Mes premiers essayages de princesse – Partie 2

Nous y voilà ! Après le salon du mariage, les essayages en boutique ! Je suis excitée comme un enfant dans un magasin de bonbons !

En plus, je laisse Doudou gérer la pâtisserie tout seul pendant quelques heures et, c’est génial, je me sens presque en vacances. Je ressens quand même un petit stress ! Je meurs d’envie d’essayer ma robe coup de cœur mais comme ils ne l’avaient pas à Saint-Denis, ils ne l’auront probablement pas à Saint-Pierre. Et puis je me demande si je vais trouver mon bonheur aujourd’hui ou pas ?

Les boutiques de robes de mariées sont regroupées dans la même rue, à quelques mètres d’intervalle. Nous avons prévu d’en faire 3 ou 4 puis de nous rendre dans la boutique Pronuptia où j’ai pris rendez-vous pour la fin de matinée. À moins que je ne trouve la perle rare avant…

La première boutique

J’avais téléphoné la semaine précédente pour prendre rendez-vous pour un essayage, mais la vendeuse m’avait dit que ce n’était pas la peine. Une vendeuse très chaleureuse nous accueille et nous installe sur des canapés pour regarder les catalogues.

Grâce à mes repérages (Internet et magazines), je connais déjà plus ou moins les modèles qui me plaisent de chaque collection, et je les ai vite repérés. Je montre ces modèles à la vendeuse mais, le verdict tombe, ils ne sont pas en magasin ! En fait, elle a même déjà vendu les robes d’exposition !

La nouvelle collection arrivant en septembre, je ne pensais pas qu’il resterait si peu de modèles en avril. Je demande à la vendeuse de nous montrer les modèles que je peux essayer. Même s’ils ne sont pas tous à mon goût, ça nous donnera une idée “en vrai” de ce que j’aime et de ce qui me va ou pas.

Place aux photos !

Mes premiers essayages de robes

Crédits photo : Photo personnelle


Voilà la première robe que je passe. Je n’aime pas trop les plumes. Je n’ai jamais été contre les froufrous mais là je n’aime pas, et qu’est-ce qu’elle est blanche !!!

Suivante !

Mes premiers essayages de robes

Crédits photo : Photo personnelle

Une petite pensée pour Doudou, j’essaie une robe noire et blanche !

Je ne suis pas emballée, ce drapé sur le jupon me donne l’impression de porter un costume d’époque, et puis le bustier est un peu chargé. J’aime les choses plus épurées.

Suivante !

Mes premiers essayages de robes

Crédits photo : Photo personnelle

Pour le moment, c’est celle que j’aime le plus. Je ne suis pas certaine d’être prête à avoir du noir sur ma robe, mais j’adore la forme ! Je me sens, enfin, comme dans une robe de mariée.

Tiens, je crois que notre charmante vendeuse a épuisé son stock de modèle à nous montrer. Enfin pas exactement, il y a encore une robe disponible à l’essayage mais elle descend en biseau sur les hanches, et elle hésite à me la proposer. J’ai l’impression que ce modèle n’a pas remporté un franc succès auprès des futures mariées précédentes, à moins que les vendeuses ne sachent pas comment l’emmener ?

Voyons voir ce que ça donne.

Mes premiers essayages de robes

Crédits photo : Photo personnelle

Cette robe est très belle ! Elle est à ma taille et me met en valeur. C’est celle qui me va le mieux ! Je ne comprends pas pourquoi la vendeuse a hésité à me la proposer…

Toutefois, je préfère la forme du troisième modèle, resserrée à la taille et le jupon qui descend de cet endroit. C’est vers ce style de robe que je vais me diriger.

Nous remercions les vendeuses et nous partons.

La deuxième boutique

Nous traversons la rue et nous entrons dans un magasin de la même enseigne que le précédent, mais en version plus haut de gamme.

Là, nous sommes stoppées net par une des vendeuses qui nous demande ordonne de laisser nos parapluies à l’extérieur. Ok d’accord, ne t’énerves pas !

Je commence à feuilleter les catalogues et, comme je m’y attendais, ils ne proposent pas le modèle Demetrios qui me met des étoiles dans les yeux. La dame m’explique qu’on peut quand même le commander, mais il faut régler à l’avance et tu ne peux donc pas l’essayer avant. Je vais y réfléchir mais l’idée de dépenser 1600€ sans savoir comment la robe m’ira ne m’enchante pas.

Tu es peut-être en train de te dire : “1600 € pour une robe Demetrios ! Elle a craqué !” Je n’ai aucune idée du prix de cette robe en métropole mais ici, à La Réunion, il y a les frais de transport et divers frais de douane qui s’ajoutent au prix de base des produits. Du coup, la plupart des choses coûtent en moyenne entre 30% et 40% de plus qu’en France. Je n’ai pas prévu de revenir avant le mariage, il est donc indispensable que je trouve ma robe ici.

Je discute un peu avec la vendeuse et lui confie mes doutes quant à commander une robe sans l’essayer. Elle me dit qu’effectivement cette collection Demetrios est magnifique et qu’elle séduit beaucoup de futures mariées, mais quand même il faut avoir les moyens !!! Aïe, tu vends des produits “haut de gamme” et tu sors ça à tes clientes… Rien de mieux pour se sentir à l’aise…

J’en profite pour réessayer la robe du salon, tu te souviens ? Moins de strass mais de la même collection que ma robe coup de cœur. Les filles me disent que cette fois elles vont en profiter pour me photographier. Et bien non ! Pas possible ! Notre fameuse vendeuse s’interpose littéralement ! On lui dit que dans la première boutique pourtant de la même enseigne, il n’y a pas eu de problème. Elle nous explique que son patron la surveille à travers les caméras de la boutique, et qu’elle ne veut pas se faire taper sur les doigts. On laisse tomber et la deuxième vendeuse, totalement éclipsée par la première, lève les yeux au ciel d’exaspération.

Nous récupérons nos parapluies et nous nous dirigeons vers la troisième boutique, encore sous le choc de cet accueil surréaliste. Cette femme est un dragon ! Tout comme Mlle Tourbillon, j’ai tiré la mauvaise carte sur ce coup-là !

La prochaine fois, je te raconterai la deuxième partie de mes essayages en boutique, à croire que les plus jolis modèles étaient cachés dans ce magasin !

Toi aussi, as-tu craqué sur une robe que tu n’as pas pu essayer ? N’as-tu pas eu peur de commander sans voir ce que la robe donnait sur toi ? Raconte-moi…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



7 commentaires sur “Mes premiers essayages de princesse – Partie 2”

  • Une vraie princesse !!!
    C’est en effet bizarre que sur une même enseigne tu es eu des Mireille aussi différentes. Je comprends ta déception sur la seconde.
    Vivement que l’on voit ton choix final !

  • Wouah magnifique les photos ! Quand je me suis mariée en 2010 les robes noir et blanche il y en avait pas de la collection et ma collection qui a suivi et bien si il y avait lol j’aurais adore en avoir une noir et blanche je trouve ces robes très classes d’ailleurs sur tes photos je trouve qu’elle te va vraiment à merveille cette noir et blanche 🙂 hâte de lire la suite viiiite ; )

  • Je trouve que la derniere robe te va a merveille, elle te met tellement bien en valeur !!!
    C’est fou quand meme ces vendeurs !

  • Hmm… Je crois savoir dans quelle enseigne tu as été pour avoir un accueil si désagréable… Est-ce que les initiales ne seraient pas TM?
    Je trouve que la 3ème est celle qui te va le mieux !

  • Merci les filles c’est gentil !
    Et non Crocokipik ce ne sont pas les bonnes initiales… Il y aurait-il plusieurs magasins avec un dragon comme vendeuse ?
    Petite info en exclu, vous pourrez très vite voir les photos de la boutique suivante 😉

    • Ahh chouette 🙂
      J’aime bien les articles “essayage” 🙂
      Oui apparemment plusieurs dragons ont une couverture de vendeuse. J’ai eu le droit à la même chose : Accueil plus que désagréable, proposition de commander une robe sans l’essayer et le pompom : Une future mariée avait commandé la robe que je voulais, elle avait commencé à être mise à taille et devant mon air dubitatif à commander sans essayer, ladragoneuse (dragon vendeuse) m’a proposé d’aller en sous-sol passer celle de la future mariée…

      Voilà… Désolée de raconter ma vie ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *