Mon mariage Orient Express : la cérémonie civile

Si tu me suis depuis le début, tu sais que Mr B. refusait catégoriquement de me découvrir en robe ailleurs que dans l’église, lors de mon entrée.

C’est un des impératifs qui a définit tout notre mariage, du film d’entrée à l’obligation de faire la cérémonie civile la veille (et non juste avant la cérémonie religieuse comme il est de tradition dans ma famille et mon village d’enfance)… Et d’autres trucs rigolos le lendemain (mais je t’en parlerai plus tard) !

On s’était d’abord dit que l’on pourrait faire la cérémonie civile dans la ville où nous habitons. Et, pourquoi pas, quelques mois avant la cérémonie religieuse. On se disait que cela nous permettrait de nous retrouver avec nos familles proches quelques temps avant la “grosse journée”. Que ce n’était pas plus mal. (Et puis on a tellement aimé nos fiançailles que ça nous disait bien de refaire une fête en petit comité comme ça !)

Mais quand je suis allée me renseigner à la mairie de notre ville, l’employée pas très sympathique a d’abord commencé par refuser de me donner un dossier. (Elle avait peur que je le perde, parce que, selon elle, j’étais bien trop en avance !).

Elle m’a appris que les mariages n’avaient lieu qu’un samedi par mois à Colmar, le premier samedi du mois. Et que c’était “premier arrivé, premier servi”. Alors, je me suis dit qu’on allait reconsidérer la chose.

Tu commences à le savoir, la famille de Mr B. vient de Lyon. Pas question de faire ça un après-midi en semaine, donc. Mais pas envie non plus de me battre pour me marier !

Alors ?

Alors, au final, sur les conseils de mon père, on a demandé à la mairie de mon village d’enfance. Mes parents connaissent le maire, moi aussi (ses enfants ont à peu près le même âge et on a passé pas mal de journées d’été à jouer ensemble avec leurs cousines). Et pas d’obligation de date. Ni d’horaires.

Le maire nous a simplement dit, je cite : “Je serais très honoré de vous marier”. Du coup, pour faire plus simple, on a décidé de faire ça la veille de la cérémonie religieuse, tout le monde étant déjà présent.

Eh bien, tu sais quoi ? C’était très chouette ! C’est vrai que pour nous, c’était vraiment la cérémonie religieuse qui comptait à nos yeux. Mais faire ça avec nos familles proches et nos témoins, la veille du “vrai” mariage, ça a été un peu comme le clou pour finir en beauté les préparatifs. Une sorte de pré-fête.

cérémonie civile

Crédits photo : BabouchKAtelier

Et un moment finalement plus émouvant que ce qu’on pensait… Le maire me connaissant, il était tout ému, et du coup moi aussi.

Et puis recevoir le livret de famille… C’est quelque chose quand même ! On a du coup eu une belle cérémonie civile, personnalisée, pleine d’amour… ce qu’on n’aurait sans doute pas eu finalement si on était restés sur notre idée première de le faire dans notre ville (où on reste des inconnus) !

sortie cérémonie civile

sortie cérémonie civile

Après toutes ces émotions, on a filé prendre l’apéritif chez mes parents. Puis on a terminé au restaurant pour déguster quelques tartes flambées (eh oui, on est en Alsace !)… Ambiance décontractée juste avant le grand jour, c’était tout ce qu’il me fallait !

dîner en famille

Enfin, jusqu’à ce que ma maman, un peu pompette, raconte à tout le monde qu’au début du mois encore, je ne rentrais pas dans ma robe… Et que mon père revienne à la charge avec sa salle des fêtes : toute la semaine nous avions décidé que, s’il faisait beau, ce serait mieux de faire le vin d’honneur dans la petite salle (qui a été redécorée et qui n’est pas si mal) et dehors. Mais évidemment à H-20, mon père a trouvé l’occasion de remettre ça en question… NOR-MAL.

J’adore mes parents, mais même s’ils ont été super et bien présents le dernier mois des préparatifs, ils nous en ont quand même fait voir de toutes les couleurs durant cette année… C’était pesant.

Et là, c’était juste pas le moment… Avec la fatigue, ça n’a pas loupé, j’ai fini en larmes. Jusqu’à ce que les super témoins de Mr B. me promettent de tout faire pour mettre les tables dehors le lendemain. (Eh oui, la salle du vin d’honneur, on ne pouvait la préparer que le samedi matin. Ce qui fait que je n’ai pas pu y participer, ni même la superviser… J’étais chez le coiffeur ! Bonjour l’angoisse !)

J’ai appris plus tard qu’ils avaient monté toute la nuit des plans et des discours pour convaincre mon père… Qui se sont finalement avérés inutiles car mon père s’est laissé convaincre en 1 seconde chrono, au final. Ça valait bien la peine de me prendre la tête la veille.

Mais tu sais quoi ? Malgré tout, j’ai quand même super bien dormi la veille. Bon, j’étais crevée aussi, ça aide. Mais pas que.

On avait décidé de dormir ensemble avec ma témouine, pour ma dernière nuit de femme-mariée-mais-pas-devant-Dieu (!). Et elle s’est tellement bien occupée de moi que j’ai réussi à m’endormir l’esprit tranquille. (La promesse des témoins de Mr B. résonnant agréablement à mes oreilles y était sans doute pour quelque chose aussi.) Un chouette moment aussi, comme si on retrouvait l’adolescence et nos soirées pyjamas. Ça m’a fait un bien fou !

Et devine ? Mr B., lui, a super mal dormi ! C’est dingue comme on n’a pas du tout vécu les préparatifs de la même façon !

Et toi ? Penses-tu réussir à dormir la veille de ton mariage ? Vas-tu toi aussi braver les traditions familiales ? Comment comptes-tu organiser tes cérémonies (si tu en fait 2) ? Raconte !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



15 commentaires sur “Mon mariage Orient Express : la cérémonie civile”

  • Tout pareil pour nous, mairie la veille avec la famille très proche et les témoins !
    On aimerait bien faire ça en fin de matinée, pour enchainer avec un petit resto sympa, style brasserie, puis après direction le domaine pour finaliser les préparatifs.

    En revanche nous n’aurons pas de cérémonie civile personnalisée. C’est génial que vous ayez pu en avoir une, c’est quand-même plus sympa !
    Et j’adore la photo ou tu brandis le livret de famille 😉

    Je comprends ton stress lié au fait de ne pas pouvoir être présente le matin du jour J pour la finalisation des installations, je serais certainement pareille !!! Mais vos témoins sont vraiment des amours !

    • Au final, j’ai réussi à bien déléguer, je suis assez fière de moi ! Je leur ai fait totalement confiance (en même temps, les amours m’ont envoyé 18 messages toute la matinée, tous plus rassurants et drôles les uns que les autres !).
      C’est vrai qu’au final tout s’est bien goupillé : on n’a pas vraiment choisi de faire la cérémonie civile à ce moment-là et dans le village, ça s’est juste goupillé comme ça, mais au final c’est vrai que le résultat était super chouette ! Comme quoi !

  • Je suis contente de voir un autre témoignage de mairie-pas-sympa : celle d’origine nous a vraiment donné des cheveux blanc 🙁
    Et comme on ne fait que la mairie bonjour l’angoisse !!!

    Je plussoie avec Mademoiselle Fresh, la photo avec le livret est extra 😀

    • Moi aussi j’adore cette photo ^^
      Oui, ils abusent vraiment dans les grandes mairies ; surtout quand on ne fait que la cérémonie civile, ils pourraient faire une effort pour que ce soit chouette pour tout le monde !! Révoltons nous ! ^^

  • Haha… la mairie !
    Il est plutôt cool d’avoir finalement pu faire ça dans ton village d’enfance, entourée de personnes sympas !
    Pour nous non plus, les sourires n’étaient pas forcément au rdv, (je l’explique dans un article qui ne saurait tarder). Les employés de mairie ne voulaient pas de notre musique sous prétexte qu’elle n’était pas instrumentale. Elles s’apostrophaient, sous mes yeux, d’un bureau à l’autre, pour dire “Mais c’est quoi cette musique?” “Mais siii, tu sais, ça fait Na na na na na… J’ai horreur de cette chanson !” o_O
    Donc bon, on a pu passer notre musique, mais pour la cérémonie personnalisée et chaleureuse, il faudra repasser. Très administratif, en somme.

    En revanche, pour le livret de famille, ça fait sourire quand on te dit qu’il y des pages pour 10 enfants, mais que t’inquiètes, on peut en rajouter… Hé ! On est pas des mulots !

  • extras ces photos!!
    ca fait plaisir à lire car on a aussi opté pour le civil la veille!

    on aura pas de cérémonie personnalisée (quelle chance, en tout cas vous avez bien fait de changer de mairie, une super opportunité!) mais bon ce n’est pas une très grande ville, pour le bapteme civil de nos puces, mis à part le fait qu’elle a écorchées noms et prénoms, c’était sympa.

    on a choisi de le faire la veille car justement je m’inquietais de devoir installer la déco le samedi matin + les prépas ca voulait dire = déléguer tout sans superviser! arg ca me stressait tot (notre domaine fait des mariages le vendredi, impossible de savoir à l’avance si y en aura un ou pas la veille et malgré que le proprios se démène pour tout nettoyer des 6h le samedi matin et tout installer selon tes directives j’étais pas rassurée) puis le samedi y a 45km de chez nous au domaine, donc un samedi en juin, dans le sud parcourir 45km en pleine aprem ca voulait dire bien 1h30 de route^^ ca faisait une journée à rallonge et un repas débutant dans le meilleur des cas à 21h…

    donc apres de longues semaines on s’est lancé mais alors quand je lis les réflexions et les remises en questions de tes parents, je soupire!
    ils ont déjà du mal à comprendre qu’on fait une cérémonie laique (parce qu’on veut pas faire semblant à l’église et parce que la mairie nous suffit pas) alors là c’était le clou! et en + on compte faire un apéro-repas sur la plage!! “mais mais, ton oncle il ira pas sur la plage?”…il est pas grabattaire non plus…donc il a fallu trancher pour que les plus agés aillent chez eux pour boire un coup et puis zou on ira entre jeune sur la plage…

    c’est pas simple et tout le temps je remets en question mon choix “est-ce que c’est bien finalement?”, ca nous arrange nous mais ca arrangera pas tout le monde (à cause du boulot, de l’horaire etc etc)

    • Je sais que c’est dur, mais ne cédez pas sur les choses importantes comme le lieu ou une cérémonie qui vous ressemble. C’est VOTRE mariage, il y a des choses sur lesquelles on peut faire des compromis, et d’autres non. C’est tout. Je plussoie la cérémonie laïque si vous n’êtes pas croyants, je trouve ça honnête et tout le monde devrait être derrière vous pour ne pas aller à l’église pour le folklore (je trouve que c’est juste du respect, en fait).
      BREF. Ne te prends pas la tête. Pour la petite histoire, après avoir tout critiqué tout au long des préparatifs, mon père a fini par confier à mon beau-père le soir du mariage qu’on avait eu raison de faire le vin d’honneur dehors ET de choisir une belle salle. Même s’il ne nous l’a pas dit à nous (trop fier !), ça m’a fait plaisir. Donc, résiste, cède sur d’autres trucs mineurs s’il le faut, et tu verras, ce sera le plus beau jour de ta vie (et sans regrets !)

  • Excellente veille du jour j a l église
    Petit resto sympa

    On avait fait ça la veille avec la famille et les amis déjà arrivés
    C était chouette de profiter de tout le monde en petit comité avant le grand rush !!!

  • Comme je l’ai raconté, nous notre mairie a été topissime !!! ils ont été d’accord pour tout : la musique, l’utilisation de la grande salle à la place de celles des mariages, l’ajout de textes et de discours au moment où on voulait – et les secrétaires de marie ont été adorables.
    Tu as eu beaucoup d’émotions en tout cas, mais je suis contente de voir que vos témoins ont assuré ! Vous les aviez bien choisi…. hâte que tu nous racontes la suite !

    • Oui ! Mr B. les a trop bien choisis ! Pourtant c’était pas gagné : ils sont du genre à être tjs en retard, à tout faire à l’arrache… Ce qu’ils ont fait. Mais ils ont quand même trop assuré pour plein de trucs !!!

  • Moi aussi j’ai pleure la veille de mon mariage… Enorme coup de fatigue et de stress… J’avais dormi 4h la veille a cause de certains énergumènes qui avaient decide de faire une enorme fete le vendredi soir a la salle alors qu’on dormait juste au dessus (enfin du coup on dormait pas d’ailleurs).

    Bref, reveil le matin hyper a l’ouest avec seulement 4h dans les sabots, et crise de larme a la vue de l’etat de la salle : vin par terre, verres brisés, ils avaient meme fumé a l’interieur… Avant de pouvoir commencer a decorer on a du commence par tout nettoyer. Je leur en veux encore au fond de moi…
    Surtout que pour couronner le tout, j’etais enceinte de 3 mois (ils le savaient) et a ce stade la, t’as besoin de sommeil et de calme!! 😉

    Au final, super mariage, si ce n’est que j’ai des belles poches sous les yeux sur toutes nos photos.

    • Ohlala, j’aurais été aussi trop en colère à ta place ! Qu’est-ce que c’est que ces gens qui ne rendent pas une salle propre après l’avoir utilisée ? Quel irrespect ! Ma pauvre !
      C’est sûr que ça n’a pas entaché votre journée, mais pas facile de la commencer comme ça…

  • Bonjour, nous accueillons souvent dans notre salle des jeunes mariés qui viennent de loin. Existe-t-il des dérogations pour se marier hors de sa commune de résidence? Si vous connaissez un argument, une possibilité? merci d’avance. Joyeuses fêtes de fin d’année!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *