Celui qui cherchait LA robe – Partie 2

Hiiiiii ! Madaaaaaaame !!! (Hum, pardon…) Eh oui, quand tu liras ces lignes, je serai une Madame. Ça fait bizarre de l’écrire d’ailleurs. L’avantage c’est qu’au terme de cette chronique je vais pouvoir te révéler mon choix, sans craindre que Monsieur ne tombe pas inadvertance sur l’heureuse élue (le suspense est à son comble !).

Je t’avais donc laissée au terme d’un interminable marathon shopping dans les boutiques parisiennes. La conclusion de cette journée était :

  1. Qu’une robe me plaisait mais sans réel coup de cœur.
  2. Que j’irais sans doute réessayer cette robe plus près de chez moi.
  3. Que j’avais eu mon comptant de shopping pour l’année à venir.

N’ayant pas encore trouvé mon bonheur, tu te doutes que ce dernier point était quelque peu problématique.

Je me faisais donc violence et partais à la recherche de la boutique qui accueillerait mes prochains essayages. Je dis LA boutique car tu auras bien compris qu’il était désormais hors de question d’en faire plus d’une dans la même journée (oui, je sais, je suis une petite nature, mais j’assume).

Entre temps, un coup de fil de Maman m’apprend qu’une de ses collègues s’est mariée récemment et qu’elle lui conseille une boutique pas loin de chez elle. C’est à dire un peu plus loin de chez moi, tout en restant à une distance raisonnable. Après tout, pourquoi pas ? Le bouche à oreille est souvent ce qui fonctionne le mieux. Je vais donc sur leur site. C’est une boutique multi-marques qui propose des robes aux styles et budgets variés, j’aime. Parmi les modèles proposés, les robes Lambert Créations retiennent particulièrement mon attention. Les jupes sont fluides, il y a de la dentelle… Je me vois bien dedans.

Il y a aussi des modèles Cymbeline, mais sachant quel budget il faut prévoir pour ces robes, je ne les regarde même pas.

Lorsque j’appelle pour prendre rendez-vous, la vendeuse (qui porte le même prénom que moi, c’est un signe) s’informe des modèles que je souhaite essayer car ils n’ont pas tout en boutique. Je lui donne donc ma sélection et rendez-vous est pris pour le samedi suivant.

Toujours entre temps, je reçois un coup de fil de ma grande sœur. Au terme des précédents essayages, j’avais partagé avec elle mon tableau Pinterest consacré aux robes et elle a compris que je rêvais réellement d’une robe longueur mollets ou chevilles. Elle me dit de ne pas renoncer, qu’on peut trouver ce type de robe si c’est vraiment ce que je veux (oui !!!). Comme quoi, parfois, Pinterest ça peut servir

L’ultime étape : JM Séduction

J’arrive donc à ce rendez-vous dans un bon état d’esprit. J’ai vraiment hâte d’essayer des robes. Ma personal shoppeuse sœur prend alors les choses en main et explique à la vendeuse en quoi consistent mes envies (avec des termes techniques de modeuse dont je ne maîtrise même pas les bases). La vendeuse écoute et acquiesce. Je sens qu’elle a déjà une petite idée sur la question.

Avant de passer aux choses sérieuses, elle demande si nous avons un budget. Et là, ma mère lui répond que non…

Euh… Là je panique un peu parce je sais qu’il y a des robes dans cette boutique qui doivent coûter allègrement plus de deux mois d’un salaire moyen. Et je ne suis pas certaine de vouloir faire débourser à ma mère une telle somme pour une robe que je ne vais porter que quelques heures. Bon, pas de panique, il suffira de garder ce critère en tête lors du choix final.

Je commence par essayer les robes Lambert Créations que j’avais sélectionnées.

Essayages de robes de mariée Lambert Créations

Crédits photo : Photo personnelle

J’aime beaucoup ce modèle (dont j’ai oublié le nom.) On peut même dire que c’est un petit coup de coeur. Elle me fait une taille fine, la jupe est fluide, elle est simple, mais avec aussi une petite pointe d’originalité apportée par les broderies sur le tissu. Je me sens bien dedans. Inutile de préciser qu’elle éclipse tout ce que j’ai pu essayé jusque-là.

Le modèle Muriel a un bustier en dentelle, une ceinture large et une jupe forme trapèze.

Essayages de robes de mariée Lambert Créations, modèle Muriel

Crédits photo : Photo personnelle

Elle est jolie mais je trouve qu’elle m’avantage beaucoup moins que la première.

On passe ensuite aux autres robes que la vendeuse a sélectionné pour moi. Sur le portant où les robes m’attendent, je reconnais des modèles Cymbeline (gloups !). Bon, pas de panique, il suffira de garder le critère budget en tête lors du choix final.

Mais lorsque je sors de la cabine avec la première robe, je sens que ça ne va pas être si simple. Elle est juste à tomber par terre…

Essayages de robes de mariée Cymbeline

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai juste un peu de mal avec le gros nœud sur le coté mais la vendeuse (également couturière) me dit qu’on peut le remplacer par un nœud plus sobre (un nœud plat par exemple).

Je vois les yeux de ma mère qui brillent. C’est vrai, je me sens aussi vraiment belle là-dedans. J’ai l’impression d’être une princesse ou une star de cinéma. C’est la grande classe !

La robe suivante ne m’avantage pas du tout du tout (coucou les hanches !). Et je trouve que le tissu fait un peu chiffon (surtout au niveau du bustier).

Essayages de robes de mariée Cymbeline

Crédits photo : Photo personnelle

Mais il y a quelque chose que j’adore vraiment dans cette robe. Sa longueur. Elle est longueur chevilles devant avec une traîne derrière. J’adore, j’adore, j’adore.

J’hésite un instant. Je suis limite prête à prendre cette robe malgré tout ce qui ne me plait pas sur celle-ci, juste pour ce petit détail (je suis folle, je sais.) Quant au budget, inutile de te dire qu’à cet instant, il est bien loin de mes préoccupations.

Il reste une dernière robe à essayer. Je t’avoue qu’à ce moment-là, je suis un peu perdue. Et quand je vois la vendeuse arriver avec celle-ci, je sens que ça va être encore plus compliqué que ça ne l’était déjà.

Essayages de robes de mariée Cymbeline

Crédits photo : Photo personnelle

Je la trouve sublime. Moi qui étais plutôt réfractaire au tulle… J’aime tout dans cette robe. La taille de guêpe qu’elle me fait, la forme en cœur du bustier, les empiècements de dentelle aux motifs floraux sur le tulle, les petits boutons dans le dos, la traîne (qui n’est plus du tout un problème). Et ça doit se voir car je n’arrête pas de sourire comme une andouille.

Et c’est là que la vendeuse m’achève. Elle me dit qu’elle peut couper cette robe pour qu’elle soit comme la précédente : longueur chevilles devant, avec la traîne derrière.

Ok, on se calme et on respire. J’ai clairement deux gros coups de cœur. La robe avec le nœud et celle-ci. Et ce sont les deux robes les plus chères de toutes celles essayées. J’essaie d’attirer l’attention de ma mère sur l’étiquette et le prix qui y figure mais elle fait semblant de ne pas comprendre. Devant mon insistance, elle me dit plus clairement de ne pas m’en occuper.

Bon. Ce sera donc entre ces deux-là. La vendeuse me conseille de repartir avec toutes mes photos et de faire mon choix à tête reposée (si, si, ça existe  des vendeuses comme ça). Nous convenons donc d’un rendez-vous la semaine suivante. D’ici là, je suis sensée avoir tranché.

Épilogue

De retour au bercail, je montre mes jolies photos à Monsieur. Parfaitement, Monsieur m’a vue dans ma robe. Mes deux coups de cœur lui plaisent également, je suis rassurée (oui, je suis une trouillarde, j’assume également).

Mais, je puis t’assurer que la tradition est sauve car :

  • il ne sait pas sur quelle robe s’est porté mon choix au final,
  • il a, à coup sûr, totalement oublié à quoi elles pouvaient toutes ressembler.

En revoyant les photos, je n’hésite pas bien longtemps. Ce sera la robe bustier cœur avec le tulle et la dentelle.

Quoi ? C’est déjà fini ? Et non ! Car figure-toi qu’une fois ce choix enfin fait, un affreux doute est venu s’insinuer en moi. Devais-je vraiment couper cette superbe robe au risque d’en gâcher sa beauté. En allant commander la robe, j’ai confié ce doute à la vendeuse qui m’a dit que j’avais 4 mois pour me décider mais qu’il faudrait que j’ai fait mon choix au moment du premier essayage.

Alors, à ton avis, l’ai-je faite couper ou pas ?

Tu ne le sauras qu’en découvrant les photos du mariage (je sais, je suis cruelle, mais j’assume une nouvelle fois) !

Et toi ? As-tu déniché tous tes coups de cœurs dans une seule et même boutique ? As-tu eu des doutes même après avoir commandé ta robe ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



16 commentaires sur “Celui qui cherchait LA robe – Partie 2”

  • Elle est magnifique (et toi aussi) cette robe !!!
    Je pense que tu n’as pas coupé finalement !!! Vivement que l’on voit ton joli mariage !!!

  • C’est la plus jolie je trouve! Très bon choix! (Ta maman est une merveille! 🙂 )

    Le choix final de coupé ou non n’est pas facile… A ta place je serais pommé… si on coupe c’est radical! Allez pour lancer les paris, je vais dire que tu l’a faite coupé!! 😀 (Forcément puisque tu étais prete à acheté une robe juste pour sa longueur ! 😀 )

  • Celle avec le noeud. ..*.* Bien que je ne sois pas trop noeud, j’adore le travail du drapé ! Très jolie robe choisie aussi au final 😉
    Et la vendeuse qui te conseille de repartir avec les photos, c’est vraiment une perle ! 2 boutiques faites pour ma part, interdiction de photos. Et ben comme ça je l’ai faite faire sur mesure, et elles ont perdu une potentielle cliente ! J’ai besoin de réfléchir avec un dessin ou une photo moi !

  • Je trouve que ton choix de robe (celle à noeud à épurer et la dernière) est vraiment top ! Ces deux-là sont wahou sur toi et franchement j’aurais mis beaucoup plus de temps que toi à me décider 😉
    Je pense que tu as raccourci la dernière car plus simple pour te déplacer, danser et surtout ça correspondait à ton critère d’avoir la longueur au sol. Hâte de voir la suite et félicitations du coup puisque tu es Madame.

  • Je connaissais pas le concept du longueur cheville devant / longue traine derrière et j’avoue que je suis assez fan ! J’aime bien tes deux coups de coeur, j’ai hâte de savoir laquelle tu as choisi 🙂

  • On te vois de plus en plus rayonnante au fil des photos 🙂
    Tes deux robes coups de coeur sont très belles. Tout comme MlleMiaou, j’aurai mis bien plus de temps à me décider.
    Il reste à savoir pour la décision finale: plus courte or not plus courte ?
    Elles sont prévues pour quand tes prochaines chroniques 😉

  • Quel suspens! J’adore la robe que tu as choisie! Elle te met très en valeur et on voit effectivement que tu as un grand sourire 🙂
    Hâte de voir la suite!

  • Chère diabolo menthe !
    En lisant ce merveilleux récit, j’ai souri du début à la fin 🙂 que de bons souvenirs avec vous et votre maman ! C’est grâce à des clientes comme vous que chaques jours , j’aime encore plus mon métier et que j’ai envi d’en faire plus ! Merci pour tous ces mots qui me vont droit au cœur .
    Maud
    JM séduction

      • N’hésitez pas si ce n’est déjà fait à publier des photos et/ou un avis sur notre site. C’est tout en bas de la page d’accueil.
        Vous pouvez également sur Google et Facebook.
        Encore un grand merci pour votre gentillesse
        Maud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *