Mon mariage gourmand : nos faire-parts envoyés… après le mariage !

Hein ? Quoi ? Qu’est-ce qu’elle raconte ?.. Un faire-part après le mariage, ça n’a aucun sens !
Eh bien si, figure toi. Je vais t’expliquer tout ça.

save the date

Si tu te souviens bien, le choix de notre date s’est fait en fonction de nos invités, qui ne sont qu’une petite trentaine. Ils ont donc tous été informés de notre mariage directement par nous, et ont tous bloqué la date au fur et à mesure.

De plus, nous n’organisons pas de vin d’honneur.

Nous adorons notre famille nombreuse et spécialement nos cousins et cousines, mais une autre fiesta est prévue avec eux en Suède, l’année prochaine,  pour fêter notre union. Nous avons fait le choix d’un mariage intime. Donc, pas trop envie de voir rappliquer tout le monde le jour J à la mairie ou à l’église…

De plus, les faire parts ne sont pas envoyés qu’à des gens qu’on invite pour faire la fête, mais aussi à titre d’information à la famille et aux amis au sens large, voire très large. Des gens qu’on ne connait pas forcément très bien, mais à qui nos parents tiennent à faire part de l’événement. Et comme c’est un moment public – les portes de la mairie et de l’église sont ouvertes – vient qui veut !

Donc, malgré le téléphone arabe de nos familles et amis respectifs, nous nous sommes dit que s’il n’y avait pas de faire-part, il n’y avait pas d’annonce clairement officielle et potentiellement moins de risques de voir débarquer 150 personnes le jour J.

Par contre, après le mariage, nous enverrons un faire-part à tout le monde, au sens très large, donc. Pour, comme son nom l’indique, faire part au monde entier que nous sommes mariés !

Et pour ça, tout est prêt :

  • On a dealé avec notre photographe pour avoir une dizaine de photos une semaine après le mariage.
  • Les enveloppes  (150 environ) sont prêtes avec adresses et timbres cœur, et organisées par tas  : en français, en anglais, ou remerciements pour ceux qui étaient présents.
  • L’imprimeur est choisi et n’attend que notre maquette pour lancer l’impression.
  • Ma maman est ok pour les récupérer chez l’imprimeur, les mettre sous pli et apporter le tout à la Poste !

Eh oui, pour des raisons de réduction des coûts, l’envoi se fera de France, mais nous ne serons plus là puisque, pour cause de baby en route, je serai rentrée en Suède et ne pourrai plus reprendre l’avion.

Au vu du nombre, on préfère un format simple, moins cher à imprimer et moins lourd à envoyer. Ce ne sera sûrement qu’une carte recto-verso, voire une simple carte pliée en deux. Nous avons décidé que nous nous éclaterons à faire un truc plus original pour le faire-part du bébé. D’ici la fin de l’année, un nouvel envoi de masse nous attend !

Mais avant que toutes ces décisions soient prises, j’ai eu le temps de rêver au faire-part DIY que j’aurais voulu faire…

J’adorais les formes rondes et Monsieur voulait quelque chose qu’on puisse, soit poser, soit accrocher facilement. Et  je suis tombée raide dingue de ceci :

faire-part rêvé

Crédits photo : Voyages of the creative variety

Beaucoup de boulot, mais un rendu génial. Je m’étais dit que pour 30 invités, soit environ 20 invitations à faire, ça devait être jouable. J’avais même commencé à élaborer une maquette, en préparant mes bulles sous Word avec le texte, etc…

Au final ça n’a pas été perdu, puisque j’ai tout réutilisé dans l’invitation officielle (il en fallait quand même une) que nous avons envoyée par mail à nos 30 invités et que nous avons fait… sous Power Point, avec une grosse animation, du son – notre chanson de sortie de mairie, on a osé ! – et un craquage avec des colombes et des guirlandes de fleurs à la fin.

invitation finale

Et toi, comment as-tu choisi ton faire part ? DIY ou pas ? Combien d’exemplaire dois-tu en envoyer ? A la Terre entière, ou juste à tes invités ? Les tiens aussi sont partis après ton mariage ? Raconte…



11 commentaires sur “Mon mariage gourmand : nos faire-parts envoyés… après le mariage !”

  • Pour nous un save the date (maison) envoyé par mail aux invités, un an avant le mariage. Puis le faire-part (maison) 4/5 mois avant le mariage.
    Et comme c’était un petit mariage (30 invités aussi!), on a envoyé des faire-parts (maison) après le mariage pour informer les personnes que nous nous étions mariés.

  • J’ADORE ces faire-parts !! original, romantique PARFAIT !!! Je me demande si je ne vais par reprendre cette idée et l’adapter pour nos boites à dragées !

  • Ouaouh Mel, vous avez fait la totale ! Et tout fait main, quel courage, j’admire.
    Toi aussi tu craques Elise, j’avoue que l’idée de les adaptés pour les dragées est pas mal du tout.

  • J’adore le concept et la petite boîte !
    On réfléchissait récemment à quelque chose du genre pour notre faire-part.
    En voyant ça en images, je me dis que c’est peut être LA bonne idée.
    Bon par contre, en 90 ex ça risque d’être un peu long…
    La même chose avec une jolie enveloppe, ça peut être très sympa.
    A méditer ! …

  • Super sympa ces petites bulles de photos! Au final tu n’en as pas fait alors? De notre côté on a tout misé sur le save the date, envoi massique pour une bonne centaine de personnes (environ 65 courriers), le faire-part devrait être plus simple à réaliser, mais fais maison également! Quand aux remerciement, je n’y ai pas encore trop songé! 🙂 Bref, de looongues soirées découpage collage prévues!

  • Absolument géniale cette idée, j’adore!! Je comprends ton coup de coeur! Après c’est clair que le format rend l’envoi tout de suite assez cher et compliqué. J’aime bien l’idée d’envoi post mariage, c’est vraiment top!

  • J’adore ton fair part !!
    J’en cherche un justement qui soit original et qui en mette plein la vu 🙂
    Comment a tu fait la petite boite?
    Merci d’avance 🙂

  • Bonjour,
    Très jolie du coup je voudrais le faire pour la naissance de mon deuxième. Mais j’ai bcp de mal à trouver les petites boîte. ? pourrais tu me dire où les as tu achetées ? Et leur dimension. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *