Papa et moi : une vraie tragédie grecque !

père de la mariée

Je n’ai jamais été une fille à Papa.

D’aussi loin que je me souvienne, lui et moi, nous n’avons jamais été particulièrement proches : pas de « mon petit papounet d’amour », pas d’œillades et de moues pour qu’il cède à des caprices de petite princesse, pas de complicité dégoulinante de tendresse, rien, niet, nada.

La vie a également fait que cette absence de lien s’est encore renforcée ces dernières années. Enfin, quand je dis « absence de lien », tu te doutes que c’est beaucoup plus compliqué que ça… Sinon, je ne serai pas là à essayer de trouver les mots pour te parler du paternel !

Incompréhensions mutuelles, colères, rancœurs… Au fond, si notre relation est aussi bancale, c’est que quelque part, eh bien nous avons tous les deux les mêmes défauts. Deux mules retranchées sur leurs positions, ça te parle ?

Et si avec le temps (et beaucoup d’aide de l’Ours !), j’ai fait un gros travail sur moi-même et appris à faire avec et à « laisser couler », il n’en reste pas moins que une fois fiancée, ben la question « Papa » a opéré un retour en force.

Autant Maman Pika a été prévenue en temps réel, autant pour Papa, il m’a fallu sérieusement me poser et réfléchir.

Je te résume les derniers événements :

  • Papa s’est remarié récemment… sans prévenir personne (on est tombé sur les bans par hasard sur le net). Du coup, la tentation était grande de faire pareil. Œil pour œil tout ça tout ça. Pas glop.
  • Papa et moi, c’est une chose, mais je n’ai aussi plus de contact avec le côté paternel en fait. Du coup, si je l’invite, ben il sera seul perdu au milieu de nos amis, de la grande tribu de l’Ours et de mon petit clan maternel. Re pas glop.
  • C’est un fait, culturellement, le mariage est plein de traditions très (trop) patriarcales : le père « donne » la main de sa fille, l’amène à l’autel, a une danse réservée. Vu nos rapports, arghhhhh, il en est absolument hors de question. Re-re pas glop.
  • Mon frère,  le Petit Pika, a également une relation très compliquée avec Papa… Mais aussi avec ma nouvelle Belle-mère. Et du coup, le point Papa le stresse aussi énormément. Et si Papa… ? et si sa copine… ? Et si, et si, et si, et si ?!? Bref, en plus de mes angoisses, il faut que je gère les siennes. Re-re-re pas glop.

Tu me diras donc, bon avec tout ça, c’est plié, tu n’as pas dû inviter ton père à ton mariage, hein ?

Ben… en fait, si. (Oui oui, ne t’inquiètes pas, moi aussi ça m’étonne encore !)

père de la mariée

Et je peux te dire que j’ai tergiversé un moment ! Car le contre pesait beaucoup plus lourd dans la balance que les arguments pour. (Notamment le « c’est quand même ton père » de Maman Pika.)

Alors au final, pourquoi lui ai-je annoncé la nouvelle (ET envoyé une invitation qu’il a accepté) ?

Eh bien c’est simple : parce, quoi que je choisisse, il n’y avait pas de bonne solution.

Parce que je suis heureuse avec l’Ours, et qu’il est important que Papa le rencontre enfin. Même si sa présence au mariage me met autant mal à l’aise qu’elle me fait plaisir (oui, sous ma carapace, je suis une petite chose sensible moi Madame !).

Parce que mêmes si cette trêve d’une journée ne changera, je pense, pas grand-chose à nos rapports, on ne sait pas de quoi demain sera fait. Oui, j’ai peur de regretter « plus tard » de ne pas l’avoir eu à mes côtés le Jour J.

père de la mariée

Et moi, s’il y a une chose que je déteste, c’est bien les regrets. Alors dans le doute : hauts les cœurs !

Ma raison me dit que tout se passera bien et que les inquiétudes de Petit Pika sont pour beaucoup infondées ou facilement désamorçables. Mais ça n’empêche pas mon inconscient de prendre parfois les commandes, et dans ces moments-là, je redoute vraiment la présence de Papa à mon mariage…

Maintenant, les dés sont jetés, je n’ai plus qu’à croiser les doigts !

Et tu sais quoi ? Je ne sais pas si mon choix est le bon, mais quoiqu’il arrive, je suis assez fière d’avoir eu (lâchons le mot) le courage de l’avoir fait !

Et toi ? Tu as des relations difficile avec l’un de tes parents ? Tu as envisagé de ne pas l’inviter ? Si tu ne l’invite pas, comment réagissent les proches ? Et si tu l’invite tout de même, appréhendes-tu le jour du mariage à cause de sa présence ? Ou au contraire, tu n’as jamais envisagé une seconde de t’habiller sans ta Maman, et tu rêves de remonter l’allée centrale au bras de ton Papa ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



24 commentaires sur “Papa et moi : une vraie tragédie grecque !”

  • C’est probablement le meilleur choix en effet. Parce qu’avoir des regrets c’est vraiment trop nul (mieux vaut avoir des remords!) et qu’en vouloir à son père c’est une chose, ne pas l’inviter à son mariage en est une autre…
    Mais quand même, BRAVO!
    C’est vraiment chouette de ne pas avoir laisser la rancune et l’inquiétude prendre le dessus!

  • Comme je te comprends, j’ai de mon côté quelques tensions paternelles à gérer aussi.
    Mes parents ont divorcés il y a 4 ans,c’est mon père qui a fait le choix de partir et il a apparement beaucoup de mal à admettre qu’il gardera toujours un lien avec ma mère : ma soeur et moi.
    Lorsque j’ai annoncé à mon père que j’allais me marier, j’ai tout de suite compris, vu sa réaction, que cela allait être un problème pour lui, situation que je n’avais absolument pas envisagée!! je me disais que pour une journée, il ferait bien un petit effort. Et bien non! Je me marie en mai et mon père m’a annoncé ce week-end qu’il serait là pour la mairie et la cérémonie à l’église mais qu’il rentrerait chez lui ensuite… sa compagne, elle, ne fera même pas le déplacement…
    Je trouve cela triste, même à la limite du pathétique… c’est vrai que mes relations ave mon père se sont quelque peu dégradées depuis le divorce mais est-ce à moi de payer ? C’est un peu comme s’il fallait faire le deuil de cette situation : « mon père n’assistera pas à mon mariage. » Difficile à avaler.

  • Le conflits familiaux c’est jamais super simple à gerer. J’en discutais justement avec ma Maman pour Noël. A cause d’elle je n’ai pu avoir une partie de ma famille avec moi (je l’es avais invités mais devant la colère que ma mère qui menaçait de ne pas venir s’ils étaient là j’ai du leur demander de ne pas venir). Et tu sais quoi elle regrette maintenant. Merci Maman mais c’est trop tard. Enfin c’est comme ça.
    Je pense que tu as fait le bon choix. Mon papa et moi étions super proches et il n’était pas là et je t’assure que c’était très douloureux malgré le bonheur que nous ayons pu vivre le jour J.

  • mes parents ont divorcé quand j’avais 13 ans. Comme toi je n’avais jamais eu de relation vraiment complice avec mon pere et le divorce n’a fait que dégrader nos relations. J’ai rencontré mon chéri d’amour au lycee (et bientot 13 ans que l’on s’aime d’amour) et même si nous nous diront oui seulement en juin prochain, nous abordons la question du mariage depuis longtemps. Mon pere à ce sujet a souvent été l’ombre au tableau surtout a cause de mes freres très attachés à ce dernier : « c’est notre pere, il a le DROIT d’etre la, tu ne peux pas ne pas l’inviter …. » et puis les années ont passé, et nos relations se sont dégradé au point qu’aujourd’hui je ne lui parleplus du tout : il fait sa vie de son coté et tout ce que je lui souhaite c’est d’etre heureux mais je ne veux plus qu’il fasse partie de ma vie de pres au de loin … Vous me direz : donc plus de probleme pour le mariage … et bien un minuscule souci se profil : les traditions patriarcales : MAIS QUI VA CONDUIRE LA MARIEE A L’AUTEL ? j’ai eu de multiples propositions : mon frere, mon beau-pere, ma mere … au final je decide de choisir seule : et ce sera ma fille après tout elle est le fruit de notre amour et pour moi c’es tout naturel qu’elle est une place particulière lors de la cérémonie

  • Hello

    Avec mes parents tout va bien, même s’ils se disputent tout le temps. C’est comme ça et je l’accepte tant bien que mal, je sais qu’ils se charieront au mariage.
    Mais oui, je n’envisageais pas de m’habiller sans ma maman ou de remonter l’église jusqu’à l’autel sans mon papa :-).
    Par contre, j’ai une demi soeur du côté de mon père (mes parents étaient mariés chacun de son côté avant de se connaître) et elle, elle s’est mariée DEUX fois sans le dire ni à nous, ni encore moins à mon (son) père. Incroyable. Et pareil, 3 grossesse, 3 fois elle l’a caché. Elle a 41 ans mais se conduit comme une vraie gosse en crise d’ado, elle ne nous aime pas vraiment mes frères et moi et n’a jamais accepté le divorce de ses parents (alors qu’elle-même est divorcée…). Bref. Du coup pas d’hésitation, je ne l’invite pas. Mais mon père m’en parle parfois, je pense qu’il aurait aimé quelque part mais qu’il sait qu’elle ficherait le bazar. Pour cette raison, je ne l’ai pas invitée. Déjà que moi elle ne m’a jamais invitée à ses mariages, mais alors si c’est pour stresser avec les « elle va inverser les palces à table », « elle va râler car elle mange pas ci ou ça », « elle va me critiquer moi et ma robe car elle l’a toujours fait » (je pense qu’elle est un peu jalouse de nous car on eu son papa pour nous, et elle nous critique tout le temps du coup….).

    Mais ton père, je pense que tu as eu raison quand même car comme tu le dis, les regrets c’est pas le top! Moi ma demi soeur je n’ai pas trop de contact avec, mais un parent, c’est différent. En te lisant je suis sûre que tu as pris la bonne décision quoi qu’il se passe, ça ira bien.
    Je vous souhaite plein de bonheur 🙂

  • Ce sujet me parle et pas qu’un peu ! Mon père ne sera pas là lui, il ne sait probablement pas que nous nous marions…je ne peux pas parler de relations difficiles entre nous puisqu’il y en a pas…Il connait pourtant chéri puisque cela fait 12 ans que nous sommes ensemble, mais il a tellement mal réagit lors de l’annonce de ma grossesse que depuis je n’ai plus aucun contact, ah si au mariage de ma soeur je l’ai vu il y a 2 ans je ne lui ai pas dis bonjour, je vais le voir certainement en juillet pour le bapteme de mon neveu, mais il est hors de question qu’il voit ma fille et qu’il soit à mon mariage, c’est mon père certes, mais je me porte bien mieux sans lui !

  • Tu as bien fait de l’inviter, au moins, tu n’auras pas de regret à avoir!

    C’est toujours difficile ce genre de situation. Je trouve que ne pas inviter une personne est un message très fort qui signifie « Je ne veux pas que tu participes à un des plus beau jour de ma vie »! Et ce n’est pas évident d’envoyer ce type de message! Après, la balle est dans le camp de la personne qui est invitée et dans ce cas là, c’est elle qui sera responsable de vos futurs relations!

    Personnellement, j’ai fait les 2 : Je n’ai pas invité une partie de ma famille et j’ai fait un effort avec une autre partie!

  • Pour ma part, mes relations avec mon père sont extrêment tendus et il ne sera pas invité à mon mariage pour la bonne raison qu’il n’a pas répondu à un sms que je lui avait envoyé pour lui annoncer parce que j’ai été un peu poussée par des membres de ma famille à l’en avertir mais franchement je n’avais aucune envie de le lui dire vu qu’il ne connaît pas mon fiancé. Pour moi, mon père est comme mort, je sais, c’est méchant ce que je dit mais je n’ai aucun regrets pour une personne qui n’en vaut pas la peine et qui n’a jamais rien fait pour moi. Mon fiancé est au courant de la situation et n’a rien dit et comprend ma décision. Bien entendu j’ai eu le droit à des questions de la part de mes amis qui ne comprennent pas ma décision mais je leur ai dit pourquoi dépenser de l’argent et de l’énergie pour un être qui est égoiste et qui ne pense qu’a lui. Bien entendu j’appréhende le moment d’aller à l’église et les questionnement de certaines personnes sur sa non présence mais c’est ainsi, la vie a voulu que je n’ai pas la chance d’avoir un père aimant et je regrette que ma mère n’a pas refait sa vie car cela aurait été tellement plus facile d’avoir un beau-père qui m’emmène à l’autel mais bon c’est ainsi et je dois faire avec. Désolée si ma réponse fait un peu « cosette » mais cette discussion est intéressante et je donne mon avis certe pas très joyeux dessus. Tu as raison d’inviter ton père si tu pense regretter plus tard car comme tu le dit, on ne sait pas de quoi sera fait demain et puis peut-être que cet événement vous permettra de faire la paix entre vous.

