Au fait, pourquoi se marie t-on ?

Mon Bichon et moi n’avons pas toujours la même approche de la vie à 2, et notamment de cette institution qu’est le mariage. Ça tient à de nombreux facteurs et ça a mené à de nombreuses incompréhensions / prises de tête au sein de notre couple !

Allons voir du côté des parents Briquette !

Mes parents se sont mariés 6 mois à peine après leur rencontre ! Mon père avait envie d’épouser ma mère, qui elle ne voyait pas d’intérêt au mariage… alors… ils ont laissé le destin en décider, en jouant leur mariage à pile ou face ! Et mon père a gagné ! Autant te dire que ça a beaucoup beaucoup influencé ma vision de ce que devait être une demande en mariage (surtout la partie « c’est LUI » qui en a envie !).

Mes parents se sont mariés à la mairie seulement, avec très peu d’invités, une robe en lainage blanc d’occasion sur le dos de ma mère et un costume en velours crème pour mon père (ahhh les années 70 !). Mes grands-parents paternels n’avaient même pas été prévenus. Puisque mon grand-père maternel payait un bon repas à l’issue du mariage, mes parents avaient choisi comme témoins leurs amis les plus fauchés ! Et après ?

Au fait, pourquoi se marie t-on?

Crédits photo : Photo personnelle

Mes parents le soir de leur mariage !

Depuis ce jour-là, mes parents ont tout partagé, tout mis en commun.

Et tu sais quoi ? Ça fait 40 ans cette année qu’ils sont mariés et ils continuent de s’aimer passionnément !

Tout ça fait que je rêve de mariage depuis longtemps, on en discute avec mes meilleures amies depuis une éternité et je suis incontestablement la plus « in love » du mariage de toute notre clique d’amis ! Ça fait d’ailleurs près de 2 ans que je regarde régulièrement des blogs mariage et que je bave sur le mariage des autres !

Du côté des Bichons, c’est un peu différent !

Mariage religieux pour ses parents… et puis un divorce houleux, il y a maintenant près de 15 ans, et dont les plaies se sont pas encore totalement cicatrisées.

En somme, une vision un chouia plus pessimiste de ce qu’est un mariage ! Le Bichon a été clair, depuis le commencement : le mariage ce n’est pas son truc, il n’y voit pas d’intérêt et il ne comprend pas qu’on puisse y consacrer tant de temps et d’argent ! Il ne lie pas ça avec un manque d’engagement de sa part, il est d’ailleurs prêt à s’engager de manière bien plus irrémédiable.

baby feet Flirck

Crédits photo (creative commons) : Danny Cain

À ce stade, notre mariage semblait mal engagé et d’ailleurs le Bichon avait plein d’arguments objectifs contre le mariage :

  • Nous ne sommes pas croyants et notre mariage sera donc purement républicain. Pourquoi ne pas se pacser alors ?
  • Je ne compte pas prendre son nom de famille en nom d’usage.
  • D’ailleurs, je souhaite que nos futurs enfants portent nos 2 noms.
  • La question des droits de succession ne se pose pas trop à l’heure actuelle (il faudrait déjà qu’on ait un patrimoine) !
  • Ça coûte cher de se marier !

Je le lui accorde volontiers : ses arguments étaient valables !

Mais je n’ai pas pu me résoudre à abandonner l’idée du mariage, d’ailleurs sa résistance a même renforcé ma détermination (peste, moi ?).

Laisse-moi t’exposer mes arguments (totalement subjectifs) en faveur du mariage :

  • J’estime que se marier c’est s’engager devant les gens qui comptent pour nous, en affirmant haut et fort notre envie de lier nos vies.
  • Il s’agit d’un moment festif, pendant lequel on remercie les personnes qui nous sont chères d’être présentes à nos côtés et de nous accompagner dans notre vie à 2.
  • Le mariage est un événement symbolique sans grande utilité de nos jours, certes. Mais la vie est remplie de moments qui ne « servent » à rien, ce sont d’ailleurs ces instants qui en font la beauté !
  • J’ai depuis toujours eu envie de me marier ! J’adore ça ! Et je n’aime pas l’idée d’abandonner mes rêves !

Alors comment avons-nous réussi à concilier ces 2 opinions sur le sujet ? Par un acharnement psychologique sur la personne du Bichon ? Non, non (enfin, à peine…)… Grâce à l’amour ! L’amour qu’il a pour moi et la crainte, partagée, que cette bête différence de vue ne créé un fossé entre nous qui deviendrait, avec le temps, infranchissable.

Alors mon Bichon, au retour d’une semaine au ski sans moi mais avec son meilleur ami, m’a dit qu’il était prêt à se marier avec moi !

Au fait, pourquoi se marie t-on?

Crédits photo (creative commons) : Latteda

Petit teaser d’une de nos annonces à nos proches !

On est loin de la demande en mariage de princesse Disney rêvée… Mais mon Bichon, je l’aime tel qu’il est et j’ai conscience que, pour moi, il a pris et prend encore aujourd’hui sur lui pour se lancer dans l’aventure du mariage !

Bon, maintenant que je t’ai avoué que je suis une chieuse qui a plus ou moins forcé la main à son Bichon pour se marier (ne me jette pas la pierre…), nous allons pouvoir passer aux choses sérieuses et parler de notre préparation du mariage !

Et toi, voyais-tu les choses de la même façon sur le mariage avec ton Amoureux ? Comment vous-êtes vous décidés à passer le cap ? L’un a t-il plus insisté que l’autre avant la demande en mariage ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Au fait, pourquoi se marie t-on ?”

  • Ah Melle Briquette, on attendait de tes nouvelles ;-). Je crois vraiment que le couple de nos parents influence notre vision de la vie à deux et on peut comprendre les réticences de M. Bichon…qui ont fini par céder par amour pour toi. Dans notre couple c’est Chéri qui a du faire le forcing car après un divorce houleux j’étais un peu vaccinée….et je suis finalement très heureuse de lui dire “oui” très bientôt.

    • Me revoilà Mlle Ambrym 🙂
      Le Bichon a été long à se décider, mais maintenant il est véritablement partie prenante de l’organisation du mariage, et ça c’est bon!

  • Votre histoire me fait panser à…la nôtre !
    Je vous souhaite de passer, à votre tour, une journée magique, comme nous ! 🙂

    • Merci Madame Maîcresse, j’espère bien avoir un aussi beau jour que le votre, et continuer à avoir une belle vie à 2 (ou plus) par la suite!

  • Je crois qu’il est évident que la vision du couple parental influe sur celle qu’on peut avoir pour son propre couple.
    Mes parents sont restés mariés 46 ans… jusqu’à ce que la mort les sépare. Mes beaux-parents sont mariés depuis plus de 50 ans. Quand l’homme chéri et moi nous sommes dit oui, il est évident que nous avions une vision du mariage pour la vie… et 27 ans après, nous avons la chance de continuer à nous aimer. Bien sûr que nous avons été confronté à des divorces, en particulier le frère de mon mari et une de mes soeurs. Mais quand notre fils s’est marié, on a considéré que notre famille s’agrandissait d’une fille supplémentaire. Mais je reste certaine que des enfants de divorcés peuvent réussir à avoir une union heureuse (y compris hors le cadre du mariage d’ailleurs!).

    • Oui Madame Belle-Mère, heureusement que les enfants de divorcés parviennent eux aussi à croire à l’institution du mariage, malgré leur histoire!
      Mais cette histoire personnelle peut donner, a priori,une image faussée de ce que peut être une union maritale, à savoir une vie heureuse!
      Je suis heureuse de voir que mon Bichon y est parvenu, et d’ailleurs ses parents ne sont pas élevés contre cette idée saugrenue de mariage 🙂

  • Je me retrouve énormément dans ton récit, à la différence près que moi je n’ai jamais eu le modèle familial. Au contraire, vu le fiasco du mariage de mes parents, j’aurais eu toutes les raisons du monde de ne pas vouloir me marier et pourtant, j’en ai toujours rêvé, donc convaincre mon chéri a été un vrai travail 😀

    • Mlle Pétillante, c’est beau de vouloir se marier même quand son histoire personnelle nous a démontré que ce n’est pas obligatoirement un état heureux pour la vie !
      Je trouve que tu as bien raison d’y croire et d’avoir cherché (et réussi ?) à convaincre ton chéri!

  • Je n’ai pas eu ces réticences de mon chéri puisque c’est lui qui s’est lancé par surprise comme un grand dans la demande en mariage, mais je me doute que le modèle des parents de ton chéri n’a pas du l’aider ! Mais au final il y est venu tout seul, enfin, il a donné son feu vert en tout cas, c’est l’essentiel 🙂

    On a hâte que tu nous racontes tes préparatifs maintenant !

    • Mlle Peach, Oui le Bichon y est venu, et même si au début ce fut un peu compliqué pour lui de s’impliquer dans le mariage (“mais on a le teeeeeeeeeeeeeemps ……. “) , il s’y est maintenant bien mis et nous sommes depuis plusieurs mois tous les 2 à fond dans les préparatifs de ce jour J!

  • Mademoiselle Briquette cette histoire illustre parfaitement la vie de couple réussie : les compromis 😉
    Ravie pour toi que Mr Bichon ait cédé par amour pour toi. Vivement la suite des préparatifs 😉

    Et de notre côté on a chacun des parents mariés divorcés puis remariés et redivorcés etc. Même après ça nous restons hyper optimistes face à cet engagement du mariage. Et puis c’est trop cool de préparer une grande fête ! 😉

    • Mlle Idées, le compromis, oui en effet, et le dialogue , ce sont les bases 😉
      Nous sommes aussi convaincus qu’une occasion de réaliser une grande fête cela ne se rate pas 🙂 Vous le verrez bientôt, même si je suis moins “productive” que vous autres copines de la team été 2016!

  • Et oui, vraiment pas évident d’apporter des arguments ultra solides pour le mariage de nos jours. J’ai passé un temps fou à essayer, et il y a tellement une rupture avec ce que le mariage représentait (ou du moins les changements qu’il provoquait) que c’est dur aujourd’hui d’y retrouver un véritable sens.
    Mais j’ai finalement fini par me dire que dans la société actuelle (que je n’aime pas bien, j’avoue), le mariage est une vraie force lorsqu’il est vécu à fond. J’ai envie de croire en cet engagement, cette promesse qui va nous aider à rester ensemble à vie, à dire à nos enfants que nous avons fait le choix de nous unir pour se souvenir à chaque épreuve qu’il faut compter l’un sur l’autre et pas le contraire. C’est un beau défi, mais je suis convaincue qu’avec de la volonté, du recul et de la compassion, un couple peut durer à vie (sauf gros soucis exceptionnel, bien sûr, genre ton homme devient un tueur, lol!). Bref, pas évident de démêler tout ça ! 😉

  • Bonjour Mme Briquette! Je tombe sur cet article des mois après mais il me parle énormément… je me retrouve exactement dans ce que tu racontes !!! J’avais exactement les mêmes raisons pour me marier, et mon fiancé avait les mêmes raisons que le tien pour ne PAS se marier… Et nous voilà à présent à moins de 8 mois du mariage ! 🙂 Tout comme toi, je n’ai pas eu la demande en mariage “rêvée”, c’est moi qui ai fait ma demande qui s’est d’ailleurs plutôt transformée en une décision commune mais je trouve que ça correspond bien à notre couple, alors ça me va ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *