Mon mariage Orient Express : les préparatifs

La dernière fois, je t’ai laissée la veille du grand jour, après la cérémonie civile. J’étais en train de me préparer pour aller dormir avec ma témouine pour ma dernière nuit de célibataire-mais-plus-vraiment-déjà !

Comme tu le sais déjà, et contrairement à Mr B., j’ai très bien dormi.

Il faut dire aussi que ma best friend avait tout fait pour que je me sente bien, des draps en flanelle (qui font que, par miracle, le lit n’est pas tout froid quand tu rentres dedans), au petit bouquin qui va bien pour que je puisse me changer les idées…

Parce que oui, on aurait pu discuter toute la nuit et ressasser les évènements du dîner… Mais comme on savait toutes les deux que ça ne servait à rien, on est restées sages, on s’est couchées tôt et en écartant le plus possible les mauvaises ondes.

Le lendemain, c’est donc bien reposée que je me réveille. Évidemment, c’est un petit déjeuner de roi qui m’attend, mais je n’ai pas très faim… Je fais quand même honneur aux efforts de ma témouine et de sa maman.

Puis un dernier bisou, et je suis partie pour une folle matinée : première étape, le coiffeur. Je kidnappe au passage mes deux belles-sœurs dans leur gîte. La plus petite des deux veut aussi un joli chignon, et l’autre a décrété qu’elle ferait des photos (quel amour !).

C’est donc excitées comme des puces qu’on arrive dans mon salon préféré. Ma coiffeuse nous attend avec presque autant d’impatience que nous. Les cafés sont prêts, nous aussi : c’est parti !

Je ne crois pas t’en avoir parlé, mais depuis que j’ai vu Raiponce, je savais que je voudrais juste une jolie natte comme coiffure de mariée. Dans l’idéal, j’aurais adoré avoir sa tignasse.

Mais, même si j’ai réussi à avoir une jolie longueur, mes cheveux sont trop fins pour faire comme la vraie… On a bien tenté les rajouts comme le propose Mme Tango dans son dernier article, mais le budget étant déjà bien explosé, je ne pouvais pas me permettre d’y mettre la moité d’un SMIC… Et les faux postiches n’allaient pas pour faire une natte sur le côté.

coiffure Mme Loco

On a donc laissé tomber l’idée et joué sur les accessoires : un magnifique head-band doré trouvé sur Etsy, des fleurs et un le ruban bleu. (Souviens-toi, les couleurs du mariage étaient bleu nuit et doré). Et donc une petite tresse toute simple sur le côté. Un petit crépâge pour donner du volume et le tour était joué : j’avais ma coiffure simple et efficace.

Cette première étape me déstresse complètement. C’est vrai que, déjà les 3 derniers jours, je me sentais super bien. Mais là, je suis la zénitude incarnée. Ce qui est très rigolo sachant l’état dans lequel je me trouvais quelques semaines avant !

coiffure Mme Loco

coiffure Mme Loco

coiffure Mme Loco

Retour à la maison. Je laisse mes belles-sœurs au gîte pour qu’elles se préparent en famille et je file chez mes parents. Je croise les témoins de Mr B. et d’autres copains venus prêter main forte pour le matin (trop rigolo de voir les copains se mélanger avec la famille !). Tout le monde me rassure : c’est bon, les tables sont dehors, Papa Loco n’a pas été casse-bonbons. Cool !

J’arrive chez moi alors que ma maman part à son tour chez sa coiffeuse. Elle a pris soin de préparer le repas de midi et est passée chercher mon bouquet avec Mr B. : il est TROP BEAU. Les petits bouquets des demoiselles sont trop canons aussi, et les boutonnières pour les hommes : classe. Tout va bien. Je sens ma mère un peu en stress, mais moi ça va toujours aussi bien.

chaussures et bouquet

Mon père aussi : il ne fait que parler. C’est pas gagné. Mais voilà qu’arrive ma collègue qui est aussi esthéticienne (tu sais, je t’en avais déjà parlé ?). Elle a rameuté toutes les autres collègues, c’est trop rigolo ! Elles me complimentent toutes sur ma coiffure, et ça rigole, ça rigole… Tout le monde est de bonne humeur, j’ai l’impression… Je suis toujours sur mon petit nuage.

On mange donc tous ensemble, mes collègues, mon père et moi. Et une fois le café pris, on s’installe dehors avec ma collègue maquilleuse, les autres collègues et… BabouchKa, une photographe qui monte. Je l’ai rencontrée aux soirées Dentelle. Elle m’a offert la chance de venir faire quelques photos des préparatifs (et du mariage civil, qu’elle a couvert aussi).

Le maquillage se fait dans la bonne humeur, je suis bien, les autres aussi. Je suis bien contente qu’elles partagent ce moment avec moi d’ailleurs : les collègues, je ne les ai invitées qu’au vin d’honneur. Du coup, les avoir avec moi juste avant, c’est juste un pur bonheur : on en a bien profité pour dire des bêtises !

headband doré

maquillage Mme Loco

Avec tout ça, le moment d’aller s’habiller arrive très vite. Ma sœur et témouine débarque avec toute sa petite famille. Mes collègues s’éclipsent pour aller acheter des clopes (!). Et nous on embarque dans la voiture, direction : la maison de mon parrain. Il habite juste en face de l’église.

Hé oui, tu me vois venir : Mr B. ne voulant pas me voir en robe avant mon entrée dans l’église, il a fallu déployer des trésors d’imagination. Aussi, pour éviter le téléscopage inopiné si jamais il m’aperçoit lors de ma balade dans le village, on est allé au plus « simple » : enfiler la robe en face de l’église – chez mon parrain donc -, et ne sortir de la maison que lorsque le frère de Mr B. nous annonce qu’il est entré dans l’église ! Une organisation mi-lli-mé-trée !

Un autre chouette moment : mon parrain, tout ému, mon père aussi, ma mère qui m’habille… Tout ça passe trop vite…

robe

cintre

préparatif

préparatifs

 

parfum

préparatifs

Dernière retouche maquillage, et c’est parti. Quelques invités retardataires me voient sortir et nous saluent en riant. Mon père, un brin stressé, leur dit de se grouiller de rentrer et fissa !

Je rigole doucement. Les enfants d’honneur sont là, et qu’ils sont beaux ! J’ai l’impression d’être en plein rêve…

cortège

Et… et tu sauras la suite la prochaine fois !!! Mouhahah !

Au programme : une messe qui a tout déchiré (bien contente de prouver qu’une messe préparée et à laquelle on croit = une messe où on ne s’ennuie PAS une seconde !), des larmes, du rire, des lunettes oranges et des converses… Et surtout, surtout ma robe, portée, Mr B. dans son beau 3 pièces, et des photos, des photos !

Et toi ? Comment te sentiras-tu, à ton avis, juste avant de faire ton entrée ? Penses-tu que les préparatifs seront un moment de détente, ou, au contraire, de stress ? Dis-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



24 commentaires sur “Mon mariage Orient Express : les préparatifs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *