Mon mariage DIY illustré : la veille du jour J

Ça y est, je suis officiellement Madame Aquarelle.

Le premier jour du mois de septembre, j’ai dit « Oui » à mon Barbu, à la vie à deux, pour le meilleur et pour le pire… Et c’était magique.

Mais pour être sûre de ne rien oublier, et te faire vivre la journée dans sa totalité, il me faut remonter un peu dans le temps, et te raconter les préparatifs, partie intégrante du big day.

Ça commence fort dès jeudi : Barbu, sa sœur, ma maman, mes frères, et moi attaquons les choses sérieuses.

Heureusement, mes parents ont un pick-up. Tu vois un pick-up ? Et bien tu remplis l’arrière de sodas, de bières, de caisses de vin et de crémant, et tu visualises la joie de charger tout ça. Je n’ai pas pensé à prendre de photo. Dommage, ça aurait valu le détour.

Donc, jeudi, 17h, rendez-vous au château avec le traiteur pour poser toutes les boissons en chambre froide. Les bras fatiguent, mais ça va, nous sommes nombreux… Barbu refuse de l’admettre, mais il commence sérieusement à courir dans tout les sens, comme… (oserais-je ?) un mec (un peu) stressé… Ah, tiens, j’ai osé.

Puis, nous sommes rentrés à la maison, pour une soirée tranquille. Le calme avant la tempête.

Vendredi, la veille du jour J donc, a été une journée un peu marathon. Mais je suis quand même contente de l’avoir partagée avec les autres, il m’aurait été inconcevable de déléguer toute l’installation.

Nous nous sommes levés vers 9h, tranquillement, puis nous avons chargé le fameux pick-up avec toute la déco. Youhou ! Grâce à ce monstre et notre petite Ka blindée à bloc, un seul voyage aura suffit !

Rendez-vous à 11h au château. Une légion de potes, témoins et parents sont venus pour nous donner un coup de main, et le moment de la pause, partager ce qui devait être un pique-nique dans le parc. Ha, ha, ha… Pique-nique dans la salle, finalement.

Parce qu’arrivés sur place, il faut bien nous rendre à l’évidence : il fait un froid de canard ! Il pleut. Il fait moche. Météo France dit que « ça ira mieux demain », mais dans tout les cas, on ne peut rien installer qui passerait la nuit sous la pluie. Et même s’il ne pleuvait pas, 17°, ça fait un peu frisquet pour mes copines coquettes en robettes d’été et pour nos grands-parents aux âges canoniques…

Pour la cérémonie dans le parc, c’est mort.

Mais tu sais quoi ? Peu m’importe, je vais bien, et c’est le sourire aux lèvres que j’installe mon arche et les chaises dans une grande salle du château, également prévue pour le cocktail en cas de pluie.

Je t’en dirai plus lors du récit de la cérémonie laïque, mais je suis même contente qu’elle se soit finalement déroulée dans ce grand salon avec cheminée et piano à queue.

S’en est suivie une furieuse installation de guirlandes de fanions, de centres de tables à base de bocaux, de livres anciens, de petits pots de confitures, de menus, de photophores, de livrets de coloriages pour les gnomes, de studio-photo et de ses accessoires…

J’ai laissé le soin d’accrocher mes pompons à ceux qui ne fuient pas devant un escabeau… Je suis de celles qui aiment le plancher des vaches : monter sur une chaise est mon ultime maximum.

Vers 18h, j’ai littéralement été virée de la propriété par mon futur époux. Tout était fini, mais il fallait qu’il y réceptionne mon cadeau de mariage. Et quel cadeau ! Quel cadeau ! Mais comme moi, tu ne le découvriras qu’au prochain épisode ! Promis.

C’est donc après m’avoir gentiment renvoyée qu’il m’a fait un « dernier » bisou. Barbu dormait chez son témoin pour sa dernière soirée de célibataire.

De mon côté, je suis allée chercher une amie à la gare, avec qui nous avons papoté, dîné et préparé le bar à bonbons du lendemain. Nous nous sommes d’ailleurs senties obligées de tester allègrement la marchandise avant de la servir aux invités.

A 22h, trempant toujours des chamallows dans du chocolat fondu, nous avons renoncés à nous vernir les ongles ce soir-là. Nous les habillerions le lendemain…

Mon mariage DIY illustré : la veille du jour J

(Merci à mon amie Li-Meï, qui porte le gilet moutarde et pratique le tuning de chamallows comme personne…)

Je me suis mise au lit vers 23h30 et j’ai glissé dans les bras de Morphée avec une facilité déconcertante.
Jusqu’au lendemain, j’ai vraiment cru que j’étais une fille zen…

(Pour la suite, on se retrouve à mon retour de voyage de noces, dans un mois !)

Et pour toi, comment se sont passés les dernières heures avant le grand jour ? Tu as prévu de l’aide et un pickup pour installer ta déco de mariage ? Ton homme dort avec toi ou passe sa dernière soirée de célibataire ailleurs ? Raconte !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



18 commentaires sur “Mon mariage DIY illustré : la veille du jour J”

  • ah la la, on a envie de savoir la suite !!!!!!
    J’espère que comme toi j’arriverai à m’endormir rapidement !!
    Nous dormirons séparément également !!
    Bon voyage et reviens nous vite nous raconter tout ça !!

  • Oh non c’est une mode les filles de couper vos récits en plein suspens ! 😀
    C’est trop dur d’attendre…
    Pour nous il était hors de question de dormir séparément n’en déplaisent à nos parents. Par contre on s’est séparé de bonne heure le jour J pour ne se retrouver qu’a l’heure de la cérémonie!
    Le transport du matériel nous l’avons fait avec un vieux trafic de la gendarmerie et un tracteur 😉

  • Rhoooo mais 1 mois ? C’est cruel ! :'( Bon, ben euh… bon voyage ! ^^

    Ici on dormira ensemble ET on restera ensemble lors des prépas.
    J’espère que je réussirais à dormir vite, il me faut généralement du temps, j’ai tendance à cogiter… Et à la veille d’un mariage, il y a tellement de choses sur quoi se retourner les méninges !!!

    • J’espère pour toi que la veille, il n’y aura plus rien à cogiter!

      Quand tout est prêt, il ne te reste plus qu’à dormir sur tes deux oreilles…

  • Ravie de te revoir ici ! Visiblement les préparatifs ont eu l’air plutôt cool, et quelle meilleure façon que de passer la veille au soir qu’à manger des bonbons entre amies ? 🙂 Mais les choses vont se gâter ? Tu vas te transformer en boule de nerfs le jour J ?
    J’ai bien l’impression qu’il faudra attendre pour connaître le fin mot de l’histoire… En attendant, excellent voyage aux États-Unis !

    • Non, pas vraiment une boule de nerf, plutôt Hulk/The Grinch/Schrek, rayer la mention inutile.

      Du moins, ce sont les gentils noms dont m’ont affublée mes frères lorsqu’il m’ont rendu une petite visite surprise à 23h30(on est voisins): pas moyen d’être tranquille lorsqu’on a le visage couvert d’argile…

  • Coucou,

    tu avais pris deux jours de congés avant le mariage, c ça ? ca t’a suffi ? en tout cas, vu l’organisation d’enfer de ton mariage, je comprends que tu aies pu dormir sereinement, c la clef je pense !
    nous aussi la cérémonie sera a l intérieur du chateau, vu la saison alors j’ai hate de voir tes commentaires.

    Bon voyage !!!

  • damned ! mais les chroniqueuses en ce moment sont d’humeur taquine ! 🙂

    Pour la veille de notre joli jour, il était hors de question de dormir séparément (je ne peux pas dormir sans l’amoureux)
    j’étais étonnament zen, moi qui suis d’habitude une vraie boule de nerf… il avait plu quelques jours avant, le matin, je me lève rapidos, je file au maquillage, le temps se stabilise, je rentre chez mes parents, je me fais coiffer… il pleut… La pluie était le seul élément qui me faisait stresser, quand l’Amoureux m’a vu pour la première fois dans la chambre dans laquelle je l’attendais chez mes parents… ce fut le seul moment de stress ultime… comment il me trouvera… il a plu des cordes à la sortie de la messe, pendant le cocktail…
    je me suis surprise moi même !

    bon voyage de noce, profitez en bien !
    A dans un mois

  • Ah le suspens!!!
    Hulk/The Guinch/Shrek… un monstre vert?

    La nuit avant le mariage, j’ai dormi avec mon Amoureux. Et j’ai très bien dormi, totalement zen; et le jour J aussi. Même la pluie n’a pas pu m’enlever mon sourire!
    C’est quand même une journée de dingue. Tu dis “magique”, c’est exactement ça.

    Have a good trip to New York and Florida!

  • Encore un mois avant de voir les photos de ta déco ! aaargghhhhhh !
    Je te souhaite un excellent voyage de noce, profite bien !
    Pour la déco, c’est le traiteur qui s’en charge : rdv la veille avec tout notre petit bazar, on lui explique tout, et on dresse une table “témoin” ensemble.
    Le soir ce sera petit resto sympa avec mes filles, on va en profiter tous les quatre tranquillement. Ensuite dodo avec mon homme. On se séparera le matin pour se retrouver quelques heures plus tard à la mairie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *