Comment ouvrir le bal ?

L’année dernière, deux de nos témoins se sont mariés (l’un avec l’autre). Non seulement il l’a emmenée à Venise pour lui demander sa main, lui, mais en plus ils ont organisé un mariage grandiose en 5 mois seulement. Pire encore, alors qu’ils ne savaient pas du tout danser, ils ont ont appris la valse en seulement quelques cours. Pour ouvrir le bal, le soir du mariage, elle a dansé avec grâce et son papa* un petit moment, puis celui-ci a passé le relais à son gendre, qui a dansé avec élégance et sa nouvelle femme** pendant le reste de la chanson.

C’était très réussi. Les bougres nous ont mis une sacré pression…

Et sur internet, la pression est là aussi. Il suffit de taper “wedding first dance” dans YouTube pour obtenir des centaines de vidéos comme celle-ci :

(Si t’as pas envie de regarder, je t’explique : ils dansent comme des chefs une petite chorégraphie de plusieurs minutes que tu te demandes comment qu’elle fait ça avec sa robe de mariée qui doit peser le poids d’un petit berger allemand.)

Pression, pression. Comment allons-nous donc ouvrir le bal, alors ?

Je sais qu’il nous faut quelque chose de simple. Chez les Dentelle, on n’est pas des danseurs. Si personnellement j’aime bien me trémousser de temps en temps, pour trainer M. Dentelle 5 minutes sur le dance floor, en revanche, il faut d’abord lui servir une quantité d’alcool trop copieuse pour qu’il garde l’apparence d’un jeune marié fringant. Quant à mon père, je dois t’avouer que je n’en sais rien : de ma vie, je ne l’ai jamais vu danser. A mon avis, c’est pas le soir de mon mariage devant 150 personnes qu’il va s’y mettre.

L’autre jour, on a évoqué avec M. Dentelle l’idée de danser un slow sur la chanson de Clapton “You are so beautiful tonight”. Parce que je vais être belle. Et que lui aussi. Alors c’est le moment ou jamais de danser sur cette chanson, non ? En plus M. Dentelle voue un culte à Clapton. Moins que celui qu’il voue à Jimi Hendrix, mais tout de même. Enfin, ça colle plutôt bien, quoi.

Bref, on met la chanson et on se met à danser au milieu de notre salon, histoire de tester. On tourne en rond tout doucement en essayant d’éviter de se marcher sur les pieds et en se regardant béatement dans les yeux avec un sourire niais. Au bout de 5 mesures j’ai le tournis et des crampes dans les joues, mais ça ne décourage pas M. Dentelle.

– Tu vois, c’est pas mal, me dit-il.
– Hmmouais. Imagine : juste derrière toi, il y a 50 personnes. Et derrière moi, 30 autres. La moitié ont des appareils photos et tous nous regardent.
– …. Oh purée*** ouais. (Il s’arrête net de danser 🙂 On est vraiment obligé d’ouvrir le bal ?

Je n’ai pas de réponse à cette question. Alors je te la pose à toi. Sommes-nous vraiment obligés d’ouvrir le bal ? Comment fait-on pour signifier aux gens qu’ils peuvent get down sur le dance floor si on ne danse pas une petite valse d’abord ? Tu as prévu quoi toi : une petite chorégraphie, un slow style boum de 6ème ou la valse traditionnelle ?

* Pas mal, non ? Ca te plaît quand je me prend pour Proust ? Je suis très fière de moi.

** Quoi, tu trouves ça lourd, deux fois dans la même phrase ? Ah bon…

*** Il n’a évidemment pas dit “purée”. Mais mes enfants sont juste à côté alors je surveille mon langage.


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



19 commentaires sur “Comment ouvrir le bal ?”

  • Ah non ! Vous ne pouvez pas zapper l’ouverture du bal, sinon c’est plus un vrai mariage !

    Vous allez capter l’attention de tous les invités pendant toute une journée … il ne faudrait pas que 5 minutes de danse vous intimide non plus 😉

    Et puis, vous avez encore un peu de temps pour travailler … tiens, un peu d’inspiration = http://www.youtube.com/watch?v=SqVZtAUvgyM

    🙂

  • ahahah la bonne blague de la première danse… on est à J-6 semaines, et la question est encore éludée… Mr ne danse pas (même saoûl) et moi j’adore… même la valse. Nos témoins ont fait leur ouverture de bal sur la carioca et c’était juste parfait… mais on peut pas leur piquer l’idée… alors je te la propose!
    Bon courage…

  • Hum, hum, je crois que Frère Dentelle a tout dit : “la first dance ! la first dance ! la first dance !” ; pour ma part j’en suis donc à ce stade de ma réflexion: j’ai comme l’impression qu’on aura pas trop le choix, et je cherche donc une idée pour ouvrir le bal sans ennuyer nos invités et en gardant ma dignité, et accessoirement aussi celle de mon époux tout neuf …

  • Très bon choix que “Wonderful Tonight” de Clapton!!
    Nous on attaque sur ça et après medley mais à un mois du mariage rien n’est commencé…

  • Ah bah tiens chez nous aussi c’est LA grande question…. je danse la salsa toutes les semaines et m’sieur serait d’accord pour essayer (bien qu’il ne soit pas du tout un danseur dans l’âme !!!) mais avec une robe qui pèse 3 tonnes (ok là j’exagère) et prend beaucoup de place (là j’exagère même pas !!!) je me demande ce que ça va donner …
    Aller courage pour ta réflexion mais une ptite danse ce serait bien quand même …

  • Nous on s’est pas mal pris la tête sur cette question aussi : on aime pas quand tout le monde nous regarde (oué on va se marrer ce jour-là, je sais!), on ne sait absolument pas danser, les cours de valse sont chers, on a pas le temps et aucune des alternatives ne nous plaisait!
    Et puis finalement on s’est dit qu’un joli slow sur une vieille chanson des Skyliners ce serait plutôt chouette : http://www.youtube.com/watch?v=ngZh6ZSRoYg

  • Alors, justement, en tapant “wedding firt dance” sur Youtube, après avoir regardé les yeux en coeurs et franchement impressionnée, les courageux qui se lancent dans des reproduction de Dirty Dancing (ce qui remonte le moral, c’est que quand même, après 10 vidéos, yen a marre et je suis obligée de me jeter sur The Real Dirty Dancing Dance 🙂 Ya pas à dire, il n’y avait que Patrick pour la faire vraiment bien), j’ai trouvé que l’idée du rock ou de la danse totalement décalée sur un truc Hip Hop était vraiment sympa (en plus d’éviter d’obliger d’apprendre à danser). Je n’ai pas d’enfants, mais si j’en avais eu pour mon mariage (en âge de se trémousser sur une piste) j’aurais, je crois, voulu imiter cette famille américaine (2 parents 2 enfants) qui a ouvert le bal avec une danse West Coast (le marié a même sorti le bonnet-de-racaillou !) avec 2 marmots déguisés en Men in Black, enorme !
    Bref, je serais plutôt pour A-bas-les-conventions-des-danses-obligées-on-se-la-fait-marrante.

  • En ce qui nous concerne, c’est un des rares points qu’on avait complétement mis de côté, pour les mêmes raisons que tu viens d’évoquer.
    Monsieur a une sainte horreur de danser et il n’aimait pas l’idée d’être regarder par tous nos invités (sans oublier les serveurs, les DJ….). Moi, par contre, j’aime beaucoup danser. Cela dit, avec la robe, ce n’est pas si simple.
    Quoiqu’il en soit, quand nous avons commencé à aborder le sujet, nous ne tombions jamais vraiment d’accord. La seule idée qui nous plaisait à tous les deux, c’était la Carioca (bien sûr la choré de Chabat et Darmon). Mais la peur du ridicule l’a emporté. Nous avons fini par laisser tomber cette idée et nous n’en avons pas reparlé.
    Ce qui fait que nous nous sommes retrouvés le jour J, sur la piste de danse, à ne pas savoir quoi faire. Alors on a improvisé. C’était un slow, c’était pas terrible, mais on s’en foutait, car on a vraiment passé une excellente journée. Le mariage était parfait et de toute façon, Monsieur était trop éméché pour en faire plus. Cette journée est aussi et surtout un moment unique à partager avec tous les gens qu’on aime et un peu de spontanéité ne gâche pas la fête.

  • On s’était bien marré devant les vidéos de first dance US, mais à force, de lire que tout le monde s’y mettait, on s’est dit non, et puis en plus, on est plutôt du genre raides-comme-des-piquets-coulés-dans-du-béton. Donc on a cherché un slow, une belle chanson et une voix suave comme je les aime. Et on est tombé d’accord sur At last, d’Etta James. On s’en est plutôt bien sorti, certes on était un peu le centre de l’attention, entourés de tous nos invités, mais ça a été l’un des meilleurs moments de la journée, on a eu l’impression pendant quelques instants d’être seuls au monde, pour être finalement rejoints par des couples de nos familles. Un vrai bon moment sans se prendre la tête. A faire. Vraiment.

  • Petit rectificatif, ce n’était pas Venise la demande mais Séville! :)Trop cliché Venise 😉
    Pour l’ouverture du bal, pour nous ça n’était pas gagné non plus!
    Entre un marié qui ne danse qu’à partir d’un degré d’alcool certain et un père qui ne danse qu’à partir d’un certain degré d’alcool, autant dire que toutes les chances n’étaient pas de notre côté! Et je ne parle pas du fait que les deux sont de grands timides…alors danser seuls devant 150 personnes…
    Moi j’avais bien envie d’ouvrir le bal mais à une seule condition: prendre des cours pour ne pas avoir l’air ridicule! Et vu nos compétences en la matière, sans cours, ça aurait vraiment été le cas!
    Le choix de la danse: la valse…surement par manque d’imagination!:)
    On a donc pris un forfait de cours particulier (il fallait au moins ça!)…et c’était très sympa!On s’est beaucoup marcher sur les pieds au début,un peu engueulé mais surtout on a beaucoup ri!Une bonne bouffée d’oxygène entre les différents rendez-vous avec tous les prestataires du mariage, les choix de déco, les plans de tables etc…De super moments passés ensemble!
    Mon père,lui m’avait dit savoir danser la valse! Il avait déjà un peu danser avec sa mère quand il était jeune…et 40 ans plus tard?..Finalement, il avait de beaux restes!
    La difficulté finale le jour J étant d’appliquer tout ce que nous avions appris, avec les mètres de tissus entre nous…et finalement tout s’est bien passé! Si c’était à faire…je le referai!

  • Tu veux vraiment me demander à moi si IL FAUT ouvrir le bal 😉 ?
    Je ne te parlerai pas de nous ici, mais ça ressemble à des cas lus dans tes commentaires.

    J’voulais juste te dire que oui j’aimais bien ton style 🙂 et que j’ai bien ri à l’évocation du poids de la robe…

  • Ah mais je vois que je ne suis pas la seule à me poser cette question ! On a pas fini de tester des pas de danse dans notre salon ! 🙂

    J’en profite pour acter le rectificatif : c’était bien Séville (j’ai honte @TémouineDentelle ! lol). Et en plus “You are so beautiful tonight” c’est Joe Cocker et pas Clapton. Un tissu d’erreur ce post lol !

  • Hou la la ,deuxième…
    Alors on a un souci ou alors c’est une chance, notre salle est en U donc on ne nous verra pas dansé…
    Et puis je n’ai pas d’inspiration…
    j’ai bien envie de demander à mon mari de commencer avec ses potes sur la choré de trhiller qu’ils ont fait au nouvel an; suffit qu’ils soient un peu (beaucoup) alcoolisés 😉

  • Bonjour,
    Nous nous sommes mariés en aout 2013, nous avons voulu surprendre nos invités pour l’ouverture de bal car par chez nous, un slow simple est le plus réalisé. Au vu de notre jeune âge, un petit grain de folie était le bien venu ! grosse surprise des invités qui ne pensait pas ça du tout : à voir sur : http://www.youtube.com/watch?v=wqeKTJrOvi8 ! gros stress avant de démarrer mais bon le public nous a entrainé !!!! le tous sans cours de danse et sans talent de danseur ! ne regardez pas es fausses notes ! bon courage à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *