La liste d’exigences : têtue un jour, têtue toujours…

En parallèle de notre recherche de lieu, il a fallu faire une liste de priorités, de souhaits, etc.

Que je t’explique : avant de se lancer dans tous les préparatifs allant du choix de la déco à la sélection musique du DJ, pourquoi pas se poser deux secondes et savoir qu’est-ce qu’on veut faire de cette journée ?

La liste d’exigences : têtue un jour, têtue toujours…La liste d’exigences : têtue un jour, têtue toujours…

Crédits photo (creative commons) : Kaboompics

Normalement, si tu as dit oui, ça veut dire que vous vous aimez et que c’est pour ça qu’un mariage aura lieu. Jusque-là rien de très compliqué.

Monsieur Tattoo et moi, nous avons chacun des parents divorcés, puis remariés, puis divorcés, etc. Et oui même après ça, on garde espoir pour le mariage (optimistes un jour, optimistes toujours !) !!! Je te raconte pas le bazar que va être le plan de table…

Nous avons fait le choix affirmé de n’inviter que des personnes que nous aimons et que nous voulons près de nous pour ce grand jour. Résultat final : près de 110 adultes (et environ 25 enfants), avec une moyenne d’âge de 30/35 ans. Ça va être la fête ! Youpi !!! Au revoir Tante Berthe, que je n’ai pas vu depuis mes 5 ans (eh oui ça date !), ou la cousine éloignée que je n’ai jamais rencontrée.

Comme dans beaucoup de familles, nous avons eu quelques gros petits problèmes à gérer. Le discours d’il y a quelques années était « Les gens sont intelligents, pour un anniversaire ou un mariage, ils se contiendront et feront un effort ». En principe peut-être, mais nous ne voulons pas prendre ce risque et nous faisons le parti pris de ne pas les inviter. Et toc !

Deuxième certitude : « je ne me marierai pas à l’église »

Je me rappelle encore le regard incendiaire de mon futur le jour où je lui ai annoncé très directement que non je n’irai pas à l’église. Nous avons tous les deux été baptisés, certes, mais aucun de nous n’est croyant et encore moins pratiquant. Nos familles ne le sont pas davantage.

Loin de moi l’idée de dénigrer les mariages religieux, je trouve ça tellement beau un mariage à l’église. Mais pas pour nous, parce que ça manquerait de respect à toutes celles et ceux qui sont croyants. (Je le répète, ce n’est que mon avis et je ne cherche pas à créer un débat, tu as le droit de vouloir te marier dans une église, quelles qu’en soient tes raisons, bien heureusement !).

Sauf que Monsieur Tattoo, lui, trouve que la cérémonie à la mairie c’est trop rapide et trop impersonnel, alors que l’église apporte ce côté symbolique au mariage, avec l’entrée de la mariée aux bras de son Papa, toussa toussa.

Oui, je suis d’accord. Et c’est là que mon idée de départ lui a été soufflée.

– « Et si on faisait une cérémonie laïque »
– « Une quoi ? »
– « Mais si tu sais, comme dans les films américains (Méga cliché bonjour !) »
– « Ah oui je vois, mais ça sert à quoi ? »
– « Bin quand même mon Chéri, ça remplace une cérémonie religieuse pour les gens comme nous qui n’allons pas à l’église »
– « Mouais, je ne comprends pas le principe »

Ni une ni deux, me voilà en quête d’arguments pour convaincre mon cher futur mari.

Et tu te doutes bien que des arguments j’en ai trouvé à la pelle :

  • On choisit l’endroit de notre cérémonie (enfin pas tout à fait, mais chut ça c’est pour plus tard).
  • On fait une décoration ultra personnalisée.
  • Ça permet de compléter la cérémonie civile, trop rapide à notre goût.
  • C’est totalement libre, on fait tout comme on veut, et on dit même tout ce qu’on veut.
  • Il y a même un livre super top qui explique tout ce qu’il faut savoir.
  • On choisit la personne qui nous marie et qui anime le tout.
  • De toute façon, c’est un peu déjà décidé dans ma petite tête bien têtue…

Ce dernier argument a fini d’achever Monsieur Tattoo, qui a bien été obligé de céder à ma demande.

Viens ensuite l’annonce à mes beaux-parents, Papa et Maman Tattoo, puis à Papa Idées, avec une petite pointe d’appréhension. Eh bien oui, souvent les parents ont une vision traditionnelle du mariage, le passage à l’église étant l’un des principes fondateurs du mariage.

Figure-toi que nos parents sont formidables, ils ont accepté tout de suite l’idée (bon je ne suis pas sûre qu’ils sachent vraiment à quoi s’attendre), mais cette ouverture d’esprit a été un véritable soulagement. Nous n’aurions pas changé d’avis pour leur faire plaisir mais nous aurions été déçus par des réflexions négatives sur notre projet.

Nos témoins ont également été conquis par l’idée. Mais ça c’était sûr, ils sont trop formidables !

Je sais que tous les invités n’auront pas cette ouverture d’esprit, que peut-être certains ne comprendront pas le principe d’une cérémonie d’engagement, puisqu’elle n’est en aucun cas officielle, mais ça reste notre choix. Celui de nous marier selon nos codes, nos valeurs et entourés des gens que l’on aime. (Cœur, paillettes et licornes bonjour !)

Troisième certitude : ce sera un mariage simple

Nous avons envie d’un mariage qui nous ressemble. Dans la vraie vie, nous sommes des personnes simples, de bons vivants aimant faire la fête, voir nos amis, profiter de notre mini-nous, bien manger, etc. Des choses simples pas vrai ?

Idéalement, je rêvais d’un mariage champêtre, avec une cérémonie sur des bottes de paille, dans un lieu bucolique. Mais bon, entre mes idées et celles de Monsieur, il y a souvent un océan… Il n’est absolument pas en quête d’idée ni de photos (il pense que j’en ai suffisamment pour deux, le malin). Par contre, il sait donner son avis et surtout dire lorsque ça ne lui plaît pas. Il a raison mais, sur l’instant, je ne vois pas les choses sous cet angle. Le côté champêtre, très peu pour lui, il ne voit pas très bien ce que ça veut dire puisque les possibilités d’un mariage champêtre sont infinies, chacun en fait sa propre perception. Bon pour la partie déco, on risque de ne pas être d’accord, reste à savoir qui sera le plus têtu…

Monsieur Tattoo est plus conservateur qu’on ne le croit, et largement plus que moi alors beaucoup de traditions seront présentes (mais ça je te l’expliquerai après). Mais il ne veut pas non plus d’un mariage prise de tête où nous serons obligés d’accepter telle ou telle chose pour faire plaisir aux autres. Je crois surtout qu’aucun de nous deux ne réalise dans quoi nous nous sommes embarqués !

Avec une majorité d’amis invités, c’est beaucoup plus facile d’organiser un mariage « simple », sans trop de chichi. Parce que oui, les amis c’est toujours plus cool que la famille. Enfin, ça c’est mon avis. Je trouve qu’un ami ne s’attarde pas autant sur les petits détails qui ne vont pas, contrairement à ta tante Berthe, aussi gentille soit-elle. Il y a aussi le côté génération qui entre en compte, nous bousculons plus facilement les codes que nos parents.

Voilà les premières exigences sont fixées, il n’y a plus qu’à continuer ! Et du boulot, il va y en avoir ! La suite au prochain épisode !

Et toi, as-tu fixé des “règles” dès le départ pour organiser ton mariage ? Ton mariage sera t-il celui que tu imaginais petite ou sera t-il finalement bien différent ? Dis-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



15 commentaires sur “La liste d’exigences : têtue un jour, têtue toujours…”

  • Coucou Melle Idées ! Moi c’est Dine, jeune mariée de Juin 2014 et incapable de décrocher de Mademoiselle Dentelle ;-).
    J’aime beaucoup ta façon d’écrire et j’ai hâte de découvrir toutes tes autres super idées !!!
    Je te rejoins absolument sur ton principe en ce qui concerne la cérémonie à l’église, j’avais pour mon mariage eu le même discours : “pas pour nous, parce que ça manquerait de respect à toutes celles et ceux qui sont croyants”. Baptisée (et communiée) mais plus vraiment croyante et encore moins pratiquante (mon Mister Cook non plus) je trouvai cela déplacé d’aller faire une préparation à une cérémonie religieuse, auprès d’un prêtre, simuler des croyances en Dieu, etc. Oui cela revenait aussi pour moi à manquer de respect à ceux qui croient vraiment et à être malhonnête… n’en déplaise (sur le coup) à ma p’tite grand-mère très pieuse !
    Nous n’avons néanmoins pas fait de cérémonie laïque ; pas assez informés sur le sujet et pas le temps pour le faire + un chéri pas très éloquent et n’aimant pas vraiment être le centre de l’attention, etc. Mais nous avons pu rendre la cérémonie civile à la mairie un peu plus sympa et moins solennelle grâce au super maire de notre village d’enfance qui a su rendre ce passage obligé qu’est la mairie (qui n’a certes duré qu’une vingtaine de minutes) plus sympa pour tout le monde ( possibilité pour nous les mariés d’entrer dans la salle avec une musique de notre choix, pareil pour la sortie, anecdotes sur notre jolie village, etc).

    • Coucou Dine !
      Super si vous avez réussi à personnaliser la cérémonie civile, c’était un peu ma crainte au départ et c’est une des raisons qui m’a poussé à choisir une cérémonie laïque. 🙂

  • Je me reconnais complètement dans ton témoignage!!
    Nous aussi, on sait ce qu’on veut et surtout moi ce que je ne veux pas!!
    Et l’avantage pour nous, c’est que comme c’est nous payons tout, on décide de tout!!!!!
    Hâte de lire la suite!!! 😀

    • En effet, lorsqu’on auto-finance son mariage, c’est plus facile de TOUT décider 🙂
      Tu as bien raison de savoir ce que tu ne veux pas, c’est souvent plus facile d’ailleurs de savoir ce que l’on ne veut pas avant de savoir ce que l’on veut !

      • Oui savoir ce que l’on veut, ça c’est effectivement autre chose!! Tout et puis rien!!
        Et encore au moins un an devant nous pour choisir, ça ne va pas être simple!! 😉

  • C’est bien d’éliminer dès le départ ce qu’on ne veut pas ! J’ai tendance à très vite savoir ce que je veux écarter mais à mettre beaucoup plus de temps à faire des choix, après ^^ mais pour la déco, j’avais vu les choses en très grand et puis par énorme manque de temps, on s’est rabattus sur des choses simples pour créer simplement une ambiance, ce sera déjà pas mal lol

    Du coup j’ai hâte de voir à quoi ressemblera votre cérémonie laïque 🙂 et donne moi ta recette pour faire simple, j’ai tendance à me compliquer la vie moi ^^

    • Que je te comprends Mlle Peach, moi aussi j’ai eu de nombreux projets pour la déco, et ce n’est pas fini d’ailleurs 🙂 Mais des fois, il faut se rendre à l’évidence : on ne pourra pas tout faire…
      La recette pour faire simple : c’est plus facile à dire qu’à faire déjà et ensuite ça ne marche pas à tous les coups. J’ai essayé, tant bien que mal, de choisir en fonction de nos goûts, et sans trop chercher à satisfaire TOUT le monde, parce que c’est chose impossible de toute façon… 🙂

  • Je crois que pour la plupart des gens l’idée du mariage évolue beaucoup entre les rêves qu’on en avait, le projet qu’on imagine quand on décide de convoler et le mariage qu’on finit par organiser. C’est une lente maturation pour arriver à ce qui nous convient vraiment (et accessoirement à notre budget). J’attends la suite de vos aventures pour découvrir quelle forme votre mariage prendra….Ca a déjà l’air super chouette et j’imagine qu’avec tous ces amis dans la trentaine ça va être une super fiesta.

    • Oui tu as raison, c’est un projet qui a changé dans le temps, au fil des mois de préparations.
      J’ai d’ailleurs tout écrit dans un petit cahier, histoire de me rappeler tout ce dont j’ai rêvé au départ et ce que nous avons finalement choisi.
      Il y en a des différences …

  • Hééé j’ai le même à la maison ^^ !! Pas évident de faire en sorte que mon homme donne des idées, dise ce qu’il imagine… et puis il m’a surprise un jour, et depuis ça n’arrête pas 😉 Niveau déco of course ! Tu verras quand il connectera la prise déco ! Faites des compromis, c’est la meilleur recette !! 😉

    • La prise est connectée, mais le débit d’idées est fortement réduit 🙂
      Il n’a pas compris (encore) que c’était ILLIMITE …
      Non je plaisante, j’ai quand même de la chance il s’investit beaucoup; moins que moi, mais ça c’est normal, ils sont souvent comme ça les hommes 🙂

  • J’aime bien le terme de “lente maturation” qu’utilise Mlle Ambrym! Ca a vraiment été ça pour moi 😀 Et ça continue d’ailleurs 😉
    C’est important de prendre ces petites et grandes décisions pour avoir un mariage qui vous ressemble 🙂

    • Oui c’est important de prendre le temps de réfléchir, parce qu’au début les idées fusent dans tous les sens, mais il faut aussi les remettre un peu en ordre et savoir si elles correspondent au thème, à notre personnalité, au budget etc

  • Ca alors j’ai eu vraiment l’impression de m’auto-lire sur ce coup là ^^ nous avons aussi 110 invités (bon ok celle là elle est facile!), des parents divorcés, remariés et redivorcés…et j’angoisse aussi à mort pour le plan de table (en plus des quatre parents je ne parle même pas des conflits dans les familles même)…hâte de voir comment tu arrives à bidouiller tout ça hihi. C’est super de savoir ce que tu veux ! Tu as raison de faire quelque chose qui vous ressemble 🙂

    • Tu vas rire, j’ai déjà commencé le plan de table, histoire de me préparer petit à petit à me tirer les cheveux/ne plus dormir/boire trop de café …
      Et tu le devineras, la table qui pose problème c’est : La famille ! (plus généralement les plus vieux, trop de caractères forts à gérer, compliqué !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *