LE sujet épineux

Avant de te raconter nos mémorables enterrements de célibataires, voici un sujet que je trouve important d’aborder. Il est d’ailleurs tellement important que je ne sais pas trop comment tourner mes phrases. Il y en a finalement tellement de choses à dire… ou alors tellement peu.

Je parle évidemment du sujet « bébé ». Ce sujet si difficile à aborder que tu sois mariée ou non. C’est une question tellement personnelle et pourtant que tout le monde te/se pose.

À dire vrai, je n’ai même pas envie d’en parler mais je me dis que tu te retrouveras peut-être dans ce que je vais dire et que, moi-même, j’aurai aimé tomber sur une chronique comme celle-ci…

"Et le bébé c'est pour quand ?"

Crédits photo (creative commons) : Pexels

Une décision qui nous appartient

Avec Monsieur Jones, ça fait plus de 6 ans que nous sommes ensemble. Ma fille a 8 ans. Je te laisse faire le calcul… Elle le connait donc depuis toujours, aussi loin que ses souvenirs puissent remonter. Quant à lui, il la considère et l’élève comme sa fille.

La question qui nous a été le plus souvent posée est donc « à quand un deuxième ? ».

Euh… ben non.

Là, tu sens le vent se lever… tu laisses couler parce que tu aimes sentir la brise sur ton visage…

Et patatras, tu te maries ! Les gens s’imaginent d’office qu’après le mariage ce sera forcément un bébé. Tu te retournes encore et encore en regardant partout… ah ben non, pas de saut dans le passé à l’horizon, nous sommes bien toujours au XXIe siècle ! Tu fais donc une petite rétrospective rapide des 6 dernières années dans ta tête et tu te demandes pourquoi, si tu avais voulu un autre enfant, tu aurais forcément attendu le mariage ?!

Là, tu sens le cyclone en approche…

Vite vite, tu réfléchis à toutes les excuses possibles que tu pourras sortir aux membres de la famille. Et, surtout, clairement, ça bouffe ta vie de couple. Parce que même si c’était simple et naturel avec M. Jones, forcément, nous avons dû aborder le sujet en profondeur. Ça a été très compliqué. Pourquoi remettre en question tout ce bonheur et cette stabilité que nous avions acquis tous les trois ?

Après des mois et des mois de réflexion, nous n’avons pas changé d’avis.

Non, c’est non

Nous avons d’autres projets. Plein. Sur le long terme mais aussi au jour le jour. Des petits et des grands. Mais pas celui d’un autre enfant.

Étrangement, dans notre société moderne actuelle où tout est presque possible, cette réponse est difficilement acceptable voire incompréhensible. Dans nos familles, c’est encore quelque chose de compliqué à entendre.

C’est pourtant une décision qui appartient à chaque couple et non pas aux familles ni aux diktats de la société. Nous sommes libres de nos choix, quels qu’ils soient.

Et nous, nous avons décidé d’être heureux juste à trois.

Et toi, à l’approche du mariage, entends-tu déjà les « et le bébé c’est pour quand ? » ? Comment y réponds-tu ? Dis-moi tout…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



13 commentaires sur “LE sujet épineux”

  • L’avantage quand tu es mariée depuis 3 ans et toujours pas d’enfant, c’est que les gens arrêtent de demander lol. Je trouve le sujet tellement personnel…. Moi même je me permettrai jamais de faire de telles remarques chacun construit sa vie comme il l’entend. L’important c’est d’être heureux ?

  • Et bien moi, même après plus de 2 ans de mariage, on me harcèle avec cela sans arrêt, on me gratifie d’un magnifique « mais tu n’es pas normale si tu ne veux pas d’enfants » « après si tu attends trop et qu’ils ont un problème faudra pas venir te plaindre »….et autre joyeuseté.

    J’en ai ras le bol, de ça et de tellement d’autres choses qui me rabaissent sans cesse et bouffent ma confiance en moi.
    J’ai fini par me paersuader que j’en aurais un, un seul, un jour, parce que ça doit aussi être super, mais c’est tout. Et je sais d’avance qu’on va me faire suer à me dire que un enfant unique c’est nul on s’ennui le pauvre ect (perso je l’ai très bien vecu mais bon hein…)

  • Pour nous aussi ce sera un sujet épineux. Mais je pense que personne ne mettra le sujet sur le tapis, en tout cas dans l’entourage immédiat. Nous nous marions en petit comité, avec uniquement les amis et la famille très proche. Et presque tous savent que c’est un sujet douloureux pour nous, qui nous battons depuis plus de 5 ans pour avoir un petit nous qui ne vient pas malgré les épreuves.

    J’appréhende cependant qu’un oncle ou une cousine un peu plus éloignée invité uniquement au vin d’honneur ne lance le sujet pour plaisanter… Après tout, je suis belle-mère d’une petite que j’ai connue lorsqu’elle avait 2 ans. Grrrr, comme si j’avais attendu 9 ans de vie commune et le mariage pour penser aux enfants !!

    C’est vrai que quand on ne rentre pas dans le moule mariage+maison+famille, les gens ont l’air de considérer qu’on s’exclue d’une vie « normale » !!

  • Merci pour ton article qui me fait me sentir moins seule !
    Je me marie en juillet 2017 et quand j’envisage ma vie, je n’y vois pas d’enfants, je n’en ai jamais voulu même plus jeune et pour moi nous pouvons parfaitement être très heureux avec Monsieur juste tous les deux. Mais dans nos deux familles, c’est l’incompréhension totale… J’ai même entendu « si tu ne veux pas d’enfants c’est que ce n’est pas le bon »… De quel droit remettre en cause mon couple pour un choix qui n’appartient qu’à nous ?! Notre choix est tellement « anormal » qu’on nous a quasiment interdit d’en parler avec les grands parents de Monsieur « pour ne pas leur faire de peine » ! Incroyable mais vrai au 21ème siècle…
    Bref merci à toi pour cet article très bien écrit et bons préparatifs 🙂

  • Cette question qu’on nous pose très (trop) souvent…
    Nous sommes mariés depuis fin juin 2016 et cette question nous a été posée avant même notre mariage ! Et depuis que nous sommes mariés, nous y avons droit régulièrement. Nous avons également droit à plein de petits sous-entendus du genre :
    – « Un an après, c’est le bébé ! » ; un bon, il y a une règle pour ça ?
    – « Ah, tu as faim ? Ha haaa » ; oui j’ai faim, comme d’habitude ^_^
    – « Tu prends pas d’alcoooool ?! Ha haaaaa ! » ; oui, je vous le rappelle, je ne bois JAMAIS d’alcool xD
    Et le plus risible dans tout ça, c’est que nous ne voulons pas d’enfants. Nos proches le savent mais vu la pression de la société et ce « chemin tout tracé » que tout le monde suit, nous n’osons même pas aborder ce sujet avec les autres personnes de notre entourage.
    Du coup, quand on entend ça, on laisse couler. Mais si vous saviez combien de fois j’ai eu envie de leur dire : « Désolée, je ne suis pas un utérus sur pattes ! »

  • Je dis merci à ton article haha. Merci de mettre en avant un point qui j’en suis sûre saoule un grand nombre de couple…je trouve ces remarques (parfois prononcées pendant la journée de mariage alors que les mariés le sont depuis 10mins…y’en a qui ne perdent pas leur temps) tellement déplacées, parce que c’est un sujet privé qui ne regarde personne d’autres que le couple, parce qu’ils font bien ce qu’ils veulent de leur vie, ou comme le dit Aurore dans les commentaires ce sont parfois des couples qui essayent depuis longtemps et ce genre de remarques doivent être extrêmement douloureuses !
    Bref pour ma part, dernier mariage d’une amie, je dépanne en berçant la poussette d’un gosse et j’ai eu le droit (sans exagération) à une dizaine de « les prochaaaains », « tu te prépares! »…euh sinon lâchez-moi la grappe et je rends juste un service non ?

  • haha la question post mariage, ou même avant !! Pour nous ça a commencé après la construction de notre maison  » il va falloir la remplir maintenant », maintenant qu’on est marié « y a plus qu’à !! » mais non merci ça va pour nous !! je ne dis pas jamais, mais pour ma part je pourrais penser à un enfant que lorsque déjà je me sentirai épanouie en tant que femme et épouse, je ne rentre pas avant 19h chez moi, mon mari en décallé, je travaille le samedi, lui non… enfin bref là tout de suite je ne vois pas la place pour un BB. Je trouve vraiment que les gence ont parfoisaucun respect, ma sœur a eu du mal à avoir le 2ème et elle se prenait toujours des réflexions style « il va y avoir trop d’écart avec la première » etc… mais zut faites votre vie au lieu de vous préoccuper de la notre !!! chacun sa life !!! NON aux moutons !!

  • Pour nous l’idéal était de faire le bébé avant le mariage prévu pour mai 2018. Et puis une fausse couche. Alors on relève la tête et on se dit un mariage avec le ventre pourquoi pas? Et la une petite phrase d’une future belle mère pas très délicate: je ne te souhaite pas d’être enceinte pour le mariage! L’entourage et toujours trop pesant…

    • Bonjour Moune,
      Tu sais, les mots de ta belle-mère sont maladroits, mais j’entends souvent des femmes enceintes dire qu’elles ont des nausées, sont épuisées etc… Certaines disent même qu’elles regrettent que leur mariage ait eut lieu pendant leur grossesse car elles n’ont pas profité de la journée tellement elles étaient patraques. Alors les paroles de ta belle-mère ne sont peut-être pas méchantes, c’est peut-être juste qu’elle s’inquiète pour toi. Après, à vous de décider : on se marie à telle date et on verra bien si la mariée a le ventre rond (en acceptant le risque que madame ne soit pas en forme pour les préparatifs et le jour J), ou on attend d’avoir un enfant pour se marier, ou on avance le mariage pour être sûrs d’en profiter. A vous de choisir et d’assumer vos choix auprès de votre entourage. Que la prochaine grossesse se passe au mieux, c’est tout ce que je vous souhaite.

  • c’est « rigolo ». Depuis qu’on est fiancé, j’ai l’impression que tout le monde scrute le moindre changement de comportement. Si j’ai le malheur de dire « non pas d’alcool merci » ou « actuellement j’ai très envie de xxxx » (ce qui arrive plus souvent qu’on pourrait le croire chez moi), tout de suite derrière j’ai droit à « oh, quelque chose à nous annoncer? » heu… Non!

  • Quand nous avions annoncé il y a 2 ans que nous allions nous pacser (grande étape pour nous déjà à l’époque !!!), la seule réaction de ma grand mère de mon conjoint a été « Pffff je m’attendais à autre chose MOI ! » sous-entendu « Je veux être arrière grand mère !!! »… même pas un mot de félicitations ou de une expression de joie… juste cette déception : merci Mamie !! J’attends juste de voir sa réaction dans quelques semaines à l’annonce de notre mariage…

  • Eh oui, il y a des gens pour dire « c’est pour quand ? » sans même te demander si c’est un projet que tu /vous avez !!!! Moi, au début je ne comprenais même pas « c’est pour quand quoi ?! ». J’ai toujours su que je ne voulais pas d’enfant (désolée de dire ça alors que des femmes essaient d’en avoir et n’y arrivent pas) mais… pendant longtemps j’ai cru que j’en aurais forcément un tellement la pression de la société est forte ! En plus des remarques citées précédemment, j’ai aussi entendu « c’est dommage, C. (mon époux) aurait été un très bon père » (euh, parce que moi, je n’aurais pas été une bonne mère ?!). Pour le mariage, nous n’avions plus ce souci puisqu’on s’est mariés tard, à un âge où on ne fait plus d’enfant.

  • De notre coté, on avait bien mis l’accent sur le fait que se marier ne voulait pas dit faire des enfants. Enfin, on avait banni l’idée de notre cérémonie quoi. Et, 2 semaines après le mariage, bim je tombe enceinte…. Alors bon, j’aime ma puce, hein, et on est très heureux, mais un peu dèg d’avoir participé au cliché… Et tout le monde à trouvé ça normal parce qu’on était jeune mariés. M. D. R.
    Bon du coup on nous emmerde pour savoir quand sera le deuxième (oui parce que quoi qu’il arrive le monde t’emmerdera toujours sur le sujet). On est marié depuis moins d’un an, notre puce à 2 mois, et surtout on n’en veut pas d’autre et ça ne regarde personne… *rage intérieure* qu’on nous laisse tranquille, flûte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *