M-11 (octobre), enfin la demande officielle

Il y a quelques articles, je te laissais en plein suspense après t’avoir parlé du choix de nos cadeaux de fiançailles et t’avoir appris que nous nous sommes offert en octobre seulement les bijoux que nous avions choisi en juillet.

Initialement, Monsieur Pragmatique voulait m’offrir la bague de fiançailles à Paris, au cours d’une visite surprise au milieu de mon weekend d’essayages avec Mademoiselle Pétillante et Mademoiselle Shenzi. Mais comme la bague n’était toujours pas finie à ce moment-là, ce plan est tombé à l’eau. Il tenait néanmoins à faire une « vraie » demande en mariage, une dont nous pourrions parler quand les gens nous demanderaient des détails sur ce moment-clef de tout récit de mariage !

En octobre, nous avions prévu de rendre visite à Monsieur Suri à Chicago avant de rejoindre la famille légèrement étendue de Monsieur Pragmatique (parents, sœur, oncle, tante, cousines) en vacances à New York. Idéalement, nous aurions voulu pouvoir annoncer nos fiançailles à tout ce joli monde au cours de ce voyage (et en particulier en personne à Monsieur Suri et sa chérie que nous ne voyions pas si souvent que ça). Mais il n’y avait pas d’occasion romantique qui semblait pouvoir se profiler à l’horizon avant notre décollage (pour notre plus grande impatience à tous les deux !).

Monsieur Pragmatique et moi avons finalement convenu de prendre nos cadeaux de fiançailles dans nos bagages de cabine, et d’improviser au cours de notre séjour à Chicago une « vraie » demande.

Bague ou pas bague ?

C’est ainsi qu’un matin au début de notre semaine à Chicago, Monsieur Pragmatique m’a demandé de ne pas prendre de petit-déjeuner chez notre hôte (Monsieur Suri) et de m’habiller pour aller faire un tour à vélo, mais quand même pas de façon trop sportive. C’est le feu d’artifice dans ma tête à cette annonce.

Feu d'artifice dans ma tête à cette annonce

Crédit photo (creative commons) : Pexels

Nous avons loué des vélos et sommes partis pour une longue balade au bord du lac Michigan. Le paysage était magnifique, mais j’avoue que mon esprit était un peu ailleurs… Une fois n’est pas coutume lors de nos sorties à vélos, Monsieur Pragmatique n’a pas insisté pour que je dépasse mes limites (j’avoue être vraiment peu sportive) et, à chaque pause sur le trajet, j’imaginais enfin recevoir la bague que nous avions choisi, et à chaque fois nous sommes repartis après avoir admiré le paysage, mes doigts toujours désespérément nus.

Chicago en arrière-plan, une superbe vue - Crédit photo : Monsieur Pragmatique

Crédits photo : Photo personnelle

Chicago en arrière-plan, une superbe vue

Après un peu plus d’une heure, nous quittons le bord du lac pour entrer dans le centre ville de Chicago, et nous voilà enfin arrivés au restaurant !
Il s’agit de l’un des meilleurs endroits de la ville pour bruncher, et notre table a une vue panoramique sur le lac. Je n’imaginais pas Monsieur Pragmatique du genre à faire sa demande devant des inconnus, même si nous sommes isolés des autres clients et que les conditions sont romantiques à souhait. Mais pourquoi pas ?

À chaque instant, je m’attends à une surprise de film, que ce soit une petite boîte dans mon assiette, ou mon presque-fiancé à genoux entre deux plats.

En route pour une demande au restaurant ?

Crédit photo (creative commons) : Pexels

S’agira-t-il d’une demande en mariage au restaurant ?

Et pourtant rien de tout ça ne se produit. Je fais de mon mieux pour rester calme et digne et profiter du brunch qui est absolument délicieux, tout comme tout le reste de cette sortie en amoureux. Juste avant l’addition, mon chéri demande deux coupes de champagne et mon cœur, qui battait la chamade depuis déjà un moment, atteint un rythme qui m’assourdirait presque. Nous trinquons à notre histoire, nous embrassons, et… toujours rien…

À la sortie du restaurant, je masque ma déception : après tout, c’est moi qui me suis fait tout un cinéma et ai choisi d’interpréter cette sortie comme un signe, plutôt que de simplement profiter de l’instant et faire preuve de patience ! Vite, je cherche un sujet de conversation pour passer à autre chose. Nous sommes dans un petit parc et devant nous se trouve un petit château qui dénote au milieu des gratte-ciels.

Château d'eau historique de Chicago

Crédit photo (creative commons) : Victorgrigas

Le château d’eau historique de Chicago

J’écarte de mes pensées le fait qu’il s’agirait aussi d’un beau décor pour une demande, et m’approche pour lire la plaque explicative. C’est ce moment-là que choisit mon chéri pour me prendre dans les bras, me murmurer combien il m’aime et me demander de l’épouser. Je suis sonnée. Même si j’avais tout compte fait correctement analysé depuis le début de la journée le but de cette sortie romantique, il a réussi à me surprendre par sa demande, en la faisant au moment précis où je n’y croyais plus. Monsieur Pragmatique tenait à une surprise romantique pour sa demande, il était triste de ne pas avoir pu organiser un événement auquel je ne m’attendrais pas… et c’était au final absolument parfait !

Aussitôt rentrés chez Monsieur Suri et sa chérie, nous leur avons annoncé nos plans de mariage (dont ils se doutaient beaucoup) et j’ai exhibé avec bonheur ma belle bague de fiançailles.

La bague de fiançailles de Madame Rationnelle - crédit photo : photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

La bague de fiançailles de Madame Rationnelle

Et la montre, alors ?

Monsieur Pragmatique est très impatient, et ça ne t’étonnera donc pas que le surlendemain de cette balade, il me demandait déjà s’il allait rapidement pouvoir lui aussi se parader avec son cadeau de fiançailles.

La montre de fiançailles de Monsieur Pragmatique (et ses boutons de manchette du jour J en bonus) - crédit photo : photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

La montre de fiançailles de Monsieur Pragmatique (et ses boutons de manchette du jour J en bonus)

Lui offrir de but en blanc la montre que nous avions choisi me dérangeait beaucoup, et j’avoue que je n’avais pas trop réfléchi à comment j’allais lui présenter ce cadeau. Je tenais néanmoins à ce qu’il s’agisse d’un événement indépendant de sa demande, et un peu moins romantique. Étant donné combien il avait été important pour mon amoureux de me demander en mariage dans les règles, je voulais éviter de diminuer l’importance de sa demande en échangeant simplement nos cadeaux en même temps, ou en créant un événement-miroir. Et en même temps, je voulais pouvoir lui dire en tête à tête combien moi aussi je l’aimais et combien je désirais qu’il porte à son poignet une preuve de notre amour.

J’ai eu beau me creuser la tête, je n’ai pas réussi à faire preuve de suffisamment de créativité et d’originalité, et ai moi aussi organisé une balade à vélo le long du lac (option bien plus agréable que d’enchaîner une série de bus puis de métro) qui s’est terminée à une table dans le même gratte-ciel que pour la demande (ce lieu regorgeait de délicieux restaurants !).

Pour ma part, j’avais prévu un midi sushi casual (mais tout de même de grande qualité), et j’ai tout simplement déposé l’énorme boîte dans l’assiette de mon chéri à un moment où il tournait la tête.

Les sushis qui ont accompagné la montre de fiançailles de Monsieur Pragmatique - Crédit photo : Monsieur Pragmatique

Crédits photo : Photo personnelle

Miam !

Nous étions fin prêts pour rejoindre le reste de la famille de Monsieur Pragmatique à New York et rendre nos fiançailles officielles !

Les parents de mon chéri étaient ravis également de se voir lever du devoir de secret vis-à-vis du reste de la famille ! Et oui, rappelle-toi, ils étaient au courant depuis le tout début de notre recherche de cadeaux de fiançailles, mais nous leur avions interdit d’en piper mot à qui que ce soit tant que nous avions pas décidé de rendre la nouvelle officielle !

La dernière étape était désormais d’annoncer la nouvelle à nos amis !

Oyez, oyez, nous allons nous marier !

Peu après notre retour d’outre-Atlantique, nous avons organisé une soirée avec tous nos amis communs, sous prétexte que nous ne les avions pas vu depuis longtemps (ce qui était d’ailleurs bien vrai). Nous nous sommes donc retrouvés dans un de nos bars favoris, et avons commencé la soirée comme si de rien n’était avec ceux de nos amis arrivés à l’heure… mis à part pour ma main gauche que je me gardais bien de poser sur la table ou de façon trop visible (j’avais bien envisagé de retirer ma bague de fiançailles pour ne pas risquer de mettre la puce à l’oreille de nos amis les plus soupçonneux, mais je n’étais pas parvenue à m’y résoudre).

Aussitôt les derniers invités arrivés, nous avons pu faire notre annonce… et nous retrouver immédiatement à moitié sourds et couverts de serpentins !

Grosse ambiance pour l'annonce de mariage de Madame Rationnelle et Monsieur Pragmatique

Crédits photo : Photo personnelle

L’ambiance festive au restaurant pour l’annonce de notre mariage

C’est que nos canailles d’amis s’attendaient tellement à ce que nous allions leur révéler qu’ils avaient acheté un kit de fête et même fait des paris divers sur le moment de notre annonce ! Une fantastique surprise de leur part pour nous célébrer en avance !

Au milieu du bruyantes félicitations, et entre deux exhibition de mon solitaire, j’en ai profité pour demander à Mademoiselle Guimauve si elle voulait être de mes demoiselles d’honneur, et elle a accepté avec grand plaisir.

Après plusieurs mois à en garder le secret à tout prix alors que nous brûlions de la crier au monde entier, la nouvelle était enfin publique ! L’avantage principal d’avoir autant attendu avant d’en parler était que nous pouvions déjà répondre à un grand nombre de questions sur la date, le lieu, l’ambiance, etc. En effet, j’avais déjà même rendez-vous pour ma robe et nous étions en train de choisir traiteurs et photographe. Mais de tout ça, je te reparle tout bientôt !

Une demande en mariage officielle... et l'annonce à nos proches !

Crédits photo : Photo personnelle

Pour finir, voici un gros plan sur nos cadeaux de fiançailles

Et toi, aurais-tu pu faire preuve d’autant de patience avant de partager cette nouvelle avec tes proches ?



2 commentaires sur “M-11 (octobre), enfin la demande officielle”

  • Trop mignon cette demande !! Ils ont le chic ces messieurs pour nous faire patienter et sortir le grand jeu au moment où finalement on s’y attendait le moins ! Bien joué M. Pragmatique ! Et très joli bague de surcroît ! La montre aussi est top !! 😊

  • Mon dieu quel suspense pendant toute la journée. Nous les femmes sommes d’éternelles impatientes. Et nos hommes savent bien cacher leur jeu aussi et au final ils ont le chic pour que ce soit parfait.

Commente ici !