Chéri pour le bouquet en papier et pour les mettre aussi dans notre décoration à l’église (les bancs pour l’instant, on compte faire des bouquets en mettant les pétales sur des tiges inclinables) et dans la salle (sur les tables, peut-être aussi autre part…) Je suis ravie de voir que ça rend bien 🙂 (on aura deux couleurs, le jaune et le bleu)

le 01/12/2014 à 13h58 | Répondre

Mlle Etoile

Encre de chine : ok c’est noté ! Quand j’ai finis les roses pour l’allée de la cérémonie (il m’en reste 36), je reprend les fleurs en pliage et je teste cela.

le 01/12/2014 à 14h04 | Répondre

Mlle Alexmi

Très très joli. Nous aussi nous partons sur les fleurs en papier pour le mariage associé à des « vraies » fleurs. J’avais peur de l’association mais tu me confirmes que çà fonctionne très bien !!!! et qu’il y’a beaucoup de boulot en perspective… Par contre je pense l’associer à des hortensias blancs mais c’est vrai que le gypsophile rend très bien aussi. A tester 🙂

le 01/12/2014 à 14h24 | Répondre

Mademoiselle Flamenco

Très joli et très original!

le 01/12/2014 à 15h29 | Répondre

Mademoiselle Nanoops

Juste magnifique! ça rend tellement bien! Et c’est vraiment original pour le coup! J’adore!

le 01/12/2014 à 15h55 | Répondre

Mlle C future K

Je me posais justement la question: Comment fait-on pour installer les fleurs dans la salle? J’avais peur de les mettre la veille et que tout soit fané le jour J. Je te pique l’idée! J’adore!

le 01/12/2014 à 17h56 | Répondre

Madame All You Need Is Love

Moi, ça me donne des idées pour mon bouquet à lancer 🙂 Très très joli !
Mais quel courage tu as eu !!

le 01/12/2014 à 18h24 | Répondre

Madame Frette

Merci Mlle All You Need Is Love 😉 Courage, oui et non, au final depuis le mariage j’en ai aussi préparé pour d’autres occasions et en fait j’aime bien, certes c’est long mais dans la course du quotidien (ou des préparatifs d’un mariage) c’est presque reposant de devoir rester assise à se concentrer consciencieusement, ça laisse du temps pour réfléchir au calme 🙂

le 02/12/2014 à 09h44 | Répondre

Loli

Magnifique ! Le rendu final est juste bluffant ! Une idée à retenir !

le 01/12/2014 à 19h18 | Répondre

Pellysse

Contente de pouvoir lire ton mariage, moi aussi je pense faire des fleurs en papier partoche, bonne idée pour le trait de couleur !! j’ai hate de voir la suite !!!

le 01/12/2014 à 19h18 | Répondre

Alexandra

J’aime cet article car c’était la même chose chez nous! Merci mademoiselle dentelle! J’ai comme toi commence par faire mon bouquet moi meme tu rnsuite j’ai fait toutes les fleurs du mariage en papier et en tissu! Avec un livre que j’aime beaucojp! Et comme toi mes invités sont tous repartis avec un bout du mariage, quel bonheur d’être invite et de voir ce petit bout de nous partout!
J’aime le rendu de ces fleurs c’est vraiment super beau je suis fan!

le 01/12/2014 à 23h06 | Répondre

Madame Frette

J’en avais également réalisé des « minis » et les avais confiées au fleuriste, qui les avait associées à un petit bout de verdure et gypso pour en faire des boutonnières pour les hommes du « cortège », hyper mignon 🙂

le 02/12/2014 à 09h42 | Répondre

Mlle Image

Ahhh ça me rappelle mon mois de septembre, un mois à confectionner toute la déco florale;.. qui ressemble à la tienne (mes fleurs aussi sont en papier recyclé ou partitions, bordées de rouge)…
C’est très sympa d’avoir mêlé des fleurs naturelles !

le 03/12/2014 à 06h53 | Répondre

Cash Cat

Magnifiques ces bouquets dont je vais me permettre e reprendre l’idée ; peux tu me donner les mesures de tes carrés avant pliage ? le rendu est tout à fait celui que je recherche
merci à toi

le 13/01/2015 à 17h23 | Répondre

Madame Frette

@Cash Cat: ce sont des carrés de 10cm pour les fleurs en photo 🙂

le 13/01/2015 à 18h01 | Répondre

Cash Cat

merci !!! je vais pouvoir lancer mon équipe de choc à découper et plier !!

le 20/01/2015 à 10h33 | Répondre

Cash Cat

si je peux abuser…. qu’as tu pris pour faire les tiges ?…

le 03/02/2015 à 14h48 | Répondre

Madame Frette

tu n’abuses pas 🙂
J’ai pris des tiges en métal achetées dans les boutiques de loisirs créatifs, c’est très pratique, solide, il faut juste une pince coupante pour ajuster à la bonne taille!
bonne journée !

le 04/02/2015 à 08h49 | Répondre

Cash Cat

ayé j’ai tout compris 😉 et j’ai le matériel, y’a plus qu’à merci beaucoup

le 09/02/2015 à 21h25 | Répondre

Carol

Superbe et avec le gypsophile ca me donne l’idée, mon bouquet de civil est en papier et kurigami et celui du religieux est en feutrine je vais voir avec le gypsophile si cela rend bien

le 21/05/2015 à 14h12 | Répondre

helene

Magnifique j’ai ces fleur partout chez moi il est donc peu probable d’en avoir a mon mariage mais je vais m’attaquer a un nouvel ami reçu en cadeau une machine a coudre et me lancer dans les fleures en tissu hihi

le 19/07/2015 à 21h08 | Répondre

Soso

Combien de fleurs en papier et « brins » de gypsophile mets-tu par bouquet ? Je me lance, je pense plutôt avec 5 carré par fleur et non 6, mais j’ai du mal à imaginer le nombre qu’il me faut par bouquet. Faudrait peut-être que j’achète un peu de gypsophile pour essayer ?

le 25/02/2017 à 23h14 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?