Comment (et pourquoi) embaucher un wedding-planner

Aujourd’hui, je reviens te parler d’un prestataire bien particulier… le wedding-planner !

Oui, comme je te l’avais dit dans mon premier article de présentation, Mister Feliner et moi avons décidé de recruter un professionnel pour nous aider dans la préparation du mariage.

Or recruter un wedding-planner n’est pas une tâche forcément facile : non seulement la profession émerge doucement en France, mais encore peu de mariés ont le réflexe de faire appel à eux.

Il faut dire que ce prestataire n’est en soi pas “indispensable” : après tout, si tu as déjà ton traiteur, ton lieu de réception et éventuellement un photographe, pourquoi augmenter ton budget et embaucher quelqu’un en plus ? Autant économiser ou investir un peu plus dans un autre poste du budget, non ?

Pourquoi embaucher un wedding planner

Je vais donc te parler de ce qui nous a poussé avec Mister Feliner à en recruter un… et de comment nous nous y sommes pris pour choisir le bon !

  • J’ai deux pieds gauches à la place des mains. Mais vraiment. J’ai beau adorer les blogs de déco et le DIY, je serais franchement incapable de reproduire quoi que ce soit de potable pour décorer ma salle. Je veux bien essayer de faire des pompons, mais je sais déjà qu’ils ressembleront à de jolis tas de papier froissés par un troupeau de mammouths en cavale. Pas très Martha Stewart tout ça. Ou alors bourrée. (Pour avoir passé la soirée d’hier à nouer de jolies étiquettes autour de pochons de lavande pour une amie qui se marie, je confirme : le DIY et moi ça fait 12, même qu’on va pouvoir s’amuser le soir du mariage à “pister” les pochons réalisés par mes soins !)
  • Je n’ai aucune patience. Même si j’arrive à réaliser un pompom sortable, m’imaginer en réaliser 150 me donne déjà envie de partir en courant avec mon fiancé sous le bras pour un aller simple à Las Vegas. Oui, entre du DIY et un sosie d’Elvis dans une chapelle, je choisis le sosie d’Elvis !
  • Nos familles sont diamétralement opposées. Du genre à nous déclencher un conflit nucléaire inter-galactique si on essaie d’en assoir deux côte à côte. En dehors d’un plan de table au final très simple (chacun reste avec les siens aux 4 coins de la salle), j’angoisse déjà sur le déroulé de la journée. Au moindre couac, il faut que Mister Feliner et moi soyons disponibles pour intervenir. Je me vois mal essayer de calmer mon père avec un fanion entre les dents, un photophore Bonne Maman dans la main droite et une pelle à bonbons dans la main gauche.
  • Et puis, tout bêtement, j’ai envie de profiter à fond de cette journée sans m’embêter avec l’organisation. On aura préparé ce mariage pendant plus d’un an, je pense que nous avons mérité notre moment rien qu’à nous le jour J !
Nous avons donc décidé de recruter quelqu’un pour nous aider sur deux postes : la décoration, et l’organisation du Jour J.

Une fois notre choix arrêté, est venue la question la plus difficile : comment choisir notre wedding-planner?

Car vois-tu, personne autour de nous n’a encore fait appel à ce type de prestataire. Tous nos parents et amis se sont jusqu’ici (très bien) débrouillés tout seuls et lorsque nous parlions de notre envie de recruter quelqu’un nous avons récolté deux types de réactions :

  • L’incrédulité. “Ben, non, enfin, on vous filera un coup de main !” C’est très gentil, mais j’ai peur qu’au bout de 2h à découper des moustaches dans du carton, tu décides de me rayer de ta liste d’amis et de ne plus jamais m’appeler.
  • L’intérêt. “Tu recrutes un wedding-planner ? Mais attends c’est génial ! La cousine de mon beau-frère par alliance se lance justement, elle a organisé le mariage de sa copine Machine et c’était ca-non !” Merci… mais non merci ! J’aime autant dans ce cas confier l’un des jours les plus importants de ma vie à mes proches (que je connais et en qui j’ai confiance).

En fait, la grosse difficulté que nous avons rencontrée, c’est que le professionnalisme de ce prestataire peut être difficile à vérifier : après tout, rien ne “diplôme” un wedding-planner. Lorsque tu veux choisir un fleuriste ou un traiteur tu as les moyens de voir concrètement le fruit de son travail (et encore, ça n’empêche jamais les incompréhensions !).

En revanche, ça devient tout de suite plus compliqué lorsqu’il s’agit d’un wedding-planner. Même si les photos de son book sont jolies, rien ne te garantit que les centre de tables n’ont pas pris feu pendant le dîner ou que le traiteur n’a pas amené la pièce montée sur une marche funèbre (sauf si choix bien spécifique des mariés, bien sûr).

J’ai donc procédé par étapes :

1) Le repérage : via les blogs, les sites internet de photographes, les magazines spécialisés ou les recherches Google. J’ai terminé avec une première liste de noms.

2) La visite du site internet : en me rendant sur les sites internet des agences de ma liste, j’ai éliminé impitoyablement chaque wedding-planner dont le site internet ne me “parlait pas”. Mon wedding-planner étant mon interlocuteur privilégié lors de mes préparatifs, si son site ne me donne pas envie de le contacter, ça commence plutôt mal !

3) L’examen approfondi : j’ai ensuite minutieusement regardé les photos compilées dans les books disponibles sur les sites des agences, afin d’avoir un aperçu de son style. Est-ce que ce wedding-planner est capable de se réinventer en fonction des clients, ou a-t’on l’impression de voir encore et toujours le même mariage décliné à l’infini ? Pire, si l’agence ne propose pas de galerie photo de ses mariages précédents je la retire aussitôt de ma liste !

4) La rencontre : évidemment, une fois la sélection réalisée, j’ai tenu à rencontrer mes deux finalistes. (Deux, oui oui, tu lis bien ! J’ai vraiment été impitoyable !) Deux agences renommées, deux styles très différents : l’une réalise de superbes mariages d’inspiration vintage-chic, le second est plutôt orienté vers des mariages très classiques et élégants (crois-moi, c’est extrêmement difficile de te décrire le travail de décoration de ces deux agences !).

5) Le double-check : j’ai profité de mes rencontres avec d’autres prestataires pour leur demander leur avis ! Les prestataires de mariage travaillent souvent ensemble ou, à défaut, entendent parler les uns des autres. Ils sont donc une excellente source d’information !

C’est justement grâce à cette dernière étape que j’ai rencontré ma wedding-planner.

Vois-tu, Mister Feliner et moi avons hésité longuement entre deux photographes, que nous avons décidé de rencontrer l’un après l’autre pour finaliser notre choix. Lors de la rencontre avec la deuxième photographe, nous avons commencé à aborder le sujet du wedding-planner : non seulement pour prévenir qu’il y aurait un prestataire supplémentaire avec qui travailler, mais aussi pour lui demander son avis. C’est alors que la photographe nous dit : “mais vous recherchez un bon wedding-planner ? Je connais la personne parfaite ! Elle s’appelle Amel, elle a de l’expérience et elle est géniale !”

Tiens donc ? C’est vrai que ma sélection de wedding-planner avait été particulièrement drastique, mais uniquement basée sur des critères très virtuels. Pourquoi au final ne pas faire confiance et rencontrer une agence de plus ? Dans le pire des cas, cela nous confortera juste sur les deux agences sélectionnées et nous n’aurons plus qu’à choisir l’une ou l’autre !

C’est ainsi que nous avons rencontré Amel, de l’agence Ameliage. Je vais t’avouer que nous y sommes allés surtout par curiosité. Et surprise ! Le courant est extrêmement bien passé, bien plus qu’avec les deux autres agences !

Lorsque nous lui parlions de décoration, elle comprenait aussitôt ce que nous voulions dire ! Nous avons eu l’impression pendant toute la rencontre qu’elle cherchait avant tout à s’adapter à nous et à comprendre qui nous étions pour nous proposer une décoration la plus personnalisée possible. Je l’ai également bombardée de questions par mail suite à cette rencontre afin de vérifier son mode de fonctionnement quant à l’organisation du Jour J, ce qui a fini de me convaincre. (Amel, encore désolée !)

Nous avons donc recruté notre wedding-planner complètement en dehors des process que je m’étais fixée, grâce au bouche-à-oreille !

Et toi ? Tu envisages de faire appel à un professionnel pour t’aider à tout préparer ? Tu préfères gérer l’organisation avec tes proches ? Raconte !!!


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



33 commentaires sur “Comment (et pourquoi) embaucher un wedding-planner”

  • Hello Mlle Feliner!

    J’aime beaucoup ton article car je m’y reconnais! Pour la maladresse je te rejoins je suis nulle en DIY.
    Et je n’ai aucune patience! Donc franchement si j’avais pu, j’aurais fait comme toi, mais on a déjà plus ou moins explosé le budget….

    J’aime aussi ta manière de sélectionner le prestataire, même si au final tu as pris quelqu’un par bouche à oreille. Je suis sûre que tu seras satisfaite si le courant passe aussi bien, ne t’inquiète pas. J’ai vraiment hâte de voir les photos de ton mariage, ça va être génial!

    Moi la déco m’angoisse à un point, tout comme tu as décrit, je panique et stresse à la maison aussi !!! ARG j’ai peur.

    • Hello Mademoiselle Flocon,
      Merci pour tes encouragements!
      C’est un budget mais je savais d’entrée de jeu que j’aurais besoin d’aide donc on fait passer ce poste parmi les postes prioritaires!
      Mais quelle angoisse ces histoires de déco… j’aimerais bien être aussi douée que Mademoiselle Citron, tiens! 🙂

  • Coucou Mademoiselle Feliner,

    Je suis d’accord avec toi sur le fait qu’une wedding planner peut être d’une grande aide.

    Ta sélection a été drastique mais quand on voit les “trucs”qu’on trouve sur le net, ça fait peur !

    Pour ma part je suis assez manuelle, pour autant je ne veux pas m’imposer des ateliers tous les week-end qui me feraient perdre toute notion de plaisir.

    Pour le mariage civil j’ai fait une liste des choses me paraissant réalisables en peu de temps, demandant peu de technicité (histoire de ne pas criser à chaque fois que je “ratouille” un truc).

    Pour le mariage religieux je pense à la wedding planner pour m’aider dans la recherche de prestats, la déco et la coordination du jour J.

    C’est vrai qu’on peut se débrouiller toutes seules, mais quand on peut se le permettre pourquoi ne pas être aidée? En plus contrairement à nos proches elles sont plus neutres et objectives.

    Et surtout avoir une WP ne veut pas dire qu’on est totalement dépossédée de son mariage ou que l’on n’a rien fait ou que pire on ne s’est pas investie dans la préparation de ce joli jour (remarque négative que j’entends assez souvent malheureusement…)

    Un long commentaire 🙂 mais c’est un sujet qui m’intéresse tout particulièrement !

    • Coucou Manuela,
      Je suis d’accord avec toi: les mariées ont souvent peur de se faire “déposséder” de leur mariage, mais en vrai tu es forcément très impliquée – sauf si tu tombes sur une wedding planner un peu psychopathe qui veut tout faire à ta place, mais ça ne doit pas trop arriver!
      En vrai tu crées ta déco pas à pas avec la personne qui ensuite prendra en charge la réalisation et les achats. Je vois plutôt le WP comme quelqu’un avec qui tu vas partager les tâches plutôt que tout déléguer de A à Z!
      Tu penses faire quoi comme type de déco pour le civil?

  • Si nous avions l’enveloppe adaptée, j’aurais avec grande joie et soulagement engagé une personne à qui déléguer la majeure partie du mariage, surtout d’un point de vue organisation (recherche de traiteur, de salle, de baby-sitter, de coiffeur…) en amont et en aval (gérer tout le jour J !).
    Par contre, il est vrai qu’il faudrait toujours se taper soi-même un important boulot de recherche : celui du wedding planner justement ! 😆
    Autant avant j’aurais dit “ça ne sert à rien”, autant à présent, je vois bien à quel point cela sert et je regrette un peu de ne pas pouvoir profiter de ces services… Par contre je continue à doucement rigoler quand je vois des wedding planners (tiens donc) qui insistent que c’est INDISPENSABLE de faire appel à un WP. Oui, alors là, non. 😛 C’est hyper pratique, mais c’est dispensable.

    • Bonjour Mademoiselle Lutine!

      Tout à fait d’accord : un WP c’est pratique pour te soulager dans les préparatifs, mais jamais indispensable… la preuve avec tous ces beaux mariages que l’on voit et où les mariés ont tout fait eux-même! Et je suis sure que WP ou pas, votre mariage sera formidable! Pour le jour J, tu peux aussi demander à déléguer à tes proches s’ils sont volontaires!

  • J’aurai bien aimée avoir une wedding planner notamment pour la recherche de la salle et du traiteur ainsi que du photographe mais nous avions peur avec mon chéri que sa nous coûte un bras et au final on a choisi comme des grands nos prestataires.Pour la décoration, là-dessus sa va car mon homme et moi-même nous sommes assez habiles de nos mains et avons l’esprit créatifs donc à ce niveau sa va mais je reconnais que je ne me vois pas trop faire 100 pompoms donc à voir.

    • C’est vrai que c’est un petit budget… mais vous avez parfaitement trouvé les prestataires que vous vouliez non? Perso, j’ai adoré visiter des salles et chercher un photographe… je n’aurais délégué ça pour rien au monde! Comme quoi nous avons toutes nos “bêtes noires” de l’organisation! 🙂

  • nous avons engagé une décoratrice. Pas que je sois nulle en DIY et déco, bien au contraire, le bricolage m’éclate, mais nous n’avions ni le temps, ni les moyens d’installer quoique ce soit dans le restaurant où le mariage se passait et on nous a surtout “imposer” ce prestataire. On ne peut pas dire que l’entente fut bonne (surtout pour les prix âpre négociation) mais elle a vite compris nos attentes. Au final : le résultat a été très bon et tout le monde a aimé. j’ai payé un peu cher mais rien qui ne dépassait le budget. Le couic : j’ai conçu et tout de même réalisé la majorité de la déco (70 pompons, 250 mètres de fanions, les étiquettes et les bonbons du candy bar, fournis les pots de verre et j’ai réalisé moi-même le book de la déco) j’ai dû tout lui apporter à mes frais aussi. C’était du boulot et elle n’a pas fait exactement tout comme je l’avais imaginé et commandé mais au moins nous avons été tranquille le vendredi le samedi et le dimanche : ni rangement, ni nettoyage, ni recherche de la bonne prise etc et surtout j’ai fait travaillé une équipe de 3 personnes !

    • Bonjour Céline,
      On y pense pas assez mais parfois les mariés n’ont juste pas le temps de préparer la salle! Nous n’aurons accès aux lieux que la veille au soir voire le midi pour le lieu de la cérémonie laique, il est bien évident que ce n’est pas en robe de mariée que je vais m’amuser à accrocher mes fanions…
      Du coup si elle n’a pas tout fait, elle était juste la pour “créer” la déco et vous laisser tout construire?

      • non justement c’est tout l’inverse. Nous non plus on ne pouvait pas être sur place pour disposer la déco ou même le plan de table (timing/distance/impossibilité d’installer quoique ce soit le vendredi). Et justement à moi la créa et à elle l’installation et la mise en place…

  • Ton article va sûrement m’être utile car j’envisage d’avoir recours aux services d’une wedding planner pour la coordination du jour J, si il me reste assez de budget pour cela.
    Nos témoins sont hyper motivés pour prendre en charge cette tâche mais j’aimerais bien qu’ils profitent eux aussi de la journée !
    J’ai commencé à faire des recherches sur le net et les tarifs varient de 500 à 2000 euros, juste pour le jour J…
    Je pense que je vais appliquer ta méthode pour les présélections.

    • Bonjour Mademoiselle Fresh,

      Oui, les tarifs peuvent passer du simple au double… ce qu’il faut savoir, c’est que beaucoup de WP proposent des solutions “à la carte” ( par exemple, coordonner le jour J pour 500€) et les tarifs s’en trouvent allégés. Tu peux ainsi moduler en fonction de tes besoins réels (par exemple, rechercher des prestataires m’a beaucoup amusée et je ne voulais pas déléguer cette partie) sans prendre le package tout compris à 3000€.
      tu peux aussi faire appel à une agence qui se lance, les tarifs seront plus abordables, mais attention à vérifier le sérieux des WP au préalable!

  • Je ne me voyais pas faire un mariage sans DIY! J’adore ça et j’ai la chance d’être entourée de personnes très manuelles! Pis je prends mon temps pour l’organiser ce mariage donc j’espère que’on ne ressentira pas trop le poids du fait maison!

    Par contre je veux profiter le jour j et je veux que mes amis et ma famille profitent aussi donc la coordinatrice de jour J c’est indispensable! Elle se chargera de la mise en place de la déco, gestion des prestataires…et c’est sacrément bon! je l’ai d’ailleurs déjà trouvée…Donc oui aux WD et je rejoins Manuela sur le fait qu’avoir une WD ne veut pas dire ne pas s’approprier son mariage!

    • Hello Sally,
      Oui, d’accord avec Manuela aussi!
      Je suis bien d’accord également sur le fait de prendre une coordinatrice si tes moyens te le permettent: pour avoir aidé une amie mariée de septembre la veille + le jour J c’est vraiment du boulot! Et heureusement, nous étions très nombreux et motivés pour aider les mariés!
      Après si la déco est un plaisir, en effet il faut se garder des petits moments qui nous plaisent! Comme je le disais plus haut, moi ça a été de rencontrer des prestataires et de faire les devis! Je sais en revanche que d’autres personnes détestent cette partie la…;)

  • salut les filles
    .
    Je comprend bien le besoin de déléguer l’installation des déco et autres DIYU si on ne peut pas récuperer la salle le vendredi (nous on a pu et ça nous a permis de passer un joli moment d’instalation avec familles et amis). Le vendredi c’est cool mais le samedi c’est clair que la mariée à autre chose à penser.
    La ou je tiqque un peu c’est les tarifs. 1 000 ou 1500 € pour un presta qui va chercher des contrats a votre place, concoit la déco et gere le jour J, je comprend le prix. Par contre 500 à 1000 pour qqun qui coordone la journéee pardon mais ça me semble comptement disproportionné. Le traiteur et le dj connaisent généralement bien leur métier : le temps que j ai passé à leur passer une instruction le jour j : deux minutes : une pour confirmer qu on arrivait a la fin du coktail et que les gens avaient envie de rentrer, l autre pour confirmer qu on arrivait a la fin du repas et que les gens avaient envie de danser. La cuisson, le rythme d’envoi des plats, des champagnes etc… c’est leur boulot à la base, et ils le font sans aide : il me semble que l’apport de la WP est carrément mineur dans la coordination des prestataires.
    Reste donc l’instalation de la déco. la plus part du temps la encore le traiteur a dans sa prestation la déco des tables selon le model et les élèments que vous lui aurez fournis. Reste donc à intaller les gros élèments (guirlandes de fanions etc ..) et je ne vois pas bien ce qui justifie de payer 10 fois le smic horaire pour ce type de prestation. Je dis pas que c’est inutile bien au contraire, ça me semble juste disproprotionné

    • Ils sont malins, les wedding-planners : ils te proposent des forfaits jours J qui incluent une ou plusieurs séances en amont pour étudier en détail avec toi le cahier des charges ou pour t’apporter des conseils + l’installation de la déco la veille !
      Donc si tu cherches un coordinateur pour le jour J, et seulement pour le jour J, c’est sûr que le forfait n’est pas intéressant !
      J’en ai repéré quelques uns qui proposent une prestation jour J sans fioritures à côté mais ils sont rares !

  • Pas de professionnel pour nous mais une bonne dose d’entre aide et plein de DIY by myself! Mais bon j’aime bien bricoler.
    Après je comprends tout as fait que tout le monde ne soit pas bricoleur et/ou n’est pas envie de le faire.

    Tu as bien raison d’avoir pris quelqu’un si ça peut t’aider a profiter pleinement de ton Joli Jour et que tu te sens mieux.

  • J’aurai adoré en avoir un car je stress facilement … Mais financièrement impossible et chéri n’en voyait pas l’intérêt !! Je ne peux donc pas lutter 🙂

    En tout cas, génial pour toi !! Tu vas être bcp plus zen je penses !!

  • non pas de planner pour nous.. j’en ai pas les moyens, mr ne serait pas d’accord…. mais des fois, je me dit que sa serait 10x plus simple, y aurait moins de dispute a la maison

  • Bon, évidemment, un wedding-planner, ça aurait été l’antithèse absolue de notre mariage participatif, donc… 🙂 Mais il est vrai que parfois, j’aurais bien aimé ne pas avoir la charge de tout, dans les moindres détails ! Ceci étant dit… les centres de tables qui prennent feu, crois-moi, ça fait quand même des bons souvenirs (enfin, du moment que la salle entière n’est pas partie en fumée) ! 😉

  • j’ai vu sur internet qu’il existait des WP pour les petits et moyens budgets mais est ce que vous en auriez à me conseiller svp ?

    • Dsl, sur ce coup je ne peux pas t’aider … Qu’appelles tu “petits et moyens budgets” ? A combien correspond celui-ci pour ta part (tu peux me donner une tranche et ton nombre d’invités) ?

      Par contre, je te conseille de te méfier des offres trop alléchantes ou des WP à bas prix. En effet, être organisateur de mariage est un job à part entière, avec de nombreuses heures (très souvent plusieurs mois) de travail et de suivi des mariés. Il faut donc se demander pourquoi certains bradent les prix ? Manque d’expérience ? Activité secondaire ? Travail au noir ?
      Les raisons peuvent être multiples, et les risques que ça se ressente sur ton mariage également …

      Autre conseil, pour tous tes prestataires, travail sous contrat … Ça couvre le pro., mais c’est aussi une sécurité pour ta part …

      Enfin, les prix paraissent parfois chers, mais quand tu les compares au temps passé sur la prestation, ils sont crédibles… Et ce serait dommage de “faire mauvaise pioche” car on parle du plus beau jour de votre vie 😀
      Plutôt que chercher une prestation à rabais, je pense donc que, si votre budget est moindre, il vaut mieux pour vous faire confiance à vos proches et aux personnes qui vous entourent. Évidemment, c’est un simple avis personnel …

  • Bonjour Madame Feliner et merci pour tes articles !
    Je suis à la recherche d’un photographe pour mon mariage le 7 septembre et j’ai vraiment flashé sur le studio cabrelli. Malheureusement, ils ne sont plus dispos à cette date. Peux-tu stp me dire avec quel autre photographe tu hésitais car je ne trouve rien qui leur arrive à la cheville pour l’instant, et le temps presse !
    Merci pour ton aide !
    sophie

    • Oups Soph je n’avais pas vu ton commentaire, désolée!
      Nous avions hésite avec Anne-Sophie Bost, qui fait de superbes reportages en lumière naturelle. Sinon tu as aussi One and Only Paris Photography, Studio Artifice (je ne sais plus s’ils font de la photo ou juste de la vidéo), parmi les “talents” que nous avions repéré. J’adore aussi le travail de Fleur de Sucre… j’espère que tu as réussi à trouver le photographe de tes rêves en tous cas (et désolée pour la réponse tardive! 🙁 )

  • Coucou! Super article!! Je suis passée par une wedding planner pour mon mariage en mai 2014! Je tenais à faire moi-même les éléments de déco et faire-parts comme ce que l’on peut voir sur des sites et appli dédiés. J’ai essayé et vite laissé tombé le résultat n’était malheureusement pas là… Un peu stressé, nous avons choisi de prendre un WP et choisi l’Agence Laura Z Organisation. Nous avons été très bien accueillis, et surtout le travail est certes facilités mais un tri déjà fait. On a de suite vu de bons photographes, pâtissières spécialisées en wedding cake… Je ne me rendais pas vraiment compte de la nécessité mais j’ai récemment été au mariage de ma cousine où des “dysfonctionnements” ont nui au déroulement de la journée.. Il y a tant de choses que les mariés ne peuvent gérer le jour J que là, au moins, même si il y a des soucis ils ne les voyons pas!

  • Salut Madame Feliner,

    Je tiens à te remercier tout d’abord pour tes conseils avisés. Je me marie le 5 Septembre prochain et j’ai donc commencé les préparatifs pour le Jour J !!

    Beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP de travail ! … Entre les préparatifs, le choix d’une robe, la liste des invités à penser, les faire parts etc… Une organisation de malade!

    J’ai donc fais des recherches sur Internet pour trouver des conseils pour faire les bons choix et prioriser mes tâches. J’ai trouvé certains Wedding Planner comme http://www.myday.fr qui est sympa même si un peu cher.

    J’ai également trouvé d’autres sites comme le tien ou https://www.subtil-diamant.com/ qui m’ont donné pas mal de conseils pour préparer au mieux l’événement. Du choix de la robe à celui des alliances en passant par les différents styles de coiffure : tout y est expliqué pour faciliter me faciliter la tâche et celle des futures mariées….

    Je recommande donc pour les conseils avisés.

    Bonne journée,
    Steph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *