Le jour où je me suis retrouvée à pleurer, les pieds dans la neige…

Bien ! Commençons par le commencement.

Ben oui, si j’ai atterri ici, à la base, c’est quand même que Mister Bop y est pour quelque chose. Je vais donc te raconter comment il m’a demandé d’être sa femme, en janvier 2013.

Mais tout d’abord, revenons quelques années en arrière. Je te l’avais déjà dit, il se trouve que Bop et moi savions depuis le début de notre relation que nous voulions nous marier, qui plus est, ensemble. Alors forcément, ça trottait dans ma tête, tout ça. Lui et moi voulions d’abord attendre de finir nos études, puis de trouver un travail (à peu près) stable, et éventuellement un appartement.

Avril 2010

Etudes finies : check.

Boulot stable : demi-check, 1 CDD, 1 CDI.

Appart : check. Nous remplissons donc tous les critères que l’on s’était fixés avant de débuter nos projets. Alors chéri ? C’est quand que tu me demandes en épousailles ?

Le problème, c’est que Bop est très perfectionniste, donc il a voulu attendre LE bon moment. Ça me va, je ne lui mets pas la pression, l’important c’est qu’on soit ensemble, de toute façon.

Janvier 2012

Mister Bop multiplie les allusions depuis 3 semaines, du style « Ma chérie, quand je te ferai ma demande… ». Et pour nos 4 ans, il m’emmène au restaurant avec vue panoramique sur la Tour Eiffel. Je me dis qu’il a quand même mis les petits plats dans les grands…

Entre l’entrée et le plat, surprise ! Un beau collier agrémenté d’un petit pendentif. J’ai un sourire jusqu’aux oreilles, puis nous reprenons le repas. Et là, entre le plat et le dessert, une autre boîte ! Des boucles d’oreilles ! Décidément, c’est sûr, c’est pour ce soir !

Puis il me propose d’aller faire un tour au pied de la Tour Eiffel. Tu le vois, là, mon sourire niais.. ?

N.B. : Si tu as bien suivi le début de l’article et toutes ces histoires de dates, tu sais normalement qu’il ne se passera rien ce soir.

Et en fait, rien. Tu la vois, là, ma déception.. ?

deception

Je me suis sentie super mal, parce que :

  • J’étais très déçue de ne pas être fiancée à Bop ce soir-là ;
  • J’avais l’impression d’être vénale et égoïste, parce que justement je me sentais mal alors qu’il venait de m’offrir une soirée et des cadeaux magnifiques.

J’ai quand même décidé d’aborder le sujet, et il s’est senti encore plus mal que moi ! Ambiance…

Noël 2012

Quelques mois ont passé –  11,5 pour être exacte – et Mister Bop m’offre un week-end à Bruges, ville des plus romantiques pour celles qui la connaissent. Ce n’est pas très loin de chez nous, vu qu’entre temps, on a emménagé à Lille. Et ça tombe pile pour nos 5 ans ! Mais je ne veux pas me faire de films, d’autant plus que Bop m’a prévenue, histoire que je ne sois pas une nouvelle fois déçue : il n’y aura pas de demande cette fois.

Janvier 2013

Ouf, la semaine est terminée, direction Bruges, youhou !!! Super soirée, super resto, super début de week-end. Le lendemain, malgré les 15 cm de neige au sol, on se balade dans toute la ville, on est heureux, on est amoureux. Seul bémol : Bop avait prévu une balade sur les canaux. Or là, on ne peut s’y balader qu’en patins à glace, à la rigueur. C’est pas grave, on reviendra en été !

Le soir, Bop avait prévu une soirée pour le moins originale : un resto-spectacle médiéval.

Arrivés sur place, il me demande de l’attendre dans la salle principale et s’éclipse… Et là, bingo, je me remets en mode « à l’affût ». Il me rejoint et nous nous installons à la table du roi : la classe ! Des costumes traditionnels, des cracheurs de feu… Au milieu du repas, j’ai même été choisie pour réceptionner un faucon en plein vol ! J’en prends plein les mirettes.

Puis vient la fin du repas, nous décidons de retourner à l’hôtel. Mais au fait, chéri, pourquoi tu m’as demandé de t’attendre à l’écart au début du repas, si ce n’était pour me préparer une surprise avec une bague accrochée à une patte de faucon par exemple ? Ah, c’était pour payer la réservation. Mmmh d’accord… (« snif » intérieur).

Bon en même temps, je lui avais toujours formellement interdit de faire sa demande devant plein d’inconnus. Et on a vraiment passé une super soirée. Je suis zen, et heureuse. Et là, sur le chemin du retour, Bop insiste pour que l’on fasse un petit détour.

Il s’arrête. Il me prend les mains, me regarde. Il me dit à quel point il m’aime, que je suis la femme de sa vie. Et d’autres choses aussi, dont je ne me rappelle plus puisqu’à ce moment-là, j’avais déjà compris. Je n’entendais plus rien. Les larmes sont venues instantanément. Je ne voyais plus rien non plus !

Après avoir couvert mes gants blancs de mascara, je me souviens qu’il a mis un genou à terre. Qu’il a sorti un petit écrin de sa poche. Qu’il l’a ouvert. Et qu’il m’a demandé d’être sa femme. Ici, sur le lac d’Amour. Au pied de la Tour à Poudre, magnifiquement éclairée. Au beau milieu du paysage enneigé. Nous étions seuls, personne à des dizaines de mètre à la ronde.

J’ai dit oui, je l’ai pris dans mes bras, et nous sommes rentrés, plus heureux que jamais…

Bruges sous la neige

Toutes photos : D.R.

 Et toi ? Tu as imaginé une demande qui n’est jamais venue ? Tu l’as attendue avec impatience ? Elle a été à la hauteur de tes espérances ? Raconte-moi tout !

Moi, c'est Madame BeBop, depuis le 19 avril 2014 où j'ai épousé Mister Bop au cours d'une cérémonie laïque aux inspirations Rockabilly, qui sort des traditions. Maintenant que j'ai la bague au doigt, je vais pouvoir te raconter tous les détails de nos belles journées en espérant que ça t'aide dans tes préparatifs !

Commentaires

  • Avatar
    virginie
    Répondre
    4 novembre 2013

    waouh ! c’est super beau ! en plus bruges …
    nous c’était à venise , radar complétement HS car je n’ai rien venu venir …

  • Avatar
    Mademoiselle trilingue
    Répondre
    4 novembre 2013

    Snif snif c »est trop émouvant ! très belle demande dans un cadre magnifique.
    C’est dur de les laisser faire…hein !? mais au final c’est parfait par ce qu’ils nous connaissent par coeur.
    Hâte de lire la suite!!

  • Avatar
    mademoiselle marmotte
    Répondre
    4 novembre 2013

    Moi aussi j’ai attendu, toutes les vacances d’été, à chaque joli paysage … au restaurant … mais toujours rien !!!! TROP à l’affût le radar …. En tous les cas, Bruges ça fait rêver !!!!

  • Avatar
    Répondre
    4 novembre 2013

    C’est une très belle demande ! Moi … j’attends la mienne !! En fait, mon Homme a demandé ma main à mon père et attend d’avoir fait faire ma bague pour me faire sa demande en bonne et due forme. Et je sais qu’il va assurer !!

  • Avatar
    Melle Médicis
    Répondre
    4 novembre 2013

    A force de lire des récits de demande en mariage, je me dis que plus elles sont attendues, plus elles sont belles et émouvantes !
    Un cadre pareil, waoh !

  • Avatar
    Marie
    Répondre
    5 novembre 2013

    Ohhhhhhhhhhhhhh Mademoiselle Bebop, c’est trop romantique!!!!!!!!!
    Et Ohhhhhhhhhhh Mademoiselle Bebop tu es de Lille, vas tu organiser une soirée dentelle? Hein? Dis? Bon, j’avoue je suis tout juste mariée, mais je pourrais être sage et juste vous écouter (enfin presque). Hein? Hein? Hein????

  • Avatar
    Madame Choupette
    Répondre
    5 novembre 2013

    Quel romantisme 🙂
    Mais quelle attente aussi! A ta place je lui aurai fait ma demande en février 2012 maxi 😀
    Il m’a fait sa demande sur les quais de la Seine, non loin de la Tour eiffel qui scintillait en septembre 2011 et nous nous sommes mariés en août 2012 <3
    Bons préparatifs!

  • Avatar
    maween
    Répondre
    5 novembre 2013

    Oooh trop mignon!!
    Mon mari et moi sommes Lillois et il m’a fait sa demande…exactement au même endroit à Bruges en août 2009!
    Je peux imaginer ton émotion!

  • Avatar
    Mademoiselle Bidou
    Répondre
    5 novembre 2013

    Hiiii dans la neige !! Moi aussi j’ai eu droit à une demande les pieds gelés ^^

  • Avatar
    Mlle lily
    Répondre
    2 février 2014

    ah ah ah ! Déception ce mot je l’ai connus aussi Moi c’était pour le 14 juillet jour de mon anniversaire mon futur est militaire il a défilé a Paris ce jour là fière comme un paon je décide avec ma maman d’aller le voir sur la célèbre avenue ! Fin du défilé on se retrouve enfin tout beau dans son uniforme je suis comme une dingue à son bras. On expédie ma maman dans son TGV . Retour à l’hôtel il me dit qu’il a une surprise pour mon anniversaire que je dois me faire belle Me voilà prête on part en taxi direction un bateau mouche sur la seine avec repas gastronomique avec vue sur les feux d’artifices. Ce que tu dois savoir c’est que pendant toute la journée j’ai reçu des sms d’amis et de ma belle sœur me disant : c’est la bonne il va faire sa demande aujourd’hui . j’étais donc impatiente d’entendre cette petite phrase de trois mots. Quel fut pas ma déception quand il ma tendu un cadeau et là ! un parfum ! j’en ai pleuré mais pas de joie 🙁 .
    Ta chronique ma vraiment fait pensé à ce jour . mais depuis j’ai eu ma demande plus simple mais très belle aussi dans un petit resto au dessert ! notre mariage a lieu en août !

Poster une réponse