Le choix de la date : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Si ça n’avait tenu qu’à Chéri et moi, nous aurions pu nous marier n’importe quel mois. Malheureusement, je fais partie de ces personnes qui veulent faire plaisir à tout le monde… et c’est là que les ennuis ont commencé !

Quand les gens ont su pour LA demande, la première question posée a été : “Alors, c’est pour quand ?” 

De novembre à mars : éliminé

Assez rapidement, j’ai demandé conseil à mes amies en mode conseil de guerre : plutôt été ou plutôt hiver?

Quel est le mois le mieux pour se marier ?

Crédits photo : Max Pixel

L’une d’elle m’a fortement déconseillé un mariage d’hiver : “Oui c’est féerique… mais imagine tu vas à un mariage d’hiver… tu t’habilles comment en tant qu’invitée ?” Aucune idée… Déjà que je galère quand je suis invitée en été…

Une autre a renchéri derrière : “Et toi qui est ultra frileuse, je te déconseille l’hiver !”

Ok, ok. Novembre à mars, j’ai compris, c’est compliqué.

Printemps : éliminé

Avril

S’il avait vraiment fallu choisir UN mois et que je n’avais eu aucune contrainte, j’aurais choisi sans hésiter le mois d’avril. En effet, nous nous sommes pacsés le 15 avril (et en 2017, ça tombe un samedi, un signe !) et mes grands-parents – 60 ans de mariage – se sont mariés en avril, le 16.

Malheureusement, quand Chéri a fait sa demande, nous étions fin juillet. Si l’on souhaitait se marier en avril, il fallait soit organiser le mariage en 8 mois soit le reporter à 2018 : bof.

Mai

Quand j’ai évoqué avec ma maman la possibilité de se marier en mai, elle s’est écrié : “Mais, on ne se marie pas le mois de la Vierge !”. Elle me précise également que dans le Sud – d’où ma famille est originaire – il y a un dicton célèbre “Méchante femme s’épouse en mai”. Bon ben… pas mai alors !

Juin

Le mois de juin me plaisait énormément – tout comme le mois d’avril. Mes parents et mes beaux-parents se sont mariés en juin (40 et 37 ans de mariage) et ma belle-sœur s’est également mariée en juin 4 ans auparavant. J’en ai parlé rapidement autour de moi (amis et famille) et tout le monde était plutôt emballé… Sauf qu’aucune des 10 salles visitées n’étaient disponibles en juin…

Retour à la case départ.

Automne : éliminé

Septembre et octobre

Quel est le mois le mieux pour se marier ?

Crédits photo : Pixabay - SkitterPhoto

Ce mois de septembre me plait beaucoup aussi : nous sommes devenus amis en septembre et, en général, en région parisienne, il fait meilleur temps qu’en juillet/août. Allez, on se lance sur septembre ! Le 2 pour être exacte ! Oui mais… c’est le weekend avant la rentrée scolaire. Nous n’avons pas d’enfants mais beaucoup de nos proches oui (à commencer par nos propres frères et sœurs qui ne sont pas emballés par cette date).

Le 9 alors ? Arf… c’est l’anniversaire de la maman de Chéri et je me vois mal choisir chaque année entre notre anniversaire de mariage et son anniversaire (et si on voulait partir 1 mois dans une destination de rêve pour nos X années de mariage ?).

Le 16 ? La météo des 10 précédentes années nous déconseille complètement cette date. Il est possible de voir la météo du mois au complet et la mi-septembre est TOUJOURS catastrophique en région parisienne (et 2016 n’a pas fait exception…).

Les samedis suivants me semblent trop avancés dans la saison et ma tante achève de me convaincre : “Tes cousins démarrent leurs études supérieures – ce n’est pas le plus pratique…”

Été : c’est ça… ou rien !

Août

Ce mois a été éliminé d’office par mes beaux-parents. Leurs très proches amis tiennent des commerces et ne ferment qu’une fois dans l’année : en août pour retrouver leurs proches restés en Asie. Je sens que ça chagrine énormément mes beaux-parents de devoir renoncer à leurs amis pour le mariage de leur dernier fils et enfant.

Pas de souci… mais il ne reste que juillet !

Juillet

Le mois de juillet était notre dernière chance.

En 2017, le mois de juillet comporte 5 samedis :

  • Le 29 juillet : éliminé car les amis de mes beaux-parents partiraient précisément ce samedi
  • Le 1er juillet : éliminé car un “cousin”  de Chéri se marie (en vrai, c’est le petit frère du mari de la sœur de Chéri… tu suis ?)
Quel est le mois le mieux pour se marier ?

Crédits photo : Pexels - Unsplash

Il restait donc le 8, le 15 et le 22. Et c’est la que ma belle-famille m’explique qu’ils ont une petite tradition : après un mariage (et donc celui du 1er juillet), ils partent tous en vacances en famille. Le lendemain. Pour 10 jours minimum. “Le 8, ça ne sera pas possible du coup, hein !”. Screugneugneu. Je me marie quand moi alors ?!

Il ne restait donc que le 15 et le 22 juillet. Avant de faire notre choix entre ces 2 dates, nous devions visiter les 5 dernières salles et, par chance, notre salle coup de cœur était disponible pile ces 2 jours. Enfin… à moitié le 15 : “un couple s’est positionné dessus mais je n’ai plus de nouvelles – je les recontacte et si je n’ai pas de retour d’ici 10 jours, vous pouvez l’avoir” m’explique le propriétaire.

Nous décidons quand même de “bloquer” le 22 juillet au cas où mais plus les jours passent, plus je me dis que quand même, le 15 me plait bien. Cette date me plait car le 14 juillet est férié et tombe un vendredi et ça permettrait à ma famille du sud de descendre avant sans poser de jour. C’est décidé, je veux le 15 à tout prix !

Un jour, le propriétaire m’appelle et m’explique que le couple ne l’a jamais rappelé et que nous pouvons avoir le 15 si ça nous intéresse toujours : OUI OUI OUI !

Nos mairies, mon amour, nos emmerdes

Nous réservons donc le 15 et je me lance dans les préparatifs joyeusement : photographe, DJ, photobooth… puis d’un coup, j’ai une illumination “Euh Chéri, les mairies… elles font pas le pont du 14 juillet, rassure-moi ?!”. Et nous voila à appeler la mairie de la ville de mes beaux-parents en catastrophe : “Désolée, mais nous serons fermés le 15”.

Non, non, non. Ce n’est pas possible.

J’appelle les mairies des villes à côté (espérant secrètement avoir une dérogation exceptionnelle) : “Nous faisons le pont”.

Après discussion avec Chéri, nous prenons la décision de reprendre le 22 quand le propriétaire nous explique que le couple qui voulait le 15 s’est réveillé… et a pris le 22 par dépit : “Ça tombe bien ! Ils ne veulent pas échanger ?”. Sauf que le propriétaire se demande pourquoi on souhaite maintenant changer… et par souci d’honnêteté et de transparence, je lui explique. “Je vais en parler au couple du 22, voir s’ils veulent finalement le 15 et s’ils peuvent se renseigner auprès de leur mairie”. Il nous recontacte rapidement et s’excuse : le couple était ok pour changer mais après renseignements auprès de leur mairie, elle sera également fermée.

Cette histoire nous a compliqué le quotidien. Que faire ?

  • Se marier dans notre mairie ou celle de mes parents qui ELLES sont ouvertes. Problème : elles sont à une heure de route des autres cérémonies (chinoise et religieuse).
  • Se marier un autre jour : longtemps avant ou le jour ouvré juste avant le mariage (soit le 13 juillet).

Et voici comment nous sommes passés de 1 à 3 jours de mariage

Finalement, après avoir retourné mon cerveau dans tous les sens, il s’est révélé qu’il serait impossible de faire tenir en une journée la cérémonie civile, la cérémonie chinoise et la cérémonie religieuse sans avoir à courir dans tous les sens. De plus, Chéri finit par m’avouer qu’il n’aime pas la mairie de son enfance et préfère celle de mes parents.

Quel est le mois le mieux pour se marier ?

Crédits photo : photo personnelle

La mairie de mes parents !

Du coup, voici le nouveau planning de mariage :

  • Jeudi 13 juillet : cérémonie civile dans la ville de mes parents, celle où j’ai passé 25 ans de ma vie !
  • Vendredi 14 juillet : repos
  • Samedi 15 juillet : cérémonie chinoise (matin) et cérémonie religieuse (après-midi) suivies de la soirée
  • Dimanche 16 juillet : retour de noces – brunch

Je n’avais pas prévu ni de me marier civilement un autre jour… ni le brunch. “Mais, on ne va pas faire venir la famille du Sud et leur dire “Merci et au revoir” à la fin de la soirée ?!”. Et c’est comme ça, grâce à Mamounette que nous avons ajouté un jour de plus à notre mariage soit 3 jours de “mariage”.

Et toi comment as-tu choisi la date de ton mariage ? Est-ce que ce fut compliqué ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



24 commentaires sur “Le choix de la date : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?”

  • Hé bé dis donc, que de péripéties !! Finalement, tout se goupille pas trop mal pour vous. Mais sur le moment, tu as dû friser la crise de nerfs 😉

    • A force de vouloir trop faire plaisir, on se retrouve malheureusement dans cette situation.. !
      Si c’était à refaire, je pense que je dirais “FLUTE”, je choisirais la date et tant pis pour les raleurs ^^

      Mais oui, finalement, ca s’est pas mal goupillé sur la fin.. !

  • Ho la la ça a été compliqué !!! En même temps tu es bien gentille de prendre en considération les avis de tout le monde 😉 Tu vas voir c’est bien d’étaler un peu les festivités, tu pourras bien en profiter !

    • Je suis super heureuse aujourd’hui d’étaler le mariage.
      Déja que je dois me lever à 6h30 du matin alors que je n’ai “que” la cérémonie chinoise et religieuse, alors je n’ose meme pas imaginer si j’avais eu la mairie en plus… OUF 🙂

  • Quelles péripéties mais votre nouvelle organisation est top et cela sera stressant pour vous au niveau du timing! Hâte que tu nous racontes cette fameuse cérémonie chinoise en détails!

  • Excellent choix de date : je me marie aussi le 15 juillet prochain 😉 J – 34 !!!
    Comme pour vous, le choix a été fait en fonction du jour férié la veille, permettant à 95% de nos invités de faire le déplacement.
    J’espère que vos préparatifs se passent bien 🙂

    • J’arrive après la bataille (l’alerte de nouveaux commentaires ne marche pas chez moi…).
      J-30 aujourd’hui pour toutes les 2 !
      Dernier sprint final…. tu te sens comment ? \o/

      • Personnellement, très bien, j’ai tellement hâte d’y être !!!!
        Mes parents sont beaucoup plus en stress, on organise la réception dans leur jardin et ils veulent vraiment que tout se passe parfaitement, heureusement on a vraiment bien avancé et il ne nous reste que les petits détails à peaufiner 🙂
        Ça va le faire 😉

  • Je réagis encore pour les mariages d hiver. 😉 Comment s habillent les invités: nous avions répondu à nos proches: pour mairie et eglise: comme pour une messe de Noël, et pour la fête: comme pour un 31 déc. On avait prevu un peu de temps pour que les invites puissent se changer entre les deux s ils le voulaient. Mais souvent, il a suffi aux filles de troquer un legging opaque et des bottes contre collants mousses et escarpins!
    Franchement, c’est plus simple que pour les mariages de printemps et automne ou on sait jamais s il va faire froid ou chaud!
    J ai hâte d avoir la suite de votre mariage!!

    • Je reconnais que je ne comprends pas cette remarque pour les mariages d’hiver. Tout le monde trouve une tenue pour Noël et le jour de l’an, qui sont bien en hiver !
      Autant les problèmes de circulation en cas de neige, je veux bien que ce soit un argument (enfin, dans certaines régions, pas partout…), mais la tenue ! Et en été, on va te reprocher le maquillage qui coule avec la transpiration, les risques de coups de soleil et d’insolation… (sans compter qu’il peut faire froid en été aussi, et qu’autant il est facile de se découvrir en hiver, autant on prévois rarement un gros manteau en été… ma grand-mère peut en témoigner, qui a dû prêter tous les pulls de la maisonnée aux invitées trop légèrement vêtues pour le mariage de mes parents … un 11 juillet !)

      • Madeleine et Croco, il suffit de le lire pour percuter !
        Avant vos commentaires, je me disais : mais comment faire avec une robe “de mariage” en plein mois d’hiver ?
        Mais en fait, je transposais trop les robes que je vois actuellement en boutique avec par exemple des bottines.. et forcément, ca ne va pas.
        Mais oui, je galère beaucoup moins à trouver des tenues de Noël/réveillon et c’est l’occasion de mettre des paillettes sans que ça ne choque 😉 (wup wup!)

  • Ah la date! En plus ça conditionne tout le reste: ambiance, délais, souvent, budget, … Quand on a visité une superbe longère avec immenses cheminées, on a sérieusement envisagé un mariage d’hiver. Mais l’hiver en région océanique, c’est souvent pluie et boue, rien de très romantique.
    Pour nous, finalement, les critères étaient:
    – pendant des vacances scolaires (pour laisser aux familles habitant loin la possibilité de rester plusieurs jours),
    – à la belle saison , pour faire un repas en extérieur (et là, selon les régions, ça varie! Comme toi, on a remarqué des tendances: temps souvent beau mi avril, pourri en mai, incertain en juin, très beau la 1re quinzaine de juillet, incertain ensuite, très beau entre fin aout et mi septembre)
    – possibilité de louer un gîte sur un week end, sans contrainte de durée (ce qui excluait d’emblée la haute saison, à partir du 14 juillet)
    – et dernier critère mais pas des moindres, la date de floraison de ma fleur préférée 😀
    Et déjà c’est une prise de tête, alors qu’on avait choisi la date sans demander l’avis de nos familles. J’imagine si on avait demandé aux parents, témoins, frères et soeurs, leur avis sur la date 😀

    • Ahahaha ! Elise ! Tu fais trop de teasing… tu en as trop dit ou pas assez :p

      Quelle date remplit tous les critères alors ? Et quelle est ta fleur préférée ? (Pivoines? 😀 La pivoine est définitivement ma fleur préférée avec le renoncule et le mimosa (hiver hiver \o/)

  • Ohlala ma pauvre, quelle galère! Mais finalement je suis contente pour toi parce que ça doit être génial plusieurs jours de festivités 🙂 et la mairie semble superbe! tu vas avoir un super mariage 🙂

    • En plus d’avoir des journées plus cools (surtout le jour du civil), cela m’a donné une excuse pour acheter plusieurs paires de chaussures.. (on trouve les excuses qu’on peut… ^^)

  • Et bien et bien, ça a été compliqué ! En tout cas on ne peut pas dire que tu ne tiens pas compte des souhaits de tes invités 😉

    • L’avantage, c’est que je n’ai (quasiment) pas eu d’excuses liés à la période :
      – pas de “ca tombe pendant les cours/la rentrée”
      – pas de “il fait froid”
      – pas de “je suis en vacances tout le mois d’aout”
      – pas de “je dois prendre des congés pour monter”
      OUF \o/

  • Tu as été bien courageuse de prendre en compte tous ces avis, mais au moins il semble que tout le monde soit content 🙂 j’aurais sûrement pu me marier à n’importe quelle période de l’année (hormis les mois d’octobre-novembre et janvier à mars en fait, ce qui élimine finalement presque la moitié de l’année hahaha), mais pour nous l’été était une évidence, je suis une fille du sud, qui aime la chaleur et l’amoureux aussi, alors j’avoue ne pas avoir sondé grand monde pour demander si ça convenait à tout le monde ! Oups ^^

  • En tant que mariée d’hiver, j’aurais eu deux ou trois choses à répondre à tes amies 😉 je vois que je ne suis pas la seule à réagir là dessus… Moi aussi on me l’a sorti celle-là (j’ai d’ailleurs répondu moi aussi que pour les fêtes de Noël il n’y avait pas de soucis donc qu’ ils pouvaient faire pareil), en tout cas tu es vraiment passée par tous les stades et toutes les saisons, je te trouve très patiente avec vos proches, je n’aurai jamais réussi à tenir sans rien leur dire hahaha

  • Alors la question c’était en été Je suis très frileuse…. juin c’est les examens scolaires et les allergies de chéri, juillet toujours les allergies de chéri ! Bon se sera août le 19 quand tout fut bien checker et réserver on nous a rappeller une grosse fête dans le village ou chéri bosse !
    Ben temps pus on saura pas contenter tout le monde! Hihi

  • Ouf! Que d’émotions pour une date! Ici (au Québec), nous avons opté pour le 28 octobre 2017 (nous sommes en mode préparation et panification depuis 2015!), voici pourquoi:

    1. Nous nous sommes vus pour la 1re fois le 1er novembre 2005, chéri habitait en région parisienne et moi près de Montréal; il a immigré en avril 2007 pour me rejoindre 🙂
    2. C’est beau l’automne au Québec, avec les couleurs (J’imagine que ça l,est aussi en France, je n’y suis allée qu’au printemps! 🙂
    3. Il fallait trouver une date qui correspondait aux vacances scolaires en France, et qui permettrait à nos invités de visiter un peu le Québec soit avant ou après le mariage. Nous ferons même une fête d’Halloween le 30 au lieu du 31 pour que nos invités aient encore le temps de voyager un peu!

    Pour ce qui est de nos invités québécois, ça ne changeait pas grand-chose, hormis que le mariage a lieu à 200 km de chez nous (pour que nous puissions héberger tout le monde à coût raisonnable dans une charmante auberge à la campagne, dans notre futur patelin d’ici quelques années! 🙂

    Et pour ce qui est de la météo, je pourrais le leur dire 1 à 2 semaines avant, mais ça peut varier entre 0 et 25 degrés, mais possiblement plus près de 10 degrés (vive le Québec! :p)

    Nous avons choisi cette date pour accommoder le plus de gens possibles; après, s’ils peuvent être présents ils viennent, sinon ils ne seront pas là et c’est tout! C’est comme avec la traiteur: un n,aime pas çi, l,autre n’aime pas ça… déjà que je dois composer avec les personnes allergiques (ce qui est tout à fait normal!), je ne peux pas non plus plaire à tout le monde avec le menu choisi; encore là nous avons choisi un plat de poulet et un de porc (il faut décider lequel!)…

    Bref, il y aura toujours des mécontents pour la date, le menu, la déco, la musique, l’habillement, etc. C’est NOTRE mariage, pas celui de nos invités non plus! 😉

    Tous mes voeux de bonheur à toi et ton chéri (parce que bon, ça s’en vient vite la mi-juillet!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *