Mon mariage champêtre romantique : l’heure du bilan

Voici venu pour moi le temps de te quitter, mais pas avant un petit bilan, à J+6 mois !

Je sais, je me suis arrêtée à la soirée du mariage.

Mais je n’avais pas vraiment de détails croustillants à te raconter sur la journée du dimanche, si ce n’est que le brunch fait-maison de Monsieur Link a été une vraie réussite. Mais on était tous un peu raplapla, après la folle nuit que nous venions de vivre. En me levant à 10h, j’ai même eu la surprise de découvrir encore quelques fêtards qui ne s’étaient pas couchés, parmi lesquels… Maman Link ! Nous avons reçu beaucoup d’aide des invités pour ranger toute la salle et organiser le repas, en particulier de nos parents et leurs amis (étonnamment frais, ils sont plus résistants que nous !).

Heureusement, car nous étions à ramasser à la petite cuillère.

La retombée de la pression et la fatigue ont eu un effet lacrymogène sur mon nouveau mari, qui a eu du mal à se remettre de ses émotions… A vrai dire, nous étions très heureux, soulagés que tout ce soit aussi bien passé, mais on ne s’attendait pas à être aussi lessivés ! Nous sommes partis pour quelques jours de vacances salutaires à Madère le lendemain du mariage, et il nous a bien fallu deux jours là-bas à ne rien faire pour récupérer. Le séjour nous a paru bien court, et le retour au travail a été assez brutal…

Mon premier conseil serait donc de prévoir, dans la mesure du possible, au moins une semaine de récupération après le mariage. Ne pas sous estimer la densité émotionnelle et énergétique d’un tel événement.

Domaine de Malassise mariage

Nous n’avions pas prévu de voyage de noce juste après le mariage, nos situations professionnelles et l’état de nos finances ne nous permettant pas d’envisager un départ dans l’immédiat. Nous attendions surtout de connaître le montant des dons de nos invités, pour choisir une destination en conséquence. Finalement, la générosité de nos invités a dépassé toutes nos espérances ! Avec notre liste de mariage et notre mappemonde, nous pouvons envisager une lune de miel… polynésienne ! Un rêve ultime qu’on ne pensait pas réalisable.

Nous partons pour cette destination de rêve mi avril, car la période est plus propice que l’hiver d’un point de vue météorologique. Autant te dire que nous avons bien hâte !

Puisqu’on parle d’état des finances, je vais commencer par là :

Le bilan financier

Mariage champagne

Crédits photo : Michel Van Lennon

Je dois reconnaître que j’avais sous-estimé au départ le coût de notre mariage. Nos économies ont pris une sacrée claque, mais je ne regrette pas nos choix. Nous pensions financer la plus grosse partie nous-mêmes au début de nos préparatifs, et nous ne sommes pas mécontents finalement que nos parents nous aient bien aidés, car cela nous a permis de nous faire plaisir.

Voici un bilan approximatif poste par poste.

Lieu

  • Location lieu : 4500€ (finalement financé par les parents Zelda)
  • Location gîte : 3400€ (remboursé en grande partie par les invités)

Nourriture

  • Traiteur du samedi : 9000€ (cocktail et dîner, service inclus pour environ 110 personnes. Fromages achetés par nos soins).
  • Vins et champagne : offerts par parents Link
  • Déjeuner du vendredi : offert par parents Zelda
  • Barbecue du vendredi et brunch du dimanche (organisé par nous) : 700€

Déco

  • Candy Bar : 200€
  • Lampions et systèmes d’éclairage : 550€
  • Diverses décos de salle (déco des tables, ardoises, etc…  : 600€

Cela n’inclut pas tout le home-made (les photophores, les chemins de table…), réalisés par grand-mère et maman Zelda, qui ont aussi acheté le matériel nécessaire.

Tenues et Accessoires

  • Robe de mariée : offerte par grand-mère Zelda (église) et maman Zelda (mairie)
  • Accessoires et mise en beauté mariée et marié : 1000€ (sachant que le maquillage a été réalisé gracieusement par une amie)
  • Costume du marié : offert par parents Link
  • Alliances : 2000€ (un des craquages non prévus !)

Fleurs (décoration et accessoires divers, dont bouquet)

  • 700€ (dont la moitié offerte par des amis de la famille Zelda)

Papeterie (save the date, invitations, timbres,enveloppes, livrets de messe…)

  • 500€ (sachant que ma sœur a réalisé le graphisme du carton et du carton de remerciement, et que mon imprimeur, avec qui je travaillais au bureau, m’a offert l’impression de toutes les invitations et cartons de remerciement).

Cérémonie religieuse

  • Don à l’officiant et chanteuses (offert par parents Zelda) 550€

Cadeaux invités

  • Il s’agissait de pieds de vigne en pot. 200€ correspond au prix où nous avons acheté les pots. J’ai réalisé les étiquettes, Maman Zelda les a fait imprimer. Et la famille Link a acheté les plants de vigne et en a pris soin pendant plusieurs mois, avant de les rempoter.
  • 200€ au total
Pot vigne déco mariage

Cadeau témoins

  • Des chaussettes assorties pour les témoins et « Grooms Men »
  • Des pochettes corail pour les témoins fille et des badges pour les 4 témoins
  • Les demoiselles d’honneur ont également eu un bracelet de fleurs (dans le budget fleurs)

175€ au total

Animations

  • DJ 650€
  • Photographe (amie de ma sœur et en apprentissage, d’où le prix relativement raisonnable pour sa prestation) 800€
  • Autres (pistolets à bulles, Photobooth, lanternes, lunettes…) 350€
  • Cours de danse (7 cours) 420€

Au total, on a estimé le coût global réel du mariage à environ 35000€, dont environ 16000€ en ce qui nous concerne. Sachant que notre budget initial global à ne pas dépasser était de 20000€ tout compris.

Voilà en ce qui concerne le bilan financier, j’ai essayé d’être la plus précise et honnête possible, même si j’ai conscience que le montant total a de quoi choquer !

Déco florale mariage gypsophile

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

LE BILAN ÉMOTIONS

Ce que je referais

  • Me marier avec mon Link bien sûr…

Cela a été une journée riche en émotions, pleine de merveilleux souvenirs. Et même si, en apparence, ça ne change rien au quotidien, ça change tout aussi. Je l’aime encore plus, et je suis heureuse d’être devenue sa femme. C’est un engagement qui a beaucoup de valeur, à mes yeux. D’ailleurs, j’ai eu des doutes sur le fait de se marier à l’église ou non, et finalement, je ne regrette pas ce choix !

  • D’un point de vue “pratique”, aucun regret, je referais tout pareil ! “Même jour, même heure, mêmes pommes”, comme dirait Patrick.

Aucun regret sur le déroulement de la journée ni sur nos nos choix, ou alors des détails tellement insignifiants que 6 mois plus tard, je ne m’en souviens même pas. Il y a juste une invitée, la grand-mère de M. Link, qu’on aurait beaucoup aimé avoir avec nous (et cela aurait été tout à fait possible). Mais elle a sans doute ses raisons, et maintenant, de toute façon, c’est trop tard !

  • Ne pas transiger sur nos convictions et nos envies les plus importantes

Comme la volonté de conserver un nombre raisonnable d’invités, et de nous limiter aux gens que nous connaissons bien, y compris dans les connaissances de nos parents. Croire en nos idées, même les plus farfelues, résister aux pressions extérieures pour défendre notre propre vision du mariage. Se faire plaisir à soi en premier, pour une fois. Parce que je pense qu’un mariage réussi, c’est avant tout des mariés heureux !

  • Choisir nos prestataires avec soin

Du traiteur au DJ, en passant par le responsable du lieu et ma coiffeuse, tous nos prestataires ont été exemplaires, ce qui nous a permis d’être totalement sereins le jour J. Un autre conseil : ils ne sont pas dans ta tête, briefe-les précisément sur tes envies. N’hésite pas à dire au DJ que tu détestes telle animation… Vois avec la photographe quelles périodes de la journée elle a prévu de couvrir, quels sont les clichés indispensables à tes yeux…

  • Être méga organisée

Rétroplanning, suivi du budget, listes en tous genres, déroulement du jour J minute par minute, répartition des tâches, briefing des invités… Ça fait sans doute “control freak”, mais une bonne préparation en amont,  c’est indispensable pour ne plus avoir besoin d’y penser le jour J et pour limiter au maximum les oublis et imprévus. Dans la catégorie “outils”, je te conseille vivement de t’inscrire au coaching Dentelle. Sa sagesse m’a beaucoup aidé et apporté pendant les longs mois de préparatifs !

  • Déléguer le jour J

Nous avions choisi de garder les rênes pendant les préparatifs. Mais le jour J, nous avions réparti les différentes tâches entre plein de personnes différentes, afin d’avoir l’esprit tranquille, et que tout le monde puisse quand même profiter de la journée. A part quelques couacs et erreurs de casting mineures, tout a été comme sur des roulettes et on a vraiment pu profiter de notre grand jour. Ça passe tellement vite, ce serait dommage de passer 20 minutes à mettre les centres de table en place toute seule, alors que 4 demoiselles d’honneur peuvent le faire en 5 minutes chrono pendant que tu dégustes de délicieux petits fours, non ?

Photobooth mariage champêtre romantique

Ce que je ne referais pas

  • Annoncer tout de suite le mariage à nos familles.

Je pense que si nous avions pris le temps de profiter de la nouvelle à deux, et de réfléchir à ce que nous voulions faire avant que nos familles aient appris la nouvelle, nous aurions eu plus de temps pour définir nos envies communes, et mieux les expliquer.

  • Me prendre la tête avec les parents de Link et mes parents

En particulier avec ma mère, pendant tous les préparatifs. Même si, malheureusement, c’était parfois nécessaire pour conserver la vision que nous avions de notre mariage, j’aurais vraiment voulu prendre de façon plus zen et sereine les interventions de nos familles, qui relevaient plus d’une envie de s’impliquer et de participer alors que nous les percevions comme un manque de considération et de confiance. Ces malentendus ont vraiment fait des préparatifs une période pénible, dont je suis ravie d’avoir vu la fin arriver.

  • Pour Link : avoir des invités du vendredi au dimanche

Personnellement, j’ai adoré pouvoir profiter des invités du vendredi au dimanche. Mais pour lui, cela a été une source de stress énorme et il aurait souhaité une cérémonie à la mairie et une soirée de préparatifs uniquement entourés de nos familles proches. Son état de stress dans les derniers jours a été une source d’angoisse supplémentaire pour moi, car j’avais peur qu’il pète vraiment une durite et se fâche avec tout le monde. Donc au final, j’aurais préféré aussi qu’on soit en petit comité la veille, cela nous aurait épargné beaucoup de tensions inutiles.

  • M’inquiéter du « mix » d’invités

Avoir peur que la mayonnaise ne prenne pas entre nos familles, ou entre nos amis (on s’entend avec des gens très différents). Au final, tout le monde s’est bien entendu, les invités avaient l’air heureux, et ça, c’est sans doute ce qui nous a fait le plus plaisir. On avait sous-estimé le bonheur que cela nous procurerait de voir tous les gens qu’on aime réunis au même endroit, juste pour nous. Si j’avais su, je ne me serai pas autant inquiétée pour l’ambiance, surtout que c’est une chose sur laquelle nous n’avons pas vraiment de prise. Ensuite, sache que des jaloux, des aigris, des frustrés, des « pas contents », il y en aura. Car telle est la nature humaine. Mais le jour J, tu ne les vois pas, ou tu les ignores… Tu ne ressens que l’énergie positive que t’envoient les dizaines d’autres invités contents d’être là !

  • M’angoisser sur l’inactivité des invités et leur possible ennui

Inutile de prévoir 450 activités à la seconde. Les invités arrivent à s’occuper tous seuls. Les enfants aussi, d’ailleurs  ! Les parents des deux plus petites avaient gentiment prévu une baby-sitter pour les surveiller. Je m’étais longuement demandé s’il fallait prévoir des activités pour occuper les plus grands… Finalement, ils se sont occupés tous seuls et ont eu l’air de passer une bonne soirée.  Je suis loin d’être une experte es enfants, mais je constate que ça leur fait du bien qu’on leur lâche un peu la grappe et qu’on les laisse s’amuser entre eux, de temps en temps !

  • Me torturer pendant des mois à l’idée de ne pas entrer dans ma robe…

Jusqu’au dernier moment, celui de l’enfilage, où j’ai fait une crise monumentale car je me trouvais grosse dedans. Sans compter le fait que je culpabilisais à mort d’avoir une robe aussi magnifique (et chère) et d’en gâcher l’effet avec ma silhouette imparfaite. J’aurais dû, soit choisir une robe moins ajustée, soit assumer mon choix et arrêter de traquer le moindre bourrelet ventral au moment de l’enfilage, alors que la robe fermait et que, rétrospectivement, j’étais de toute façon plus mince que je ne l’ai été depuis des années (et la frustration engendrée par les privations avant le mariage m’a fait reprendre 8 kilos depuis… bravo !).

  • Pour finir sur une note plus légère (après cette liste d’angoisses en tous genres) : ne pas mettre de crème solaire

Après notre séance photos de couple sous le soleil tapant, j’en ai pris un bon coup sur le carafon. J’étais à deux doigts de l’insolation et de la lucite est apparue sur mon décolleté. Attention, visage pâle, le statut de mariée n’immunise pas contre les coups de soleil !

Jeune mariée coup de soleil

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

J’espère que ce bilan t’aidera toi aussi à avancer sereinement vers ton grand jour.

Tu l’auras compris, si je devais parler à la Mademoiselle Zelda, future mariée d’il y a 7 mois, je lui dirais surtout de se détendre, de ne pas se braquer, voire de péter un coup ! Parce que tout va se passer encore mieux que dans ses rêves. Alors je te le dis à toi aussi : ton jour J, c’est une journée exceptionnelle quoiqu’il arrive. Car c’est la journée où tu vas épouser l’homme (ou la femme) de ta vie ! Il faut juste se laisser porter et en profiter, car des journées aussi incroyables, ça n’arrive pas souvent dans une vie.

J’en profite pour te faire mes mini adieux de chroniqueuse. Je te souhaite plein de bonheur ! Pour paraphraser du célèbre jeu vidéo qui m’a inspirée pendant toutes mes chroniques : « A présent, la porte vers une nouvelle légende est sur le point de s’ouvrir… »

Et qui sait si je ne reviendrai pas te raconter ma lune de miel en Polynésie, d’ici quelques mois*…

*NDLR : Mais on espère bien !!

Et toi ? Tu es aussi en train de stresser sur des détails futiles ? Tu as prévu une organisation solide ? Tu vas bien te protéger du soleil ? Quelle angoisse vas-tu relativiser, à présent ? Dis-moi ce que tu en penses…

✈ Pour des hôtels très chics et des voyages extraordinaires, je te propose de faire un tour du côté de VeryChic : chaque jour, le site te propose des ventes privées pour des hôtels 5* partout dans le monde !




23 commentaires sur “Mon mariage champêtre romantique : l’heure du bilan”

  • oh madame zelda, quel beau bilan, j’ai presque la larme à l’œil !
    Merci de tes chroniques, de ta sincérité et de ton humour, on espère bien tout savoir sur ton voyage en Polynésie donc à bientôt !

  • Tres beau mariage, moi je m’y suis crue 🙂 et c’était émouvant et joyeux, bravo !! Longue vie à votre amour et profitez bien de ce voyages de noces qui s’annonce déjà merveilleux…
    Amicalement

  • Merci pour ces dernières infos, photos 🙂 C’est très sympa tout ça! Bon voyage en polynésie alors! Nous aussi nous avons choisi cette destination!! Mais ce sera pour 2015!

    A+
    Karine

  • Tu n’imagines pas à quel point ton bilan me rassure (si ce n’est que tu vas nous manquer) !
    Je m’inquiétais d’avoir un budget si élevé, en particulier pour le lieu de réception-traiteur-gîte, mais on est dans les mêmes clous que vous. Et comme en ce moment c’est tendu avec beaucoup de monde, famille et “amis”, je me demandais si je n’allais pas regretter d’avoir consacré autant à une fête où les gens seraient aigris… Mais tu as raison, il y a aussi plein de gens qui nous apprécient, et ce jour-là on sera très heureux de faire une belle fête avec eux.
    Bonne route à vous deux, et n’oublie pas la crème solaire en Polynésie 😉

  • A force de suivre les articles des futures mariées, on finit par s’attacher aux gens et avoir l’impression de les connaître. Pour ma part, j’attendais toujours la prochaine chronique avec impatience!!!
    Merci pour nous avoir fait vivre toutes ces aventures, c’était top!!! =)
    Bon voyage en Polynésie, profitez bien!!!

  • Je suis d’accord avec Pauline, de suivre pendant de longs mois les préparatifs, on a l’impression de “connaître” les futures mariées et ça qui rend les chroniques de Mademoiselle Dentelle si conviviales !
    Reposez-vous bien en Polynésie et bon vent à tous les deux sur la route du mariage 🙂

  • Merci pour ce bilan très honnête. Des fois je vois des mariages où on dit que ça a coûté 8000 euros dans un lieu splendide avec 150 invités… et je me dis : mais pourquoi moi ça coûte aussi cher !
    En tout cas le mariage avait l’air magnifique, la robe splendide et vous deux heureux ! 🙂

    • J’avoue que j’avais bien envie de tricher sur le bilan financier, parce qu’il y a toujours un tabou autour de ce sujet, et une gêne à communiquer des montants aussi indécents (en tous cas, on avait jamais dépensé autant d’un coup dans notre vie !). Mais l’idée c’est d’apporter des notions honnêtes aux futures mariées qui préparent leur mariage et veulent préparer un pré-budget…

  • Si cela peut te rassurer, tu étais magnifaïque dans cette robe !!!!!!! Vraiment, donc dehors les vilains complexes !
    Très beau mariage, très belles photos, très beaux mariés.
    Et j’espère avoir des nouvelles du voyage de noce !

  • Merci pour ce bilan et ces précieux conseils Madame Zelda. Ce fut un plaisir de te lire et découvrir votre beau jour après tous ces préparatifs !!!
    Profitez à fond de cette magnifique lune de miel qui vous attend …

  • Merci pour tous tes articles ! Ton budget me donne le tourni mdrrrrrrrr . En plus avec mon cher et tendre.nous avons le même thème que.votre mariage sauf que je l appelle romantico champetre. Lol
    Et que nous sommes loin d avoir le même budget que vous lol 4000 euros maximum . Je te souhaite une.belle continuation et que votre mariage soit éternel .

    • Je pense que c’est tout à fait possible de faire moins cher, avec beaucoup de travaux manuels et d’imagination. Tout dépend aussi du nombre d’invités et de la région. Avec plus de 100 invités et en région parisienne, les coûts sont forcément élevés. On a déjà 2/3 du budget qui parte pour le lieu et le traiteur ! Mais bon, on s’est aussi lâchés sur ces deux postes, on aurait aussi pu faire plus raisonnable. Et au final, l’ambiance n’est pas proportionnelle aux dépenses. Je vous souhaite un super mariage romantico champêtre !

  • OOOoh je suis fan de la dernière photo !

    La crise monumentale à cause de la robe à la dernière seconde, c’est tellement le genre de choses dont je suis capable. J’ai l’impression de me lire d’ailleurs…

    Je penserai à toi si ça arrive et j’essaie de me calmer en vue de mon article “après-mariage” 😀

    • En fait, il faut surtout se dire que ça ne sert à rien, que c’est trop tard pour changer, donc c’est stupide de se gâcher la journée pour ça. Mais bon, moi j’ai eu un mal fou à me raisonner sur le moment !!

  • J’ai adoré suivre tes aventures! Magnifique mariage! Merci pour tes derniers conseils… Peux tu me dire où tu as fait les étiquettes de tes bouteilles de champagne? Je les trouve vraiment chic!

    • Ce sont mes beaux parents, viticulteurs en Champagne, qui ont fait faire les étiquettes par un prestataire. Pour tout te dire, nous avions du mal à trouver notre bonheur parmi les suggestions d’étiquettes, donc comme ma soeur nous avait créé un logo, on l’a envoyé au format jpg et ils ont fait des étiquettes “sur mesure”. Je pense que c’est quelquechose que les prestataires doivent pouvoir proposer assez facilement, n’hésite pas à le demander. Vous avez trouvé un fournisseur de champagne ?

      • Oui nous avons notre fournisseur atittré! Il nous propose des étiquettes personnalisées avec une photo de nous mais je trouve ça un peu narcissique (oui je sais les gens viennent pour nous voir). Mon Chéri trouve ça idiot de se prendre la tête juste pour une photo mais comme les bouteilles seront nos cadeaux aux invités, je voudrais que ça soit parfait! Il ne me reste plus qu’à créer un logo qui fasse aussi joli que le tien!

  • Oooh la Polynésie, je suis contente pour vous 2 !!! J’espère que vous faites un saut par Moorea, c’est mon île préférée !
    Et pas de remords pour la robe, tu étais superbe !!
    Jolie photo que la dernière pour illustrer un au revoir, mais j’espère que tu nous raconteras votre voyage de noces !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *