Bienvenue à Mademoiselle BeBop, future mariée d’avril 2014 !

Aujourd’hui est un grand jour. Non, pas encore CE jour dont je vais te raconter tous les préparatifs, en long, en large et en travers, mais le jour où je rejoins l’équipe de chroniqueuses de Mademoiselle Dentelle !

Moi, c’est Mademoiselle BeBop, j’ai 26 ans, et je m’unirai à Mister Bop et ses 28 printemps en avril 2014, après 6 ans d’amour (et d’eau fraîche). Nous nous sommes rencontrés sur les bancs de l’école (je veux dire, littéralement car nous nous sommes retrouvés côte à côte lors du tout premier cours de notre 2ème année) et, comme c’était un peu une évidence entre nous, nous ne nous sommes jamais quittés depuis.

Nous avons choisi de nous unir en 2 temps (je t’expliquerai pourquoi dans un prochain billet) : une cérémonie civile, entourés de notre famille et nos amis les plus proches, dans notre fief lillois. Puis la semaine d’après, une cérémonie laïque, un bon repas, une grosse fête et beaucoup d’amour et de fun au programme.

Pourquoi BeBop, te demanderas-tu ? Tout simplement parce que notre mariage se déroulera quelques années en arrière, à mi-chemin entre le Rockabilly des années 50 et le Rock tout court des années 60. Avec aussi du jazz, du swing et du blues (on aime la musique et on aura quelques musicos parmi nos invités). Bref du rétro. Et une touche de modernité quand même.

La demande – j’y reviendrai de manière plus détaillée – a eu lieu en Janvier 2013, sur les pavés enneigés de Bruges, pour nos 5 ans. D’ailleurs, ça, c’est nous, juste après la fameuse demande, les yeux tous rougis par l’émotion et un sourire béat agrippé aux lèvres. Tellement fort, qu’il est resté les heures, et même les jours qui ont suivi !

mllebebop_demande

Puis à un moment, il a fallu penser à revenir à la réalité : les préparatifs.

Après quelques années ensemble, dont… autant d’années à parler mariage, on savait qu’on le voulait tous les 2. Et on savait aussi ce dont on ne voulait pas.

Quand on prépare un mariage pour de vrai, il y a des moments où on ne se reconnaît plus, où nos décisions nous semblent égoïstes. Je pense que tu seras d’accord avec moi sur ce point.

Alors, est-il nécessaire de passer par cette fameuse phase “Bridezilla” ? Est-on condamnées à faire ressortir notre côté diabolique ? Tu ne vois pas de quoi je parle ? Si, si, regarde un peu :

  • L’Orgueil, ou comment passer 15 mois à s’occuper de SON événement, à prendre soin de SA petite personne et organiser la plus belle journée de SA vie
  • L’Avarice, et toutes les prises de tête passées et à venir quand on veut s’en tenir à un budget, et ne pas le dépasser, mais en même temps faire plaisir à quelques 120 invités
  • L’Envie, de rassembler toutes les belles choses vues ici et là sur la blogosphère maritale et qui me transformerait presque en fashion addict
  • La Colère (peut-être un peu fort celui-là), plutôt les « sautes d’humeur » liées aux préparatifs, aux prestataires, à la famille et autres tiers relatifs à notre mariage
  • La Luxure… ah non, celui-là je le garde pour moi !
  • La Gourmandise, mon péché par excellence, celui qui m’a suivi toute ma vie et qui conditionnera mes essayages de robes… ou pas !
  • La Paresse, ou quand la routine, l’envie de lâcher prise et de prendre du recul prend le dessus.

Bon, en vrai, je n’ai rien d’un petit diable. D’ailleurs, je compte te prouver qu’on peut préparer un mariage sans stress et sans virer “Bridezilla”, justement (à l’heure où je t’écris, et malgré quelques déconvenues, je nourris encore l’espoir de réussir avec brio). Et rien de moins simple, parce qu’en vrai – et tu le sais aussi bien que moi, sinon tu ne serais probablement pas là – un mariage, ce n’est pas que bisounours et guimauve.

Mais ça, ce n’est qu’un détail… Challenge accepted !

Et toi ? Tu t’es donné une ligne de conduite pour ton organisation ? As-tu subi une transformation incontrôlable ou as-tu su rester zen ? Avoue-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Bienvenue à Mademoiselle BeBop, future mariée d’avril 2014 !”

  • amusant de vous retrouver ici !! pour une fois je vais vivre différemment les préparatifs d’une cérémonie !! gardez votre optimisme , les petits tracas disparaitront au fur et à mesure…!!

  • Bonjour
    La petite présentation m’a fait sourire en te lisant.
    D’une, nous avons le même âge
    De deux, j’ai rencontré ma moitié via l’école aussi
    De trois, nous sommes du nord.
    De quatre, je suis actuellement à Bruges pour le travail. Alors ces pavés, je les vois et je les trouve très beau. Je penserai à vous alors quand je les reverrai ce soir.
    Au plaisir de relire les préparatifs et tout et tout
    Bons préparatifs en tout cas

    • Effectivement beaucoup de points communs 🙂 quelle chance de pouvoir arpenter Bruges tous les jours, on avait vraiment adoré en tout cas. A bientôt peut-être !

  • Bienvenue Melle Bebop! ta présentation m’a fait sourire, je me suis un peu reconnue dans ce côté diabolique dont tu parles 🙂 Après tout, on est sensé ne se marier qu’une fois, alors tant pis ce que les autres pensent, ils faut aussi savoir se faire plaisir et profiter de notre bonheur! Et je te rassure, malgré les couacs, pour le moment je ne me suis pas transformée en Bridezilla 😉

    • Merci Melle Snow, tu as bien raison, c’est ce que je dis à chaque fois que quelqu’un nous donne son avis (divergent évidemment) sur quelque chose. Mais on veut faire plaisir aussi donc le challenge va être de concilier les 2…
      De ton côté tu as l’air de bien gérer tout ça pour l’instant, je me fais pas de souci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *