Mon enterrement de vie de jeune fille : un shoot d’amour et de bonheur

Aujourd’hui, je vais te raconter le récit d’un évènement heureux qui a eu lieu il y a quelques jours : mon enterrement de vie de jeune fille (EVJF).

Cette journée était loin d’être comme les images décadentes que l’on peut voir de temps en temps des EVJF. Non, pour moi, cette journée était un shoot d’amour de la part de mes amies. Une journée à laquelle je repense aujourd’hui avec bonheur.

Le choix de la date de l’EVJF/l’EVJH

Je vais te l’avouer tout de suite, la date de notre EVJF/EVJH était tout sauf une surprise.

On savait déjà des mois à l’avance quel weekend aurait lieu notre EVJF/EVJH. Il faut savoir qu’avec l’Amoureux nos weekends sont souvent surchargés. Et la préparation au mariage n’y change pas grand-chose.

Du coup, pour être sûrs qu’on serait bien à la maison, nos témoins nous avaient déjà demandé nos disponibilités des mois à l’avance et bloqué une date qui convenait à tous. Ils ont également choisi de le faire le même weekend pour les filles et les garçons, ce que je trouve plus sympa.

Les jours avant l’EVJF

Tout a commencé 10 jours avant mon EVJF. Tous les jours avant, j’ai commencé à recevoir un sms avec un indice, de la part d’une amie différente.

À J-10 : Message de ma témoin : « À J-10, le décompte commence ! Es-tu prête à faire la fête avec tes amazones ? 🙂 »
À J-9 : Message de copine M. : « Dans J-9 pas de grasse matinée ! Prépares-toi à enfiler ta tenue et à sortir tes griffes »
À J-8 : Message de copine L. : « FLASH info : dans J-8, il ne sera pas question de prendre une pause ! »
À J-7 : Message de belle-sœur C. : « Es-tu sûre de bien LE connaitre ? On verra dans J-7 »
À J-6 : Message de belle-sœur F. : « Prépares tes copions, dans J-6 tu auras droit à une interro ! »
À J-5 : Message de copine I. : « J-5, sauras-tu reconnaitre tes amazones ? »
À J-4 : Message de belle-sœur M. : « Dans J-4, tu nous feras entendre ta voix ! »
À J-3 : Message de copine S. : « Bientôt c’est le jour… J-3 et retour sur les bancs d’école… 🙂 »
À J-2 : Message de belle-sœur MD. : « J-2 : enfile ta combinaison d’hiver et prépare tes « jambes olympiques » ! »
À J-1 : Message de ma témoin : « J-1 : après l’effort, le réconfort »

Je me suis donc dis que j’allais faire du ski, habillée en tigre, que j’allais chanter et qu’on allait me faire passer des tests sur mon amoureux et sur mes copines, appelées les amazones pour l’occasion. Le chant et les tests me tentaient bien… le ski et le déguisement de tigre un peu moins… mais étais-je sur une mauvaise piste ?

La matinée de cet EVJF

Mes copines sont arrivées le samedi matin vers 10 heures à la maison, toutes habillées d’un pantalon noir et d’un top léopard. Elles avaient un petit badge « team de la mariée ». Le thème choisi était le safari, en hommage à notre voyage de noces.

J’ai également dû porter les mêmes vêtements, un voile de marié bien joli et une banderole/écharpe avec écrit dessus « bride-to-be ». Bref, rien de bien ridicule.

Mes amies ont préparé à ce moment-là ma valise pour le weekend. Pour être franche, comme je savais qu’on partait tout un weekend, j’avais déjà préparé ma valise la veille en y mettant plein d’affaires dont j’aurais pu avoir besoin… Mes amies se sont amusées à retirer la moitié des affaires en se demandant si je pensais qu’on partait 1 mois.

Les hommes sont venus nous rejoindre à la maison un peu plus tard et on a pris ensemble un petit-déjeuner…  au champagne. Finalement, nous sommes parties avec les filles en direction de l’appartement d’une de mes amies. Une fois arrivée chez l’amie en question, j’ai découvert son appartement complètement décoré pour l’occasion, des ballons, des fanions, des drapeaux, etc., c’était canon.

Ensuite, on a pris la route, direction le bois de la Cambre (un bois au plein cœur de Bruxelles). Une fois arrivée au bois, ma première activité a été de boxer avec des gars dans les bois… J’ai reçu mes gants et les filles m’ont demandé de boxer avec eux, ce que j’ai gentiment fait pendant une bonne dizaine de minutes. Je pensais que c’était une activité prévue mais, en fait, c’était totalement improvisé. En arrivant au bois, elles ont vu les gars en train de s’entrainer et leur ont demandé de jouer le jeu… Un sacré fou rire pour elles de me voir me plier au jeu avec mon voile sur la tête en prime.

Une séance photo dans les bois

Nous avons ensuite fait une séance photo toutes ensemble avec deux photographes pro dans les bois. Sachant que j’adore la photo et poser, c’était l’activité parfaite. On a fait ça sous le thème safari.

Là, à nouveau, les fous rires étaient au rendez-vous. J’ai particulièrement aimé ce moment entre filles et les photographes ont bien réussi à nous mettre en confiance.

Rien que pour toi, voici quelques photos de ce shooting dans les bois :

Shooting entre filles pour mon EVJF

Crédits photo : Elodie Deveuninck

Shooting entre filles pour mon EVJF

Crédits photo : Elodie Deveuninck

Shooting entre filles pour mon EVJF

Crédits photo : Elodie Deveuninck

Shooting entre filles pour mon EVJF

Crédits photo : Elodie Deveuninck

La suite de la journée

L’après-midi, nous sommes retournées à l’appartement de mon amie et on a profité d’un déjeuner en terrasse. Il faisait magnifique, donc c’était top.

Le reste de l’après-midi était rempli de jeux divers et variés, de gages, de questions sur Monsieur Soleil et sur elles. Elles avaient vraiment bien préparé ça, ont fait diverses vidéos, présentations, etc. tout ça projeté sur un mur. J’ai pleuré comme une madeleine lorsqu’elles m’ont projeté une présentation avec des photos de Monsieur Soleil et de moi, sur notre chanson et des petites phrases d’amour de leur part. C’était vraiment une bouffée d’amour.

Ensuite, il était temps de nous préparer pour sortir. C’est là que j’ai découvert le lit où j’allais dormir (dans une des chambres de mon amie). Elles avaient préparé un poster à côté de mon lit avec plusieurs références aux choses que j’ai aimé étant adolescente, histoire de me sentir comme chez moi : des photos de Beverly Hills, le joueur de foot Nuno Gomez (oui j’étais fan), Hélène et les garçons, Bruel, et j’en passe (comment ça, j’avais des gouts de m… ?). Le summum, c’est qu’elles avaient pris avec elles mon doudou : une couverture que j’ai depuis ma naissance et avec laquelle je dors toutes les nuits.

Nous nous sommes préparées toutes ensembles pour sortir. J’ai adoré ce moment entre filles, à se partager nos crèmes et notre maquillage, à commenter nos tenues. Mes amies étaient toutes belles et sur leur 31.

Ensuite, nous sommes allées au « Jeu d’hiver ». Un restaurant – boîte assez « prout prout » comme on dit chez nous, autrement dit, un peu guindé. Et vous savez quoi ? C’était CANON ! Tout le monde était bienveillant à notre égard, et on s’est fait offrir des bouteilles de champagne et nos verres toute la soirée. Bon, en même temps, mes copines sont toutes sublimes et ils étaient ravis de faire la fête avec une future mariée. On a dansé jusqu’à 5h30 du matin ! Ça fait longtemps qu’on n’avait pas fait la fête comme ça. Ensuite nous sommes rentrées, on a mis nos pyjamas et au dodo les filles.

Le lendemain matin, elles avaient prévu un brunch. J’adore ça et c’est une de nos habitudes entre copines de prendre un brunch au moins une fois par mois ensemble. Là, il y a eu à nouveau des petits jeux au programme de notre brunch. On a terminé l’après-midi dans le salon de mon amie, toutes couchées l’une à côté/sur l’autre, à se remémorer les moments hilarants de la veille et à partager de vieux souvenirs ensemble. Bref, un moment câlin entre copines.

Ensuite, je suis rentrée et j’ai retrouvé mon homme à qui je n’avais pas parlé depuis le samedi matin (on m’a confisqué mon portable tout le weekend). De leur côté, les hommes étaient partis tout le weekend faire la fête à Breda. J’ai essayé d’en savoir un peu plus sur leur programme, mais mon homme ne se souvenait plus trop… mouais…

Dans tous les cas, nous avons passé tous les deux un merveilleux weekend entourés de nos amis. Savoir qu’ils ont préparé un programme sur mesure pour nous, ça nous a vraiment fait chaud au cœur et ça nous donne encore plus envie d’être au mariage et de refaire la fête avec eux.

PS : pourras-tu faire le lien entre mes indices reçus par sms et mon programme de la journée ?

Et toi, tu as aussi eu un enterrement de vie de jeune fille ? Tu as choisi toi-même la date ? Quel était ton programme ? Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



9 commentaires sur “Mon enterrement de vie de jeune fille : un shoot d’amour et de bonheur”

  • Ca c’est de l’EVJF :-p Et de fait, pas question de prendre UNE pause, puisque tu as dû en prendre un paquet, des poses! En tous cas, ça a l’air d’avoir en effet été un gros shoot d’amour. Rien de mieux pour affronter la dernière ligne droite des préparatifs! Cela dit, je me demande bien ce qu’il a pu se passer à Breda moi! L’amnésie des hommes, on connaît hein, c’est comme l’ouïe: sélectif! 😀

  • J’adore !!! Je suis fan de ta séance photo ! Cela devait vraiment être hyper chouette. Tu as reçu plein d’amour et d’amitié et c’est bien l’essentiel je trouve !
    Je me suis beaucoup amusée au mien et il me tarde d’arriver au mariage pour m’amuser encore plus !

  • Ouh c’est chouette tout ça !!!
    Pour moi c’est fin juillet sur un weekend et ma soeur m’a demandé de prendre mon lundi … j’ai peur.
    Comme toi, je suis au courant de la date. Avec un bébé a charge, hors de question d’être prise au dépourvu. Par contre mon fiancé ne sais pas quand aura lieu le sien. En fait il ne sais même pas qu’il va en voir un. Suite a de gros problème aves son témoin (qui est désinvité du mariage et de notre vie), il avait abandonné l’idée. Du coup je travaille en secret avec mon beau frère pour lui faire un petit truc sympa qui va lui plaire ! (Et pour le coup, je connaitrais le programme : le coup de l’amnésie ça ne marchera pas !)

  • Je vois bien les rapports entre les sms et les activités sauf 2 : « Tu nous feras entendre ta voix » et « La combinaison d’hiver avec les jambes olympiques ».
    Une explication ?

  • C’est exactement ce genre de journée qui me tenterait bien, un moment sympa, sans aucune honte (ou presque, mais je pense surtout au « déguisement »), et surtout avec un shooting photo !!
    Bon, j’ai glissé quelques infos par-ci par-là à mes témoins & copines mais on s’y prend un peu tard pour tout organiser, alors ça risque d’être difficile de trouver un photographe .. Et pour moi non plus pas de surprise, j’ai donné mes dates disponibles à mes copines & je sais que la plupart seront elles aussi libres à une certaine date (l’avantage de travailler un week-end sur deux, et d’inviter des collègues avec qui on est tout le temps !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *