Celui qui fait sa demande en mariage

Dans ma précédente chronique, je t’expliquais ce que représentait à mes yeux l’idée du mariage et pourquoi je le réfutais en bloc jusque-là. La prise de conscience qu’en réalité j’attendais sans doute le prince charmant que je rêvais d’épouser, a été salutaire dans mon travail de confiance en moi-même et pour mieux appréhender la suite de notre vie de couple, notre avenir…

On en parle d’abord Chéri ?…

Mister Simba et moi sommes un couple pour qui le regard des autres importe peu. Nous vivons dans notre bulle et les sentiments que nous éprouvons l’un pour l’autre suffisent à notre bonheur. Nous aimons également faire fi des conventions (enfin moi plus que lui…) et vivre au gré de nos envies, en nous laissant porter par notre cœur et notre instinct.

C’est donc tout naturellement que nous commençons à envisager le mariage avant même que l’Amoureux ne se décide à faire sa demande. Nous en parlons d’ailleurs avec tellement de naturel et en ayant l’impression d’avoir déjà réfléchi au moindre détail, que ça devient de plus en plus concret pour nous deux au fil des mois.

Sur le principe, nous sommes d’accord pour envisager de nous marier un jour et (très rassurant important pour moi) avant même les premiers préparatifs, nous sommes déjà sur la même longueur d’onde sur le sens que nous souhaitons accorder à cette journée particulière.

Mister Simba a une seule exigence (ça va Mlle Nala, tu ne t’en sors pas si mal au fond…) : OK pour le mariage, mais je dois lui laisser la possibilité et le temps de faire sa demande « en bonne et due forme » avant que l’on ne réfléchisse plus sérieusement à l’aspect pratique des choses.

Faire sa demande… Sans être féministe jusqu’au bout des ongles, je n’envisage pas forcément d’être fiancée avant le mariage. Ce côté traditionnel de la part de l’Amoureux m’a surprise, mais soit. J’attendrai donc sa demande ! C’est à partir de ce moment-là que l’attente a commencé… une longue, trop très longue attente… Plus de six mois pour être précise.

Ma demande en mariage

Crédits photo (creative commons) : kat7214

Décembre 2017. Mister Simba et moi nous apprêtons à passer une semaine en Bourgogne sans mes enfants, qui passent Noël chez leur père. Nous organisons notre séjour dans les moindres détails, et j’apporte un soin tout particulier à notre valise qui contient robes de soirée, dessous chics et sexy pour moi, récits coquins à lire à deux… Je n’espère pas de demande en mariage à cette occasion mais je souhaite davantage en profiter pour retrouver mon homme, loin de la routine quotidienne et du sempiternel « métro auto-boulot-dodo ». Une façon de raviver la flamme, en quelque sorte.

Je prends sur moi pour laisser mes envies de mariage à la maison durant ces quelques jours. Pour tout te dire, je n’y pense pratiquement plus. Le gîte que nous avons loué, est situé dans un endroit sauvage… calme et reposant… en pleine forêt. Nous nous trouvons en zone blanche, autrement dit totalement coupés du monde. Juste l’Amoureux et moi…

Ma demande en mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Un aperçu de notre « nid d’amour » niché au coeur de la forêt

Dans la journée du 24 décembre, nous nous rendons dans la ville la plus proche du gîte. Mister Simba souhaite réserver une table dans un restaurant gastronomique de renom. Au fond de moi je pense qu’il se décidera peut-être ce soir-là à faire sa demande… mais à côté de ça je ne l’espère pas, je lui ai toujours confié que je rêve de fiançailles dans l’intimité de notre couple, pas en public. Surtout pas en public. Bref, ladite table est réservée pour la soirée du 28 décembre.

Une fois de retour au gîte, nous nous préparons pour notre soirée de Réveillon. L’Amoureux met les petits plats dans les grands pour le dîner : apéritif dînatoire et repas dignes des plus grands Chefs. Il s’occupe de tout. Nous partageons ensemble une soirée de rêve ultra-romantique. Avant le dessert, c’est l’heure de la distribution des cadeaux. Mister Simba ne m’offre pas de bague mais aucune déception de mon côté car il m’a gâtée plus que de raison…

Et la demande fût…

Il est environ 23 heures, et il me demande de sortir l’attendre dans une des dépendances du gîte. Euh… je suis en robe de soirée avec mes escarpins de 10cm de talons, et dehors une légère pluie a fini de transformer le terrain en parcelle de boue. Je suis encore dans la magie de la soirée et j’ignore ce qui lui passe par la tête pour me demander une telle chose.

Toi bien-sûr, tu la vois venir la demande n’est-ce pas ?! Eh bien crois-le ou non mais à ce moment-là, moi pas du tout ! Je réalise aujourd’hui avec le recul, que j’avais totalement lâché prise durant notre séjour…

Mais je l’aime cet homme, alors je le suis dans son « délire ». C’est beau, l’Amour ! Je change malgré tout de chaussures avant de sortir (bah oui, je ne suis pas prête à salir ou abîmer mes escarpins tout neufs) et me voilà seule dans le froid de l’hiver. L’Amoureux me rejoint cinq minutes plus tard (et cinq minutes à grelotter, ça dure une éternité…) dans la cabane mais alors qu’il me serre dans ses bras pour me réchauffer, j’aperçois une énoooooorme araignée sur le mur ! Horreur, moi qui ai une phobie maladive de ces bestioles. Mister Simba n’insiste pas et nous sortons dehors dans un début de fou rire. Il m’avoue que ce n’est pas ainsi qu’il imaginait ce moment…

Ce moment ? Quel moment ?!? Serrée contre mon âme sœur, j’entrevois un début d’explication à son désir de sortir soudainement prendre l’air. Près d’un puits, il me murmure alors des mots d’amour très tendres, que je garderai pour moi si tu le permets chère bride.

Ma demande en mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Avoue que Mister Simba a bien choisi l’endroit pour une demande en mariage romantique… ❤

Non… Après plus de six mois d’attente, c’est maintenant-là-tout-de-suite ? Mes jambes se mettent à flageoler. Et j’en suis persuadée, ce n’est pas dû au froid qui mord mes chevilles et mes mollets… L’émotion me submerge et je ne me souviens même plus de la tournure de phrase utilisée par l’Amoureux pour formuler sa demande. Je me rappelle juste avoir balbutié un « oui » à peine audible certainement, tant les larmes m’empêchent d’en dire davantage… Je reste blottie dans ses bras où je me sens protégée (et réchauffée, soit-dit en passant !). Je sais au fond de moi, que je le resterai jusqu’à la fin de mon existence désormais.

Ma demande en mariage

Crédits photo (creative commons) : DGlodowska

C’est le moment que choisit Mister Simba pour sortir un écrin de sa poche. Il en dévoile un splendide solitaire en or blanc et diamant, je fonds en larme lorsqu’il le passe à mon doigt. Je le sens terriblement gêné et tout en pudeur, il m’accompagne dans mon émotion… Heureusement que nous ne sommes que tous les deux ! Nous remontons au chalet main dans la main, moi arborant fièrement ma Merveilleuse. Nous passerons la fin de cette soirée magique à l’admirer (enfin moi plus que lui…). Nous sommes chacun sur un petit nuage et en même temps, nous ne réalisons pas que nous sommes fiancés. Bientôt, je deviendrai Madame Simba !

Ma demande en mariage

Crédits photo : Photo personnelle

En bonus, juste pour le plaisir des yeux : le paysage environnant à notre réveil le lendemain matin… Juste fabuleux et irréel !

Comment ton fiancé a t-il fait sa demande ? Dans quelles circonstances ? Ce fut une surprise pour toi ? Ta patience a t-elle été mise à rude épreuve en attendant ce jour inoubliable ? Raconte-moi tout !



11 commentaires sur “Celui qui fait sa demande en mariage”

  • Ohhhhhh c’est beau!!!!!
    6 mois d’attente???? 😂😂😂tu comprendras en lisant ma chronique!!!! J’adore l’idée du gîte en zone blanche! coupés de tout! 😘

    • Tu as piqué ma curiosité Mlle Couture, hâte d’en savoir plus du coup 😉 6 mois d’attente, c’était déjà trop pour moi ! ^^

  • Ooh c’est beauuuu ! Ahahah le coup de l’araignée, elle n’aurait pas pu plus mal tomber cette nouille ! C’est super romantique, et le paysage blanc le lendemain matin, magique !!

    • Mais carrément pour l’araignée – une big mama en plus, brrrrrr !!! Bon après coup comme je l’ai écrit on en a ri, mais sur le moment je n’en menais pas large 😅

  • Oh mon Dieu que j’ai ri dans vos récits! Vous m’avez fait vraiment pleurer de rire en vous voyant avec vos escarpins de 10 cm de talons dans la neige (bien sûr vous l’avez changé)et ensuite l’araignée. C’était le comble! Et heureusement que vous avez bien ri aussi! Votre récit est plein d’humour ,ça change un peu. La bague est toute belle ,super! La demande ,il y en a à toute les sauces, le plus important est de penser à rien et c’est là que le meilleur arrive…. Beaucoup de bonheur pour vous!

    • Merci Bonneton, et ravie que mes aventures talonesques t’aient faite rire 😊
      Je suis tout à fait d’accord pour la magie de la demande… Je ne sais pas si j’aurais savouré le moment de la même façon si je n’avais pas lâché prise quelques jours plus tôt ☺
      Concernant la bague, ce n’est pas la mienne sur la photo mais elle y ressemble beaucoup !

  • Quelle magnifique demande: la période, le lieu, le cadre. Ça a dû être le meilleur noël de ta vie. Bon 6 mois d’attente ça va. Il attendait juste le contexte parfait.

    • Oh oui ! sans aucun doute un Noël inoubliable !!! 💖💖💖
      Pour la petite histoire, cela faisait en réalité presque 3 mois que Mister Simba avait acheté la bague ! Il ne savait juste pas trop comment s’y prendre et attendait LE moment idéal… 😍

  • Quel bel endroit pour une demande en mariage. Magnifique et magique avec cette neige et ce soleil.
    M.Simba a assuré le décor et le moment pour la faire. Tout vient à point à qui sait attendre 😉

Commente ici !