Catégorie : Chronique d’un mariage

Mon mariage civil au bord de l’océan : les préparatifs et la découverte – Partie 2

Mon mariage civil au bord de l’océan : les préparatifs et la découverte – Partie 2

Une fois fin prête, je renvoie Poupou de notre chambre pour que je puisse m’habiller – le pauvre est condamné à aller s’habiller ailleurs.

On se rassemble avec mes témoins, ma maman et Mademoiselle Plaid pour partager ensemble ce moment spécial. Mais avant tout, on n’oublie pas de s’amuser un peu et on pose comme des stars sur le balcon ! Comme on dit : « Ce n’est pas tous les jours qu’on est bonnasses comme ça. »

Mon mariage d’hiver tendre et magique : le bilan un an après

Mon mariage d’hiver tendre et magique : le bilan un an après

Depuis notre mariage, le hasard a fait que nous avons enchaîné les pépins financiers (tu sais, la clef qui se casse dans la porte d’entrée, la voiture qui tombe en panne, les impôts que tu avais oublié de prendre en compte dans ton année). Alors, à plusieurs reprises, j’ai un peu culpabilisé et je me suis fait la réflexion que nous aurions pu garder notre argent pour autre chose que pour notre mariage.

Mais en prolongeant la réflexion, je réalise que la moitié du financement de cette journée a été assurée par nos parents, et donc que finalement, cet argent, je ne l’aurais pas eu si je ne m’étais pas mariée. De plus, quand j’y repense, y a-t-il un poste sur lequel j’aurais pu faire l’impasse, ou qui aurait pu être remplacé par une alternative ?

Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : quand le temps des préparatifs est venu…

Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : quand le temps des préparatifs est venu…

Nous avalons notre petit-déjeuner, faisons un brin de toilette, et nous voici Mlle Émeraude, M. Flow et moi dans la voiture direction le château.

Bien que le timing ait été respecté, les bouchons sont inévitables. Nous sommes à la minute près, et déjà, nous prenons du retard… Fichus bouchons ! Nous arrivons finalement vers 9h45 au château, et trois quarts d’heure de retard, c’est beaucoup sur notre matinée millimétrée… Mais qu’importe ! Après tout, on ne peut pas rattraper le temps perdu, sauf en accélérant la cadence.

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration pour l’accueil des invités

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration pour l’accueil des invités

Quand j’ai lu la chronique de Madame Loup, j’ai VRAIMENT pris la tête à Chéri. Je voulais une « urne-globe ». C’était une question de vie ou de mort. J’avais vu des centaines d’inspirations d’urne-globe sur Pinterest et, pour moi, c’était le summum de la beauté.

Sauf que dans la réalité, pour réaliser sans difficulté ce type d’urne, il faut un globe en carton. Sur cinquante appels passés pour des annonces Le Bon Coin, pas un seul globe en carton : du plastique, du plastique et du plastique.

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la soirée

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la soirée

Après notre vin d’honneur et le jeu du bouquet, nous disons au revoir à notre photographe. Nous attendons le feu vert avant de pouvoir rentrer dans la salle sur la musique d’Happy de Pharell Williams.

Nous faisons le tour de la salle en dansant un peu avant de gagner nos places, j’ai un peu de mal à me faufiler partout avec ma robe… À nos places, on danse un peu avec nos témoins, mais la musique est longue et j’avoue trouver le temps un peu long  : on aurait dû dire au DJ de la raccourcir. Nous ne sommes pas à l’aise du tout.

Mon mariage civil au bord de l’océan : les préparatifs et la découverte – Partie 1

Mon mariage civil au bord de l’océan : les préparatifs et la découverte – Partie 1

On attaque direct dans le vif du sujet avec ma coiffure de mariée. Mademoiselle M est très douée en coiffure, je lui ai donc demandé si elle accepterait de me coiffer pour le jour J. Elle a accepté avec grand plaisir – on n’en est pas à notre premier coup d’essai, j’ai tendance à toujours lui demander de me coiffer, même quand je n’ai pas vraiment la longueur de cheveux pour…

Armée de tout son matériel, elle s’installe sur la mezzanine, et c’est parti !

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : quand Monsieur se fait beau

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : quand Monsieur se fait beau

Et hop ! Tout petit retour en arrière avant de te montrer les photos de notre découverte : voyons un peu ce qu’il s’est passé du côté de M. Chat !

La veille, j’avais acheté de quoi faire un petit-déjeuner improvisé pour lui. Il a mangé dans sa chambre, puis a passé un peu de temps avec ses proches, jusqu’à l’arrivée de Pacha et Guena. Mon M. Chat était tout nerveux, mais ça ne se voit pas vraiment sur les photos.

Gros, petits, dorés ou argentés ? L’occasion de parler bijoux de la mariée !

Gros, petits, dorés ou argentés ? L’occasion de parler bijoux de la mariée !

Évidemment, moi la fan de bijoux, quand je me suis mariée, je me suis demandé ce que j’allais porter. Qu’allais-je mettre sur moi le jour J pour sublimer la robe, la coiffure, ne pas faire trop, ne pas tomber à côté, etc. ??? Oui oui, je me suis posé toutes ces questions.

Et lors du mariage de ma témouine C. il y a quelques semaines, j’ai eu l’impression qu’elle s’était aussi pas mal posé la question. En gros, j’en ai déduit que je n’étais pas la seule à m’interroger à ce sujet. On en parle ?

Mon mariage grec avec vue sur la mer : le jour J, mes préparatifs à l’hôtel

Mon mariage grec avec vue sur la mer : le jour J, mes préparatifs à l’hôtel

Je t’avais laissée la dernière fois alors que j’attendais mon coiffeur. Petit rappel, on est en Eubée, en Grèce, et aujourd’hui, pour moi et Monsieur Cook, c’est le grand jour ! Il est 14h30 et la cérémonie a lieu dans exactement cinq heures !

Je suis dans ma chambre d’hôtel, et à 14h30, mon coiffeur arrive, accompagné de ma belle-sœur, déjà coiffée ! Je suis contente qu’elle soit là elle aussi.

Mon mariage romantique en Provence : oui, oui, oui, je le veux !

Mon mariage romantique en Provence : oui, oui, oui, je le veux !

Nous marchons main dans la main avec mon frère, c’est lui qui me conduira à mon futur mari à la mairie. Je le sens ému aussi, c’est un moment à jamais gravé dans mon cœur. Le pilier de ma vie qui me conduit vers celui qui prendra le relais de tout ce qu’il a fait jusqu’à présent (c’est une image : Grand Chef Chat me chérit parfaitement depuis le premier jour, bien sûr).

C’est idiot peut-être, mais même si je suis maman par deux fois, dans certaines situations, en sa présence, je reste sa petite sœur, celle qu’il protège, je me sens encore enfant. Nous avons connu des mois très durs psychologiquement durant les deux années précédentes et d’être de nouveau ensemble à vivre cet instant me conforte et me réconcilie avec ma place de petite sœur, justement.