    • C’est vraiment très triste qu’il n’ait même pas daigné répondre à ton sms. Mais pardon si je pose une question bête: es tu bien sûre qu’il l’a reçu? Parce que parfois, certains sms n’arrivent pas à destination… et si oui, n’a -t-il pas été vexé d’en être informé par sms et n’attend-t-il pas que tu l’appelles directement? Encore que bien sûr, il aurait pu le faire lui mais bon, y’a des parents de la vieille école qui sont incapables de se remettre en question, même pour faire le bonheur de leurs enfants…
      C’est délicat comme situation et tu as probablement mille raisons de lui en vouloir de toute façon.

  • Comme je te comprends… J’ai aussi une relation conflictuelle (c’est un bien petit mot…) avec mon père. A vrai dire, cela fait plusieurs années que nous ne nous sommes pas vu, il n’a même jamais rencontré ma fille, son unique petite fille, et il ne le souhaite pas. Donc pour ma part, pas de papa à mon mariage. Ce sera mon grand-père maternel qui me conduira à la mairie, et à l’autel lors de la cérémonie celtique. Ma maman est décédée il y a 14 ans. Donc je me marierais sans la présence de mes deux parents. C’est très dur, mais le plus important, ce que je me dis que ma maman sera dans mon coeur et dans mon esprit ce jour-là.
    Quoi qu’il en soit, je pense que tu as pris la meilleure décision ! Difficile certes, mais au moins, et comme tu le dis si bien, tu n’auras pas le regret de ne pas l’avoir eu à tes côtés ce jour-ci. Il faut parfois prouver à ses parents que l’on n’est pas comme eux, que l’on ne réagit pas forcément comme eux face à une tension, et que, même si nous sommes jeunes, nous pouvons nous montrer plus matures ! Nous avons tous une vision différente de la vie par rapport à nos parents. Après certes, chaque situation est différente, c’est sûr. Pour ton frère, rassure-le en lui disant que, même si ton papa et sa nouvelle femme sont là, cela ne l’empêchera pas de passer un excellent moment, avec les membres de votre famille qu’il aime et apprécie, ainsi qu’avec les amis.
    Bon courage !

  • tu as bien fait je pense aussi!
    Pas de regrets et peut-être qu’il te surprendra!
    Et puis ne surtout pas s’abaisser à son niveau de ne pas l’inviter parce que vous n’avez pas été invité au sien!

    Ici aussi, des 2 côtés nous avons des soucis avec nos parents.
    Au contraire de toi, mon papa, c’est mon papounet, je l’adore et il sait (bien que je ne sois pas non plus, plus démonstrative que cela)…J’ai plus de mal avec ma mère, ma soeur aussi d’ailleurs et ca clashe souvent (elle est d’ailleurs jalouse de la relation qu’on a avec notre père), enfin elle se maintient un peu avec le mariage je trouve, elle fait quelques efforts (même si des fois ils sont vite oubliés quand par ex elle invite la voisine sans prévenir vraiment… elle te fait inviter telles personnes, pour te dire ensuite que non elle te les a pas fait inviter…. elle te promets de payer ta robe…mouai j’ai recu 100€ sur les 1600…etc etc, des petits détails qui ne donnent pas confiance et qui ne font qu’envenimer les choses!)
    Ma plus grande peur: qu’elle saoule tout le monde, elle est très « moi moi, j’ai mal là, j’ai mal ici, plaignait moi »… Elle ne sera pas le centre d’attention ce jour là, j’ai peur qu’elle fasse tout pour l’être^^

    Du côté de chéri…son père…nous saurons le jour J s’il vient…étant donné qu’il n’est pas très discipliné LOL (ses parents ne sont pas allé au mariage de sa soeur, pretextant ne pas avoir de voitures…on a voulu leur preter la notre, le train existe…mais non…ils ont préféré économisés des sous dans des bouteilles que venir au mariage de leur fille donc on s’attend à tout, même si là…y aura pas de distance comme excuse!)
    Sa mère n’est clairement pas invité pour l’instant…(elle ne supporte donc pas l’alcool et elle prend des cachets en plus, se trouve toujours dans la mauvaise relation amoureuse, ah oui là ils ne sont plus ensemble depuis 1an mais ils nous ont déjà fait le coups…)
    Brefs il a des ados en parents donc on s’attend au pire! Mais j’espère, par contre qu’il n’invitera pas sa mère au final!
    Ca me fait de la peine pour lui mais ca me ferait encore plus de peine si elle buvait comme un trou + cachets et devoir la coucher nous même parce qu’elle ferait une scène! J’ai pas envie qu’il ait ce souvenir là…

  • Ce témoignage a un écho particulier pour moi, je fais pas mal de parallèles avec la relation en dents de scie que j’ai avec ma mère et je comprends bien ton ressenti : c’est difficile de faire le premier pas vu le passif qu’on peut avoir avec un proche! En tout cas j’espèrede tout coeur qu’il saura apprécier cette main tendue! 🙂

  • Il y a vraiment parfois des choix difficiles à faire. Le problème chez nous vient des mères.
    Je me serai bien passé de ma mère le jour de mon mariage, mais le politiquement correct me l’interdisait et elle est donc venu. Une mère qui soit dit en passant m’a juste dit bonjour, ne m’a félicité ni sur ma robe, ni sur ma coiffure, ni sur mon mariage en général, qui tire la tronche sur les photos et qui est parti sitôt le dîner fini ! Je vous passe les réflexions qu’elle a fait à ses voisins de table (genre « moi de toute façon je ne voulais pas de fille ! ») Le top c’était la carte qu’on a retrouvé dans l’urne « Je vous adresse mes félicitations à l’occasion de votre mariage » Même mon patron a fait plus chaleureux que ça sur sa carte ! Bref… je m’attendais à tout ça et je n’ai pas été déçue (certains invités ont été un peu choqués par contre) En fait je préfère en rire.
    Ce que tu décris de ta relation avec ton père, ressemble à la situation de mon mari avec sa mère. Mais lui il a fait le choix de ne pas l’inviter. Il se disait qu’il ne serait pas totalement serein si elle était là et vu leur (manque de) relation, il ne voyait pas l’intérêt de l’avoir près de lui ce jour là.
    Tu parles du courage d’inviter quand même ton père, moi je trouve qu’il y a aussi du courage à ne pas le faire. J’ai été « courageuse » de supporter ma mère ce jour là, et chéri a été « courageux » de passer outre et de faire selon son envie
    Bref, chacun fait comme il le ressent, mais ce n’est pas facile à gérer. Le principal s’est d’être en accord avec soi même et je pense que c’est ton cas 🙂

  • A lire tous vos témoignages, c’est fou comme on se rend compte à quel point ça peut poser mille question sur nos relations avec nos parents un mariage! Y’a quand même des parents (et des frères et soeurs!) franchement névrosés, voire toxiques!
    On comprend mieux que vous vous passiez de leur présence pour « le plus beau jour » de votre vie… quand on dit qu’on ne choisit pas sa famille…

  • Les filles, je vous tire mon chapeau quelque soit votre choix, car il est délicat d’avoir le courage de n’inviter que ceux qui partagent notre bonheur de même que d’avoir le courage d’inviter ceux qui risquent de « gâcher » la fête.
    Je n’ai pas de soucis avec mes parents, ni Monsieur avec les siens, même si sa mère est parfois blessante car très brute de pomme.
    Je le prends à la rigolade car j’ai une certaine distance (j’espère pouvoir continuer une fois qu’elle sera vraiment ma belle mère !!) mais elle est fâchée à mort avec sa fille… et cela les rend malheureuse les deux.
    Elle se sont déjà revues lors de mariage de neveux mais les contacts sont assez froids, respectueux sans plus.
    Je sais qu’il en sera de même lors de notre mariage et franchement je pense que tous nos invités sont capables de se tenir sur cette journée et de passer outre les tensions existantes.
    Mais ce sont mes invités, je ne peux pas juger pour les vôtres.
    Par contre j’ai fait le choix difficile de ne pas inviter la soeur de mon père car elle a été infecte avec mon grand père sur son lit de mort… et ma grand mère en est très blessée. Leur histoire leur appartient et je n’ai pas à juger ni l’un ni l’autre mais j’ai fait le choix de privilégier ma grand mère, mon père et ses frères. Donc à regret car ils ‘mont beaucoup apporté durant mon enfance et mon adolescence, je n’ai pas invité ni ma tante ni ses enfants, des cousins que j’adore, pour garder une cohésion.
    Donc je comprends vos choix et j’assume les contradictions dans les miens. Ce que je vous conseille aussi de faire sans trop vous tourmenter.
    Si tourments il y a c’est que votre choix n’est pas en accord avec vous même, et sans doute faut-il les revoir. Courage.

  • Hé oui, le mariage fait ressortir plein de trucs. Surtout au niveau familial. D’un coup, tout prend plus d’importance. Pendant les préparatifs je me suis beaucoup prise la tête avec mon père, moi aussi. Il ne supporte pas qu’on aille contre son avis et disons qu’on l’a un peu poussé à bout de ce côté-là. Mais ça s’est très bien fini, tout compte fait. Du moins de ce côté-là.
    Parce que, ce que je n’avais pas prévu, c’est que mon mariage réveille le conflit fraternel qu’il y a toujours eu entre mes deux sœurs ainées. Et ça, c’est juste pas drôle. Mais c’est sûr qu’un mariage remue beaucoup de choses. Donc, autant tout remuer avant, histoire que le jour J tout aille bien !!

  • Ah le choix d’inviter son père ou pas!! Pas facile de faire un choix quand on a une relation compliquée voir inexistante avec son paternel!?! J’ai aussi eu à faire ce choix.. Malheureusement!!
    En ce qui me concerne il était hors de question que ce soit lui qui m’emmène devant Mr le maire ou à l’autel, je voulais que ce soit une personne qui compte beaucoup pour moi et qui a une importance dans la famille pour que la symbolique soit là!! Mon frère était parfait pour ce rôle. En lui en parlant il me suggère de penser plutot à mon grand-père maternel qui sera plus que ravie d’endosser ce rôle!! Effectivement, c’etait une idée super!! Pour tout le monde ça allait de soi! La question qui se posait toujours était de savoir si on invitait ou pas mon père. Pour faire court, après de longues conversations au repas de famille et m’être torturer le cerveau pour être sûr de faire le bon choix, on a décidé ou plutot j’ai décidé de l’inviter au vin d’honneur uniquement. Comme ça, il est invité et au moins les cartes sont entre ses mains, j’aurai fait ma part du marché et je n’aurai aucun regret!! A l’heure actuelle, je ne sais toujours pas s’il viendra ou pas, et même s’il est content pour mon mariage!?!
    Enfin bref, le tout c’est de ne pas avoir de remords et de savoir qu’on a pris la bonne décision, pour avoir l’esprit tranquille et se consacrer à toutes les nombreuses autres préparatifs de cette magnifique journée!! C’est aussi rassurant de savoir qu’on est pas seul dans ce genre de situation!!

  • Merci d’aborder cet épineux sujet, Mlle Pikachu. 😉 Il me parle beaucoup, non pas que j’ai des problèmes avec mes parents, mais que je trouve que les parents ont souvent une place très importante lors du mariage de leurs enfants, au point que certaines personnes s’offusquent de l’absence d’un parent, et même si l’on avait toutes les raisons du monde de ne pas l’inviter. Le statut de « parent » est sacré, qu’importe les comportements qu’ils ont eu, « c’est ton père/ta mère tout de même », « oh pour ce jour-là, tu peux bien faire un effort », « ça ne se fait pas », etc.

    En tout cas, ici, que ce soit avec mes parents ou les siens, nous ne sommes pas en froid, et ne l’avons jamais été. Ils étaient présents et nous ont grandement aidé. Mais il n’a jamais été même seulement envisagé que nous entrions à leur bras, ni même qu’ils soient mis à l’honneur lors de la cérémonie. Nous trouvions que ce n’était pas leur place, pour la simple raison que ce mariage est le nôtre, et qu’ils n’ont pas de rôle dans notre union.

  • Merci pour cet article. J’espère que tout se passera bien et que tu en profiteras pour venir nous raconter.

    Ici, j’ai toujours eu des relation plus ou moins compliquées avec ma mère. Pour des raisons diverses et variées, ça a été encore plus difficile ces dernières années mais je l’aime beaucoup et nos soucis n’ont jamais été jusqu’à ce que j’hésite à l’inviter. Le mariage est passé depuis presque un mois maintenant et la magie de ce jour a opéré un petit miracle; nous relations sont tellement apaisées!

  • J’ai lu ton article et j’ai envie de dire que des histoires de famille il y en … dans toutes les familles malheureusement mais je trouve ça bien que tu l’es invité quand même. Effectivement, tu n’aura pas de regrets par la suite… hâte de savoir la suite.

    Moi j’ai toujours rever de faire les magasins de robe avec maman et remonter l’allée de l’église au bras de ma papa. La vie fait que je suis très proche d’eux et donc que je peux réaliser ces 2 rêves et je vais donc en profiter un max.
    En revanche, comme je le dis plus haut, des histoires de famille, il y en a partour donc j’ai forcément des menbres de la famille qui seront présent et dont je me fiche éperdument de leur présence et j’avoue que je crains même la présence de certaines personnes. Bon heureusement j’ai énormément d’amis et de famille ce jour là que j’adore et qui me rassure dès aujourd’hui en me disant que cela se passera bien donc je vais essayer de les croire 🙂

  • j’ai la même relation avec mon père, et j’ai eu le même questionnement, longtemps… Pour moi il ne le « méritait » pas mais comme ma maman m’a bien élevé… Il est venu, avec sa co..mpagne, et il m’a encore une fois déçue…il n’a même pas été fichu de me faire monter les marches ou de m’accompagner jusqu’à mon siège puisqu’il était déjà monté avec sa co…mpagne. Pas grave, j’ai demandé à ma maman de le faire, et tant mieux! Et quand je lui ai fait la reflexion après j’ai eu droit à « ben je savais pas », Bref, il fût à la hauteur de son attitude habituelle envers moi, juste moi…la dernière roue du carrosse… Mais voilà, au moins moi j »ai su tenir mon rôle, on ne peut rien me reprocher (ou presque )

  • Il est vrai que quel que soit la décision prise, il faut beaucoup de courage pour affronter chaque situation.
    C’est vrai que les parents dans un mariage ont tout de même un rôle important.
    Les miens nous ont mis la misère à mon fiancé et à moi depuis le début de nos préparatifs de mariage il y a de sa plusieurs mois.
    Aujourd’hui je me pose la même question, les invité, ne pas les invité? Ma sœur elle ne me parle plus depuis des mois, les seuls paroles auquels j’ai eu le droit c’est des insultes!
    Mes grands parents maternels soutiennent mes parents du coup c’est la guerre aussi avec eux.
    ils se sont mis dans la tête qu’à partir du moment où ce n’était pas eux qui décidaient à 100% de l’organisation du mariage, et bien sa n’irai pas. Ils ont refusé d’organiser les préparatifs avec les beaux parents sous prétexte que c’était à nous les mariés de mettre les parents de chaque côté en contact, alors même que mes parents ont le numéro de téléphone de mes beaux parents et qu’ils aurait pu les appeler. Bref mes parents m’ont toujours fait comprendre que le mariage c’était mon choix mais pas le leur,que de toute façon ils n’aimaient pas la famille de mon homme, et qu’il ne ferai pas d’effort. Ils devaient participer financièrement au mariage, mais ils nous ont tellement mis la misère quand on parlait de payer quelque chose,qu’on à du leur dire qu’on ne voulait plus de leur argent! C’était invivable.
    Tout nos choix étaient critiqué, de la salle qu’on avait choisie, à ma robe, à ma façon d’organiser les préparatifs etc…
    Nous combien de fois on les à pas aider à organiser de gros anniversaires, on restait jusqu’à pas d’heures faire le ménage, faire le services pour les invités. Le jour où on a voulu se marier sa à été, vous vous marier c’est votre choix mais nous on se préoccupera de rien du tout…. Niveau égoïsme on peut pas trouver pire!
    Jamais ils n’ont consulter beaux papa et belle maman pour qu’ils choisissent ensemble le traiteur, pour mes parents c’était normal qu’ils choisissent seul et que beau papa et belle maman n’ai pas leur mot à dire… Oo !!
    Autant vous dire que depuis le début tout est partie en cacahuète, ma grand mère il y a peu qui me dit « de toute façon ton mariage va finir en eau de boudin quoi qu’il arrive, tu te prends pour une princesse mais ton homme n’a rien d’un prince »…mon père qui m’a traité d’égoïste alors qu’on les à consulté pour tout et qu’on à baissé le budget du mariage au maximum de façon à ce que mes parents ai le moins de dépense possible, sauf que pour eux c’était encore pas assez d’efforts qu’on faisait, fallait que toutes les décisions leur reviennent.
    Bref à un moment on à tout laissé tombé, on à décidé d’organiser le mariage uniquement avec les beaux parents avec qui je m’entends plutôt bien. Sauf que mes parents m’ont fait des menaces en disant « si tu fais sa personne de la famille va venir à part deux ou trois personnes peut-être.. », on paiera que pour nous et pas pour les autres personnes de la famille, donc les personnes que tu veux avoir de notre coté tu peux faire un trait dessus…et on reviendra pas sur notre décision. Encore une fois c’est eux qui décide, ils savent que me marier sans les personne de ma famille qui me tiennent à cœur me déchirerai le cœur…et pourtant ils s’en contrefiche. Ils préfèrent se payer une jolie voiture ou de jolies vacances plutôt que de contribuer un petit peu au mariage de leur filles, c’est bien dommage!
    Ma sœur s’est marié une fois dans le plus grand secret, son mariage est malheureusement tombé à l’eau, et depuis qu’elle sait que je me marie elle ne souhaite plus m’adresser la parole sans même me donner la moindre explication.
    La seul chose qu’elle fait c’est me provoquer moi et mon homme le peut de fois où on se voit.
    Du coup je ne sais pas quoi faire? Inviter uniquement les personnes de la famille que je souhaite avoir, et ne pas invité ni ma sœur, ni mes parents? Ou bien inviter mes parents, grands parents et ma sœur juste par respect et par politesse + les personnes de ma famille que je souhaite avoir, mais j’invite mes parents à la dernière minute afin qu’il n’ai pas le temps d’organiser un boycott auprès du reste de ma famille (parce que c’est ce qu’ils feront juste pour me montrer que mon mariage ne leur plait pas)! Evidemment il est hors de question que le jour du mariage ,mon père m’emmène jusqu’à l’autel ou autre, et y’a pas intérêt que mes parents fassent les malins ou essai de foutre la m**** par plaisir ou par mesquinerie parce qu’ils serait alors éjecter du mariage immédiatement.
    Aujourd’hui pleins de questions se bousculent dans ma tête, mon homme pense qu’il vaut mieux invité les gens de la famille que je souhaite avoir et que mes parents ne viennent pas, mais il me laisse prendre ma propre décision et la respectera quoi qu’il arrive.
    Mes beaux parents sont en colère contre mes parents à cause de tout ce que mon homme et moi on s’est pris dans la figure avec mes parents, et puis ils sont vexés que mes parents ne les ai jamais consultés pour le mariage, et n’ai jamais essayé de prendre contact avec eux.
    Bref les relations entre ma famille et la famille de mon homme ne sont pas au beau fixe, et j’espère qu’une chose c’est que tout se passera bien le jour J, et que le mariage ne partira pas en cacahuète à cause de la jalousie et de la mauvaise foie de mes parents!! En tout cas à ce que je vois le mariage c’est un peu soit tout se passe bien, soit sa n’emmène qu’encore plus de conflits dans les familles, c’est fou quand même!
    Pour ma part aujourd’hui il n’y a plus aucun dialogue avec mes parents, ni avec ma sœur d’ailleurs. La situation en ai à un point de non retour, mes parents refusent de s’excuser pour toutes les méchancetés dites car de toute façon c’est moi qui ai tord, c’est moi la méchante, donc j’essai de faire mon deuil et de vivre ma vie sans eux! Parfois il faut savoir s’éloigner des personnes toxiques pour retrouver un peu de joie et de gaité dans sa vie, la vie est courte alors il faut savoir la savourer et prendre de la distance avec les personnes négatives qui nous entourent. Courage à vous toutes les filles, et bravo à celles qui ont eu tans de courage d’arriver à invité leurs parents à leur mariage, j’espère pouvoir en faire autant, mais sa va être très dur d’oublier toutes les disputes et d’arriver à mettre de coté la rancœur que je peux avoir envers leur comportement qui aura vraiment été nocifs pour mon homme et moi jusqu’à présent!
    a bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *